Furutech Daytona 303

1
128
Furutech 303 Daytona face avant

Furutech Daytona 303

Le SSI cette année a été exceptionnel pour notre équipe, nous avons eu la chance de récupérer du matériel très intéressant à vous faire découvrir.

Je ne travaille pas sous la pression des contrats de publicité, j’ai donc pris mon temps pour évaluer ce produit puisque je l’ai eu en ma possession durant 2 mois.

Le Daytona 303

Mon premier constat : Encore une fois je dois parler du soin particulier apporté au niveau de l’emballage des appareils Furutech et ce produit ne déroge pas à la règle, nous avons là un une superbe double boîte !

Le Daytona 303 est en fait un filtre de courant, sont action est ciblée sur les parasites qui polluent le système électrique, il ne fait que ça.

Attention, ce n’est pas un bloc pile et ne vous permettra pas de réguler de quelque manière que ce soit le courant avec un voltage constant, c’est un filtre pas un conditionneur.

L’appareil affiche le voltage présent sur la ligne électrique ainsi que le nombre d’ampères, il indiquera également si votre câble A/C est en phase lors du raccordement principal.
Lorsque le voltage passe sous la barre des 103 Volts environ, un témoin lumineux rouge vous indique le problème en cours.

J’ai expérimenté à quelques reprises l’apparition du témoin lumineux de bas voltage pour constater à ma grande surprise que le réseau électrique de mon quartier est plutôt instable.

Essai :

Le fonctionnement est simple, on branche le Daytona 303 sur une prise au mur à l’aide du cordon AC Furutech inclus dans la boîte, on laisse réchauffer l’appareil, il ne reste plus qu’à brancher les appareils sur les prises dédiées, soit votre source, votre ampli etc.

Dans le cadre de cet essai, j’ai placé le Daytona sur un meuble en érable massif avec tablette en ply wood de merisier russe et le tout couplé avec trois contre pointes inovaudio.

C’est un filtre donc qui dit filtre dit parfois perte quelque part … Est-ce le cas avec ce superbe appareil ?

Partie 1

J’ai commencé par brancher mon lecteur numérique CDP Aurum Acoustics, ma première impression est qu’il y a une plus grande ouverture, le son semble plus spatial.

Je vis un effet de surprise comme à la première écoute d’un gros système présenté au SSI par exemple.
Je suis emballé par le son associé à un design plutôt réussi.
Seul écueil le prix de l’appareil qui oscille autour de 3600$. Personne n’est parfait !

Je place quelques disques avec frénésie pour me rendre compte que le piano est superbe, la voix est plus aérée les détails des cymbales sont aussi plus détaillés.
Qu’en est-il de la basse… et bien elle est là mais avec moins de souffle et ça m’emballe moins.
J’ai des enceintes actives mais je n’avais pas l’intention de tout re-calibrer, alors j’ai donc débranché l’appareil pour une semaine et j’ai recommencé le scénario.

Mon constat est légèrement changé, l’appareil m’emballe moins quoi que plusieurs qualités appréciables ressortent des pièces musicales que j’écoute habituellement.

Je formule des bémols au niveau de la basse et du médium.

Nous avions aussi noté qu’il y avait un petit quelque chose dans le son lors de notre écoute au SSI avec les fameuses Klaro mais il pouvait s’agir de plusieurs choses.

Furutech Daytona 303 conditioner AC

Partie 2

J’ai ensuite branché mon Classé CA2200 sur le Daytona 303…

Les choses ne se sont pas améliorées, malgré certains avantages indéniables, certaines plages musicales sont un brin agressives, il y a un quelque chose dans le médium qui me dérange.
Les basses sont légèrement en retrait et je n’ai pas la sensation d’être enveloppé par celles-ci.

J’ai donc retiré l’ampli Classe du Daytona pour ne continuer les écoutes qu’avec mon Lecteur CDP.

Mon constat :

L’aspect esthétique est très bien, le système de filtration fonctionne aussi avec efficacité mais je ne dépenserais pas cette somme pour l’appareil en question.

Il a beaucoup d’avantages à utiliser l’appareil et le filtre dégraisse littéralement le son mais c’est beaucoup d’argent pour le gain appréciable que j’ai obtenu avec le Daytona versus ce que je n’aimais pas.

Les détails sonores certes apparaissent comme sorti de nul part et c’est assez impressionnant parfois mais en revanche il peut ressortir un maillon faible ou bien encore enlever quelque chose que vous aimez bien.

Ma recommandation reste la même, n’achetez pas un appareil sans l’avoir essayé sur votre système à la maison et surtout ne pas l’essayer que pour quelques heures seulement, ce n’est pas suffisant pour établir un verdict précis.

Le déballage, l’aspect de l’appareil, le gain immédiat de certains aspects du son en font une machine coup de cœur.

J’ai aimé certains aspects du Daytona 303 mais j’ai aussi eu de la réticence.
Le 303 fonctionne bien avec mon CDP mais quand j’ajoute l’ampli en plus, c’est à mon avis trop de filtration ou trop d’altération, est ce un miss match avec le Classé?.
Je trouve que c’est dispendieux de payer environ 3600$ pour seulement pouvoir utiliser le lecteur CD, du moins dans mon contexte d’écoute

Je recommande l’appareil pour ses qualités et sa fabrication robuste mais le Daytona 303 ne plaira pas à tous.

Bonne écoute !