Blueberry Hill Audio câbles / 2

5
482
câbles divers

Second volet de notre essai comparatif avec les câbles Blueberry Hill Audio.

Blueberry Hill Audio Cables

Les contextes d’écoutes, part 2

Système hifi de Claude

hifi set up de Claude

  • Source numérique : Oracle CD 2500
  • Source analogique : Oracle Delphi MKIII
  • Préamplificateur Classé SSP75
  • Amplificateur Classé CA400
  • Haut-parleurs Mirage M1si

Câbles

  • Boite Inouye (Black Box)
  • Câble électrique Xsymphony silver Triton, connecteur FI-50 Furutech

Câbles interconnects :

  • XLR Puresonic cable
  • RCA Aural Harmony Cryo Gold Alloy Sonnet Interconnect II
  • RCA Monster Cable M1000i
  • Digital Monster Cable M1000d
  • Haut-parleurs Monster Cable 2.4 version bicablage.

L’avis de Claude

Claude Turcotte essayeur plutôt long terme des câbles Blueberry Hill Audio
Pour me présenter, je suis un passionné de plusieurs choses, particulièrement de musique et de beaux appareils.
Je suis dessinateur industriel et électromécanicien de formation.
J’aime bien prendre le temps de vivre et écouter de la musique.
J’écoute un peu tout (non ce n’est pas vrai) J’aime bien l’époque des “big band” avec cuivres et percussions tout en précision et aussi dynamique, les voix féminines charnelles et à l’occasion l’époque disco et funky (que j’ai vécu)
Marc Philip a mis à ma disposition un ensemble de câbles issu du catalogue Blueberry Hill Audio il y a environ 6 semaines et un set de câbles Furutech de la série Flux, depuis quelques jours.
Mon coup de cœur a été pour les Blueberry Hill Audio.
Ces câbles restent pour moi et ce après plusieurs centaines d’heures d’essais, une référence et je crois bien être obligé d’en passer par l’étape achat, un de ces jours.

Dans un premier temps Marc est venu avec le kit complet (HP, alim AC et interconnects RCA + XLR) que l’on a installé d’un seul coup sur mon système …WOUAHHH…

hifi set up de Claude

Les câbles Blueberry Hill Audio installés, j’ai enfin découvert ce que je cherchais depuis 10 ans, les timbres parfaits, une basse très profonde, solide, articulée avec de la tenue et de la douceur quand il le faut, des hautes précises et détaillées sans être agressives et surtout pour moi un médium bien en avant, centré, réaliste .
Tout d’un coup les haut-parleurs ont disparus et la musique a pris le dessus sur les sons.

sheffield disc
La scène s’est placée avec tous les musiciens en étage distinct et détaillé, sur certain enregistrement dont je me sert souvent comme référence (Sheffield lab) j’ai eu l’impression de sentir le déplacement de la chanteuse, sa respiration et les bruits de salle devenaient discernables, le tout sur un fond plus …noir, silencieux et le gain en dynamique est aussi très marqué.

disque cd

Après peu de temps il est devenu évident que ces câbles ont été conçus par un passionné de musique avant tout et dans un concept global, dont le but est = tu es tanné des essais, tu installes le tout Blueberry Hill Audio et bingo.

Bien que nous, pauvres audiophiles, plus souvent que mélomanes prenons un plaisir certain à essayer diverses combinaisons, je crois que monsieur Marlen Mogilever a trouvé LA bonne recette.

cd de musique

En conclusion ces câbles ont apporté pour moi tout ce que je recherchais, des timbres et une dynamique superbe, un son riche et complet avec de la saveur et de la matière autour des sons et m’ont enfin donné l’impression de ne pas avoir payé mes électroniques trop cher finalement.

Katie Melua


Avis personnel

Le système Haute Fidélité de Marc PHILIP

Publisher/Founder – Rédacteur, Fondateur du magazine.

système hifi du magazine

  • Lecteur numérique CDP integris (made in Canada) by Aurum Acoustics
  • Préamplificateur passif Bent Audio NOH mkII (made in Canada) by John Chapman
  • Amplificateur Audio Research (USA) modifié en class “D” CL3 Gemincore (France)
  • Enceintes acoustiques hybrides Monsoon FPF 1000 modifiées, avec le filtre externe, condensateur Mundorf Silver & Oil, connecteurs Mundorf (Germany)
  • Super Tweeter Redson RS-17B ( en cours d’évaluation),
  • Prise murale d’alimentation AC sur la partie numérique FP-20A (R) + boîtier distributeur RTP-6 by Furutech.

Câblage

  • Câbles AC power : Silver Triton by XSymphonie, connecteurs FI-25 Furutech Rhodium;
  • Câbles RCA silver filotex, traitement de cryogénisation par Gocryo, connecteurs RCA filament rhodium Furutech
  • Câbles RCA silver filotex, traitement de cryogénisation par Gocryo, connecteurs RCA rhodium Furutech en carbone, CF-102R
  • Câbles RCA Alfa ag, connecteurs RCA filament rhodium Furutech
  • Câbles de haut-parleurs : CARDAS, Neutral Reference, Furutech rhodium banana plugs,
  • Jumperflux-B by Furutech , connecteurs rhodium.

Mon avis après de longues heures d’écoutes

When dreams come through reality … Quand les rêves deviennent réalité.

Parvenir à suivre fidèlement la ligne mélodique, entendre facilement chaque son, des plus infimes aux plus forts, quelque soit le type de système, c’est ce que nous a permis, avec plus ou moins d’évidence selon le pouvoir de résolution du système, les câbles Blueberry Hill Audio.
Certes, en ce qui me concerne, je bénéficie d’une pièce d’écoute à l’acoustique particulièrement soignée, ce qui met en évidence les points ci-dessus nommés avec aisance.
J’en profite pour vous in(ci)viter à vous intéresser à l’acoustique de votre local, afin de mettre tous les atouts de votre côté, au lieu de les laisser filer… et de dépenser sans compter là où ce n’est pas nécessaire.

Pour revenir aux câbles Blueberry Hill J’ai apprécié la côté naturel en terme de balance tonale, d’équilibre tonal, une belle restitution dont la richesse harmonique est omniprésente, avec toujours en point de mire la dynamique, ce qui est très très rare dans le domaine.

En effet, la plupart du temps on note chez certains câbles haut de gamme une fâcheuse tendance à en faire un peu trop, notamment dans la mise en avant de certains registres, en particulier le grave ou / et l’aigu, alors qu’avec le set de câble Blueberry Hill Audio, tout le spectre sonore est à sa place et ce quelque soit le niveau, jusqu’à un certain seuil, bien évidemment, ne me faite pas dire ce que je n’ai pas dit. 🙂
Ce qui est plaisant en tout premier lieu, c’est le côté non démonstratif de ces câbles, c’est musical, tout simplement.

Nous avons fait lors de nos comparatifs l’expérience d’un câble Siltech, qui nous a gratifié d’une coloration du son, avec des pointes sur les aigus difficile à soutenir plus de 5 minutes, au même niveau sonore auquel nous étions au paravent.

Je n’ai donc pas noté de coloration, bien au contraire, mon système dans son environnement acoustique s’est exprimé sans retenu et nous a bluffé suite au remplacement systématique de mes câbles habituels par ceux de Blueberry Hill Audio.
Alors, il m’est difficile de le reconnaître, mais en terme de performance, nous avons été gâté, ce constructeur canadien s’est payé non seulement le luxe de tenir ses promesses, mais nous a épaté et nous a encouragé à comparer ses réalisations, ce que nous avons fait, bien entendu.

Face à face avec : Audio Replas, Kimber 1030, Furutech Alpha ag, Tork silver, RG179 Filotex, Aural Harmony, Pure Sonic, …

Les disques se sont succédés avec une certaine frénésie, je dois bien l’avouer, quel plaisir indicible, quelle extase … dans le contexte, only sky and money is the limit.

Enceintes acoustiques Monsoon FPF 1000 + tweeter Redson RS-17B
Je souhaite indiquer que lors de ces essais, j’ai également remplacé les “strapp” DIY que j’avais depuis plusieurs années en arrière de mes filtres d’enceintes acoustiques, par des modèles Furutech “Jumperflux” rhodium de la nouvelle série Flux, j’aurais l’occasion de vous en reparler, juste histoire de vous indiquer le contexte exact.

Même sur mon modeste système, il est évident que ces nouveaux câbles ont apporté leur contribution et au delà de mes espoirs.

Le léger “bloom” a considérablement reculé, l’étagement des plan sonores est tri dimensionnel, avec une telle évidence, que ça en est déconcertant; comment parvenir à extraire autant de sons d’un tel système?
Que dire du faible niveau de bruit de fond, quasi imperceptible tellement il est en recul.

Comme quoi acoustique et fine tuning par les câbles = haute fidélité.

Je me suis entretenu avec un monsieur qui possède plus de 40 ans d’expérimentation dans le domaine de la hifi et il me contait que pour obtenir quelques centimètres de gain (imagé par les progrès en terme de distance) , arrivé à un certain moment, cela demandait des efforts, du temps, des moyens financiers considérables, un peu comme en compétition automobile, pour gagner 1/10 de seconde au tour ça va coûter très cher à l’écurie.

J’avais pu constater il y a quelques années l’exactitude de ce constat, lors d’un comparatif de DAC Wadia, je possédait alors un Wadia 15 que j’avais comparé avec un Wadia 9 up date … après 3 jours, le gain aussi minime soit il du modèle 9 était bien perceptible, mais à quel prix …

Je vais vous le révéler le secret de Blueberry Hill Audio et plus particulièrement de son concepteur Marlen Mogilever :
Quasiment tous les efforts se sont concentrés sur ces quelques points :
L’isolation par le vide théorique, les conducteurs son isolés dans l’air ou par l’air contenu dans la gaine en polyurethane.
Marlen s’affranchit ainsi d’un bonne partie des problèmes liés au diélectrique.
Le tout associé à un design, une géométrie propre à Blueberry Hill Audio, suite à 2 ans de R&D.
L’usage de câble argent et cuivre de haut niveau, font que la synergie est impeccable.

XLR câbles Blueberry Hill Audio

On en arrive au prix…

J’ai lu certaines interviews de manufacturiers, dans lesquelles ils se plaignent des tarifs exagérés de certains autres manufacturiers de câbles audio, je serais tenté d’abonder dans leur sens, mais au delà de ces petites frustrations, qu’en est il exactement?

Blueberry Hill Audio se situe dans une fourchette de prix allant de 990$ à 4000$, je ne parle pas des montages analogiques spécifiques, qui présentent d’autres caractéristiques qu’un “simple” câble, nous y reviendrons dans un prochain sujet consacré aux montages : EVO-1, EVO-IV et EVO-V sur platine analogique.
990$ à 4000$, comme le disait très justement Jean-Marc, juste après l’écoute comparative chez lui sur son système hifi : “… je m’attendais à ce que ce soit plus cher, finalement, c’est raisonnable pour des câbles aussi performants et fait à la main …
Je suis assez d’accord avec cette analyse.

De vous à moi, même si le tarif reste encore “accessible”, cela reste cher pour le commun des mortels, mais la clientèle visée n’est pas tout à fait le commun … mais bien plus une catégorie de personnes, des esthètes, perfectionnistes qui veulent peaufiner leur système hifi en utilisant les services et produits d’un manufacturier qui s’apparente plus à de la haute couture de l’audio, qu’un simple couturier.
Ces gens là, vont avoir le choix de dépenser soit 2000$ en moyenne chez Blueberry Hill

Audio pour un résultat que nous savons maintenant à la hauteur de ses ambitions, soit dépenser beaucoup plus ailleurs … on peut parler de câbles pouvant coûter de 5000$ à 15 000$ la paire avec d’autres marques (Nordost, Siltech, Stealth, NBS, Argento, Stereovox, … liste non exhaustive), mais quid du résultat face aux Blueberry Hill Audio?
J’ai posé la question à Marlen Mogilever de savoir par quoi le prix d’un câble Blueberry Hill Audio est il justifié?

Il m’a donné une réponse claire et argumentée, qu’il a été le seul à pouvoir nous fournir, d’autres marques ont refusé de nous répondre.

Hi Marc!
The main cost of cables are :
1. Connectors;
2..Silver wire – cost varies daily because of silver price on commodity market – very expensive;
3.Cotton dielectric;
4. Foam – special processed to my specification – small quantities and that’s why very expensive;
5. Sealing compound – specially done to my specification – small quantities and that’s why very expensive;
6. Heat shrink tubing with adhesive – very expensive;
7. Cost of axillary materials;
But all cost of components specified above is only fraction of labour cost.
One very well trained technician can make 1 set of RCA interconnects for 8 to 12 hours of work;
XLR -20 hours etc. I have to pay a trained technician a lot of money.
That’s the only explanation of high cost of cables.

J’ajoute à ceci une part non négligeable du travail de conception en recherche et développement depuis plusieurs années, ainsi que la marge du revendeur qui se doit d’être suffisante afin de couvrir l’ensemble des frais liés à sa structure, boutique avec pignon sur rue, employés, stock, charges diverses, etc…
À ceci s’ajoute les investissements consentis par Marlen Mogilever au dépôt de brevet sur son principe d’isolation mécanique, je vous rappelle qu’un brevet international peut coûter 18 000$ US.

Bien, nous venons de justifier le tarif des câbles Blueberry Hill Audio, reste aux autres manufacturiers de faire leur part et de venir eux aussi nous expliquer des tarifs 4 à 10 fois plus élevés… à vous de jouer et bon courage.
Saint profit et Saint marketing priez pour nous …


En conséquence, de part leurs capacités à retranscrire avec fidélité la cohérence des timbres, l’équilibre tonal et la dynamique, les câbles Blueberry Hill Audio deviennent une référence au sein de la rédaction, je vais acquérir le matériel nécessaire et veiller au bon déroulement de nos essais futurs, en équipant mon système avec un set complet Blueberry Hill Audio “Figaro”, composé d’une paire de XLR silver, connecteurs Furutech rhodium, une paire de RCA silver, connecteurs Eichmann bullet plug silver, une paire de câbles haut-parleur, bananas plug Furutech rhodium et deux paires de cordons AC power, de la gamme FIGARO.

Ceci est le premier tag “REFERENCE” que nous décernons en 2009, pour un manufacturier, Bravo, Blueberry Hill Audio.

Points forts Strengths/ Points forts :

  • Assemblage, polissage à la main;
  • Tous les câbles sont livrés rodés et démagnétisés;
  • Conception haut de gamme sur mesure à la demande;
  • Design spécifique à Blueberry Hill Audio;
  • Principe d’isolation mécanique breveté;
  • Performances élevées : équilibre tonal et dynamique;
  • Utilisation de connecteurs haut de gamme;
  • Plusieurs principes passifs et actifs pour l’analogique;
  • Présentation soignée et emballage écologique;
  • Vous avez 10 jours, satisfait ou remboursé;
  • Communication fiable avec le concepteur.

Points faibles Weaknesses/Points faibles :

  • Le prix, quoique en y réfléchissant bien, où est la concurrence dans cette gamme de produits?

Contact et information

Manager : Marlen Mogilever

Blueberry Hill Audio

383 Connaught Avenue
Toronto, Ontario, Canada
M2R 2M1
Phone: 647-341-8757
From 9 a.m. to 6 p.m.
Eastern Standard Time
Monday – Friday.

Sachez que l’aventure se poursuit avec Blueberry Hill Audio, mais cette fois en mode analogique, sur de très belles “table tournantes”, c’est un rendez vous à ne pas manquer.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2009, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bonnes écoutes.

5 Commentaires

  1. Hi David,
    This is a pair of custom tripode stand build to fit with super tweeter Redson RS-17B.
    As my usual stand for speaker or acoustic panel: steel frame, 3 points ajustable at the bottom with aluminium locking screw, powder coating black textured finish.
    Regards.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here