Hypsos by Ferrum Audio

0
549
hypsos by ferrum
Hypsos alimentation régulée hybride externe

Hypsos by Ferrum Audio.

Une nouvelle occasion se présente à nous afin d’évoquer les fondamentaux de la hi-fi ou plus précisément de l’importance d’avoir une bonne arrivée électrique.
Nous ne le diront jamais assez, le courant électrique est le carburant qui anime nos appareils, il faut donc prendre grand soin à ce qu’il soit de bonne qualité.

ferrum audio hypsos magazine audio 5
Alim externe régulée hybride Hypsos et DAC+ Mytek

L’objet de ce banc d’essai:

  • Hypsos by Ferrum Audio,
  • Type= alimentation régulée hybride externe,
  • Origine: Ferrum est une nouvelle marque fièrement fabriquée en Pologne par la société mère HEM,
  • Tarif public au Canada: $CAD 1490 + Tx,
  • Matériel neuf, reçu le lundi 2 août 2021,
  • Mise en route le jour même.
  • Fin du banc d’essai le 15 septembre 2021, mais … j’ai l’appareil encore pour quelques temps, celles et ceux qui veulent avoir l’opportunité de venir le tester ou l’écouter dans mon contexte, sont les bienvenus.

J’ai volontairement laissé l’appareil en fonction 24/24 durant environ 10 jours de Break in avant de me lancer dans des écoutes attentives.

L’HYPSOS est une alimentation régulée hybride externe qui combine le meilleur de l’alimentation linéaire et à découpage. Il fournit exactement le voltage adéquat dont l’équipement qu’il doit alimenter a besoin.

Cette technologie hybride permet une faible ondulation et un recul du bruit de fond ainsi qu’une réponse transitoire rapide associé à un rendement élevé, ce que nous avons pu constater.

Au déballage du Hypsos, j’ai immédiatement été mis en confiance, c’est soigné et bien présenté.

hypsos by ferrum audio
Emballage impeccable du Hypsos.

Le Hypsos est un peu plus grand que le Mytek DAC+.

Il mesure: 21,75 cm x 20,65 cm x 5,0 cm, poids net : 2,89 kg.

Présentation sobre, un écran central OLED et un bouton de commande rotatif situé sur le côté droit. 

Toutefois, la similitude avec le boîtier du Mytek Brooklyn DAC+ est troublante, mais ce n’est pas si surprenant sachant que Mytek et Ferrum Audio sont originaires tous deux de Pologne.

À gauche, vous noterez un carré brun où le logo central “Fe”  s’allume en blanc, ce dernier étant dimmable, un bon point, quelle bonne idée d’éviter d’avoir une lumière trop vive en pleine face lors des écoutes.

ferrum audio hypsos inovaudio 3
Hypsos et Mytek Brooklyn DAC+

A l’arrière, nous trouvons une sortie DC, une entrée d’alimentation standard IEC, avec un interrupteur ON/OFF. 

ferrum hypsos back panel
Vue sur le panneau arrière du Hypsos

Une prise trigger 12v et une entrée Micro USB (pour les mises à jour du firmware), utile pour mettre à jour la déjà exhaustive liste de marques et appareils dans la base de donnée de l’appareil dés sa sortie du carton.

Un câble d’alimentation AC de base est fourni, ainsi que deux câbles coax, respectivement de 2,5mm et 2,1 mm de diamètre, ceci afin de s’adapter au mieux selon le type d’entrée que vous avez en arrière de l’appareil que vous souhaitez alimenter. 

J’ai pu facilement utiliser le connecteur 5.5 x 2.5 pour aller avec le Mytek Brooklyn DAC+.

Un design simple et élégant, qui fait la force de ce type d’appareil, selon moi; faire du clinquant aurait été une erreur.

Contexte de cet essai:

  • Mac Book Pro i5 de 2011, HDD SSD de 512Go et 8Go de RAM, iOS Sierra et Windows 7 (via Boot Camp),
  • Player utilisé sous Windows 7: Junilabs Audio Player version Beta 1.1.125.0, fichiers audio lus via une carte SD,
  • Câble USB DH-Labs modèle Mirage, blindé avec le 5v séparé du signal,
  • Terre virtuelle, générateur de Schumann Juniwave 2 et dynamiseurs quantiques fait en France par junilabs,
  • Lecteur numérique et préamplificateur CDP integris (fait au Canada) par Aurum Acoustics,
  • Amplificateur B&K 200.2 S Reference de 2X200w solid state (USA),
  • Enceintes acoustiques de type open baffle PureAudioProject Trio15 Horn 1, avec crossovers externes améliorés: https://www.magazine-audio.com/comparatif-de-condensateurs-conclusion/
ferrum audio hypsos magazine audio
Hypsos dans notre contexte

La pièce située au sous sol mesure : 7 mètres (22,9 feet) de large X 11,58 mètres (38 feet) de long X environ 2,13 mètres (7 feet) sous plafond.

L’acoustique, le câblage, le mobilier tripode ainsi que les contre-pointes de couplage sont fait 100% au Québec (Canada) par mon entreprise inovaudio

Premier pas avec le Hypsos de Ferrum Audio.

Maintenant pour mettre en route et configurer le Hypsos, je n’ai nullement eu besoin de plonger dans le manuel de l’utilisateur, la commande se fait à l’aide gros bouton rotatif, tout comme avec le DAC Mytek, et les instructions s’affichent à l’écran, c’est intuitif et facile.

Si vous ne connaissez pas le voltage requis pour votre appareil, Ferrum a pensé à vous faciliter la tâche et offre une base de données impressionnante, mais surtout très utile pour le béotien.

Il suffit de tourner le bouton pour faire défiler la liste et une fois que votre appareil apparaît il suffit de cliquer dessus et en quelques secondes les paramètres s’affichent et sont opérationnels.

J’ai à plusieurs reprises fais face à une coupure de courant électrique, sans perdre les données sélectionnées préalablement.

Dans le cas où votre appareil ne serait pas listé, vous avez la possibilité de choisir vous même le voltage approprié, le niveau de tension de sortie régulé peut être réglé sur une plage de 5V à 30 V jusqu’à 6 A.

Donc la mise ne route et paramètre, ne m’a pris que quelques minutes (secondes) tout au plus, facile et instinctif, j’ai vraiment apprécié cette convivialité instinctive.

Voici la liste des appareils compatibles présents dans la base de données du Hypsos dés l’ouverture du carton: https://ferrum.audio/compatibility-list/

Le Mytek Brooklyn DAC+ est donné pour 12v, mais il est possible d’aller un peu plus haut, chose que je ne ferais qu’en présence du distributeur canadien.

 La question que vous devez certainement vous poser est de savoir comment une alimentation externe régulée peut-elle améliorer le son?

J’avais déjà expérimenté l’ajout d’une alim externe pour  mon Mytek Brooklyn DAC+ avec une HD PLEX 200: https://www.magazine-audio.com/mytek-brooklyn-dac/

Je n’ai pas utilisé le cordon AC livré d’origine, j’ai voulu, dans un soucis de transparence utiliser le même cordon AC inovaudio® équipé de connecteurs rhodium/carbone qui alimente habituellement mon HD PLEX 200.

ferrum hypsos mytek dac+ 2
Vue arrière de l’installation du Hypsos vers le DAC+ Mytek.

Conception unique du câble de sortie : deux fils fournissant l’alimentation et deux fils fournissant le retour pour assurer une tension plate à chaque instant. 

Cette technique élimine les effets néfastes de la résistance du câble en améliorant efficacement la réponse transitoire. 

La vitesse délivrée à l’entrée de l’appareil alimenté est considérablement améliorée.

Consommation électrique : 230VAC, 50Hz @ 12VDC out/: Idle – 6VA @ 15W load – 30,7VA @ 60W load – 98VA @ 80W load – 133,9VA (source du manufacturier)


CONCLUSION

Le Ferrum HYPSOS est une alim qui réclame de la patience, en effet, je n’ai pu en tirer toute la quintessence qu’après environ 200 heures de fonctionnement, c’est véritablement là que j’ai été happé et séduit par le résultat sonore combiné au Mytek Brooklyn DAC+.

La principale caractéristique du Hypsos est d’apporter une clarté significative sur la plage médium/aigu, ce qui permet d’augmenter l’effet 3D de l’image stéréo, mais surtout qui offre une nette séparation de tous les instruments. 

C’est difficile à expliquer, mais c’est comme si tout était de nouveau ordonné, limpide, clair, sans granulosité ni confusion.

Ce que je retiens également c’est la restitution des Hi-Hat et cymbales.
Le niveau de détails et de précision est tout simplement époustouflant. Le résultat est très proche de la réalité, alors que je ne possède pas de matériel super haut de gamme.

Alors évidemment, ce phénomène est plus évident sur des enregistrements de haute qualité, ce qui a été validé.

J’ai demandé à Samuel d’avoir cet appareil plusieurs semaines pour être en mesure de bien l’apprécier en compagnie de mes musiques favorites.

Aux écoutes.

La basse est tendue, nette, aucun trainage, c’est droit comme un i.

Comme je l’indiquais plus haut, la plage dynamique est étendue, en particulier avec cet éclairage particulier sur le médium aigu, c’est ce que je retiens de cette expérience en compagnie du Hypsos by Ferrum Audio relié à mon Mytek Brooklyn, DAC+.

Alors je dois aussi mentionner que je n’ai pas entendu de coloration d’aucune sorte, le Hypsos respecte la musique dans son intégrité et ceux qui sont venus l’entendre l’ont aussi apprécié, les voix féminines sont si vraies que ça en est troublant.

J’ai noté cette caractéristique après l’écoute de l’album de Anne Bisson-2018- Four Seasons in Jazz Live at Bernie’s, j’en ai encore des frissons.

Le seul point à améliorer concerne le cordon coaxial qui amène le 12V vers le DAC, 50cm c’est bien trop court, il faudrait en fournir un plus long, question de versatilité, tout le monde ne va pas fabriquer une tablette sur mesure afin de pouvoir se superposer dans le meuble, chose que j’ai fait pour les besoins de cet essai.

Je viens d’apprendre que l’acheteur peut choisir la longueur qu’il souhaite, c’est prévu dans le tarif par le fabricant. 

Il serait trop long de lister toutes les musiques que j’ai écouté lors de cette évaluation, puisque j’ai plongé dans une playlist de plus de 200 titres tous styles confondus et quelques albums, dont voici les détails marquants.

Choix musicaux:

ROBERT LEN -2021- Help! (WAV 2xHD 24-176.4) édité par Fidelio,

Analog Collection Vol2, édité par Fidelio,

Calvin Russell_Soldier (WAV),

Pat Metheny_80/81 (WAV),

KRONOS QUARTET, AL PARI QUARTET -2020- Stephan Thelen ; World Dialogue (WAV),

GONG EXPRESSO -2018- Decadence [WAV Hi-Res 24-44,1],

ORGANISSIMO -2017- Live at the Speakez,

Thom Yorke – ANIMA (24-bit WAV),

Triangle, disque de démo 2003 (wav),

Eddie Higgins_Portrait In Black And White,

Yann Tiersen_All,

Sting_The Soul Cages SHM-CD (WAV),

Aquamarine par Isao Suzuki Trio, album Brow Up,

Hadouk Trio_Suave corridor, album Utopies,

Dhafer Youssef_Yabay – [2001] Electric Sufi,

La Lluvia, par Ruben Gonzalez, album Chanchullo,

Robag Wruhme_Thora Vukk,

Tracy Chapman-1992-The love that you had,

Jakob Bro _ Uma Elmo (2021),

Bobo Stenson Trio_Cantando,

Bobo Stenson, Anders Jormin & Paul Motian_Goodbye.

hypsos by ferrum
Hypsos alimentation régulée hybride externe

Je dois avouer avoir pris un grand plaisir à découvrir d’une part les vertus du Hypsos qui associé au DAC+ Mytek, sublime toutes ses capacités, mais également cela m’a permis de redécouvrir une bonne partie de mes musiques préférées. 

Une fois que l’on a goûté aux performances du Mytek DAC+ ainsi alimenté, c’est difficile de s’en passer, cela ne fait que confirmer tout le bien que je pense de cet appareil, le Brooklyn DAC+ s’émancipe et sonne vrai. 

Quoi demander de plus à un DAC? Un bon mariage avec une alim externe régulée, du coup Mytek et Ferrum Audio forment un couple parfait.

Est-ce que le Hypsos by Ferrum Audio est digne de recommandation?

Oui, sans hésiter, je le recommande et visiblement, je ne suis pas le seul puisque il vient de recevoir le prix du meilleur produit 2021 dans sa catégorie par l’EISA. Félicitations, nous souhaitons à cette jeune entreprise HEM, tout le succès quelle mérite.

eisa award 2021 hypsos
Ferrum Audio reçoit le prix EISA 2021 pour le Hypsos

Je reste à votre disposition si vous avez des questions à poser au sujet de cette alim externe régulée Hypsos, qui sort résolument des sentiers battus.

Contact distributeur canadien:

Samuel Furon

Atelier Audio

10950 Av de l’Esplanade

Montreal, QC, H3L 2Y6

Tel: +1 514 658 4894

contact@atelier-audio.com

_____________________________________________________________

La pensée du moment

Lorsque tu fais quelque chose, saches que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. [Confucius].

Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2021, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.


“Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie: fréquence et vibration.” – Nikola Tesla

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here