Pop & Rock

Two green cats : Ink for a Queen

Groupe de blues/rock originaire de la région de Drummondville (Québec-Canada), cette formation de 5 artistes récidive avec ce deuxième album : Ink for a Queen.
Résolument rock (Jacques et Gilles vous allez aimer), avec quelque incartades sur des terrains moins mouvementés, plus roots.
La variété de ces 15 chansons est très intéressante et ne laissera personne sur la touche.

Enregistré à Notre-Dame-de-la-Salette, QC
Mixing par David Béru
Mastering par Le Lab Mastering
Duplication par Analogue Media Technologies
Techniquement le son est excellent et ne souffre d’aucune critique, à l’évidence ils se sont payés le luxe des services d’un des meilleurs pro du mastering de Montréal et ça s’entend!

Artistiquement, la variété des genres saura rallier tout public, on entend les influences de Stevie Ray et Ben Harper, mais d’autres artistes également, c’est ce que j’ai trouvé plaisant, ne pas rester cloîtré dans un style musical, mais bien au contraire, se laisser entrainer vers différents courants qui à la finale, au dela de rendre un vibrant hommage aux artistes concernés, nous plonge dans l’univers particulier des Two green cats dont les riffs de guitare et la voix sont si particuliers.


Nirvana : Unplugged in New York

nirvana-mtvDisque enregistré lors de l’émission MTV show.


Eagles : Hell freezes over

eagles-hellfreezesoverC’est LE disque des Eagles! Enregistrement de haut niveau, le DVD est également excellent, je ne saurais trop vous conseiller de vous procurer les deux.

La prise de son sur le CD est impeccable, elle respecte les plans sonores tels qu’ils étaient sur scène ce jour là, vous devriez obtenir en avant plan et pleine largeur les guitares et voix, puis en arrière les percussions.
Sur le plage “Hôtel California”, la percu en arrière gauche doit apparaître ferme et puissante, mais certainement pas vulgaire au point de vous faire croire qu’il s’agit d’un tabour géant qui vient gicler en pression avec une basse opulente, comme “on” essai de vous le laisser croire trop souvent lors de démo, c’est tout au contraire un instrument bien intégré, dont la principale caractéristique est l’équilibre dynamique en accompagnement des autres instruments et voix.
Rendons hommage au talent de Don Henley pour ses merveilleuses compositions.


Dire Straits (Brothers in Arms & Live in the night)

dire-straitsdirestraits-onthenightUn grand classique, mais tout est là, également de bons souvenirs de mes meilleures années et un rythme progressif tout à fait unique, impossible de résister, ça doit gicler en pression après le milieu de la chanson, sur l’album studio : “Money for nothing” et sur le Live : “Dire Straits on the night”.


Pink Floyd

pinkfloyd-thewallpink-floyd-darksideofthemoonpink-floyd-liveThe wall et Dark side of the moon et LE live Delicate sound of thunder sont des indispensables en particulier pour celles et ceux qui sont nées dans les années 60″.


Toto (Legend)

toto-legendL’ultime best of… Toto legend, vous transportera là où vous auriez dù vous trouver dans les années 80′.


U2 (Joshua tree)

U2-joshua-treeCe n’est certainement pas pour la piètre qualité d’enregistrement que ce disque se retrouve ici, vous vous en seriez douté … mais bien plus par la qualité artistique des plages musicales, dont les mélodies ont rythmé les années 80′ et 90′, certaines d’entres elles sont devenues des légendes vivantes de la musique pop/rock, personne n’a encore fait mieux.


Mickael Jackson

michael-jackson-dangerousmickael-jackson-thrillerL’album Thriller de 1982. L’album Dangerous édité par Sony Music en 1991. Rien à ajouter, c’est bien lui le Roi de la Pop… forever.


Pat Benatar

pat-benatarNotamment la version DCC Gold 24 Karat de son album : “In the heat of the night”.
C’est aussi ce disque qui en 1982 a tourné “ad noseam” sur un discman Sony, durant la période de mes classes lors de mon service militaire au 1er GMS (Groupement de Missile Stratégique) Plateau D’Albion (France).
Je remercie le camarade de chambrée qui m’a prêté sans limite de temps son lecteur de K7 portable Sony, j’ai trouvé le temps passé sur la base plus supportable.


Roger Waters


Cet album est devenu une référence pour nous en terme d’interprétation artistique, mais encore sur le plan technique, il est un allié précieux pour celles et ceux qui veulent peaufiner le placement de leurs enceintes acoustiques, les effets sonores présents sur ce disque sont remarquables, les sons mis hors phase sont facilement localisable latéralement, se mariant à la perfection au reste du message musical à l’avant scène, pour former une sorte de corolle à 180°, effet saisissant garanti.