IRS beta avec Tact /1

3
559
IRS beta avec Tact audio

IRS beta avec Tact

Chers amis,
Je me laisse rarement emporter par mon enthousiasme au point de perdre mon discernement ou tout simplement ma conviction profonde, au profit d’une béatitude contemplative limite stoïque ; je dois quand même reconnaître que dans la circonstance, les mots me manquent pour exprimer avec justesse cette rencontre peu banale; j’espère que les images vont vous “parler” mieux que des mots.

Cela fait quelques années que nous nous étions promis de nous rencontrer, l’opportunité était probable et comme je ne suis pas homme à laisser passer ma chance, Francis et moi avons créé une occasion.
Vous n’êtes pas censé ignorer, que pénétrer dans le salon d’un mélomane confirmé, audiophile de surcroît, ce n’est pas comme aller au musée, il s’agit plus d’une agitation sensorielle et ça a été le cas.

Yakafokon, on-madikeu, yfokeu, …

Il y a ceux qui en parlent parce qu’ils en ont entendu parler, ici où là et ceux qui en parlent parce qu’ils l’ont expérimenté, vécu personnellement; nous sommes ici dans le second cas de figure, ce qui constitue en soi tout l’intérêt de cette rencontre.
Étant donné qu’il sera peu probable que vous rencontriez un jour notre homme, nous avons décidé de partager avec vous cette journée unique, et vous la faire vivre comme si vous y étiez.

Vous allez apprendre comment fonctionne un lecteur de CD équipé d’une CDM 9 Pro Philips sur coussin d’air, une platine analogique équipée de 3 bras et de cellules quasi introuvables, des enceintes acoustiques mythiques, une correction acoustique électronique, des câbles et accessoires haut de gamme…

Lisez attentivement ce qui suit, cela pourrait éclairer bien des points sur lesquels vous vous interrogez, car si Francis possède une solide expérience, il est resté humble, curieux et toujours à l’affût de la moindre solution qui pourrait améliorer son écoute, c’est de mon point de vue, un exemple à suivre.

Sa démarche de longue haleine, basée à la fois sur l’empirisme et la technique pure, se combinent pour former un tout cohérent, conscient que peu de personnes peuvent expérimenter tel qu’il l’a fait, il a donc naturellement accepté de partager avec nous son expérience.
Je me suis présenté avec quelques disques, mais je me suis également laissé guidé dans les choix du moment offert par mon hôte, vous trouverez la liste des CD et vinyls que nous avons écouté, à la fin du reportage.
Bienvenue chez Francis, dans son salon particulier, entièrement dédié à la musique.
Assis en position d’écoute

Position d'écoute de musique chez Francis

Francis, peux tu te présenter en quelques mots?

– 52 ans, marié, 2 enfants,
– Passionné de belles voitures, de tir sportif et bien sûr de reproduction musicale,
– Amateur de VTT et de course à pieds.

Descriptif détaillé du système actuel

  • – La pièce dédiée d’une superficie de 40 m2, est séparée de la maison;
  • – Alimentation AC de 2x16mm2 câbles Pirelli tirés directement du compteur;
  • – Terre de fouille dédiée;
  • – Câbles de 2x6mm2 alimentant chaque prise électrique;
  • – 2 Filtres secteur Shunyata Hydra 8, un pour les sources, l’autre pour les amplis;
  • – Câble HP Stéréovox LSP 600 sur le médium aigu;
  • – Câble HP Shunyata Androméde sur le grave;
  • – Câbles numériques Stéréovox AES 110 ohms;
  • – Câbles analogique Stéréovox SEI600ii;
  • – Câbles analogique HMS Grand Final;
  • – Câble analogique Monster Interlink Reference;
  • – Câble fil de Litz DIY;
  • – Bedini clarifier;
  • – Bizotor (Appareil pour biseauter les CD);
  • – Horloge pro DCS;
  • – Câbles de liaison horloge 50 ohms, car la DCS 992 est prévue avec cette impédance;
  • – Alim sur batteries pour le préampli RCS;
  • – Sans oublier les différents étages phono, Densen DP Drive DIY, Pacific DIY, SP6B ARC, Little Sis DIY et surtout les blocs Pulltech à tubes introuvables sur le marché;
  • – Les filtres des IRS beta sont modifiés en profondeur, de même que l’alim de la platine CD Forsell Air Reference, sans oublier les électroniques TACT.

 

vue sur le système hifi de Francis

Une Forsell Air comment ça marche?

Le drive est un Forsell MKII dont l’horloge interne a été remplacé par une liaison clock vers l’horloge DCS 992.
Le but du DCS est d’offrir un signal d’horloge a une fréquence infiniment plus précise que celle implantée sur le circuit.
La dérive étant réduite a sa plus simple expression.
La réduction du Jitter est un fait essentiel au bon fonctionnement d’un ensemble drive/convertisseur.
La mécanique utilisée est une Philips CDM9 PRO montée à l’envers ce qui oblige à mettre le CD piste gravée vers le haut.

Forsell Air dans le système hifi de Francis

Le Jitter, est en relation avec l’horloge d’un lecteur de CD, réduction de bruits numériques, c’est en réduisant le Jitter que l’on réduit également les erreurs de lecture lors de la quantification des 0 et 1, moins d’erreurs de lecture = plus de musique.

Une pompe à air maintien le CD en sustentation et lors de la fermeture du gaufrier contenant la mécanique, le cône d’entraînement du moteur entre en contact avec le CD en le faisant tourner sur un “filet” d’air.
La pompe remplit 2 capacités internes faisant office de tampon/réserve d’air.
Un filtre externe bloque les poussières à l’aspiration.
L’alimentation des circuits fait appel à 4 transfos bien distincts. Le signal numérique sort soit en BNC/CINC ou AES/EBU; une liaison optique est prévue en option.
L’ensemble pèse aux alentours de 30 kg.
Vue interne

vue interne du Forsell Air
C’est l’écoute de ce drive qui m’a fait revendre mon ensemble vinyl de l’époque : EMT 930 + Koetsu Rosewood + Mark Levinson 25S

Comment le son parvient il aux haut-parleurs?

Coté numérique:
Le drive sort le signal audio en AES/EBU (câble Stéréovox) et entre sur l’entrée numérique du RCS puis sort toujours en numérique par 2 câbles AES Stéréovox pour aller alimenter chaque ampli S2150 dont un est dédié aux fréquences inférieures à 200Hz et l’autre aux fréquences supérieures.

câblage en arrière du Tact
Coté analogique :
Chaque bras est relié sur mon pré-pré Hiraga II qui possède 5 entrées.
La sortie du pré-pré alimente mes différents étages phono, soit :

  • – les blocs mono Pulltech à tubes
  • – soit le Bench à tubes également avec alimentation séparée
  • – soit le SP6B profondément modifié
  • – soit accessoirement un Pacific alimenté sur batteries
  • La sortie de l’étage phono est reliée sur l’entrée analogique du RCS.

Je peux donc utiliser plusieurs pré-pré en fonction du type de cellules écoutées…
Vue interne en gros plan du pré-pré Hiraga II, l’une des pièces maîtresse du système

vue interne des électroniques Hiraga
Vue de la partie arrière.

vue sur l'arrière des électroniques Hiraga

Quel est le principe de fonctionnement du préampli Tact correcteur acoustique de pièce?

– le micro est positionné au niveau de l’écoute, la capsule à hauteur des oreilles, pour la capture du signal le micro calibré est un Earthwork.
– le signal généré par le RCS est envoyé alternativement aux 4 enceintes ( distinctions sub/médium aigu)
– le pc trace la courbe de réponse du système dans la pièce
– les bleus clairs et foncés étant la courbe de réponse des sub
– en jaune et rose celle des panneaux de médium aigu
– en mauve les fréquences de coupure des filtres passe haut et bas
– je dessine ensuite une “Target” (en vert à l’écran) et un travail de longue haleine commence sur les points d’inflexion ( en rouge)
Le principe donc du RCS est d’adapter les différentes courbes à la “target” dessinée; on envoie le tout dans les DSP du préampli qui réalise ensuite son job.
Ci dessous une capture d’écran.

visuel sur les courbes de corrections acoustiques

Les modifications réalisées :

– toutes les cartes d’entrée/sortie ont été modifiés par le remplacement de composants de meilleures qualités
– tous les régulateurs à découpage remplacés par des régul linéaires
– remplacement du transfo secondaire du RCS par un de + forte valeur
– remplacement des composants sur les cartes principales amplis et RCS par des BG et autres
– remplacement des condos des cartes de sortie par des BG
– remplacement des transfo d’impulsion par des Lundhal
– fonctionnement en mode full synchro sur l’horloge DCS
– alimentation monstrueuse sur batteries du préampli
– fiches Furutech IEC rhodium sur les amplis
– recâblage interne par du cuivre argenté isolé téflon (Tork + RG 179)
– et je dois en oublier …;-)
Vue interne d’un ampli Tact.

vue interne sur le Tact

En quoi consiste le système à batterie?

Les batteries servent à alimenter uniquement les différents pré-pré avec fortes capacités de découplage par condensateurs

La raison est simple, c’est une source exempte de bruits et parasites à l’inverse du secteur très pollué.

La dernière version de mon pré-pré Hiraga II fait appel à pas moins de 1,5 FARADS et cela s’entend.

système d'alimentation par batterie
J’ai eu environ une vingtaine de pré-pré différents ces dernières années et je reviens toujours à l’Hiraga II.

Comment est traité le signal numérique, quel chemin emprunte t il avant que la musique soit restituée?

– Du lecteur CD jusqu’aux amplis le signal est en numérique pur ( RCS) , la conversion se fait sur l’étage de sortie des amplis
– En entrée analogique, le signal subit une conversion numérique et suit le même chemin jusqu’aux amplis via les enceintes IRS Beta.

IRS Beta vue de face
Lire la suite : Deuxième partie


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2009, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bonnes écoutes.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here