Diffusion acoustique chez Pierre

0
1022
Traitement acoustique dans un petit espace au plafond bas

Voici l’histoire d’un mélomane-audiophile de 67 ans, plâtrier de métier.

J’ai rencontré Pierre il y a quelques années, lorsque sa quête de vérité sonore l’a conduit à venir voir et entendre mon auditorium, basé essentiellement, mais pas que, de diffuseurs quadratiques 2D, chose que personne ne pratiquait.

Il avait apprécié mon approche simple de l’acoustique, où je tentais humblement de vulgariser au mieux le sujet pour le rendre accessible au plus grand nombre.
Le but étant de démocratiser l’acoustique pour tous, sans que cela coûte cher, contrairement aux idées reçues.

Furutech Clear Line Purifier
Essai Furutech NCF Clear Line dans mon contexte

Après avoir passé du temps à écouter le résultat, il ne lui a pas fallu longtemps pour décider de s’équiper d’un grand diffuseur quadratique 2D mk3 déjà monté, puis des modules papillons à assembler par lui même, ainsi que d’une paire de bass-corner « Pearl Rain » à mettre dans les coins.
Une base solide, Pierre a compris en quoi consistent les fondamentaux. Rien ne remplacera l’expérience sur le terrain.

Un fois en place dans son contexte, il a immédiatement acquis l’idée qu’il fallait aussi traiter la partie arrière de son auditorium, ainsi que les murs et le plafond; de fait il a poursuivi seul ses démarches pour en arriver à ce que vous avez sous les yeux.
Pierre est parti de loin, mais quand on voit le résultat final, on ne peut qu’être admiratif du résultat. Ne perdez pas de vue qu’il s’agit d’un simple particulier (amateur).

Je dois préciser que sa pièce située au sous sol d’une maison du début 20eme est vraiment complexe du fait d’un plafond très bas avec une partie en split-floor, un défi de taille.

Vue de la partie avant du système stéréo

Pour avoir eu la chance de voir aller Pierre, il a su mettre à profit nos conversations et ses abondantes lectures, il a également fabriqué un meuble tripode, sur le même design que les modèles « Studio » de mon catalogue inovaudio.
Le couplage des électroniques étant lui aussi parti intégrante d’un système hi-fi performant, comme il se doit. Je précise qu’il a expérimenté pour le savoir.

Faisons plus ample connaissance avec Pierre.G.

Depuis quand t’intéresses-tu à la reproduction de la musique?

Depuis l’adolescence.

Ton but est de faire juste de la hi-fi ou es-tu passé à autre chose?

Je suis vraiment passé à autre chose avec la diffusion contrairement avec seulement des panneaux absorbants qui rendait ma pièce amorphe.
Là je vis pleinement la musique, j’ai obtenu une plage dynamique étendue, sans effets indésirables, de vraies bonnes sensations impossibles à obtenir sans le traitement acoustique adéquat.

Les électroniques qui composent le système stéréo de Pierre

De quoi se compose ton système actuel?

Intégré Accuphase E 380,
Enceinte Harbeth Super HL5 XD,
Dac Streamer Madison de Wattson Audio.
Platine tourne disque Clearaudio Concept Black
Préam Phono REGA Aria Mk3.
Filtreur de courant Puritan Audio PM156
Power Supply S Booster.
Câbles enceinte Tellurium Silver 11.
Câble Interconnections XLR Tellurium Ultra Black 11
Câble secteur Furutech.

Quelles sont les dimensions de ta pièce?

3.40m de large X 5.20m de long x 1.90m de hauteur au plus haut.

Par quoi as-tu commencé le traitement acoustique de ta pièce?

Pose d’un tapis dans la pièce,
2 panneaux acoustique pour les premières réflexions,
Diffuseurs quadratiques 2 D mk3 + Papillons fait par inovaudio à l’arrière des haut-parleurs,
Diffuseur quadratique 2 D mk3 fait par inovaudio à l’arrière de la place d’écoute + deux quadratiques fait DIY,
Bass Corner « Pearl Rain » inovaudio aux 4 coins de la pièce
Diffuseurs à bâtons 2 murs parallèles,
Diffuseurs Tubulaires au plafond.

Vue sur le plafond avec les diffracteurs tubulaires

Qu’est-ce qui t’a amené à poursuivre le traitement acoustique dans ce petit espace?

A cause du résultat obtenu grâce à la diffusion acoustique.
Je voulais aller plus loin et j’ai vraiment obtenu ce que je voulais entendre.

Quel résultat as-tu obtenu?

Sensation d’être dans une pièce beaucoup plus grande, la diffusion donne virtuellement de la hauteur, pièce équilibrée et aérée; ça élargie la scène sonore et donne un effet live.

Que reste-t’il à faire dans ta pièce?

Rajouter quelques diffuseurs au plafond et peaufiner le tout 🙂

Combien a coûté le traitement acoustique?

Environ 3500$ pour la partie DIY que j’ai entrepris.

Vue sur la partie arrière de la position d’écoute.

Quel est le type de panneau le plus impactant sur le son selon ton expérience?

Incontestablement les diffuseurs quadratiques 2D.

Si tu devais donner un conseil aux novices, quel serait-il?

De s’informer aux bons endroits et lire sur la diffusion acoustique, car c’est vraiment un plus, c’est factuel.

Conclusion

empirique adj.
adjectif
Qui ne s’appuie que sur l’expérience, qui n’a pas de fondement scientifique. Des données strictement empiriques.

La théorie, c’est une chose, la pratique en est une autre. Pierre n’a pas eu recours à des mesures objectives pour savoir définir les caractéristiques de sa pièce, ni dans quelle direction il devait aller pour corriger son acoustique.
Il a gagné un temps précieux.
Ça prend quelques minutes à un humain normalement constitué pour se rendre compte, toujours dans un espace domestique, des défauts à corriger.

Une fois de plus, l’expérimentation dans la vraie vie permet une approche concrète et pour tout dire satisfaisante.

Ne ne saurais trop vous conseiller de tenter l’expérience, vous en ressortirez toujours gagnant.

Pierre n’est pas le premier à louanger les vertus des diffuseurs quadratiques 2D, Jean-François Simard et J-F Nolet en sont eux aussi pleinement convaincus.

Chez un particulier, j’entends par là un espace domestique, j’ai toujours tenté une approche simple, rationnelle, accessible à tous, peu coûteuse, puisque je l’ai en priorité destiné au départ pour mon seul usage, il fallait que ça corresponde aussi à ma réalité, n’ayant pas vraiment les moyens de mes ambitions, comme beaucoup d’entres-vous.

Le fait est que je me suis retrouvé avec les mêmes interrogations quand j’ai commencé dans les années 2000 à m’intéresser au traitement acoustique et au principe de couplage mécanique, tout comme mon copain Jacques, qui a été mon mentor à l’époque.

contre-pointe-inovaudio
Système de couplage sur base de contre-pointe à 3 matériaux-inovaudio

J’ai rapidement pris conscience que l’acoustique était le parent pauvre de notre passion de la reproduction fidèle de la musique, alors qu’il me semble essentiel de ne pas négliger cet aspect fondamental.
Les marchands n’y trouvent pas suffisamment de marge commerciale et de toute façon, ils ne s’y intéressent pas.
De 2004-2007 je n’avais à ma disposition qu’une pièce de 11m2 avec un plafond très bas.
Un challenge qu’aucun de mes collègues acousticiens n’a accepté de relever.

Il est donc apparût très clairement que les dogmes avaient la peau dure dans le domaine en question et difficile de faire plier la pensée unique, qui consistait à l’époque de prôner l’absorption, ce qui est un non sens en hi-fi.
L’expérience sur le terrain nous a maintes fois révélé qu’il fallait un savant mélange de formes et matériaux, pour créer du relief conséquent, c’est à dire plus que 20cm, pour être en mesure de diffracter/diffuser le son, afin de le rendre compatible avec la notion de reproduction fidèle de la musique.

Donc, diffuseur massivement, murs et plafond, avec quelques touches d’absorbant, en particulier dans les petits espaces, c’est un montage satisfaisant, ni trop de ceci, ni pas suffisamment de cela, juste du relief, que ce soit avec du mobilier ou des panneaux acoustiques dédiés, vous ne serez pas déçu.

Concernent les panneaux absorbants, il faut être certain du coefficient d’absorption, pour une correction efficace, le N.R.C doit correspondre à vos exigences, sans altérer la dynamique et potentiellement amener des colorations indésirables dans votre contexte particulier.
Souvenez vous de ceci, trop c’est comme pas assez, donc ayez du discernement, faite aussi confiance en votre instinct, qu’est-ce qu’il vous dit de faire, vous risquez quoi d’essayer?

Dans le salon de Pierre, vue sur le traitement acoustique basé sur la diffusion.

La pensée du moment

Lorsque tu fais quelque chose, saches que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. [Confucius].


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2024, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.