Melomania et FirstVoice hi-fi system

0
4385
first voice room acoustic
Melomania and first voice room acoustic

English translation below under answer by owner.

Melomania et FirstVoice hi-fi system

  • Réalisez-vous la chance que nous avons de savoir apprécier la hi-fi pour ce quelle est?
C’est à dire de pouvoir à tout moment, inviter dans notre salon des artistes vivants ou pas, un orchestre symphonique ou un petit ensemble.
Avouons-le, le fait de nous intéresser à la musique et à fortiori de sa reproduction fidèle chez soi, nous confine à une toute petite catégorie d’humains, que je qualifie volontiers d’hédonistes épicuriens.
Du moins dont le but est d’atteindre toute la perfection que l’on peut concevoir ou souhaiter en terme de reproduction de la musique chez soi.
Ce n’est pas une mince affaire et notre degré d’exigence est lui aussi très disparate.
Puisque nous sommes entres nous, je partage avec vous mon récent « coup de cœur ».
  • J’ai rencontré Jacques Bloch il y a environ 25 ans, alors qu’il était médecin en  activité et propriétaire d’une boutique spécialisée de hi-fi, Mélomania à Draguignan dans le département du Var (83) en France.
À cette époque il était revendeur, entre autre, des enceintes françaises Lintra de Frédéric Ivaldi.
J’étais moi même un fan de ce que Frédéric avait conçu, le rapprochement a été naturel.
Nos conversations nous ont beaucoup apporté, c’est grâce à Jacques que je me suis intéressé de très près à l’optimisation, le couplage mécanique, le découplage, le soin apporté à l’arrivée électrique et in fine, le traitement acoustique.
Nous avons évolué chacun de notre côté et 25 ans plus tard, je dois reconnaître les progrès conséquents réalisés.
  • Très loin du show-off que l’on rencontre fréquemment, bienvenu dans la vraie vie, un monde où l’Ego est absent au profit de la créativité sans limite et du plaisir auditif assumé.
Je ne suis pas impressionné par l’accumulation de matériel hors de prix, ce que l’on appelle de nos jours « high-end », mais bien plus par le soin apporté à des équipements de qualité bien mis en œuvre, qui se mettent à chanter.
first voice room acoustic
Melomania and first voice room before acoustic treatment
  • Ce que je vous présente ici est le fruit d’une longue quête, de réflexions, de choix tactiques, d’investissement, de temps, où rien n’a été laissé au hasard, tout ce que vous voyez là représente point par point les fondamentaux de notre profession, c’est la première fois que je rencontre quelqu’un qui a su mettre en œuvre avec autant de précision, ses équipements audio, qu’il a dessiné et fabriqué pour certains, je pense notamment aux haut-parleurs et à la platine analogique.
Je tiens à préciser que Jacques va régulièrement au concert … ses références sont solides, son système auditif affuté.
Malgré son expérience il reste humble, d’une grande gentillesse, à l’écoute et très réactif lorsque vient le temps d’agir pour l’amélioration de ses conditions d’écoutes, j’en veux pour preuve qu’il a réalisé ses premiers diffuseurs quadratiques 2D en moins d’une semaine.
________________________________________________________________________
Sa motivation?
L’espoir de valoriser à hauteur de 100% ses équipements et par le fait, rentabiliser ses investissements conséquents, tout en visant le point ultime, celui de l’Emotion musicale.
Chose que tout passionné de hi-fi devrait se fixer comme but.
La pièce mesure:
  • Longueur 8 m
  • Largeur 6,10 m
  • Hauteur 3,5 m.
Ce qui est quasiment idéal.
On ouvre le bal en allant se balader dans le sud de la France.

Melomania et FirstVoice hi-fi system

En préambule, Jacques peux-tu te présenter à nous? / First of all, can you introduce yourself to us?

  • Né en Lorraine de parents alsaciens, en 1951,  j’ai eu un parcours tout à fait classique, entouré de mes parents et de mes cinq frères et soeurs. Je n’ai pas eu d’éducation musicale à proprement parler, mais à la maison on écoutait volontiers divers chanteurs de variétés et quelques morceaux classiques comme des ballets, des opérettes viennoises qu’affectionnait mon père, sur un électrophone basique; j’aimais aussi beaucoup, enfant , la musique militaire et j’en possédais quelques 33 tours.
Les cours de musique au lycée ont toujours eu un aspect rébarbatif et punitif, et ce n’est que lorsqu’ils n’ont plus été obligatoires, que j’ai  réellement commencé à m’intéresser à la musique.
La symphonie du nouveau monde de Dvorak, et notamment son dernier mouvement ont été pour moi un choc esthétique marquant, par cette introduction dramatique et impérieuse.
Le reste a coulé de source, naturellement.
  • Born in Lorraine to Alsatian parents in 1951, I had a very classic journey, surrounded by my parents and five brothers and sisters. I did not have a musical education strictly speaking, but at home we listened willingly to various singers of varieties and some classical pieces such as ballets, Viennese operettas that my father loved, on a basic electrophone; I also liked very much, child, military music and I owned some vinyl records.
High school music classes have always had a relentless and punitive aspect, and it wasn’t until they were no longer mandatory that I really got interested in music.
Dvorak’s symphony of the new world, and especially his last movement, were a striking aesthetic shock for me with this dramatic and compelling introduction. The rest has flowed naturally.
enceintes acoustiques Organum One
enceintes acoustiques Organum One

Depuis quand t’intéresses-tu à la hi-fi? / How long have you been interested in hi-fi?

  • J’ai très vite réalisé que l’électrophone familial ne me restituait qu’une partie seulement du message musical, et dès l’âge de dix sept ans, j’ai trouvé un emploi pendant les vacances scolaires, qui m’a permis de m’offrir une modeste chaine de marque Philips.
Cela m’a permis une approche un peu plus réaliste de la reproduction musicale.
C’est à cette époque que j’ai entamé mes études de médecine à Nancy, et que j’ai commencé à fréquenter des concerts avec mes amis, essentiellement de musique symphonique, et quelques opéras.
Nous écumions également  les quelques auditoriums Hifi de Nancy, où nous rêvions devant des appareils aussi beaux qu’inaccessibles à nos bourses d’étudiants…
  • I quickly realized that the family electrophone only gave me part of the musical message, and from the age of seventeen I found a job during the school holidays, which allowed me to offer myself a modest Philips brand audio system. This allowed me a slightly more realistic approach to musical reproduction.
It was at this time that I began my medical studies in Nancy, and I began to attend concerts with my friends, mostly symphonic music, and some operas.  We also enjoyed the few Hifi auditoriums in Nancy, where we dreamed in front of devices as beautiful as they were inaccessible to our student grants…
________________________________________________________________________

Tu gères Mélomania et First Voice, peux-tu en faire la présentation? / You manage Mélomania and First Voice, can you present it?

  • J’ai créé l’Auditorium Mélomania en 1997. Je venais d’acquérir une grande maison en plein centre de Draguignan, où j’exerçais mon métier de médecin généraliste depuis 1984, et j’ai eu la possibilité de consacrer deux pièces de cette maison à la création d’un auditorium , qui manquait singulièrement à Draguignan.
Mon travail de médecin me prenait bien sûr beaucoup de temps, et je n’ouvrais mon auditorium que deux demi-journées par semaine.
Je n’y avais donc pas une activité très importante, mais cet auditorium m’a permis de rencontrer des concepteurs, des mélomanes et audiophiles, qui sont très vite devenus des amis, et ont eu une importance déterminante dans le développement de mes aptitudes d’écoute et de compréhension de la musique et du matériel qui permettait de la reproduire.
  • C’est en 2016 que j’ai créé la société FIRSTVOICE, qui recouvre toutes mes activités:
  • -gestion de l’auditorium Melomania,
  • -gestion de mes activités de distribution des électronique grecques TSAKIRIDIS à partir de 2018,
  • -Création de la platine Telluric One, des enceintes acoustiques Organum One et dérivés,
  • -création des conditionneurs secteurs POWERTORE,
  • -Création de divers accessoires faisant appel à la mise à la terre mécanique.
Auditorium First Voice
Melomania and First Voice room while acoustic construction

Melomania et FirstVoice hi-fi system

  • I created the Auditorium Mélomania in 1997. I had just acquired a large house in the centre of Draguignan, where I had been practising my profession as a general practitioner since 1984, and I had the opportunity to dedicate two rooms of this house to the creation of an auditorium , which was singularly lacking in Draguignan.
Of course, my work as a doctor took a lot of time, and I only opened my auditorium two half-days a week. So I didn’t have a very important activity there, but this auditorium allowed me to meet designers, music lovers and audiophiles, who quickly became friends, and were instrumental in developing my ability to listen and understand music and the material that allowed it to be reproduced.
  • In 2016, I created FIRSTVOICE company which covers all my activities:
  1. -management of the Melomania auditorium,
  2. -management of my distribution activities in France, mainly for TSAKIRIDIS Devices, greek tube amplifiers.
  3. -Design and production of the Telluric One vinyl player, Organum One loudspeakers and derivatives,
  4. -Design and production of POWERTORE mains conditioners,
  5. -Design and production of various accessories using mechanical grounding.

_________________________________________________________________

Qu’est-ce qui t’a conduit à élaborer ton système actuel et combien de temps cela a pris? / What motivated you to develop your current system and how long did it take?

  • Au fil des années, et des différents éléments que j’ai associés entre eux, la frustration a été croissante, de ne jamais parvenir à une illusion crédible de la réalité d’un concert de musique vivante.
Peut être n’avais-je pas choisi les bons éléments, fourvoyé par des bancs d’essai approximatifs, peut être n’avais-je pas su choisir les bons câbles, peut être tout simplement me manquait il le savoir  faire , les connaissances, et les moyens financiers pour parvenir à un résultat satisfaisant. C’est une des raisons qui m’ont poussé à ouvrir cet auditorium en 1997: rentrer dans le vif du sujet et devenir un professionnel de la reproduction musicale.
  • Si l’on prend cette date de 1997 comme véritable point de départ de mes recherches , on peut dire qu’il m’a fallu vingt cinq ans pour parvenir au résultat actuel.
Over the years, and the various elements that I have associated , the frustration has grown, never to reach a credible illusion of the reality of a live music concert.
  • Perhaps I had not chosen the right elements, misled by approximate listening tests, perhaps I had not been able to choose the right cables, perhaps I simply lacked the know-how to do it, the knowledge, and financial means to achieve a satisfactory result.
This is one of the reasons why I opened Melomania in 1997: to get to the heart of the subject and become a professional of musical reproduction. If we take this date of 1997 as a real starting point for my research, we can say that it took me twenty five years to reach the current result.
first voice gears
Melomania and First Voice system

De quels éléments est constitué ton système audio? / What components does your audio system consist of?

  1. -sources:  – ATOLL DR200 Signature CD drive  1400 €
  2. – BRYSTON BDA 3-14 DAC/streamer5150 €
  3. – HARTLEY FM Tuner with tube output stage   500 €
  4. – Magnum Dynalab antenna amplifier and antenna
  5. -FIRSTVOICE Telluric-One turntable / Kuzma 4 point tone arm and EAT Cartridge.      51 000 €
  6. – TSAKIRIDIS ZEUS Ultima Phonostage   2900 €
  7. -Préamplificateur: TSAKIRIDIS ALEXANDER ULTIMA 6160 €
  8. -Amplifier: TSAKIRIDIS APOLLON ULTIMA KT170 Monoblocs 2 x 200 Watts 9000 €
  9. – FIRSTVOICE Organum One Loudspeakers 16.900 €
  10. – FIRSTVOICE Organum Bass Subwoofers x 2   8.000 €
  11. – 8 POWERTORE Mains conditionners ( various models) 9.500 €
  12. – Various cables, mainly Absolue Creations. 20 000 €
firstvoice organum one
First Voice Organum speaker

Parles nous de tes haut-parleur? / Tell us about your speakers?

  • Le design de mes hauts parleurs est basé sur 3 idées conductrices:
  • -Une structure massive et rigide, garantissant une référence mécanique ultra stable, capable de résister aux micro-déplacements générés par les mouvements des membranes des hauts parleurs; ceci explique le choix de la structure totalement métallique.
  • -un couplage mécanique le plus direct possible avec le sol, afin d’évacuer l’énergie vibratoire indésirable, d’où ces poteaux en acier massifs terminés en pointe.
  • -une séparation mécanique totale entre les HP de grave et d’aigu, afin d’éviter les interactions mécaniques entre ces entités si différentes.
  • Je pense que le résultat obtenu est à la hauteur des espérances, cette rigueur mécanique absolue est en grande partie à l’origine de la largeur et de la profondeur de la scène sonore, ainsi que de la précision quasi holographique du placement des instruments, du respect des timbres, de la netteté et bien entendu de la dynamique musicale.
  • The design of my speakers is based on 3 leading ideas:
  • -A massive and rigid structure, guaranteeing an ultra-stable mechanical reference, capable of resisting micro-displacements generated by the movements of speaker membranes; this explains the choice of a full metallic structure.
  • – mecanical coupling as directly as possible with the ground, in order to evacuate unwanted vibratory energy, hence these massive steel posts finished in point.
  • -a total mechanical separation between the bass and treble drivers, in order to avoid the mechanical interactions between these very different entities.
  • I think that the result obtained is up to the expectations, this absolute mechanical rigour is at the origin of the width and depth of the sound scene, as well as the quasi-holographic precision of the placement of the instruments, the respect of the musical colors, and the sharpness of the musical dynamic.
platine Telluric One
platine Telluric One by First Voice

Que représente pour toi la magnifique platine analogique qui trône dans ton auditorium, comment est-elle élaborée? / What does the beautiful analog turntable that sits in your auditorium represent for you.

  • Cette platine est le résultat de 30 années de frustrations éprouvées avec diverses platines expérimentées au fil des années, puis de 20 années de travail acharné pour concevoir ma propre platine.
J’ai acquis en 2003 une platine Goldmund Référence, avec bras Goldmund T3F, qui était l’aboutissement d’une longue quête, et qui m’a permis d’accéder au monde restreint des platines vraiment musicales.
J’étais très ami avec son concepteur Georges Bernard, avec qui j’ai pu, au fil des années, retracer l’itinéraire technique et intellectuel qui l’a mené à concevoir cette platine mythique.
Et bien sûr, en tant qu’esprit contradicteur et perfectionniste, j’ai progressivement pris conscience de certains défauts de cette merveilleuse machine, et j’ai commencé à rêver  d’améliorations que l’on aurait pu lui apporter, toujours avec les conseils de Georges Bernard, et malgré quelques divergences de vues qui ont enrichi le débat.
J’ai conçu au fil des années différents prototypes, qui ont abouti en 2015 à la première version vraiment aboutie , préfigurant la platine actuelle.
________________________________________________________________________
Les principes qui m’ont guidé étaient, et sont toujours pour la majorité, les suivants:
  1. – structure entièrement métallique, permettant d’obtenir une rigidité parfaite,
  2. -masse importante, afin de palier l’absence de suspension, incompatible avec les autres caractéristiques,
  3. -Séparation mécanique totale entre l’ensemble pivotant (plateau + axe + poulie d’entrainement+palier), et les autres éléments,  le moteur d’une part, et le bras de lecture avec son support d’autre part.
  4. -Utilisation  de la mise à la terre mécanique, pour ces trois entités, de manière strictement séparée.
  5. -recours dans un premier temps à un moteur synchrone, afin d’éviter tout système de feed back pour contrôler la vitesse de rotation du plateau.
  • Ce concept a évolué par la suite, et j’utilise à présent 2 ou 3 moteurs, selon la version, à courant continu, avec régulation, mais toujours sans système de feed-back pour le contrôle de la vitesse de rotation.
platine Telluric One
Plateau et bras de lecture platine Telluric One
  • This turntable is the result of 30 years of frustrations with various turntables experienced over the years, then 20 years of hard work to design my own turntable. In 2003, I acquired a Goldmund Reference turntable, with Goldmund T3F arm, which was the culmination of a long quest, and which allowed me to access the limited world of really musical turntables.
I was very friend with its designer Georges Bernard, with whom I was able, over the years, to retrace the technical and intellectual itinerary that led him to design this mythical turntable.
And of course, as a spirit of contradiction and perfectionist, I gradually became aware of certain defects of this wonderful machine, and I began to dream of improvements that could have been made to it, always with the advice of Georges Bernard, and despite some differences of opinion that have enriched the debate.
I have designed over the years different prototypes, which resulted in 2015 in the first really finished version , prefiguring the current turntable.
________________________________________________________________________
The principles that guided me were, and still are for the majority, the following:
  1. – All-metal structure for perfect stiffness,
  2. -significant mass, in order to overcome the absence of suspension, incompatible with the other characteristics,
  3. -Total mechanical separation between the pivoting assembly (platter + axle + drive platter + bearing) and the other elements, the motor on the one hand, and the tonearm with its support on the other hand,
  4. -Use of mechanical grounding, for these three entities, strictly separately.
  5. -at the beginning, I first used a synchronous motor, to avoid any feedback system to control the speed of rotation of the platter. This concept evolved later, and I am now using 2 or 3 DC motors, depending on the version, with regulation, but always without feedback system for the control of the rotation speed.
alexander nevsky
Record Alexander Nevsky

Quels sont tes styles musicaux préférés? / What are your favorite musical styles?

  • Je suis assez éclectique dans mes goûts musicaux, entre musique classique et contemporaine, chanson française, jazz, musiques du monde, mais je finis toujours par revenir à la musique classique, avec une prédilection particulière pour Mahler, Chostakovitch,Prokofiev,Ravel, et beaucoup d’autres…
arvo part
J’essaie d’assister au maximum à des concerts, surtout classiques, dans ma région où un certain nombre de festivals d’été offrent pas mal d’opportunités.
benny carter
I am quite eclectic in my musical preferences, between classical and contemporary music, French songs, jazz, world music, but I always end up going back to classical music, with a special predilection for Mahler, Shostakovich, Prokofiev,Ravel, and many others…
I try to attend concerts, especially classical ones, in my region where a number of summer festivals offer a lot of opportunities.
capriccio

La hi-fi représente quoi pour toi? / What does hi-fi mean to you?

  • Pour moi, la Hifi représente la possibilité, ou plutôt l’aspiration, à retrouver chez moi, les sensations , l’émotion du concert vivant.
For me, the Hifi represents the possibility, or rather the aspiration, to find at my home, the sensations, the emotion of the live concert.
mousorgsky ravel

J’aimerais que tu nous expliques ce qui s’est passé lorsque tu as optimisé ton système avec le traitement acoustique en mode diffusion? / I would like you to explain what happened when you optimized your system with the acoustic treatment in diffusion mode?

  • J’ai assisté à une véritable révolution dans la musicalité de mon système, avec  une sensation d’effacement quasi total du système de reproduction ,laissant la place à la musique dans toute sa plénitude, et sa dynamique.
Les qualités que je reconnaissais auparavant à mon système ont été littéralement transfigurées.
spirit of the american range
  • I witnessed a real revolution in the musicality of my system, with a sensation of almost total erasure of the reproduction system, leaving room for music in all its fullness, and its dynamics. The qualities I once recognized in my system have been literally transfigured.
________________________________________________________________________

Si tu devais encore faire évoluer ton système stéréo que ferais-tu? / If you had to upgrade your stereo system again, what would you do?

  • Je pense qu’il existe encore de nombreuses pistes d’amélioration, en matière de câblage, où il me reste quelques points faibles, en matière de streaming où j’ai également des améliorations en vue, en matière d’interfaces  au niveau de la platine tourne disques, en même temps qu’une évolution au niveau du bras de lecture et de la cellule phonocaptrice.
thomas ornberg's
  • I think there are still many areas for improvement, in terms of wiring, where I still have some weaknesses, in terms of streaming, where I also have improvements in view, in terms of interfaces , especially at the turntable, at the same time as an evolution in the tonearm and cartridge.
________________________________________________________________________

Avec tes mots, comment qualifies-tu le rendu sonore de ton système stéréo? / With your words, how do you describe the sound rendering of your stereo system?

  • Je dirais que mon système dans sa configuration actuelle apporte une scène sonore à la fois large, profonde, et extrêmement précise, des timbres réalistes, une dynamique  confortable, sans jamais aucune projection ou agressivité, et une transparence qui laisse passer l’émotion du concert.
Le tout concourt à une illusion de la réalité qui me replonge dans l’atmosphère des concerts auxquels j’ai assisté.
J’ajouterai que le traitement très poussé de l’alimentation électrique m’a permis d’obtenir une sensation de paix, une qualité du silence, qui sont  partie intégrantes du plaisir ressenti.
  • I would say that my system in its current configuration brings a sound scene at the same time wide, deep, and extremely precise, realistic tones, a comfortable dynamic, without any projection or aggressiveness, and a transparency that lets pass the emotion of the concert.
All this contributes to an illusion of reality that plunges me into the atmosphere of the concerts I attended.
I would add that the very advanced treatment of the mains supply has allowed me to obtain a feeling of peace, a quality of silence, which are an integral part of the listening pleasure .

_________________________________________________________________

 

Quels conseils peux-tu donner aux passionnés de haute-fidélité?/ What advice can you give to high-fidelity enthusiasts?

  • Ne faire confiance qu’à leurs oreilles, et  assister au maximum de concerts, afin toujours de remettre les choses à leur place !
Trust only their ears, and attend as many concerts as possible, to always put things in their right place!
________________________________________________________________________

Quels sont tes coup de cœur musicaux, tes recommandations en numérique et analogique? / What are your musical favourites, your recommendations in digital and analog?

  • Quelques coups de coeur pas forcément les plus récents, pour moi incontournables, qui me servent aussi de références dans mes écoutes:
Vinyles:
  1. – Thomas Ornberg’s Blue Five : l’un des disques de jazz les plus vivants et les mieux enregistrés que j’aie entendus,
  2. – Benny Carter : Jazz Giant : des timbres à tomber par terre …
  3. -Reiner/CSO: Raval/Moussorgsky : pictures at an exhibition (tableaux d’une exposition): une oeuvre absolument géniale, une prise de son qui a fait date et reste un exemple quasi insurpassable.
  4. -Reiner/CSO: Prokofieff; Alexandre Nevsky: à l’oeuvre prodigieuse s’ajoute une prise de son qui laisse pantois,
  5. -Kondrashin/RCA Victor SO: Tchaikovsky capriccio italien: l’une de mes références orchestrales absolues
CD:
  1. -Abdullah Ibrahim: no fear no die: un disque envoûtant, prise de son signée Rudy Van Gelder,
  2. -Kalmar/Oregon Symphony: Copland 3ème symphonie: une oeuvre à découvrir, une splendeur sonore extraordinaire,
  3. -Arvo Part: Orient Occident: la meilleure façon de découvrir l’univers fascinant d’Arvo Part.
acoustic diffuser
Acoustic treatment of First Voice room
  • A few favourites not necessarily the most recent, for me essential, which also serve as references in my listening:
Vinyl:
  1. – Thomas Ornberg’s Blue Five: one of the liveliest and best recorded jazz records I’ve ever heard,
  2. – Benny Carter: Jazz Giant: musical colors to die for …
  3. -Reiner/CSO: Ravel/Moussorgsky: pictures at an exhibition : an absolutely brilliant work, a sound recording that has made a date and remains an almost insurpassable example.
  4. -Reiner/CSO: Prokofieff; Alexandre Nevsky: the prodigious work is complemented by a sound capture that leaves you stunned
  5. -Kondrashin/RCA Victor SO: Tchaikovsky capriccio italien: one of my absolute orchestral references.
CD:
  1. -Abdullah Ibrahim: no fear no die: a captivating record, sound taken by Rudy Van Gelder,
  2. -Kalmar/Oregon Symphony: Copland 3rd symphony: a work to discover, an extraordinary sonic splendor,
  3. -Arvo Part: Orient Occident: the best way to discover the fascinating world of Arvo Pärt.
________________________________________________________________________

Si tu souhaites ajouter autre chose, sois libre de le faire / if you want to add anything else, feel free to 🙂

  • Le conseil le plus judicieux que je puisse adresser aux audiophiles et mélomanes: apprenez à tirer le maximum de votre installation existante, par le choix des câbles, des interfaces, et du traitement acoustique de votre pièce d ‘écoute, avant que de jongler avec les changements d’appareils qui vous ont déjà si souvent déçus dans le passé…
The wisest advice I can give to audiophiles and music lovers: learn how to extract the best of your existing installation, by choosing the cables, interfaces, and acoustic treatment of your listening room, before juggling the device changes that have so often disappointed you in the past…
________________________________________________________________________
Contact et informations.
Jacques Bloch
firstvoice
________________________________________________________________________

Conclusion

Les authentiques professionnels sont rares de nos jours, il y a d’un côté les « pousseurs de boites », les dilettantes, les hommes d’affaires trop pressés, les « je ne termine jamais ce que j’ai commencé »,  les je sais tout mais ne fait rien, les pas fiables, celles et ceux qui n’ont pas de parole, les Ego maniaques et de l’autre, les techniciens passionnés compétents et mélomanes accomplis; Jacques fait parti de cette seconde catégorie, voilà pourquoi il occupe ce sujet.
À toutes fins utiles, sachez que Jacques Bloch est un fin mélomane, la musique classique occupe une place importante dans sa vie, c’est aussi un collectionneur avisé qui possède des milliers de disques vinyles; mais non seulement ça, il ne fait pas que les compiler depuis des dizaines d’années, il en fait l’écoute régulièrement, au gré de ses humeurs ou de ses récents achats.
Ma quête des meilleurs systèmes stéréos s’était terminée au Canada en 2022 avec l’auditorium de Jean-François N, une sacré belle installation, dans une acoustique full diffusion, unique en Amérique du nord.
Depuis que je suis sur le sol français me voilà de nouveau à l’affût; je me suis fixé comme objectif de lister les meilleures installations dans l’hexagone, dignes de s’appeler haute-fidélité, que ce soit chez un particulier ou un professionnel.
________________________________________________________________________
Pour faire une histoire courte, je vais tenter avec des mots simples de décrire mon expérience d’écoutes dans le bel auditorium de Jacques Bloch.
Ce qui m’a surpris en premier lieu c’est une image stéréo large, profonde avec une hauteur logique, ce qui signifie sans aucune déformation, que ce soit des voix ou des instruments, c’est très réaliste. Les timbres sont riches mais naturels. Le tout dans un silence appréciable, ce qui confirme les bienfaits du traitement électrique de chaque appareil et la prise de terre dédiée.
La position des haut-parleurs est quasi parfaite, chose rarissime.
Je n’ai pour ainsi dire jamais entendu ni vu ça ailleurs, mis à part peut-être avec le système Kaiser et enceintes Kawero, mais là on parle de tout autre chose en terme de budget.
Que ce soit en numérique ou en analogique, j’ai vécu via le système de Jacques l’une de mes plus belles écoutes de musique en mode haute-fidélité, une expérience unique, à vivre au moins une fois dans sa vie.
Alors, si ces équipements sont si remarquables, comment se fait-il que vous n’en ayez jamais entendu parlé ou si peu?
Le marketing, mon bon monsieur et ses coûts faramineux… voilà le responsable du manque de visibilité; on peut-être un super bon professionnel, fabriquer et revendre des produits d’exceptions et ne pas avoir en main les cartes pour se mettre en marché afin de construire sa notoriété, c’est aussi simple que ça.
À l’évidence vendre n’a pas été son objectif premier, Jacques s’est avant tout fait plaisir, c’est un être méticuleux, qui aime la précision, ça se voit et ça s’entend.
Alors, une fois n’est pas coutume, la lumière est faite sur un professionnel compétent qui a su se distinguer des autres par une approche holistique de la hi-fi, en appliquant point par point, l’ensemble des fondamentaux, pour un résultat tout simplement remarquable, puisque la musique est respectée dans son intégrité, sans fard, sans artéfact ou autres colorations, en fermant les yeux se déploie devant nous la scène sonore cristallisée en 3 dimensions, nous sommes transportés sur le lieu de la prise de son.
Sur les meilleurs enregistrements, les musiciens reprennent vie, c’est tout simplement fascinant de vivre ce genre d’écoutes dans un auditorium.
Les enceintes acoustiques disparaissent littéralement de notre champ de vision au profit de la scène sonore en stéréo ou mono plusieurs mètres en arrière, j’ai eu le sentiment sur plusieurs disques, de me retrouver littéralement assis dans le concert hall, j’en ai encore des frissons.
Voilà ce qui se produit quand on est face à un système stéréo élaboré dans les règles, dont le but n’est pas de jouer juste bien, mais de viser la réalité sonore, sans complexe.
Comme quoi, l’argent ne suffit pas, il faut savoir aussi maîtriser tous les aspects de l’optimisation, l’acoustique, le couplage mécanique et l’arrivée électrique en sont les fondamentaux.
Je reviendrais sur l’élaboration de la platine vinyle et les haut-parleurs First Voice dans un prochain sujet plus exhaustif.
first voice room acoustic
Melomania and first voice room acoustic
Je conserve un souvenir ému de ma visite chez Jacques Bloch, j’espère que vous aussi pousserez un jour la porte de l’auditorium Mélomania et FirstVoice, pour vivre une salve d’émotions mémorables.
Je ne vous cache pas que je n’ai qu’une chose en tête, retourner écouter ce système hors du commun, dont l’acoustique a été récemment élaborée autour de la diffusion quadratique 2D, en remplacement des pads de mousse inutiles.
Retenez que le traitement acoustique par la diffusion quadratique 2D, est le gage d’obtenir la pleine capacité de vos équipements.
À toutes fins utiles, sachez que laisser les murs nus si vous ambition est de reproduire la musique avec fidélité est une erreur commune, créer du relief à défaut d’installer des panneaux acoustiques diffuseurs, cela vous dirigera dans la bonne direction.
________________________________________________________________________
Contact et informations.
Jacques Bloch
firstvoice