B&W + McIntosh by inovaudio part 2

1
1857
Inovaudio Acoustique 9
B&W + McIntosh by inovaudio

B&W + McIntosh by inovaudio part 2

L’entrevue avec Jean-François se poursuit, dans le cadre de l’optimisation de son système hi-fi.

  1. J’aimerais que tu nous expliques ce qui s’est passé lorsque tu as fait optimiser ton système avec le traitement acoustique et le couplage au sol.

 

La séance d’optimisation avec inovaudio® a été très prolifique.
Nous avons testé, un à la fois, chaque élément et nous passions à l’étape suivante, uniquement lorsque j’étais certain de l’amélioration apportée par l’élément précédent.

Nous avons commencé par le positionnement des enceintes, ma position initiale n’était pas si mal mais elles étaient trop orientées vers ma position d’écoute (toe-in). Nous les avons pivoté afin qu’elles soient carrément de face.
Mon image stéréo s’est agrandie magistralement. Par la suite nous avons incorporé un à un les contre-pointes à 3 matériaux et les différents diffuseurs quadratiques.

Finalement, j’ai un son plus détaillé, plus ouvert, mais, le gain le plus impressionnant a été celui qui a suivi l’ajout des panneaux Pearl Rain.
La dynamique de son a été complètement transformée. Wow, le kick dans le rock et la sensation physique du bas punch qui résonne dans la poitrine, ouf.

J’en profite pour mentionner que ma conjointe a été très compréhensive dans tout le processus, elle voyait au fur et mesure l’ajout différents éléments dans le décor du salon, mais elle m’a permis d’aller au bout de ma folie.
Toutefois, les panneaux Pearl Rain étaient un peu trop “invasifs”, et bloquaient un espace de passage. J’ai donc installé des roulettes sous les pieds et je les déplace dans une pièce voisine entre les sessions d’écoute.

Inovaudio Acoustique 2
B&W + McIntosh by inovaudio

Anecdote :

Une de mes filles et son conjoint aiment bien Billy Talent, j’avais donc fait une écoute seul pour tester la performance et j’ai été agréablement surpris par la qualité de la prise de son et la dynamique de l’album. Lorsque je leur ai présenté ma nouvelle installation, ils étaient peu convaincus que tout cela pouvait vraiment donner une amélioration audible.
Je leur ai fait écouter le disque tout fier de penser qu’ils allaient vivre quelque chose de sensationnel.
J’écoute le disque avec eux, mais ça ne va pas, je ne ressentais plus cette formidable dynamique.
Je ne pouvais croire que j’avais rêvé ???? Soudain, j’ai réalisé que les panneaux Pearl Rain étaient toujours remisés dans la pièce d’à côté. À l’instant même où je les ai replacé, j’ai pu voir les visages de ma fille et de mon gendre changer drastiquement (bouches et yeux tous grands ouverts). Et voilà, deux septiques confondus, en direct, devant moi.

 

 

  1. Te souviens-tu avoir entendu un système aussi bon que le tiens ou meilleur?

 

Le vendeur d’une boutique spécialisée ma déjà dit que le Hi-Fi n’était qu’une panoplie de mensonges et que c’était à chacun de nous trouver celui qui nous satisfait le mieux. C’est vrai, c’est tellement subjectif, mais je crois que j’ai trouvé le mien.

Il est clair que dans les salons Audio j’ai pu entendre des chaînes qui étaient hallucinantes. Je me souviens encore y avoir fait l’écoute d’un enregistrement sur vinyle de musique classique, je n’avais jamais entendu un tel réalisme dans les timbres et l’image. Et que dire de la sensation ressentie avec les Grandes Utopia couplés, avec les Statement de Naim. Mais tout ça à quel prix?

Certes j’ai déjà entendu des chaines qui sonnent très bien chez des amis, est-ce aussi bon, meilleur ou moins bon? A mon avis ça a peu d’importance, ce qui compte c’est d’avoir une chaîne hi-fi que l’on aime.

Ayant des goûts musicaux très variés, je peux dire que j’adore la mienne et qu’elle me procure du plaisir peu importe le style musical que j’écoute.

McIntosh MC- 601 inovaudio Acoustique 14
Monoblock McIntosh MC- 601
  1. Comment qualifies-tu ton système stéréo?

 

Si j’avais à le décrire en un seul mot je dirais polyvalence.
Je suis très content du résultat car il existe tant de composantes sur le marché que les combinaisons sont pratiquement infinies. Je trouve que j’ai atteint un bon équilibre entre le maillage des équipements, ma salle d’écoute et son traitement acoustique et la musique que j’écoute.

 

Je sais qu’il serait possible d’obtenir encore plus de détails, mais peut-être serait-ce au détriment de la chaleur et de la cohésion pour les enregistrements de moins bonne qualité. Si je peux me permettre une analogie avec les voitures (je sais c’est assez courant). Si je ne voulais rouler que sur des circuits fermés de classe mondiale, mon but ultime serait de posséder une formule 1. En revanche, je ne crois pas que j’aurais autant de plaisir avec ce véhicule si je désirais aussi rouler en ville et encore moins sur des routes en terre battue. L’ultra performance a un coût monétaire, mais est aussi limité à l’usage de sa conception sans compromis.

Inovaudio Acoustique 25
B&W 802D2 et McIntosh MC- 601 + VPI
  1. Si tu devais le faire évoluer que ferais-tu?

 

Pour une des rares fois, je ne suis pas pressé de me questionner sur les prochaines modifications possibles. Certes, je pourrais améliorer ma table tournante, mais je suis déjà très satisfait des performances de ma VPI et de ma cartouche. Peut-être un jour je m’équiperai d’un Streamer/Dac, si jamais la qualité des fichiers en streaming fait en sorte que le rendu soit équivalent ou même meilleur qu’avec mes autres sources.

 

  1. Es-tu un homme heureux?

 

C’est une question qui pourrait se décliner sur plusieurs volets…

Je traverse une période préoccupante côté santé, mais oui je suis un homme heureux, en tout cas, la plupart du temps. J’ai plus de temps libre pour écouter de la musique et je suis présentement totalement enchanté par ma chaine stéréo. Elle me procure une évasion totale et comble autant le côté mélomane qu’audiophile en moi. J’aime écouter des enregistrements audiophiles pour leur vérité mais j’aime aussi pouvoir écouter tout ce que je veux et ne pas être distrait par de gros défauts qui pourraient gâcher mon plaisir.

Inovaudio Acoustique 33
inovaudio acoustique B&W 802D2 et McIntosh MC- 601 + VPI
  1. Quels conseils peux-tu donner aux passionnés d’audio?

 

Chaque parcours est unique et je ne crois pas qu’il existe une recette magique. Je ne peux que vous présenter mon expérience personnelle et peut être cela pourra en aider quelques-uns.

 

Pour ma part j’ai écouté beaucoup de musique et assisté à une pléthore de concerts de toutes sortes ce qui m’a permis de me faire l’oreille et d’avoir des références sonores variées. J’ai aussi appris à faire confiance à mes oreilles, à identifier mes préférences et identifier les éléments que je recherchais dans une chaine hi-fi.

 

J’ai lu beaucoup sur le sujet (magasine, article etc.,). Je me suis renseigné sur les produits, j’en ai écouté beaucoup aussi. Je suis allé dans les salons audio, c’est un showcase extraordinaire pour voir tout ce qui se fait et identifier les marques qui nous plaisent le plus. Ensuite, je me suis lancé en achetant une première chaine avec le budget que je possédais. Par la suite, je l’ai fait évoluer sur une période de près de trente ans.

 

J’ai toujours essayé de privilégier dans l’évolution de ma chaîne, tout d’abord, les sources, ensuite l’amplification, les enceintes et enfin les accessoires. Bien sûr, il y eu quelques entraves et détours à cette ligne directrice. J’ai évité de faire des changements trop rapides. J’ai pris le temps de vivre avec ces changements, d’analyser et de tenter d’identifier le maillon faible. Je crois aussi que j’ai été très chanceux, il y a eu beaucoup de changements plutôt intuitifs dont le virage aux produits McIntosh. Mais tous les changements se sont faits sur un coup de cœur lors d’écoutes d’équipements.

 

Finalement, la seule chose importante est d’avoir du plaisir en écoutant de la musique. C’est vraiment tout ce qui compte, si vous avez du plaisir ne changez rien.

Inovaudio Acoustique 13
inovaudio acoustique couplage des B&W

Anecdote :

Lorsque j’ai acheté mes enceintes B&W, il était difficile de faire une écoute en magasin. J’en ai trouvé des usagées a plus de 500km de chez moi. J’ai transporté chez le vendeur toute ma chaine au grand complet (lecteur cd, préampli, monoblocs, câbles). J’ai pu faire une écoute des enceintes en question avec mes appareils avant de les acheter. Même si j’ai pris toutes les précautions nécessaires, je me suis rendu compte quelques temps après l’achat que mes monoblocs manquaient de puissance parce que ma pièce était plus grande que celle où j’avais fait l’écoute.


Bilan de cette optimisation:

J’ai été très bien reçu, cordialement et sans chi-chi, j’ai été enchanté de cette rencontre.

C’est toujours agréable de côtoyer des gens éduqués, des passionnés attentifs à vouloir apprendre et évoluer, pour finalement apprécier à sa pleine capacité leur système stéréo.

Cela nous aura pris environ 5 heures pour finaliser le tout.

Ajouter à cela l’installation au plafond des modules de diffusion tubulaires, qui a nécessité un peu de temps et d’ingéniosité de la part de Jean-François.

Alors à la finale, oubliez tout de suite les clichés habituels à propos du mariage Mc Intosh et B&W. (j’étais moi aussi relativement inquiet et j’en avais fait part à Jean-François avant que j’arrive)

Mais comme toute bonne histoire, elle se termine bien.

Je vous met au défi les yeux fermés de me dire quel matériel joue dans la pièce.

C’est tout simplement le meilleur système Mc Intosh et B&W que j’ai entendu, que ce soit chez un particulier ou chez un pro, ici en Amérique du Nord, Europe ou Asie, et je peux vous affirmer que j’en ai vu et entendu durant les 30 dernières années.

Le son est vivant, dynamique, pas de colorations ou artéfacts, l’image sonore se déploie en 3D, le grave est punché, franc, rapide et ça creuse quand il le faut, aucun trainage à l’horizon, tout est articulé et musical, le médium est sublime, quelque soit le type de musique.

On est loin du cliché d’un son McIntosh+B&W « mou ».

J’ai découvert à cette occasion, Chad Wackerman sur son album sorti en 1991 “Forty Reasons”. Ça cogne, ça groove, c’est électrisant, J-F et moi avons adoré cette expérience.

Inovaudio Acoustique 15
découverte musicale Chad Wackerman

Mais nous avons aussi exploré le jazz fusion, le rock métal, le classique et pop électro.

Les albums se sont succédés sans retenu, nous étions comme pris dans une spirale ou nous nous sommes fait plaisir de pousser le système dans ses retranchements, sans faille, même proche de 95db…

Ce système hi-fi pourrait fort bien servir de référence dans le genre, car il a été élaboré avec soin, patiemment puisque cela a pris plusieurs années avant d’en arriver là, mais au final… le résultat est époustouflant.

Je suis retourné écouter le système ainsi finalisé avec les modules diffuseurs tubulaires installés au plafond et la pose d’une prise électrique Furutech NCF murale, ça valait les plus de 7 heures de route.

Inovaudio Acoustique 20
inovaudio acoustique B&W 802D2 et McIntosh MC- 601 Junilabs Audio Player

Nous en avons profité pour expérimenter la musique dématérialisée depuis un ordinateur, via un DAC USB de qualité, pour nous rendre à l’évidence que nous étions à égalité avec le lecteur de CD, pas mal me suis-je dis pour un player informatique gratuit, le Junilabs Audio Player en l’occurence.

P.S: Merci Jean-François pour ta confiance et ton agréable compagnie.


La pensée du moment

Lorsque tu fais quelque chose, saches que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. [Confucius].

Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2020, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis un humble amateur de hi-fi dans la campagne normande. Je viens de solliciter Marc Philip pour le positionnement de mes enceintes Waterfall donc on est loin du matériel présenté dans ce test. Mais le résultat est fabuleux avec juste quelques centimètres définis par cet architecte du son. Donc, si j’habitais dans ces contrées de l’autre coté de l’Atlantique , je ferais certainement des kilomètres avec une confiance absolue car cet homme connait son sujet . J’imagine aisément que le système présenté doit être une tuerie sonore avec les améliorations apportées par Marc. Le son a ses mystifications commerciales mais ici on est en présence de résultats immédiats sans se poser de question, il suffit d’avoir une paire d’oreilles !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here