Toolbox : AC power

6
661
Boîtier Furutech RTP-6N
Boîtier Furutech RTP-6N associé au cordon AC Figaro hybrid Blueberry Hill Audio + FI-50

Comment bien débuter en hifi

Que vous soyez débutant, ou passionné confirmé, il y a fort à parier que ce qui suit vous concerne.
Nous passons trop souvent à côté de la performance en terme de reproduction musicale par manque de rigueur dans nos choix et peut être aussi par manque d’information.
Nous allons donc puiser dans la toolbox du magazine, pour vous montrer quels outils existent et surtout comment les utiliser.
Ceci constitue les premiers pas qui vont vous conduire vers l’élaboration d’une belle réalisation hifi et cinéma maison, sachez qu’avant de vous en parler, nous avons préalablement essayé et approuvé toutes les différentes solutions citées en exemple.

Furutech la “crème de la crème” des connecteurs
Le choix de vos connecteurs est primordial, la performance en passe par là.

Boîtier Furutech RTP-6N + connecteur FI-50 série carbone

La performance en HIFI passe en premier lieu par une arrivée électrique dédiée et des contacts vissés, jamais de soudure.

furutech-box

Dans le cadre de notre nouvelle rubrique, l’audio toolbox du magazine, nous allons poursuivre la présentation des produits Furutech, puisque ce sont les meilleurs actuellement disponibles sur le marché, nous nous en sommes servis pour l’exercice : comment réaliser une distribution électrique impeccable, pour alimenter de façon optimale, les électroniques d’un système haut de gamme qui a l’ambition de porter le label : Haute Fidélité.

En fait, dans cette audio toolbox, vous y trouverez les meilleurs connecteurs du moment, ceux en tout cas que nous avons testé et approuvé, qui se retrouvent sur nos systèmes de référence.

Premier point : l’électricité c’est la base

Il est nécessaire de dédier une ligne électrique pour chaque type d’appareil, si vous n’êtes pas d’accord avec ça, vous ne pourrez aller au delà de ces lignes, puisque tout ce qui suit découle de ce constat.

Rater l’alimentation électrique de votre système, c’est ruiner dés le départ toute chance de performer et ce, quelque soit l’argent que vous avez investi dans vos précieux appareils.
Un lecteur de CD raccordé sur la même prise électrique standard que l’amplificateur du système, ne fonctionnera jamais à son plein potentiel, je prétend que c’est une aberration.

Ce serait comme mettre une tente roulotte en arrière de votre voiture de sport et laisser croire que vous roulerez toujours aussi vite; dés le premier virage, vous constaterez que c’est impossible.

Voici comment bien débuter :

Autant d’appareil que de ligne électrique, si comme nous vous possédez un lecteur de CD et un amplificateur, cela équivaut à 2 lignes séparées, avec chacune un disjoncteur.

Les sources numériques, en particulier, sont très sensibles à la qualité du courant électrique (stabilité en voltage et connectique).
Si vous n’avez jamais raccordé correctement votre lecteur CD sur une bonne entrée électrique, vous ne savez donc pas ce qu’il vaut en réalité et tous les bancs d’essai établis autour d’une mauvaise alimentation électrique, sont abscons.

Cela est valable pour tout autre appareil audio et vidéo.

Pour parvenir à ce constat vindicatif, il nous a fallu en passer durant plusieurs années par une batterie de tests, d’essais en situations réelles et sur plusieurs systèmes hifi.

Les faits établis :

    • Il existe plusieurs grades entres les différentes prises murales et connecteurs AC,
    • Le tarif est directement lié aux performances, ce n’est pas nous qui établissons les prix, c’est comme ça, il faut faire avec, les plus chers sont souvent les meilleurs.
    • La prise AC standard à ses limites pour nos exigences en audio et vidéo = coloration marquée, bas médium en avant et coloration sur les hautes qui peuvent devenir fatigantes selon les électroniques utilisées;
    • La prise AC hospital grade est plus solide que le modèle standard de base, les contacts plus francs et épais sont généralement en laiton = bonne puissance, coloration du son, aigu qui peut paraître agressif associé à certains appareils et bas mid très en avant;
    • La prise AC Furutech rhodium est plus solide, les contacts plus francs = plus de puissance et moins de coloration sur le son, tout en offrant un net recul du bruit de fond;
    • Entre le cordon AC livré de base avec votre appareil et un modèle plus élaboré, il peut y avoir des différences significatives et des améliorations notables à en attendre;
  • Sur un même cordon AC, le type de connecteur est responsable d’une bonne part des performances;
  • Ses performances peuvent être : éjection du bruit de fond, power élevé, aucune oxydation dans le temps, beau design et finition hors norme;
  • Un cordon AC relié directement par une boite de jonction a de meilleures chance de vous satisfaire, vous venez du coup de sauver deux connecteurs;
  • Il existe différents types de boîtiers AC et autre multiprises, le prix est également lié à la qualité;
  • La qualité de la prise IEC en arrière de vos appareils peut faire une bonne différence, et passer de bon à excellent, nous utilisons systématiquement des Furutech FI-10(R) et FI-09(R);
  • Dans tous les cas, si vous n’avez pas établi un protocole sûr, vous allez essayer de compenser les déficiences de votre alimentation électrique et je ne vous parle même pas de l’incidence de l’acoustique, second point capital.

Un exemple?

Monsieur X, utilise un raccordement électrique standard sur sa prise murale, il utilise une barrette multiprises en plastique (si, si il y en a plus que vous ne pensez) son système procure un son maigre, avec un voile sur les voix, une certaine atténuation sur les hautes, un bas du spectre mou et opulent, l’image stéréo est floue, bref tassement de la dynamique évident, résultat il va écouter à un volume très (trop) élevé et finira par essayer de compenser ces pertes de dynamique et définition par les câbles RCA et/ou XLR en premier et les câbles de haut-parleurs pour finir.

Il ne va ni se préoccuper en premier lieu de l’évident problème de raccordement électrique, ni du fait que son acoustique est peut être également en partie responsable du son de sa chaîne audio.

Donc, voilà Monsieur X, en quête du câble miracle, qui va enfin, pouvoir lui donner une son en rapport des ses beaux appareils et enceintes acoustiques, un son soit disant plus rapide dans les basses, avec un médium aigu plus détaillé et des aigus dignes de ce nom… il va donc courir les forums en se coltinant les avis contraires et s’il ne parvient pas à ses fins (car c’est ce qui va arriver), il dira : “… mes appareils ne sont pas bons, je vais donc devoir les remplacer…”; il va se ramasser chez le premier vendeur du coin qui ne va certainement pas le contredire.

Ben voyons, c’est si pratique de se débarrasser du problème d’un revers de main, alors qu’il serait plus intelligent de prendre les bonnes décisions à la base et de bâtir son système haut de gamme, comme bâtir une maison, en lui offrant des fondations solides.

Constat suite à nos essais

  • Connecteur AC Marenco = coloration notable du son, bas médium en avant et coquetterie dans le haut, mais la puissance délivrée est là;
  • Connecteur plaqué or quelque soit la marque = coloration évidente du son en particulier sur le médium aigu, pouvant devenir plus ou moins agressif notamment sur certaines toniques dans les hautes, tassement de la dynamique, à éviter dans tous les cas;
  • Connecteur Furutech rhodium = pas ou peu de coloration + de puissance + de dynamique, c’est ce que nous recommandons.

Nous avons établi avec certitude, que cette “coloration” au niveau du son se répète sur d’autres types de connecteurs, tel que les RCA et binding post.

Mon conseil : laissez de côté ces orfèvreries de pacotille!

Connecteurs plaqué or basique

Une belle paire d’enceintes acoustiques affublée de connecteurs plaqué or, cela peut vous paraître bon signe, mais en fait, c’est le choix industriel du manufacturier qui en a décidé ainsi, pour 90% de la production les connecteurs sont justes bons mais protégés contre la corrosion par le placage d’or, ce qui ne garanti en rien des performances élevées, heureusement certains misent sur des choix plus rigoureux et offrent des connecteurs dignes de ce nom avec un placage rhodium, ceux ci sont rares, ce qui vous laisse l’opportunité de découvrir les joies du DIY, remplacez vos “bijoux dorés” par d’authentiques connecteurs, tel les excellents Furutech FP-805B(R), une référence dans le genre, votre investissement sera largement couvert par l’apport qualité/performance que vous obtiendrez.

Furutech FP-805B(R)

Alors, je vous pose la question, qu’entendez vous réellement sur vôtre système?
J’affirme aujourd’hui que ce que vous entendez est probablement le résultat d’un savant mélange qui peut soit vous conduire à obtenir tout juste de bons résultats, soit de passer à côté et d’obtenir rien de moins qu’un son moyen, voire médiocre, mais pour beaucoup d’entre vous, acceptable.

C’est normal, il n’y a rien de surprenant dans le fait que si vous ne faite pas les choses dans les règles, ça ne fonctionne pas, j’espère que vous en êtes conscient.

En admettant que vous ayez les moyens de vous payer les meilleurs appareils du moment et de très belles enceintes acoustiques, j’ose espérer que vous n’imaginez pas une seconde que posé en quelques minutes tout ce matériel va jouer optimalement?
Ce serait comme croire que vous puissiez utiliser une formule 1 dans les sables du désert ou vouloir affronter la contre-allée des Champs Elysées en Hummer H1… ça n’a aucun bon sens!

L’argent ne suffit pas à rendre un homme meilleur, ça aide juste à prendre les bonnes décisions.

Que ce soit l’électricité et l’acoustique, je considère ces deux points comme fondamentaux et rien ni personne de censé, ne viendra me contredire, sauf peut être un fou ou un imbécile.

Pourtant, il y en a, vous les retrouverez sur certains forums, ces gens là s’épanouissent de leur inexpérience.

On ne se lance pas dans l’élaboration d’un système dit “Haute Fidélité” sans avoir un minimum de connaissance sur le terrain.

Pour nous, l’électricité c’est le carburant nécessaire au moteur pour bien fonctionner et l’acoustique, les pneumatiques adaptés au type de véhicule que vous possédez en adéquation avec les chemins que vous allez emprunter, les deux sont indissociables.

Exemple pratique : système personnel

  • 2 lignes électriques dédiées, avec chacune un disjoncteur;
  • Ligne 1 pour l’amplificateur, ligne BX gaine métal 10 X 2 + prise Furutech Rhodium mk I sur boîtier en métal;
  • Ligne 2 pour le lecteur de CD en 14 X 3 raccordé à une Red Box inovaudio™ par un bornier quadruple à contacts à vis + possibilité de sortir du courant électrique soit sur une prise Schuko murale, soit une double Furutech mk II version US et capot carbone, soit via deux cordons AC vissés dans la boîte, un silver triton + FI-50 ou un Hybrid Figaro Power Blueberry Hill Audio + Furutech FI-50;
  • Un boîtier Furutech RTP-6N + un cordon AC Hybrid Figaro Power Blueberry Hill Audio + Furutech FI-28 aux deux bouts.
Boîtier Furutech RTP-6N associé au cordon AC Figaro hybrid Blueberry Hill Audio + FI-50

Le montage le plus performant

  • L’amplificateur est raccordé avec un Hybrid Figaro Power Blueberry Hill Audio équipé de prises Furutech rhodium FI-28 sur la ligne dédiée en BX, ce type de câble apporte une certaine coloration au niveau du médium, mais nous avons placé une prise Furutech rhodium murale double, qui joue sont rôle à merveille en ne rajoutant ni ne retirant rien;
  • Le lecteur CDP integris possède son propre préamplificateur numérique, il est raccordé par un cordon Hybrid Figaro Power Blueberry Hill Audio équipé de prises Furutech rhodium FI-28 via un boîtier Furutech RTP-6N qui lui reçoit le cordon provenant directement de la Red Box inovaudio™ sur connecteur Furutech rhodium FI-50 (IEC).

Il est à noter que mon RTP-6N, n’est plus référencé au catalogue Furutech, il a depuis été amélioré et remplacé par la référence Furutech e-TP309.

J’ai obtenu un très net recul du bruit de fond, le RTP-6 est champion dans le domaine, et une notable amélioration de la puissance (power), alors que j’avais l’habitude d’écouter entre -5db et +10db, j’arrive à peine à soutenir un -5db et encore, je trouve que ça joue très fort, donc la moyenne d’écoute est plus proche aujourd’hui des -10db à -20db zone de confort.
Associé au travail sur la distribution du courant, j’ai remplacé systématiquement les connecteurs à l’entrée des filtres séparateur de fréquences e mes enceintes, par des Furutech binding post rhodium FP-805B(R) , j’ai raccourci les câbles de haut-parleur pour passer à 1,50 m et couplé systématiquement avec mes contre-pointes à 3 matériaux.

La puissance gicle en pression, sans agressivité, sans coloration, jamais je n’avais entendu mon système chanter comme cela, sur le test drum de Sheffield, c’est impressionnant, on est à 3 ou 4 mètres du drum!

Explication dans les faits

Nous avons fait le choix de réduire au strict minium toutes les soudures, celles ci ont été remplacées par des connections à vis.
Chaque raccordement à vis fait l’objet d’un serrage adéquat.
C’est une des attentions à prendre, régulièrement vérifier le serrage de vos contacts électriques, haut-parleurs, etc… tout ce qui tend à subir une vibration, aussi infime soit elle, va être amené à perdre de sa tenue mécanique.
Une chose que nous n’arrivons pas expliquer, c’est l’exceptionnel apport du boîtier Furutech RTP-6 sur la partie numérique, par un net recul du bruit de fond et un son plus délié et naturel, lorsque l’enregistrement le permet, on retrouve son PRAT (Peace Rhythm And Timing).

P.R.A.T : C’est quand la dynamique est présente; tout semble à sa place, que les sons nous parviennent sans que l’on soit nécessairement obligé d’aller à leur rencontre.

Nous avons bien essayé de construire notre propre boîtier de distribution, sans succès, le Furutech est encore devant, mais nous travaillons constamment sur ce projet, qui porte le nom de “Red Box”, qui nous permet à la fois d’avoir un ou deux cordons AC directement vissés à l’intérieur via des borniers dédiés, une prise double Furutech Rhodium capot carbone sur le dessus et un emplacement pour entrer directement le fil électrique afin de l’alimenter.

Red Box inovaudio, designed by Claude Turcotte Usinage Automatisation

Nous sommes déjà là, bien au dessus d’une prise murale traditionnelle en terme de performance.

Autres analogies sur les bienfaits d’un bon AC

Soigner l’arrivée électrique et l’acoustique en hifi, c’est choisir le verre pour le type de vin qu’il va contenir et la température idéale à laquelle il doit être bu … Un Pétrus 1977, glacé servi dans un gobelet en plastique, vous ne l’apprécierez pas

Soigner l’arrivée électrique et l’acoustique en hifi, dans le domaine automobile c’est faire le bon choix des pneumatiques et du carburant.
Montez 4 pneus lisses pour rouler sous la pluie avec votre Porsche GT3 ne me semble pas judicieux, ni sécuritaire… faire le plein avec du diesel, ne l’est pas non plus.

Soigner l’arrivée électrique et l’acoustique en hifi, c’est dans le bâtiment réaliser une solide fondation en béton armé avec un drain extérieur, sur un terrain constructible en zone non inondable pour y ériger sa maison.
Que penser de la personne à qui il viendrait l’idée de bâtir sa belle grosse maison, à même le sol et pire sur un terrain en zone inondable, juste parce qu’il a du cash, et que sa blonde veut être près de l’eau à tout prix ?

Soigner l’arrivée électrique et l’acoustique en hifi, c’est faire preuve de bon sens et se montrer responsable.

Responsable de ses choix; il nous arrive trop souvent de voir et d’entendre des systèmes haut de gamme, juste bon, c’est dommage de passer à côté de l’excellence, pour une vulgaire histoire de bons sens.

Après c’est une question d’exigence, certains m’ont affirmé que c’est le résultat qu’ils voulaient obtenir, sauf que deux mois plus tard, curieusement, le matériel soit disant “idéal” a pris le bord et cette histoire se répète sans fin … mais c’est le choix de chacun de se conter des histoires et dépenser son argent où il veut, mais pitié, ne le dites pas sur les forums, gardez votre manque de jugement pour vous.

La suite de cet article laisse la parole à ceux qui ont essayé et expérimenté sur leur système hifi les bienfaits d’une arrivée électrique soignée et plus encore.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2010, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bonnes écoutes.

6 Commentaires

  1. Plusieurs écoute des enceintes Monsoon FPF 1000…
    Dans un premier temps, la reconstruction des Filtres ont sérieusement augmenté la qualité tonale et le réalisme de l’interprétation musicale, ainsi qu’un gain majeur de la richesse des basses, dynamique exceptionnelle.
    Aujourd’hui avec l’ajout de Super Tweeter Redson RS-17B et du câblage de qualité, ont littéralement fait disparaitre les enceintes.
    Lors de ma dernière écoute, j’ai été envahi par la musique en profondeur en hauteur et largeur.
    Je n’avais même plus envie de changer de disque, simplement écouter.
    Il faut dire que je suis bien placé pour constater le bond de géant que ces enceintes ont fait, puisque autrefois elles était miennes…
    Marc je te lève mon chapeau pour cette résurrection.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here