Stormaudio V55 up grade

15
663
Pose du premier connecteur Furutech Carbone Rhodium
binding post Furutech Carbone Rhodium

Je vous l’avais annoncé et comme promis, voici en quoi a consisté l’opération en vu d’améliorer les performances déjà étonnantes de cet intégré.

Cela va intéresser en priorité les heureux possesseurs de V55 et V35 au delà d’être reproduit sur n’importe quel autre appareil hifi.

Amplificateur intégré Stormaudio modèle Vertigo V55
Amplificateur intégré Stormaudio modèle Vertigo V55

Depuis le temps que nous utilisons cette électronique française Stormaudio V55 et ce, quelque soit le système; nous avons toujours noté quelques pics de coloration au niveau du médium aigu, sans toutefois en trouver l’origine.

Sur certains systèmes plus que d’autres, cette surbrillance peut à volume élevé, devenir incommodante.

Nous avons échafaudé plusieurs pistes afin de savoir si cela provenait uniquement des circuits internes et de la conception même de l’appareil ou bien si la cause était externe. Un réglage, un couplage, un découplage, etc …

Sur les forums de discussions, personne ne s’entend véritablement sur ce fait. Pour certains et c’est catégorique, la conception est en cause et pour d’autres il s’agit d’un problème de réglage du Stormfocus ou une méconnaissance du produit.

Certains mêmes donnent leur opinion sans jamais avoir ni vu, ni entendu l’intégré Stormaudio V55. Les gens on des avis sur tout, surtout des avis, c’est bien connu.
À croire que le milieu de la hifi est devenu obscurantiste. De vous à moi, je ne suis pas loin de le croire.

En préambule

Le match parfait Aurum Acoustics et Stormaudio
Le match parfait Aurum Acoustics et Stormaudio

Après avoir passé du temps à comprendre comment réagissait cette électronique, à l’apprécier aussi; il m’a semblé évident de commencer par remplacer les connecteurs de haut-parleurs. C’est une simple intuition.

Je n’ai jamais eu bien confiance en ce type de connecteurs génériques, issus de la production de masse et employés ici et là par la quasi majorité des manufacturiers dans le monde, car c’est beau et pas cher.
Disons qu’une fois arrivé à ce stade, c’est une question de choix, d’argent et de croyance.
En préambule, nous avons voulu essayer autre chose. Remplacer le fusible d’origine, par un modèle Furutech TF-6.3A (20mm) plaqué rhodium, dont les caractéristiques avec les appareils sur lesquels nous l’avons essayé, semblaient appropriées.

Le lecteur de CD que j’utilise comme référence, un CDP integris, s’est révélé assez sensible pour noter des différences au niveau des timbres sonores et ce avec les 3 modèles dont nous disposions. Mais plus fort encore, le sens de montage s’est lui aussi révélé être un autre point pour diriger nos écoutes en fonction de nos goûts personnels.

Cette étape étant gratuite, libre à vous de commencer à expérimenter avec le matériel que vous possédez.
Nous avions par le passé constaté le même phénomène, qu’il nous a été impossible de mesurer objectivement, du moins au moment où j’écris ces lignes.

Remplacement du fusible d'origine par un Furutech Rhodium
Remplacement du fusible d’origine par un Furutech Rhodium

On pourrait croire sans l’avoir expérimenté qu’il s’agit là de subtils ajustements. En vérité, j’aurais voulu l’écrire, mais ça n’a pas été le cas. Les sons changent avec tant d’évidence qu’une ado de 13 ans tout comme un ingé du son dans la cinquantaine sauront en moins de 10 secondes faire la différence.

Alors, la question n’est pas de savoir ici et maintenant lequel est le meilleur fusible, mais de noter qu’il se passe bien quelque chose lors de son remplacement et que ce quelque chose va parfois dans le bons sens.

À savoir que dans le cas du Stormaudio V55, le remplacement du fusible par le modèle Furutech TF-6.3A (20mm) plaqué rhodium a été salutaire et que les pics de coloration dans les hautes fréquences en particulier, ont considérablement baissé.

Sur le plan subjectif nous percevons toutes et tous, ces changements, qui dans la circonstance se sont révélés être une amélioration. puisque nous avons franchi allègrement le seuil du volume SPL habituel, sans ressentir de fatigue, ce qui n’a pas été le cas sur l’écoute précédente avec le fusible d’origine.

Je ne dis pas que ça a été la révolution, j’explique juste que dans le contexte, le son est plus agréable, l’équilibre tonal est meilleur, sans pour autant boucher le son. La dynamique est là, sans les artéfacts.

Next step

Dévissage du couvercle supérieur en vu du remplacement des binding posts
Dévissage du couvercle supérieur en vu du remplacement des binding posts

Une fois parvenu à ce stade, nous sommes passés à la seconde étape qui a consisté à remplacer les “binding posts” en arrière de l’intégré Stormaudio V55.

Je précise que nous avons entrepris ces essais et ces transformations de notre propre initiative. Stormaudio ne saurait être tenu responsable de quelque nature que ce soit et ne sont même pas au courant de nos démarches. Seul notre correspondant français a été informé du résultat de ces essais.

Le V55 est prèt à être opéré
Le V55 est prèt à être opéré

La référence que le propriétaire du Stormaudio V55 a choisi est: Furutech FT-816(R) S2, un connecteur plaqué rhodium et recouvert de carbone.

Premier constat, c’est un produit très cher. Second constat, la finition est splendide.
Ce sont les plus beaux connecteurs qu’il m’a été donné de voir dans l’industrie de la hifi.
Le démontage des connecteurs d’origines n’est pas très compliqué.

Il suffit de dévisser les fixations du couvercle supérieur de l’ampli. Une fois que l’on a accès aux connecteurs, il faut commencer par dessouder les fils qui y sont raccordés, retirer la gaine thermo, dénuder le fil pour le débarrasser du morceau de soudure qui se trouve encore à son bout.

Une fois cette étape franchie, il ne reste plus qu’à repérer les canaux droit et gauche, dévisser chaque connecteurs l’aide d’une clé appropriée, puis de placer les nouveaux connecteurs.

Pose du premier connecteur Furutech Carbone Rhodium
Pose du premier connecteur Furutech Carbone Rhodium

Les fils de haut-parleurs seront alors insérés dans la canule et maintenus en place par vissage au lieu de la traditionnelle soudure.

Je préfère également la solution du vissage, qui garanti à tout coup un contact franc métal contre métal.

En électricité c’est d’ailleurs le seul moyen de se raccorder de façon sécuritaire.
Cette opération nous aura demandé moins de 30 minutes, en prenant notre temps.

Ne pas trop serrer afin de respecter l'isolant en plastique
Ne pas trop serrer afin de respecter l’isolant en plastique

Les premières écoutes

Je voyais Stéphane (le propriétaire de l’ampli) un peu anxieux. Je devinais sans peine qu’il se posait la question de savoir s’il avait oui ou non dépensé plusieurs centaines de $ en vain. Car rien ne garantissait quoique ce soit dans cette démarche.

Il est clair, que j’avais préalablement discuté longuement avec notre technicien, puis un autre, pour en arriver à la conclusion que l’histoire du fusible, c’est de la poudre aux yeux et qu’un connecteur, tout comme un bout de câble, n’aura jamais d’incidence sur le son.

Voilà le travail
Voilà le travail

Oui, peut être que nous sommes face à nos doutes, nos inspirations, prisonniers de notre imagination, que nous nous mentons à nous même et que Stéphane adore faire des chèques pour le plaisir… sauf que là pour le coup, après quelques minutes à écouter notre plage musicale de référence (Anne Bisson “Blue mind” plage N°6) je vois le visage de Stéphane qui s’illumine, un sourire sur la face, à l’évidence ça fonctionne vraiment à son goût.

la différence entre avant et après est significative, au point d’affirmer qu’il s’agit d’une amélioration majeure.

Stéphane se tourne vers moi et me dit: “je ne regrette pas mon investissement, ça vaut chaque dollar dépensé.”

Après quoi, les disques se sont enchainés sur plusieurs heures, signe que le plaisir croît avec l’usage.

Etant témoin privilégié, je dois reconnaître que nous avons tapé dans le mille. Adieu les pics de colorations, bonjour dynamique et équilibre tonal, même à des volumes indécents, les Proac D3.8 se sont senties pousser des ailes, ça cogne, ça creuse, ça chante, mais ça ne crie pas, c’est très agréable et physique à la fois.

Le système de Stéphane dans le contexte de nos essais
Le système de Stéphane dans le contexte de nos essais

C’est certainement le meilleur choix à faire sur cette électronique et je ne saurais vous conseiller d’envisager cet “up grade” si vous notez également chez vous ce type de sonorité qui vous empoisonne l’existence.

Attention, ça ne règlera pas votre mauvaise acoustique ou une arrivée électrique déficiente. cqfd.

Je ne sais pas avec certitude de quoi sont fait les connecteurs d’origines, probablement un amalgame de laiton, avec du fer, mais ce n’est pas la première fois que je constate ce type de coloration.

Vue sur le meuble sur lequel repose les électroniques
Vue sur le meuble sur lequel repose les électroniques

Note: Le support tablette que vous voyez au centre du meuble s’est révélée être un peu légère, sa structure en tilleul n’aide pas à contrôler les vibrations. Il aura fallu renforcer la tablette en question pour retrouver une sonorité plus franche et riche; en tous cas plus intéressante.

Nous avons joué avec différentes solutions, un essai directement sur le plancher en érable a fini par nous convaincre des bienfaits d’un support plus stable.

Le Stormaudio V55 directement posé au sol sur le plancher de bois franc
Le Stormaudio V55 directement posé au sol sur le plancher de bois franc

On néglige souvent la tablette ou le meuble sur lequel repose nos précieuses électroniques, pourtant, c’est un élément à part entière de votre système. Le meilleur support en terme de rapport/qualité/prix, reste le contre-plaqué en érable ou merisier à 13 plis.


Conclusion

Pose des binding posts, puis du fusible, situé juste à côté sous la prise IEC
Pose des binding posts, puis du fusible, situé juste à côté sous la prise IEC

Concernent le remplacement des binding posts est ce que le jeu en vaut la chandelle?
La réponse est : Oui
Concernent le remplacement du fusible?
La réponse est : Oui, mais …

J’émet une réserve à ce sujet. Si le son change, c’est un fait, il se peut que ce ne soit pas exactement dans votre sens. Si vous recherchez une sonorité avec des timbres colorés, un son hyper détaillé, que votre côté audiophile est plus développé, alors ce n’est pas le fusible furutech qu’il vous faut. Ce dernier apporte bien au contraire un équilibre qui n’existait pas avant, au détriment d’une somme de micros détails qui semblent en retrait.

En fait, ils sont encore là, mais moins évidents. Il n’y a pas vraiment de gagnant sur toute la ligne, car les goûts de chacun sont subjectifs et propres à chacun. Passé 90db, je vous garanti que vos oreilles feront la différence entre bruit et musique.

Personnellement, je privilégie l’équilibre tonal et la dynamique. Une fois combinés, ces deux éléments forment un tout qui est l’image stéréo sur différents plans.

Stéphane a lui comme objectif de tout entendre, immédiatement même à volume raisonnable et les petites colorations dans le haut du spectre ne le dérange pas en autant que cela ne soit pas envahissant; c’est la raison pour laquelle il a choisi d’équiper son lecteur de CD d’un SUPER Fuse (Nano-Liquid).

SUPER Fuse (Nano-Liquid)
SUPER Fuse (Nano-Liquid)

Je suis en compagnie d’un homme heureux, qui a fait un pari gagnant. Je ne suis pas certain qu’il savait dans quoi il s’embarquait au départ, mais peu importe, seul le résultat compte.
Certes l’investissement est important, mais comme il est coutume de dire, c’est celui qui paye qui a raison puisqu’il a obtenu satisfaction.

  • FT-816(R) Carbon Fiber Binding Posts, Rhodium plated (2pcs/set) 228.00$ + taxes,
  • Furutech TF-6.3A (20mm) plaqué rhodium 52,00$ + taxes.

Au vu des résultats, je ne peut que vous conseiller d’aller de l’avant, vous ne le regretterez pas. Nous sommes passés avec cet appareil, de très bon à excellent, ce qui dans la circonstance place désormais le Stormaudio V55 dans une classe à part. Ce n’est pas pour rien qu’il est devenu l’une de nos références à la rédaction.

Nous devrions toujours avec ce système, outre le second volet consacré aux fusibles, porter notre attention sur un produit pas banal distribué par Nordost, le Quantum Qb8 et les modules QV2.

Quantum Qb-8 et QV-2
Quantum Qb-8 et QV-2

Prochaine étape

Le second essai comparatif des fusibles. Rappelez vous nous nous étions amusés avec ces petits “bidules” il y a déjà quelques années, nous étions en 2006 pour le premier comparatif de fusibles cela avait fait couler beaucoup d’encre auprès de certains audiophiles, notamment chez ceux qui sont contre expérimenter pour apprendre. J’espère qu’ils auront pris du recul et de la maturité avec les 7 ans qui ont passé.

Contact et information importateur Furutech

Directeur : Simon Au

AuDiYo inc. Respectable distributeur des produits Furutech et Mundorf pour le Canada, établi à Richmond Hill (Ontario) depuis 2004.

STORMAUDIO
6, rue Léonard de Vinci – Maison de la Technopole
53 000 LAVAL – FRANCE
tél. : +33 2 43 49 75 51 / fax : +33 2 43 49 75 53


La pensée du moment

Amateur, cela veut dire «qui aime», et c’est bien de cela qu’il s’agit.
Citation de Jean-François Deniau.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2011, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bon divertissement.

15 Commentaires

  1. Bonjour.
    Possédant cet ampli j’ai lu vôtre article avec intérêt. Auriez-vous des recommandations concernant le changement des binding posts par un modèle à prix plus doux…
    Bien cordialement.

  2. @Yann R.: @Yann R.: Pas vraiment, car les anciens connecteur binding posts plaqués rhodium sans le carbone ne semblent plus présent au catalogue.
    Ce sont ces anciens modèles que j’utilise sur l’entrée des filtres externes de mes enceintes acoustiques, la référence était FP-803B (R) si ma mémoire est bonne. Vu que je n’aime pas les connecteurs plaqué or, le rhodium m’est apparut plus intéressant. Il te reste la solution des modèles rhodium/carbone comme ceux que nous avons utilisé, le jeu en vaut la chandelle selon moi, ton V55 va vraiment mieux performer. Mais je peux comprendre que le budget soit une limitation. Mieux vaut économiser quelques mois et se payer le top une bonne fois pour toute. Laisse nous savoir quelle décision tu auras pris et si les résultats te conviennent.

  3. Je pensais partir sur les FB-800B…
    Sinon pourriez-vous me dire la différence de signature avec un modèle plaqué or.
    Des griefs contre WBT?
    En parallèle je m’apprête a recevoir un fusible Quantum SR-20. Je ferai part de mon ressenti.

  4. @Yann R.: Non aucun grief vis à vis de WBT, ce sont d’excellents connecteurs en général, mais on ne trouve pas le même grade de finition au carbone que pour Furutech. J’avais bien aimé les RCA next gen, un peu chers, mais un très bon produit. Les connecteurs plaqué or? cela va dépendre de ce qui se trouve sous le plaquage. Je rentre d’une écoute comparative match pour match entre l’amplificateur intégré Stormaudio V55 de base et celui que nous avons modifié + le fusible Furutech rhodium… il y a un monde entres les deux. Le propriétaire du V55 modifié était présent, il pourra témoigner de l’amélioration sur le registre médium aigu, adieu les petites colorations, on gagne en définition, les timbres notamment sur les voix sont magnifiques, c’est définitivement plus agréable et ce, quelque soit le volume sonore. Du coup, nous allons réaliser le même up-grade sur le second V55 de Yves.

  5. @Yann R.: Non aucun grief vis à vis de WBT, ce sont d’excellents connecteurs en général, mais on ne trouve pas le même grade de finition au carbone que pour Furutech. J’avais bien aimé les RCA next gen, un peu cher, mais un très bon produit. Les connecteurs plaqué or? cela va dépendre de ce qui se trouve sous le plaquage. Je rentre d’une écoute comparative match pour match entre l’amplificateur intégré Stormaudio V55 de base et celui que nous avons modifié + le fusible Furutech rhodium… il y a un monde entres les deux. Le propriétaire du V55 modifié était présent, il pourra témoigner de l’amélioration sur le registre médium aigu, adieu les petites colorations, on gagne en définition, les timbres notamment sur les voix sont magnifiques, c’est définitivement plus agréable et ce, quelque soit le volume sonore. Du coup, nous allons réaliser le même up-grade sur le second V55 de Yves.

  6. Bonjour,
    je possède un V55 pour driver mes Triangle Magellan Cello SW2 (Rega Jupiter en lecteur CD)….
    Je suis avec intérêt vos manipulations…
    Un détail m’intrigue: je ne vois pas les cavaliers sur les sorties “main in” et “pré out” ?
    Je ne décelle quasiment aucune différence en jouant sur le “stormfocus”; et vous ?
    Cordialement.

  7. @Cailliez: De notre côté, le Stormfocus est très sensible et je dirais que sa plage de fonctionnement optimal est de 0 à 4 oHm. Vous ne voyez pas de jumper car nous utilisons le V55 en mode direct, bien plus performant qu’en passant par son préamp, ça n’a rien à voir. En fait on by pass le préamp du V55 pour utiliser un modèle externe, soit intégré dans le merveilleux lecteur CDP integris dans le cas du système à Stéphane soit dans le préampli Bryston chez Yves. Nous avons fabriqué un cordon d’alimentation électrique ainsi qu’une paire de câble RCA, ce sont nos références au magazine, avec des connecteurs Furutech carbone et rhodium, même les connecteurs sur le même fil fait toute la différence. Je suis presque désolé de le dire, mais les plus chers se sont aussi avérés les plus performants, à l’unanimité, les dernières écoutes comparatives datent de hier soir et nous étions 4 personnes pour le vérifier.

  8. Bonjour,
    Je viens d’installer le fusible Furutech sur mon V55, c’est une merveille. La différence est étonnante, toute la musique se met en place et devient vecteur de plaisir à donner des frissons. Merci du conseil. Surtout, continuez à mettre votre passion à la portée de tous car c’est tellement simple à effectuer que j’en reste encore béat.

  9. Essai très concluant également pour ma part avec un fusible Synergistic Research SR20.
    Beau gain en spatialisation et en aération. La bande passante semble en profiter également avec un grave un peu plus présent et qui descend plus bas.
    Concernant les duretés celles-ci sont nettement moins marquées.
    Prochaine étape les binding post!

  10. Les connecteurs Furutech sont montés sur le V55 et c’est énervant car Marc a encore raison, l’amélioration est diabolique ! C’est un jeu d’enfant à installer et toutes les notes prennent une élégance sans précédent. Le sorcier canadien a encore frappé de son bon sens, respect !

  11. Bonjour vous parlez souvent dans vos articles de votre câble secteur et modulation fait maison. Pourriez vous me dire quels sont les éléments utilisés type de connecteurs et câble.
    Merci et bravo pour ce site tres bien fait

  12. @COUPOUSSAMY: J’aurais beaucoup à dire sur les câbles, comme je l’ai déjà expliqué, nous avons développé notre propre ligne de câbles de référence spécifique pour le magazine afin de pouvoir tester dans n’importe quelle condition à peu près n’importe quel matériel hifi. Ceci est le résultat de nombreuses années d’écoutes comparatives avec ce qui se fait de mieux sur le marché et le constat fait sur le prix de certains câbles que nous avons aimés, mais qui se sont révélés inaccessibles financièrement parlant. Pour la petite histoire, le cordon électrique que nous avons développé a été comparé avec des produits existants “high end”, que l’on retrouve sur le marché à plus de 3000$ le câble, oui vous ne rêvez pas. Imaginez notre inquiétude quand on possède plus de 3 appareils sur le meuble, sans compter les câbles RCA, XLR et haut-parleurs, on fini par totaliser pas loin de 20 000$ de câbles. Inconcevable pour nous et beaucoup de nos lecteurs. Pourtant, cela ne remet pas en cause le bien fondé des performances très intéressantes de ces produits haut de gamme qui peuvent dans certain cas faire toute la différence. Mais de vous à moi, quand un bout de câble coûte plus cher qu’un de mes panneaux acoustique, je suis dubitatif et plus encore quand une personne qui a fait ce type d’achat vient me dire que mon panneau acoustique diffuseur 2D à 1000$ qui a demandé 2 ans de recherche et développement, puis 6 heures de fabrication est un peu trop cher, là je m’interroge sur son état mental.
    Pour l’anecdote, j’ai eu une discussion avec le concepteur des câbles Stealth au CES, ce type là m’a clairement dit non sans une certaine arrogance, que si je ne possédais pas un système à plus de 70 000$ il n’était pas intéressé à me parler de ses câbles. Sa clientèle est composée de gens riches, qui ne posent pas beaucoup de question et payent comptant. Une façon plus ou moins élégante de m’envoyer me faire foutre.
    Pénétrer le marché du câble “high end” est une chasse gardée à haut risque.
    Notre ligne de câble n’est pas vendue dans le commerce, elle reste destinée à nos besoins dans le cadre interne de la rédaction du magazine. Il arrive parfois que des personnes qui me sollicitent pour réaliser l’optimisation de leur système aient accès à ce type de câbles, à la demande donc, c’est plus un service personnalisé. De toute façon, la plupart des clients veulent être rassurés par la marque du produit avant tout, les performances passe en N°2 , généralement les acheteurs pensent déjà à la revente avant même d’avoir payé et installé leurs nouveaux câbles, ils lisent beaucoup sur le net pour se rassurer, vous voyez le genre? Regardez les petites annonces et répertoriez les produits qui reviennent le plus sur le marché de la seconde main, ce sont toujours les mêmes noms qui reviennent… posez vous la question pourquoi.
    Nous sommes de fait hors marché, ce qui nous place dans une sorte de niche un peu à part où seuls les plus avisés y trouveront leur compte, le but n’étant pas de faire de l’ombre aux revendeurs qui ont pignon sur rue, mais plus d’offrir au cas par cas une alternative viable dans le cadre de notre magazine et du service de conseil à domicile le cas échéant. Il nous arrive de temps en temps de collaborer avec des clients que nous réfèrent des revendeurs.
    Si vous êtes de la France vous avez dû entendre les sketchs de Coluche dans les années 80″ où il essayait de démontrer avec la ménagère de la classe moyenne qu’il était impossible d’échanger deux barils de lessive sans nom, contre un seul de marque vue à la TV. En hifi c’est pareil, les croyances ont la peau dure.
    Pour votre information, nous utilisons des connecteurs Furutech Rhodium et Carbone. FI-50 pour le câble AC , connecteurs Furutech CF-102(R) pour les câbles RCA de signal asymétrique, XLR Furutech CF-602F(R) et CF-601F(R) pour les câbles symétriques. J’utilise également une version moins chère des connecteurs XLR Furutech FP-702F(G) et FP-701F(G) pour mon système personnel et ça fonctionne déjà très bien. Concernent les câbles de haut-parleurs nous utilisons généralement les fiches de type banane Furutech rhodium FP-202(R), mais il arrive que l’emplacement du connecteur femelle soit un peu trop grand et récemment nous sommes passés aux modèles de type fourches Furutech FT-211 de dernière génération, ce que je considère être un excellent rapport qualité prix. Pour revenir au câble en lui même, c’est notre recette, chaque manufacturier possède la sienne, mais sachez que le câble que nous utilisons est blindé, supporte un voltage élevé et possède un sens de montage. Ses forces sont l’équilibre entre la balance tonale et la dynamique subjective, pas ou peu de coloration, c’est presque droit, j’adore et mes collaborateurs aussi. Ça nous aura pris du temps, mais à la finale, je ne regrette rien, sauf peut être de na pas l’avoir découvert avant 🙂

  13. Montage également d’embases Furutech (FP-803 R).
    L’ampli semble libéré et gagne sur tous les plans. On peut pousser le volume de manière beaucoup plus aisée tant l’agressivité perçue s’est effondrée.
    Cela deviendrait presque un défaut tant la sensation de réserve est présente.

  14. Ayant nouvellement acheté des enceintes très linéaires et ayant des plages de réponses assez étendues, j’ai pu tester la différence avant/après
    Avant – la nuit : scintillement dans les aigus (genre Larssen) et des basses qui tapaient pas trop, envahissante et ..chiantes
    Après – le jour : magie du miracle : changement des borniers (ampli et enceintes) pour mettre la même matière que les cables (rhodium) ; des aigus qui montent qui fatiguent pas, des basses qui font paf/boum comme dans la vraie vie !! le pied quoi
    et c’est le même cabme avant/après …
    Merci pour cet article !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here