Joe Bonamassa Beacon Theater 2011

0
66
Joe Bonamassa au Beacon theater à New York

Joe Bonamassa – Live from New York — Beacon Theater 2011 (Sortie 2012)

Une xième écoute de ce superbe spectacle live au Beacon Theater de New York enregistré juste après la sortie de l’album Dust Bowl (2011), et toujours cette même passion dévorante à l’écoute de toutes ces excellentes pièces musicales qu’offre ce merveilleux spectacle.

De plus, à l’intérieur de ce très beau show live, ont a droit à 3 artistes vocaux invités, interprétant chacun 2 pièces de leurs cru.
La première étant la merveilleuse Beth Hart avec entre autre la très belle pièce “I’ll Take Care of You” ainsi que “Sinner’s Prayer” de son album duo avec Joe Bonamassa.

Le deuxième est John Hiatt, celui-ci nous offre un Folk Blues Rock mariant un style s’apparentant à Neil Youg avec une voix faisant légèrement penser à celle de Tom Waits.
Le troisième est un de mes Hard Rockers préférés, je l’aime beaucoup, il s’agit de Paul Rodgers (ex. Free, Bad Company, Queen) et qui nous offre pour l’occasion deux superbes pièces de “FREE”.

Pour conclure ce merveilleux film musical, on a droit ici à ma pièce préférée, l’avant dernière “Mountain Time”, qui comparativement à l’original, est jouée ici avec une relecture magistrale. Débutant avec une foudroyante intro d’un solo de guitare d’une qualité mélodique vraiment à couper le souffle.

Le jeu de Joe Bonamassa est digne des meilleurs guitaristes de blues rock au monde.

Personnellement, je trouve que cette splendide relecture jouée ici, est la consécration de ce très beau spectacle, d’ailleurs, c’est cette même partie qui fait office d’intro au début du pop up menu du film. Cette superbe intro sera suivie d’une rythmique au début lente et au vocal tout en douceur pour monter graduellement en rythme, le chant s’accordant par la suite une pose mélodique et angélique pour remonter avec une rythmique d’enfer à vous faire dresser les poils sur les bras, ouf !

Mr. Bonamassa nous offre aussi de sublimes hommages à des musiciens qu’il affectionne particulièrement, tout en virtuosité. Dont les défunts guitaristes Rory Gallager avec “Cradle Rock” et Gary Moore avec “Midnight Blues”.

Celui à Léonard Cohen “Bird On A Wire” est d’une beauté comme figé dans le temps, et la dernière et non la moindre, “Young Man Blues” de Mose Allison dans une version Blues Rock endiablée où les musiciens s’en donnent à coeur joie.


Conclusion

Ce spectacle assez différent de celui au Royal Albert Hall ne contient que d’excellentes pièces, il est digne des meilleures productions actuelles tant sur le plan visuel que sonore.
Wow, bravo, bravo, bravo …. UN sinon LE plus beau et meilleur spectacle de Blues / Blues Rock que j’ai vu et entendu. De plus, avec la qualité Blu Ray et le son DTS HD Master 5.1, alors là, nous sommes aux anges.
Bon, vous l’aurez compris, j’ai adoré ce spectacle que je vous recommande chaudement.
Phyberock


La pensée du moment.

Ce que nos grands parents nous ont dit est la pure vérité. Tu recevras toujours ce que tu souhaites aux autres.
Être heureux n’est pas une affaire de destin, c’est une affaire d’options ou de choix.


Cet article a été rédigé par Jacques Vigneault dit “Phyberock”, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2013, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine, sous licence creative commons.
Bon divertissement.