Salon du FSI 2005

0
245
Aurum Acoustics FSI 2005 Montréal

Nous avons assisté à la 18 eme édition du Festival Son et Image (FSI) 2005 de Montréal au Québec-Canada , 18 printemps et une santé éblouissante.

Cette nouvelle mouture 2005 n’a pas échappé à son succès et s’est annoncée comme LE rendez vous International incontournable des Professionnels de la Haute Fidélité et du Cinéma Maison en Amérique du Nord.

Des quatre coins de la planète, les marques les plus prestigieuses ont fait le déplacement, drainant dans leur sillage une myriade d’autres manufacturiers venus pour l’occasion nous faire découvrir et entendre leurs réalisations.

Concept unique pour un événement non moins exceptionnel, le FSI s’est tenu dans deux hôtels du centre ville de Montréal, l’un en face de l’autre, le Delta Montréal et le Holiday Inn, les halls et les étages transformés pour l’occasion en salons Audio Haut Fidélité ou Cinéma maison.

Le but avoué du FSI et ce, depuis ses débuts, vise à réunir tous les intervenants de l’industrie Audio & Vidéo, petits et grands, sous un même toit.
Voici la liste (impressionnante) des produits présents au salon du son & image 2005 (Québec-Canada), certains vous seront familiers et d’autres moins, c’est ce qui fait tout l’attrait de ce genre d’événement. Jugez par vous même, que du beau monde …

accentus speakers – acoustic-tech – air tight – amphion – anthem statement – antique sound lab – arcam – artcoustic – atc – atoll – audax – audience – audio aero design – audio design associates – audio research – audio technology – audiopath cabling – audioquest – aural audio – aurasound – aurum cantus – avalon acoustics – ayre – balanced audio technologies – bell’o furniture – berning amplifiers – blue lightning power chords – bns speakers – bpt power conditioners – bryston – cambridge audio – chang lightspeed – chapter audio – chord – claravu dust covers – classé audio – cloud 10 vibration control platforms – confidence – conrad johnson – consonance – crowson technology tactile effects system – dact – dehavilland – diamond groove – double s – dreamvision – east sound – eben loudspeakers – echobusters – electrocompaniet – elite – emilie loudspeakers – emotion cables – energy – epson (projection tv) – eton – eurolab – exactpower – fab audio – fixaudio – fj – fostex – foundation research – foundtek – furutech – glass audiodesksysteme – golden cross – grado – graham slee – groneberg – harman kardon – harmonic design furniture – highland audio – hi-vi research – innersound – integris – isoclean – jas audio – jasmine audio – kef – kenwood – korato – koudos stands – l.f.d. audio – lamhorn 1.8 – lehmann – les disques fidelio audio – lexicon – lg – linn – living voice – lpg – lumagen – lumene – magnum dynalab – marl levinson – max fidelity – mc intosh – meridien – merlin speakers – middle branch furniture – mirage – mission – monitor audio – montreal series – moon – morch – mordaunt short – morel – mundorf – murata – musical fidelity – montreal series – myryad – nad – nagra – naim – neat acoustics – nht – nirvana audio – nola – nordost – norstone design – nottingham analogue – odyssey – omegaudio – omega speakers – optoma – oracle audio – origin live – ortofon – panamax – panasonic – paradigm signature – peerless – platformula racks & stands – poth audio custom & cables – proac – pro-ject – qinpu – quad – quadraspire – quicksilver audio – radii – raysonic – rcf – realtraps – redpoint audio design, reel acoustics – reference 3a – rega – revel – revelation audio – rl audio – rogue audio – sanus systems – scanspeak – schroers – screen research – seas – shanling – sharp – skylan – silver flute – sonus faber – sony – spectre design – spendor – stereovox – stillpoints isolation devices – studio 1006 – symphonic line – synthesis – t & a elektroakustic – tbd – teac – tektron-italia -toshiba – totem acoustics – transparent audio – tri-planar – tributaries – tubulous speakers – uniko speakers – unity audio – vacuum tube logic – vacuum tubes – van artspeak – van den hul – verity audio – vidikron – vifa – visaton – volt – vonschweikert audio – wbt – wharfedale/quad – wilson benesch – wlm loudspeakers – wilson audio – xlo cables, xsymphony – yba.

Parmi les nouveautés, notons l’émergence de constructeurs locaux, tel que :
– Performance Electronique de Québec, qui nous ont présenté en primeur, un système de son 3D du plus bel effet.

– Révélation Audio de Mascouche au Québec avec une ligne d’enceintes acoustiques avec grave actif.

Haut-parleurs semi actifs Revelation Audio


– RL Acoustique de St Bruno (Québec), concepteur d’enceintes Full Range.

Enceintes large bande RL Acoustique


Visite guidée du salon FSI 2005 de Montréal, en route pour un voyage initiatique des plus intéressant :
Le salon Gouverneur 1 accueillait une toute nouvelle boutique installée sur l’île de Montréal « Coup de Foudre Audio Vidéo » qui sont distributeurs de la gamme : Avalon speaker, VTL pure tube power amplifier, Meridian, The Gryphon, Tourne Disque J.A. Mitchell Engineering, Proac, …

Coup de foudre audio au salon du FSI de Montréal
Une remarquable présentation de l’ensemble des enceintes Avalon au catalogue constructeur, associées aux électroniques VTL, événement unique, pour la première fois au Canada le public a pu voir et entendre toute la gamme au complet.

La présentation luxueuse et raffinée n’avait d’égal que l’accueil personnalisé des représentants locaux et des gérants du magasin, avec une approche résolument professionnelle, j’ai eu le sentiment d’être entre les « mains » de gens d’expérience au long passé audiophile et mélomane.

Coup de foudre expose Avalon

Bravo, l’entrée en matière et la mise en œuvre des divers systèmes ont donné le coup d’envoi vers le succès de l’entreprise, c’est du moins ce que nous leurs souhaitons.


ACCENTUS, company de l’Alberta au Canada, représentée par Mister Ban Hoang (President) et Mister Howard Getty (responsable des ventes), nous ont présenté un système haut de gamme composé d’une paire d’enceintes Accentus A-101 (finition exemplaire), une trois voies équipée de Ribbon tweeter, associé à un lecteur de CD Tube Technologie 24 bit, d’un préampli Chapter (made in UK) et de câbles Virutal Dynamics (Revelation serie) de fabrication Canadienne.

Accentus audio présente anti vibration magic
L’écoute a révélée une profondeur et une image stéréo incroyable, un son riche en détails notamment sur les voix.

Cette company présentait également un tout nouveau procédé pour amortir les vibrations, de tubes, transfos, connecteurs, saladier et aimant de haut-parleur, câbles, … qui consiste en l’application au pinceau d’un produit liquide, qui en séchant va former un revêtement épais de couleur bleu.

Nous avons pu entendre avec et sans le traitement lors d’une démonstration sur des lampes d’amplification, ce qui nous conduit à dire qu’il y a une réelle amélioration avec l’application du AVM (Anti-Vivbration Magic) by UNIKO, plus de « gut’s » indéniablement.

Système stéréo haut de gamme signé Accentus


Room 215, COPH NIA (Origine Suède) Qubit music system, Middle Branch Furnitures, électroniques Poth Audio, filtrage actif confié à la company Marchand (USA).


Jadis et Pierre Gabriel ont présenté un certain nombre de nouveautés, tarif étudié et qualité de fabrication à l’honneur pour séduire de nouveaux passionnés d’audio qui jusqu’alors ne pouvaient s’offrir Jadis ; c’est chose possible aujourd’hui, notamment avec les Amplificateurs Jadis Orchestra Evolution (équipé de EL 34) annoncés à 2995 $ Can.

Notons au passage l’arrivée sur le marché du nouveau lecteur de CD Symphonia Evolution.
Pierre Gabriel speaker arrive avec une paire d’enceintes colonnes, montage d’Appolito, affichées à 2400 $, musicalité et esthétique à la clé…
Evolution ou Révolution ? … That’s the question. En tous cas, pour tous les passionnés d’audio, c’est une bonne nouvelle.

Jadis et Pierre Etienne Léon


Dimex et son manager Monsieur Jean-Luc Petit, distributeur de Naim et Nagra au Canada nous ont présenté le fleuron de la gamme, mais également des nouveautés de chez Atoll en amplification et Pierre Etienne Léon pour les enceintes acoustiques, rapport qualité prix incomparable, pour qui souhaite se constituer une chaîne abordable et musicale.

Nous avons constaté que les appareils Naim, plus haut de gamme et les lecteurs de CD en particulier se retrouvaient ici et là chez d’autres professionnels, est ce dû au hasard ou ces gens là savent fabriquer de bons appareils musicaux ?

amplificateur Atoll


3D SOUND GENERATOR, la révolution du son en 3 dimensions. Deux Québécois inventent le générateur de son 3 dimensions. C’est une innovation dans le domaine de l’audio, ce principe s’impose comme une alternative pour les cinéphiles – audiophiles.

Le système 3D est simple d’utilisation, il se raccorde entre une source audio (CD) ou audio/vidéo (DVD), un amplificateur stéréo ou multicanaux, et une paire d’enceintes avant, plus une paire d’enceintes arrière.

Le principe est basé sur la différence de potentiel (niveau sonore des instruments, voix et effets) qui se trouvent sur l’enregistrement, la « machine » analyse et répartie adéquatement les signaux avant / arrière, afin de conduire l’auditeur au cœur de l’action, sans autre artifice, sans traitement ou modification de la bande son d’origine … et ce … quelques soit l’encodage du support , stéréo, DD, DTS, etc… il ne s’agit que d’une répartition et rien d’autre.

Effet saisissant, le son nous enveloppe naturellement, le spectacle prend une toute autre dimension et devient plus « réaliste » , … bravo ! ce produit sera bientôt disponible en Europe.

3D sound generator présenté au salon du fsi 2005 à Montréal.


F.A.A Technologie pour les enceintes acoustiques et Mons 2A3 PSE en amplification à tubes Single ended OTL, reliés à un simple lecteur de CD Philips Match Line, nous a procuré un grave abyssal rarement rencontré sur ce genre de montage et de dimension de haut-parleurs.

FAA Sound et Mons Audio au salon du fsi 2005 à Montréal.


Audio Turntable présentait une gamme de lecteurs de disques vinyles, … numérique ! Une machine sans aucun doute révolutionnaire, qui peut lire sans distinction des disques en très mauvais état, cassés en deux et recollés, gondolés, … chose qu’une table tournante traditionnelle ne peut faire… imaginez un lecteur de type CDV de l’époque dans lequel on dépose un vinyle, le tiroir se referme, l’ordinateur analyse le disque, un « buffer » met en mémoire les données de lecture et en avant la musique … pour environ 18 000 $ elle est à vous … quand on aime, on ne compte pas.

Lecteur numérique de vinyl


Nola Loudspeakers (USA) et Meitner design offraient dans un de leur salon, l’écoute d’une paire de Référence 3A Dulcet ( 2100 $), associées un CDSD Meitner Design (EMM Labs) + un préampli EMM Labs DCC2 et un amplificateur Antique sound Lab Flora (3250 $).

ART Coustic, proposait un ensemble original d’enceintes acoustiques dédiées au cinéma à la maison, dissimulées sous une robe d’œuvre d’art, représentant un tableau peint, via une palette de choix incroyable de thèmes.

Superbe intégration, ce qui devrait séduire la clientèle féminine et les personnes soucieuses de leur décoration intérieure, sans se priver du plaisir du son et de l’image.

ArtCoustic au salon du fsi 2005 à Montréal.


Room 410, nous attendait, une installation particulièrement esthétique et technique du point de vue des enceintes , car il s’agissait de Gershman Acoustics qui utilise le principe de découplage original des basses et du médium aigu appelé le SSAS.

Résultat ? un son dynamique en diable avec une réserve de puissance hors du commun, sur des électroniques Linar et un lecteur universel Mc Cormack. L’acoustique défavorable avait tendance à mettre en avant le grave, mais l’on sentait qu’il y avait du potentiel en arrière de ce concept.

Pour mémoire, Linar est une company fondée par Victor Sima … Fondateur de Simaudio, pour ceux qui s’en souviennent, qui fabriquent de beaux et bons préamplificateurs et amplificateurs au Québec.

Gershman au salon du fsi 2005 à Montréal.


Si je vous dit : Audio Aéro … immédiatement vos « lumières » s’allument, cela vous rappelle certainement une esthétique à couper le souffle, mais surtout une musicalité hors pair qui vient flatter l’ouïe ; et vous avez raison, ce talentueux constructeur Français est dignement représenté au pays de l’Oncle Sam et au Canada. Cette année les produits Audio Aéro Lecteur de CD Prestige Series SACD (16 440 $) et une paire de Prestige Monoblock Amplifier 2X40 Watts en pure Classe A single ended (30 840 $), étaient associés à une paire d’enceintes acoustiques (WLM) Wiener Lautsprearer Manfaktur Lyra à 12 000$, pour un résultat vraiment musical.

Audioaero au salon du fsi 2005 à Montréal.

Room 608, était présenté un ensemble composé d’une paire de haut-parleurs Von Schweikert Audio VR-4 jr associées à un préampli VK D 5 SE et d’un amplificateur de puissance VK 55 à lampes au bias automatique, ce qui fait la réputation de la marque Balanced Audio Technologie.

Les enceintes se composent de deux parties distinctes, l’une pour le médium aigu et l’autre pour les basses, une architecture qui a fait ses preuves, reprise avec succès en haut de gamme de la production audio.

Surprenante aptitude pour un ampli à lampes de 55 w par canal, de dispenser avec rapidité et tenue la puissance au haut-parleurs, il semble à son aise même en basse impédance.
Simplicité et efficacité, sont les qualificatifs qui caractérisent ce système.


Room 817, le reflet de l’harmonie entre plusieurs mondes, Production Française avec une paire de Micro Utopia JM Lab, production États Unis d’Amérique avec un amplificateur VAC 220 et son préampli 2.0, ajouté à cela une table tournante Avid Acutus Turntable d’Angleterre, équipée d’un bras SME 5 et d’une cartouche Passi Tech Cartridge.


Room 810, une « vieille » connaissance puisque Aurum Acoustics avait présenté le même système au salon du FSI 2004. Je fais le même constat que l’an dernier, c’est beau, bon, mais le grave prédomine et c’est bien dommage pour le médium aigu qui s’en trouve voilé .. trop, c’est comme pas assez.

C’est tout de même un système qui a fait ses preuves, par sa simplicité et ses performances, l’acoustique de la pièce est, je pense, en grande partie responsable de ce petit embonpoint dans le bas du spectre.

Aurum Acoustics au salon du fsi 2005 à Montréal.


Room 807 et Wes Bender aux commandes de son magnifique ensemble tout Innersound, Lecteur Universel, crossover électronique, amplificateur solid state et de surprenants panneaux hybrides, électrostatiques pour la partie médium aigu et équipés d’un woofer électrodynamique pour les basses fréquences.

Ce fut l’une des meilleures écoutes de ce salon, à la fois par son côté exubérant et dynamique, mais surtout par la cohérence des timbres.

Panneaux électrostatiques innersound


Fab Audio, de Toronto (Canada) présentait une paire d’enceintes appelée : « Modèle 1 » une esthétique particulière, au son détaillé et transparent, associé à des électroniques Korato à lampes.

Korato au salon du fsi 2005 à Montréal.


Originaires de Californie, les enceintes NHT se sont taillées une place à part, du fait d’une conception élégante, qui tranche des standards habituels pour des book-shelf, l’utilisation de coloris contrastés sur des lignes douces arrondies, ont certainement contribué au succès de la marque.

Pour la petite histoire, NHT signifie : « Now Hear These » traduisez , Maintenant Ecoutez ça.

NHT au salon du fsi 2005 à Montréal.


Dans un autre registre, mais tout aussi intéressant, Room 517 , nous attendait une paire de Référence 3A associées à un ensemble tout Orelle, origine Grande Bretagne, CD 100 evo 2 + CA 100 préamplificateur et Amplificateur SP 100, d’une puissance de 2 X 100 Watts à transistors.

Réunis sous un même toit, la fête était au rendez vous, que du bonheur… c’est avec Innersound ma meilleure écoute de la journée.

Reconnaissons que la Grande Bretagne regroupe en son sein, une pépinière de talentueux constructeurs, ces gens là savent concevoir des appareils hautement musicaux, comme si une tradition était en train de naître… ou de se perpétuer 😉

Reference 3A et Orelle au salon du fsi 2005 à Montréal.


La company Mirage présentait en primeur son système de haut-parleurs « Omnipolar Speakers ». Concept Cinéma Maison séduisant, élégant, mais surtout très efficace pour ce dont on lui demande de faire : transmettre du son.

Placez le sous votre TV, écran LCD ou Plasma, au mur ou sur une table, idéalement centré, ce qui permet de recréer une image stéréo ou trois canaux cohérents à souhait. Basses percutantes, médium aigu distinct, le son semble provenir de plusieurs sources à la fois tout en restant focalisé au niveau de l’image, ce qui confirme toute la cohérence du système qui se veut Omnidirectionnel.

Ce concept va beaucoup intéresser la gente féminine, soucieuse de son environnement, à mon sens, Mirage vient d’inventer le meilleur moyen de concilier la passion de Monsieur et la raison de Madame, ce qui va permettre à toute la famille de profiter des performances d’un bon cinéma maison, simple et quasi invisible, idéal pour les petites pièces.
Surprenant, bluffant, … sont les mots qui revenaient le plus souvent de la part des visiteurs.

Barre de son sous TV présenté au salon du fsi 2005 à Montréal.


Kharma et Kubala Sosna… cela vous est il familier ?
Les deux marques sont Distribuées par le groupe GTT Audio & Vidéo aux USA et au Canada.

Kubala Sosna au salon du fsi 2005 à Montréal.
C’est un système tri-phonique, composé d’une paire d’enceintes acoustiques 2 voies CRM 3,2 FE (21 000 $) et d’un caisson dédié aux graves et infra-graves CeSb 1,0 ( 9500 $).
Il m’a été impossible de localiser le subwoofer… ce qui est en soi une performance, car il est particulièrement difficile d’intégrer un système d’infra grave séparé sur un ensemble stéréo.
Le plus surprenant a été de voir les dimensions réduites à l’extrême des blocs d’amplification MP-150 (3400 $ Chaque), versus un préamplificateur plus imposant que nature.
Résultat, une bonne cohérence des timbres et une intégration réussie du caisson de grave actif.
Ils utilisaient pour l’occasion diverses sources, comme un drive CEC TL-1X comme transport, un Nagra PL-L Line stage et un Zanden Modèle 500 Dac comme convertisseur.
Le câblage a été confié à Kubala Sosna Research, avec un Emotion AES/EBU à 1200 $pour relier le transport au DAC.

Kharma au salon du fsi 2005 à Montréal.
Un Emotion RC à 3100 $ du DAC au préampli.
Du préampli aux amplificateurs de puissance on retrouve un Emotion RCA à 6700 $, des blocs puissance aux enceintes Emotion Single Wire de 2 mètres au coût de 3500 $, tous les power cords sont des Emotion 15 Amp à raison de 1200 $ … chaque


Fidelity Acoustics est un constructeur d’enceintes acoustiques de Vancouver (Canada), il présentait pour la première fois une de leur réalisation, montage Appolito, filtre de deuxième ordre, socle en béton, et placage de véritable bois, pour un tarif de 4000 $.


Les manufacturiers Français YBA et JM Lab sont représentés au Canada et nous pouvons ajouter : bien représentés, quelle chance pour ces gens là d’avoir de si bons revendeurs, impliqués à 100% dans la mise en œuvre des produits.

À l’occasion de ce salon, le revendeur local s’est attelé à la tâche pour réaliser une présentation à la hauteur d’une part de la réputation Haut de gamme des marques citées, de leurs qualités musicales et du … tarif à l’avenant.

Du décor en passant par l’éclairage du stand, rien n’a été laissé au hasard.
Voici le menu des festivités qui a été servi non stop durant ces 3 jours, par Multi Electroniques revendeur local dont la boutique est installée à Belœil en périphérie de Montréal.

Multiélectronique au salon du fsi 2005 à Montréal.
Lecteur de SACD YBA Esotéric (16000$) , Préampli YBA Passion 600 (7500$), Amplificateur de puissance YBA Passion 1000 (15000$), Utopia Nova (50000$), le tout câblé avec Kimber Cable Palladium et Straight Wire Crescendo … je vous fait grâce du prix des câbles.

Belle écoute, très « live », entendez par là, un son ouvert au deux bouts du spectre sonore, avec énormément de détails dans le haut, une foule de micros informations perceptibles, du tonus à revendre , et quelle articulation sur les voix, … sublime.

Encore une fois, l’environnement soigné, les décors réalistes et l’éclairage diffus ont fait de cet démonstration un beau moment de plaisir tant audiophile que mélomaniaque, où pour un temps, riches et moins fortunés ont pu s’asseoir côte à côte pour un voyage initiatique hors pair.

Il y a des jours comme ça, dans la vie d’un passionné d’audio où le rêve rejoint la réalité… l’instant d’un salon… c’est l’objectif visé et l’objectif a été atteint, bravo.


Pourquoi s’arrêter en si bon chemin, l’émotion continue, pour suivre dans le même esprit, nous voici dans le salon « Ravel » dédié aux marques Simaudio et Dynaudio, qui ont unis leurs talents durant ces 3 jours.

Simaudio est en terrain connu puisque c’est un manufacturier Canadien d’électroniques.
Enceintes Acoustiques Dynaudio C4 associées à un système entièrement Simaudio Moon WS série.

Simaudio et Dynaudio au salon du fsi 2005 à Montréal.
Lecteur Andromeda, préamplificateur P-8 + amplificateur Moon W-8, 250 W/canal, câblé entièrement en cardas Golden cross… pour un total estimé à plus de 50 000 $ US …
L’écoute s’est révélée critique dans une pièce qui aurait mérité plus d’attention côté acoustique, ce qui a eu pour conséquence de nous priver d’une grande partie de l’émotion dont ce système est capable, mais je chipote, à ce niveau de prix et de performance, je m’y autorise parfois.

Ceci dit, nous avons pris beaucoup de plaisir en sa compagnie, il nous a été possible d’entendre et d’apprécier toutes les nuances et timbres de voix de notre disque de référence.


Vous avez sans doute entendu parlé de Shanling, company Chinoise représentée par Charisma Audio dont les produits commencent à être connus et reconnus, pour leur esthétique audacieuse et leurs amplificateurs à lampes à prix imbattable.

Cette année Shanling nous offrait en spectacle son tout nouveau lecteur de CD Shanling CD-T300 Tube player à 7999 $ , dont la partie mécanique est empruntée à Philips référence CDM –4 transport, châssis en aluminium, traité anti-vibrations, alimentation électrique séparée, 8 convertisseurs digital/analogique Burr Brown PCM 1704K et 12 OPA 627 Burr Brown.

Chargement sur le dessus de l’appareil, led de couleur bleu, esthétique à couper le souffle…
Ce lecteur était associé à un Amplificateur intégré à transistors Qinpu A-8000 MK II de 2 X 100 Watts / canal, châssis massif en aluminium, qui adopte un tout nouveau circuit Classe A-AB, et un superbe potentiomètre de volume Alps, pour 1899 $ .
Sur le papier les données sont impressionnantes…

Charisma Audio au salon du fsi 2005 à Montréal.
Au niveau enceintes acoustiques, là aussi impressionnant pour le regard de l’amateur averti, notamment la finition laquée piano du plus bel effet des Orsus, enceintes trois voies, ribbon tweeter, Titanium cône pour le médium et 2 woofer’s de 6’’ électrodynamiques, 4499 $ la paire au catalogue.

Je dois vous avouer que le ramage n’a pas été tout à fait à la hauteur du plumage… pour diverses raisons, à commencer par cette notion de l’acoustique qui semble échapper à 90% des exposants… dommage.


Notre passage Room 818, nous permet d’apprécier des produits Threshold , Amplificateurs et Préamplificateur raccordés à une paire d’enceintes originales côté architecture extérieure, de marque Eventus Audio.

Threshold au salon du fsi 2005 à Montréal.


Nous en arrivons au plat de résistance, du moins c’est ce que tout le monde pensait … la présentation et démonstration sous forme de cessions toutes les 40 minutes des produits haut de gamme Wilson Audio, dont les sublimes Maxx et Sophia, Bryston, Spectral, Linn et Mark Levinson, se sont effectuées sous la houlette du magasin Audio Centre de Montréal.

Toutes les marques étaient représentées par leur manager ou représentants respectifs pour l’Amérique du Nord, ce qui est un gage de sérieux.

Tout à commencé par une démonstration ratée d’une paire de Sophia Wilson Audio à presque 18 000 $ US la paire, associée pour l’occasion à une source … inusitée dans cette partie de la stratosphère : un iPod de chez Apple, via un amplificateur Bryston de nouvelle génération un 14 B SST.

Mon Dieu, me suis – je dit tout bas, pendant que le public pensait la même chose tout haut, les Dieux de l’audio sont tombés sur la tête… et Dieu en personne n’a rien pu faire pour nous, pourtant son aide en cet instant, aurait été dés plus appréciée.

Si au moins le son avait rendu justice aux merveilleuses enceintes de Mr Wilson … c’était si mauvais que j’ai failli en tomber de ma chaise.

La suite des évènements se déroulait sur le côté opposé, donc volte face de plus de 60 personnes, leur chaise à la main … hum,hum.

Wilson Audio au salon du fsi 2005 à Montréal.
Nous nous retrouvons (retournons) devant un superbe écran de cinéma d’une envergure respectable de plus de 3 mètres, une paire de Wilson Audio Maxx sur des électroniques Mark Levinson et Spectral.

Je ne sais pas si c’est le fait de l’entrée en matière ratée ou de cette première écoute décevante, mais la suite n’a pas été plus réjouissante… sur le morceau choisi par le responsable commercial Wilson Audio Mister Mc Grath en personne, nous écoutons pour la démonstration une guitare basse électrique, on avait le sentiment de se trouver devant un instrument géant de plusieurs mètres, produisant un son enflé au grave plantureux, pour ne pas dire autre chose… avec une corde à droite et l’autre à gauche.

Monsieur Mc Grath s’est excusé en fin de journée de la piètre qualité acoustique de la pièce… ceci expliquant finalement cela.

Passé ce déluge de sons … nous en arrivons à la démonstration en cinéma via un projecteur Runco haut de gamme, électroniques Mark Levinson de décodage et lecteur universel Linn Unidisk.

Pour le compte, nous voici réconcilié avec nos hôtes … l’image ne souffre d’aucun défaut, le son quant à lui est plus adapté à cette scène où l’on voit une danseuse virevolter, entourée de tambours grands et petits, qu’elle fait sonner au rythme endiablé imposé par la main d’un personnage qui lance des haricots secs sur les peaux tendues. Vraiment intéressant comme sonorité, détails et belle tessiture étaient au rendez vous.


Un brin sonné de cette perturbante expérience, j’ai profité un instant de la prestation « live » d’un groupe jazz composé de 4 jeunes musiciens talentueux qui se produisaient dans le couloir du lobby, histoire de me remettre de mes émotions, pour reconvertir mes tympans et me ressourcer à la véritable essence musicale, celle de l’instrument réel… ouf, je l’ai dit.

Musique live au salon du fsi 2005 à Montréal.


Air Tight existe depuis 1986 et s’est taillé une solide réputation dans le monde de l’Audio, personnalité affirmée et esthétique raffinée, voilà ce qui caractérise Air Tight.

Raysonic et Air Tight au salon du fsi 2005 à Montréal.
Ils se sont spécialisés dans la production d’amplificateurs à lampes de qualité, associés ici à un lecteur de CD Wadia 302 et de câbles haut de gamme en passant par le traitement du courant Isoclean Power.

La qualité de fabrication des produits dédiés au traitement du courant secteur est extrême, cuivre, acier inox et or au programme, j’ai rarement vu un équivalent sur le marché, vraiment impressionnant, tant au poids, qu’au soucis du détail et du lustre.


Quelques étages plus haut, nous retrouvons pour la première fois au Canada, une entreprise Française, Inovadis, qui fabrique les enceintes acoustiques Highland, les meubles audio & vidéo Norstone Design et les écrans de projection Lumene.
Quelle ne fut pas notre surprise de découvrir une paire d’enceintes bibliothèque (Aingel 3201) à 319 $ la paire et à la musicalité hors du commun pour leur taille : 23 cm de haut / 12,5 cm de 12,5 cm de large.

Le système est composé pour l’occasion d’un lecteur de CD Cambridge Audio CD 640 et d’un Amplificateur intégré Cambridge Audio 640, câbles multibrins en cuivre.
Ces petites merveilles descendent bas, mais savent conserver le sens du rythme en montant en fréquence.

Tous les commentaires autour de moi allaient bon train … et allaient surtout dans le même sens : « Ce n’est pas possible … il doit y avoir un sub de caché quelque part … » et bien , non … Les visiteurs, comme moi, avons été séduits et impressionnés par les qualités remarquables du modèle 3201, ce qui nous a conduit inévitablement à vouloir entendre le reste de la gamme.

Inovadis au salon du fsi 2005 à Montréal.
Oui, le temps passe vite en compagnie de ces haut-parleurs et on ne s’en lasse pas.
Un système cinéma maison était en démonstration dans la pièce voisine, il y en avait pour tous les genres et toutes les bourses, sachant que le fleuron de la gamme des enceintes Highland se trouve être une colonne référencée Oran 4305, montage Appolito des haut-parleurs, tweeter titane, finition en placage de bois véritable (merisier), bornier double WBT, câblage interne en argent et composants électroniques du filtre appairés et triés… pour, tenez vous bien : 1119 $ … la paire.

Pascal Tokatlian, représentant pour la France était présent pour soutenir l’implantation de la marque au Québec-Canada, aux côtés des principaux acteurs fondateurs, Rachel Cropsal et Philippe Carré.

Au moment où j’écris ces lignes rien n’est encore signé, mais un distributeur semble être intéressé pour représenter Inovadis au Canada, je ne suis pas inquiet pour leur avenir ici et ailleurs.

Ces produits sont pétris de qualités et méritent un franc succès.
Nous souhaitons Bonne chance à l’équipe Inovadis dans cette aventure, tous nos vœux vous accompagnent.


Room 718, était présent la company Oz Enterprises, fabricant Canadien d’enceintes acoustiques électrodynamiques et Full Range tel les nouveautés Spirit , 4,5’’ en Full Range, bookshelf à 850 $, existe en version floor standing comptez 1150 $ la paire.

Était installée une version d’un meuble audio en érable massif, superbe, de câbles interconnects et câbles haut-parleurs haut de gamme Silver Link annoncés à 375 $ pour 6’’ la paire.

OZ Enterprise au salon du fsi 2005 à Montréal.
De panneaux acoustiques, finition avec cadre en bois (érable).


ART Audio (USA) présentait la gamme Gill Audio Design, dont un convertisseur à tubes du nom de Elise, 24 bit/ 96 kHz, Un préamplificateur référence Alana, à lampes, cette ultime version MK II bénéficie de composants haut de gamme sur le trajet du signal, pour minimiser les pertes et autres interférences.

Art Audio au salon du fsi 2005 à Montréal.


Sony : a présenté Le QUALIA 006, un téléviseur 70 pouces de rétro-projection à micro-affichage. Il est équipé de la matrice SXRD (Silicon Crystal Reflective Display), considérée comme l’une des percées technologiques les plus importantes en la matière. une technologie de pointe qui offre des spécificités novatrices et uniques, notamment une résolution HD intégrale de 1920 x 1080 pixels, un contraste élevé de 3000:1 incluant un noir optimal et des images de qualité cinématographique.

Vendu au Canada depuis peu, le QUALIA 006 révolutionne déjà le monde des téléviseurs à haute définition et on croit qu’il deviendra l’ultime référence dans ce domaine.


Verity Audio fête son dixième anniversaire … Le constructeur Canadien d’enceintes acoustiques avait mis en place une paire de Parsifal Ovation, une référence musicale , bande passante de 25 à 50 kHz, cône en polypropylène dopé de 13 cm moteur de 5 cm à bobine courte et bague de Faraday exclusif à Verity Audio.

Verity Audio au salon du fsi 2005 à Montréal.
89 db et 350 Watts musique admissibles, couleur noir laqué piano, … les mots me manquent.
Le tout associé à du tout DCS… câblé avec la high end serie de chez Sylversmith Audio, nouvelle génération. (note personnelle : Sublime).

Verity Audio au salon du fsi 2005 à Montréal.


Nous saluons au passage de leur stand, la nouvelle équipe du Magazine Québécois en langue Française, Son & image, puisque Madame Marie-Christine Prin vient de céder le magazine son & image à Monsieur Michel Leroux (à droite) , entouré sur la photo de Cyndy et Sophie, notons la présence de Bruno Ricca au centre gauche de l’image, qui est le Directeur Artistique (MSI) du magazine.

Team du magazine son et image au salon du fsi 2005 à Montréal.
Nous leur souhaitons bonne chance et succès dans leur nouvelle entreprise.


Pour conclure :

Cette édition 2005 du Festival Son & Image a été un franc succès, les nombreux visiteurs ont pu en trois jours faire un tour du monde de l’audio et du cinéma maison, sur neuf étages de l’hôtel Delta en plein cœur du centre ville de Montréal et parcourir les salons du premier niveau à l’Holiday Inn juste à côté.

Le temps pluvieux se prêtait parfaitement à l’exercice.
Seul bémol, le manque d’intérêt des professionnels exposants pour l’acoustique. Il suffirait de peu de chose pour transformer chacune des chambres en auditorium digne de ce nom, ce qui permettrait, pour certains , une approche de la musique véritablement … Haute Fidélité.

Ne boudons pas notre plaisir, l’événement a été un formidable outil de promotion pour l’ensemble de la profession et par là même permit à des centaines de passionnés et de débutants de satisfaire leur curiosité, approcher, écouter des systèmes de rêves, c’était un rendez vous à ne pas manquer et nous y étions.

Nous avons eu l’opportunité de voir l’éclosion de nombreux talents, de faire des rencontres étonnantes, le tout dans une ambiance détendue et festive.
Nous avons le sentiment que tout le monde y a trouvé son compte et c’est bien là le but avoué pour un événement de cette envergure.

Toute bonne chose à une fin, mais nous prenons acte du rendez vous qui nous est donné dans un an pour assister au Festival Son & Image FSI 2006 à Montréal.

Auteur du texte©et des photos© : Marc PHILIP
Rédacteur indépendant pour magazine-audio
Tous droits réservés, texte et photos© magazine-audio.