Lecteur CD 300 Shanling

2
572
shanling CD 300

Essai : Lecteur Shanling CD 300.

Auditeurs :

  • Jocelyn Jeanson, audiophile et mélomane;
  • Marq Doyon, audiophile et mélomane;
  • Marc PHILIP, Editeur & rédacteur pour magazine-audio.

Protocole d’écoutes sur le système N°1

Préamplificateur :

  • Bent Audio TAP passif à télécommande.

Amplificateur :

  • Pass Aleph 5, Class “A”, 60 W / channel.

Haut-parleurs :

  • Réalisation DIY sur le design des Wilson Audio Watt Puppy.

Câbles :

  • Set up 1 : Interconnects RCA Kimber Silver Streak + KCAG sur RCA Eichmann Silver bullet plugs et fils Goertz MI2 connecteurs Rhodium tri-cablé pour les haut-parleurs.

Traitement des lignes électriques :

  • Cordon AC Wireworld Electra 5;
  • Cordon AC isoclean 3030 Autofocus;
  • Cordon AC PS Audio XStream Super Punch;
  • Cordon AC inovaudio™ Silver & Rhodium;
  • Set up 1 : 2 X 3 lignes directes proviennent du compteur en BX de 4 X 12 gauge, un disjoncteur par ligne raccordée à une double prise électrique murale de 20 Amp hospital grade;
  • Un conditionneur de courant PS Audio Power Plant PS 300 qui alimente la partie numérique;

Supports tablettes et mobilier :

  • Set up 1 : Meuble Tripodes “Eva” en inox + une tablette modulaire double découplage steel & wood de la ligne inovaudio™ Marc Philip Design;

Protocole d’écoutes avec le système N°2.

  • Préamplificateur Conrad Johnson à lampes, modèle Premier Two modifié;
  • Amplificateur DR2 Classé audio, modifié, dédié aux hautes fréquences;
  • Amplificateur DR2 Classé audio pour les basses fréquences;
  • Enceintes acoustiques de type panneaux, Acoustat modèle 6 modifiées sur mesure;
  • Ligne électrique dédiée, en 3 X 3/8″ gaine acier galvanisée et blindée, reliée à un boîtier de distribution équipé de disjoncteurs, un par appareil;
  • Interconnects Furutech , Peterson et câblage haut-parleurs de type 4-0 en cuivre.

L’emballage est impeccable, tout est là, la télécommande et ses piles, le palet presseur et le cordon AC power.

 

 

lecteur de cd shanling cd300 dans mon contexte

Premier contact avec ce lecteur et première impression : c’est très bien construit et d’une certaine façon, bien que cela puisse être subjectif, il est beau, en tous cas, nous sommes unanimes sur ces deux points.

 

lecteur de cd shanling cd300 dans son emballage

L’implantation des composants, ne laisse aucune place à l’improvisation, c’est du beau travail.

vue intern du lecteur Shanling cd300

 

Châssis en aluminium

 

partie mécanique du cd300 Shanling

Mécanique Philips CDM-12.10 et CD7 II servo system, solidaire du plateau en alu, donc hyper rigide.
Le lecteur CD 300 de Shanling est de type “top loading”, chargement du disque par le dessus.
La partie mécanique est solidaire du top en aluminium et solidement fixée par une serie de double colonnette en aluminium.

 

intégration du lecteur Shanling cd300

Convertion SRC4192 192KHZ/24bit Upsampling
2 X PCM1794 DAC
4 X OPA627
RCA & XLR output

 

connectique arrière du cd300 Shanling

2 tubes EH6922

Double transformateur, un pour la partie analogique et l’autre pour la partie digitale.
Poids/weight: 12.5kg, ce qui est logique au vu de la qualité d’usinage et l’épaisseur des plaques de métal et plus des deux transfos.

Résultat de nos écoutes

L’avis de Marq Doyon

La seule chose que je peux dire, c’est que nous sommes en train de vivre la même chose que ce que nos aînés ont vécu entre 1960 et 1990 avec le matériel électronique Japonais.
La seule différence, c’est que nous le vivons sur le mode « fast forward » (avance rapide).
Le CD 300 sorti de sa boite on se rend compte que c’est du sérieux.
La fabrication est exemplaire digne d’appareil beaucoup plus ambitieux.
Le chargement se fait par le dessus, avec une mécanique Philips-servo-system CD 7II.
Sur-échantillonage 192kHz/24bit, la conversion est laissé aux soins des chip burr-brown 1794, un par canal.
Notez que deux tubes EH 6922 sont utilisés comme « buffer » sur ce lecteur.
J’ai eu le Shanling CD 300 dans ma chaîne pendant une bonne semaine.
La première chose qui nous vient a l’esprit c’est la dynamique et surtout la basse que restitue cet appareil.
L’image et la profondeur sont bien en place sans pour autant en mettre plein la vue comme certains lecteurs.

J’ai essayé le Cd 300 avec différents cordons d’alimentation électrique et le Cd 300 gagne beaucoup si on prend soin de bien le câbler.
Le meilleur résultat que j’ai obtenue était avec le cordon isoclean modèle Auto Focus qui coûte quand même la moitié du prix de l’appareil.
Nous avont expérimenté avec différentes pointes de couplage/découplage comme les Black Diamond Racing cônes ou les Isotip S1 de Isoclean.
Le CD 300 s’est montré plus à l’aise avec ces derniers sous son ventre, à essayer si votre meuble ne vous semble pas adéquat.

Nous avons essayé un cordon RCA Van den Hul The SECOND.
Avec ce dernier nous avons trouvé synergie presque parfaite entre le Cd 300 et notre amplification Naim.

Ma conclusion, le CD 300 est un appareil honnête, il ne rajoute rien ou n’enlève rien.
Pas de médium glorieux, pas de hautes chatoyantes, seulement ce qui est sur le disque point barre.
Je conseille d’écouter ce lecteur dans votre chaîne perso avant de prendre une décision.

L’avis de Jocelyn Jeanson

Dans les dernières semaines jai eu la chance d’écouter chez nous le lecteur Shanling cd 300.
En sortant l’appareil de son emballage on a affaire à un lecteur esthétiquement tres bien conçu, avec un chassis en aluminium très rigide, me rappelant celui du lecteur Maranz sa 11.
Le chargement du disque se fait par le dessus, c’est à dire que la porte du lecteur est de type glissière en aluminum avec un palet presseur pour maintenir le CD sur son axe.
Comme tout appareil incorporant des lampes dans sa conception , ce dernier a eu besoin de plusieurs heures de rodage.

En ayant fait fonctionner l’appareil pendant plus de 150 heures, le son de ce lecteur est devenu plus précis et dynamique.

Les hautes sont plus précises , les médiums sont bien présents et les basses imposantes, mais un peu confuses, du moins dans mon contexte.

En couplant l’appareil et changeant le cordon AC pour un de qualité supérieure on parvient à corriger très significativement cette lacune.
L’image stéréophonique devient beaucoup plus précise et cohérente, le remplacement du cordon interconnect a apporté la touche finale et décisive à savoir, définitivement on aime ou pas.

Le Shanling une fois bien rodé et bien intégré mérite une écoute, compte tenu de son prix très compétitif.

Durant les semaines où j’ai pu écouter plusieurs styles de musique, l’appareil s’est finalement très bien comporté et je me suis bien amusé au niveau “fine tuning”, en vérité, c’est assez plaisant de savoir que l’on peut apporter sa touche personnelle sur le fonctionnement d’un appareil, alors ne vous gênez pas et amusez vous, cet appareil vous le permet.

Le CD 300 Shanling est un lecteur qui semble fiable de part son apparente robustesse, qui mérite une écoute sérieuse, dans le sens qu’il faut s’assurer que le lecteur ait plusieurs heures de rodage à son actif, pour quiconque tente d’aquérir un lecteur avec chargement sur le dessus, qui sonne honnête à un prix encore accessible, le CD 300 est une option.

Les pour :

Prix compétitif
Appareil très solide et esthétique.
Lecteur possédant un son honnête et pour tout dire agréable.

Les contres :

Cordon AC pouvant être de meilleur qualité compte tenu du potentiel de l’appareil.


L’avis de Marc Philip

Premières heures et premier froid : le son manque de vie, le mid est voilé et la dynamique n’est pas au rendez vous.

Ayant affaire à un appareil neuf, nous décidons de laisser le lecteur fonctionner 3 jours et 3 nuits non stop avant de l’écouter à nouveau.

Après ce laps de temps écoulé, nous le remettons 4 jours supplémentaires, toujours en mode lecture afin de nous assurer un parfait “rodage” des composants.
En tout, il aura fallu plus de 300 heures de fonctionnement au CD 300 pour arriver à un résultat satisfaisant, ce n’est pas la première, ni la dernière fois que nous constatons le bénéfice d’une longue période de fonctionnement avant que l’appareil atteigne son potentiel, souvenez vous de l’essai du lecteur haut de gamme T+A D10, à 11 000 $ qui ne s’est véritablement livré à nos sens que le samedi, c’est à dire 5 jours après son branchement.

Pour le “fun”, j’ai raccordé le CD 300 sur le système Aurum Acoustics, en utilisant le préampli du lecteur CDP intégris, histoire de me faire une idée de la base lectrice et du convertisseur.

 

face avant du lecteur Shanling cd300

Je note une caractéristique, le son est “charnu”, il y a de la matière sur les voix, le bas mid et le grave sont charpentés, les aigus relativement doux, seules les premières octaves semblent en retrait.

C’est un appareil qui va plaire aux mélomanes, en particulier les amateurs de tubes, assurément.
Personnellement, je préfère un son plus détaillé, c’est mon côté audiophile qui ressort en premier, que voulez vous on ne se refait pas 😉

Le lecteur sous le bras, nous sommes allés visiter Marq et ses “Wappiti” 3 voies 🙂
J’ai retrouvé le même type de restitution des médiums aigus que chez nous, du moins dans le contexte.

Seul le grave gagne a gagné en extension.

Finalement, le CD 300 a terminé son voyage initiatique chez Jocelyn entres les deux magnifiques panneaux Acoustat de 8 pieds soit 2,4 mètres de haut, entièrement modifiés par son propriétaire, nous y reviendrons dans un prochain sujet exclusivement consacré à ce projet.

Dans ce contexte, le CD 300 est à l’aise, je note les mêmes caractéristiques que précédemment, mais le son est plus “aéré” que sur nos enceintes acoustiques “traditionnelles”.

le match est pas mal intéressant avec les électroniques Classé.
Pour l’expérience, nous avons remplacé le cordon AC power d’origine, par notre référence, le Silver Rhodium inovaudio™, pour faire un autre constat, il se passe quelque chose de positif, c’est beaucoup plus musical.

N’hésitez pas à essayer différents cordons AC sur cet appareil, le jeu en vaut vraiment la peine, je ne dis pas que ça transforme ce lecteur, en aucun cas, mais ça apporte ce petit plus qui fait vraiment toute la différence, plus de “guts”, plus de détails, un grave plus tendu, bref, on sent immédiatement l’effet bénéfique du “fine tuning” et ça n’a rien de subtil , c’est flagrant.

lecteur de cd Shanling cd300 ouvert

Tarif public: $ Can 1,899.00

Discographie lors de ces écoutes

    • Hommage à Claude Léveillé;
    • Hommage à JP Ferland : Le petit Roi;
    • Richard Desjardin : Abbitibi;
    • Test disk Sheffield Lab : Drum & Track;
    • Dave Bruebeck at Carnegie Hall 1963, plage N°4;
    • Pink Floyd : Dark Side of the Moon en version Digital Master Gold 24K serie;
    • Aznavour 2000 : Qu’avons nous fait de nos 20 ans;
    • Requiem Rutter plage 7 HDCD Reference Recording;
    • Véronique Sanson et Paul Personne (Live);
    • Véronique Sanson (Quelques mots d’Amour);
    • Martin Xavier (Scène de la vie pastorale);
    • Dire Straits (Private investigations).
    • Du temps & de l’instant, de l’ensemble Montserrat Figueras avec Arianna, Ferran et Jordi Saval;
    • Karen Young : Live in your living room;
    • Coral Egan : My favorite distraction.

et beaucoup d’autres albums, dont la liste serait bien trop longue à énumérer …


Conclusion

Le lecteur Shanling CD 300 est esthétique, remarquablement bien construit, il saura surtout plaire aux amoureux d’électroniques à tubes.

De mon point de vue, le son est typé “tubes”, car les 2 X EH6922 sont utilisés comme “buffer”.
J’ai préféré l’écoute en utilisant les sorties XLR, notamment avec les Kimber KCAG.
Retenez également la possibilité d’améliorer votre écoute en remplaçant le cordon AC d’origine, et tant qu’à y être, de vous amuser avec différents modèles de cordon RCA ou XLR, je suis certains que vous trouverez le meilleurs choix pour de longues heures d’écoutes de musique avec ce lecteur “top loading” offert à un prix très réaliste, alors ne vous privez pas d’aller en faire l’écoute et assurez vous que le lecteur ait fonctionné plusieurs centaines d’heures avant…

Points fortsLes points forts :

  • Top loading soit chargement par le dessus et palet presseur;
  • Tarif accessible au plus grand nombre;
  • Qualité de fabrication impeccable;
  • Connecteurs RCA et XLR.

Points faiblesLes points faibles :

  • Rien qui ne vaille la peine d’être mentionné à ce niveau de prix;

Contact

Charisma Audio

Manager : Bernard Li
Suite 86
4261, Highway 7
Markham, Ontario
Canada L3R 9W6
Telephone: (905) 470-0825.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2007, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bonnes écoutes.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here