Panasonic PT-AE7000U part 2

4
229
Projecteur Panasonic PT-AE7000U
Projecteur Panasonic PT-AE7000U

Panasonic PT-AE7000U

Toujours dans les premières heures de projection, je note un léger défaut de convergence, ce qui a pour résultat un manque de netteté sur les contours, cela est mis en évidence avec les sous titres ou texte des menus, j’ai beau eu jouer avec le focus, rien à faire, on a toujours cette impression de chevauchement des couleurs (RVB) créant une imprécision des contours.
Mais attention, je suis le nez collé à l’écran pour le vérifier, à ce niveau de prix, je deviens tatillon.
Ceci dit, plusieurs heures après, c’est toujours le même constat.
Est ce rédhibitoire? non, pas du tout, cela confère à l’image une certaine douceur, rien de bien méchant sauf pour les adeptes d’une image précise genre JVC ou Runco.

Même à 50% d’obscurité le contraste est étonnant

l’iris dynamique

Il s’adapte aux circonstances, où comment rendre les noirs plus noir alors que la lampe est allumée: en fait, l’iris se ferme sur les scènes sombres, restreignant ainsi la quantité de lumière, il améliore de fait le rendu des noirs, c’est une astuce fréquemment utilisée sur les projecteurs de technologie Tri LCD, et force est de constater que ça fonctionne plutôt bien, le LCD est vraiment arrivé à maturité.

À noter que l’iris dynamique du Panasonic PT-AE7000U est silencieux ou que son bruit est largement couvert par la bande son du film, car à aucun moment nous n’y avons prêté attention.

Le bruit

Idem en ce qui concerne le ventilateur qui sait se faire oublier, mieux que ne savait le faire son prédécesseur le PT-AE4000, bien mieux et c’est la première chose que l’on a remarqué lors de l’allumage.

Et le shading dans tout ça?

Le shading, ce mot signifie littéralement ombrage, aussi appelé “nuage” ou “dérive de couleurs”, donne une image proche de celle d’un dessin animé, en particulier sur la couleur de peau des personnages.
Rien d’inquiétant depuis que nous avons remplacé le cordon HDMI, même si théoriquement il y a peu de chance qu’il ait une incidence, néanmoins dans notre cas ce fut bénéfique, je n’ai pas d’explication rationnelle à donner.
C’est avec un modèle de base, longueur 10 mètres, que nous avons obtenu les meilleurs résultats en mode 2D, comme quoi et une fois n’est pas coutume, la règle du plus cher n’a pas été respectée.
Je reviendrais sous peu vers vous avec un comparatif plus sérieux, images à l’appuis des différences que vous pouvez rencontrer d’un câble HDMI à un autre, vous serez surpris en particulier des écarts de colorimétrie.

Concernent les prestations en version 3D du PT-AE7000U, ce sera une prochaine étape qui donnera lieu à un second volet consacré à ce projecteur.

La calibration

Je n’ai pas été en mesure de calibrer efficacement car le logiciel du Spyder 3TV a planté pour une raison que j’ignore.

Mire de photographe utilisée lors de la calibration

J’ai donc réalisé un ajustement à l’œil en utilisant les même mires que j’utilise habituellement en photographie, pour un résultat fort convenable.

Résultat des courses, nous avons été capable de projeter dans la journée avec les stores fermés, ce qui n’est pas suffisant pour occulter plus que 50%, pourtant l’image reste très correcte, seul une baisse du contraste est à noter, avec pour conséquence une altération des tons de noir, sans conséquence sur la plupart des films visionnés.

Mire de tons de gris pour vérifier l’uniformité

Je vous rappelle que nous projetons sur un écran Transonore de 100″ soit 2,54m de diagonale qui a tendance à laisser passer la lumière dans les deux sens et qui possède un gain de 1:0.
C’est dans l’obscurité que les performances sont montrées les plus élevées.


Points forts Strengths/ Points forts :

  • Nouveau design réussi,
  • Douceur de l’image proche de celle des grandes salles,
  • 3 X HDMI en entrée,
  • Luminosité et contraste,
  • Réglages complets des menus et sous menus,
  • Télécommande rétroéclairée,
  • Montage en tripode,
  • Iris dynamique,
  • Mise au point motorisée,
  • Faible bruit du ventilateur,
  • Lens Shift.

Points faibles Weaknesses/Points à améliorer :

  • Absence d’ISF,
  • Netteté qui mériterait d’être améliorée, en recul par rapport au 4000,
  • Pas de réglage de convergence,
  • J’aurais aimé un accès direct à certains réglages depuis la télécommande et moins de redondance sur certains autres.

Conclusion

Ce nouveau projecteur Panasonic PT-AE7000U est en avance face à son prédécesseur sur quelques points, le design et courbes du boîtier plus agréable, meilleur ajustement d’image, accès direct aux principales fonctions de base directement sur le côté de l’appareil, contraste très élevé et fonction 3D.

En revanche le piqué de l’image est moins bon que sur le 4000, va savoir pourquoi?
Je serais curieux de savoir si les deux modèles partagent la même optique…

Trappe escamotable du lens shift manuel

L’ajustement du cadrage de l’image se fait par un petit levier dissimulé par une trappe à côté de l’objectif et du panneau des réglages, j’ai trouvé ça très pratique à l’usage.

Une fois retirée, la trappe dévoile le levier d’ajustement et le capteur de la télécoimmande

La télécommande est instinctive voire un peu trop simpliste à l’usage on en voudrait plus.
Les irritants : sur la fonction picture mode il faut se “taper” un à un tous les écrans, impossible d’accéder directement à celui de notre choix voire de revenir au mode standard en un clic.

Pas d’accès direct au lens shift ni aux réglages images non plus, il faut entrer dans les menus ou le faire directement depuis l’appareil, ceci dit, une fois que c’est réglé nous ne sommes pas supposés y retoucher.

Pour les besoins de cet essai, j’ai souvent été obligé de bouger l’appareil de place, ce qui m’a conduit à refaire une partie des réglages à chaque fois.

Télécommande rétro-éclairée du projecteur Panasonic PT-AE7000U

Globalement c’est un bon appareil, l’image est plaisante même dans la journée, comme je l’indiquais plus avant, j’ai eu le sentiment d’être au cinéma, en revanche la netteté n’est pas son point fort, du moins sur notre modèle d’essai, mais la douceur générale et le contraste élevé en font un projecteur très honnête pour les cinéphiles qui voudraient se constituer un système de cinéma à la maison, que ce soit dans une pièce dédiée ou le salon familial, le silence de fonctionnement est si bas, que c’est réellement un plaisir.

Autre argument en sa faveur, la fiabilité … je me suis renseigné auprès de quelques propriétaires de projecteurs Panasonic et aucun n’a de soucis à rapporter, il paraîtrait même que la lampe continue à fonctionner correctement au delà de son quota horaire.

Réglages conseillés

Mode image : Normal ou cinéma 2
Teinte : -4
Couleur : -6
Luminosité : 0
Contraste : -1
Température de couleur : 0
Détail : simple
Iris dynamique : oui
Reste à savoir si à ce prix là, le PT-AE7000U saura tirer son épingle du jeu, dans un marché de plus en plus concurrentiel.

Tarif du Panasonic PT-AE7000U

3900$, cependant Maurice Leblanc directeur de Electronique Hébert m’indique qu’il propose l’appareil à 3800$ avec une lampe de rechange, ce qui est très intéressant, compte tenu que le prix de remplacement avoisine les 550$.

Projecteur Panasonic PT-AE7000U

Cet appareil nous a été prêté par le magasin Electronique Hébert de Victoriaville, affilié au réseau La clé de sol.

Contact revendeur et information

Electronique Hébert inc
Design et technologie personnalisés
Manager : Maurice Leblanc
Carrefour des Bois Francs
475 Blv Jutras Est
Victoriaville (QC) G6P7H4
Tél : 819 752 2263.


La pensée du moment

La vie de ne mesure pas au nombre de souffle que l’on prend, mais par les moments qui nous coupent le souffle.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2011, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bon divertissement.