MBL Corona line

3
615
Electroniques MBL de la série Corona

Je ne savais pas trop comment aborder le sujet et durant les trois derniers mois cette idée a cheminée lentement pour enfin aboutir.

Toujours plus haut, toujours plus beau, nous avons eu la chance de pouvoir essayer un couple d’électroniques venu d’Allemagne, un lecteur de CD MBL C31 et l’amplificateur intégré C51.

Sachant le succès mérité lors des salons, avec plus qu’une fois, “Best sound of the show”, il était évident qu’une fois arrivé là, notre passion dévorante devait nous conduire à essayer dans nos locaux ce fameux système MBL Corona.

Il était question au départ que nous ayons également les haut-parleurs, mais suite à un bris dans le transport, le matériel est retourné aux USA pour réparation avant même d’avoir atteint notre domicile. Meilleure chance la prochaine fois.

Alors, il s’agit plus ici d’une présentation exhaustive que d’un véritable banc d’essai, dans le sens où nous avons inséré ces deux appareils dans l’un de nos systèmes de référence. Mais qu’il aurait été beaucoup plus intéressant d’avoir le système Corona complet afin de compléter un banc d’essai exhaustif.

Boite d'accessoires, notice d'utilisateur et télécommande MBL Corona line
Boite d’accessoires, notice d’utilisateur et télécommande MBL Corona line

Quoiqu’il en soit, le couple C31 et C51 a provoqué son petit effet durant le déballage. Toutes les personnes présentes ce jour là peuvent en témoigner, c’est assez unique dans son genre. On sent la rigueur germanique, à la mesure du prix de l’objet.

Amplificateur intégré MBL C51 de la série Corona
Amplificateur intégré MBL C51 de la série Corona

Sujet du jour:

  • Lecteur de CD Corona line, référence C31: $9200 USD
  • Amplificateur intégré Corona Line, référence C51: $11.100 USD

Puissance disponible de l’intégré:
2 x 300 W sous 4 Ohm
2 x 180 W sous 8 Ohm
2 x 400 W sous 2 Ohm
La gamme Corona MBL est composée de la façon suivante:

Combinaison B, le plus petit des deux systèmes

On peut considérer qu’il s’agit de la gamme “accessible” du manufacturier, mais ne perdons de vue que nous parlons ici de matériel hifi haut de gamme… quand même.
Deux choix de couleurs sont offertes: blanc et noir.

De prime abord, le soin apporté au design ainsi qu’à la qualité de fabrication, classe d’emblée les produits MBL en haut du pavé. L’idée étant pour nous, dans notre contexte, de pouvoir comparer avec le matériel qui nous sert habituellement de référence, afin de situer les performances de chacune des électroniques en présence.

Amplificateur intégré MBL C51 de la série Corona
Amplificateur intégré MBL C51 de la série Corona

Si le plumage nous a littéralement emballé, il n’en a pas été de même avec le ramage.
Je ne vous cacherais pas ma déception à l’écoute du lecteur C31. J’imaginais tout autre chose. Disons qu’arrivé dans ces montants là, mes attentes sont grandes et nous sommes déjà habitués à travailler avec un CDP haut de gamme qui utilise un Philips CDM Pro 2 comme drive, qui même s’il date de 2007, reste encore un sacré beau lecteur et il nous l’a encore prouvé lors de ces écoutes.

Donc, notre CDP integris que nous utilisons régulièrement et qui nous sert de lecteur de référence est littéralement passé en avant. Il n’y a aucune comparaison possible en fait, tant les timbres et surtout la dynamique nous place haut face au C31, qui lui nous est apparût plus sage dans le contexte. Le C31 procure une sonorité plus éthérée, moins dense, un peu écourté aux deux bouts du spectre.
Etant donné que nous avions également un lecteur de CD Bryston BC-D 1, il nous a été facile de pouvoir également en faire l’écoute et comparer. L’auditoire encore une fois a été clair sur ses choix:
N°1: Lecteur CDP integris
N°2: Lecteur Bryston BC-D 1
N°3: Lecteur MBL C31

Salon multimédia Pro Design Audio lors du banc d'essai des enceintes Gershman modèle idol et des électroniques MBL.
Salon multimédia Pro Design Audio lors du banc d’essai des enceintes Gershman modèle idol et des électroniques MBL.

Idem en ce qui concerne le set de câbles qui venaient avec les appareils MBL, des Wireworld Eclipse 6, nous n’avons pas trouvé le match pertinent. La balance tonale est portée vers le haut du spectre avec en particulier un médium aigu très coloré, personne n’a aimé. Nous sommes revenus à notre protocole de câbles habituels, non sans un certain soulagement.

Nos câbles de référence en arrière du C51 MBL
Nos câbles de référence en arrière du C51 MBL

Ce qui a retenu toute notre attention: L’intégré C51 MBL

Amplificateur intégré MBL C51 de la série Corona
Amplificateur intégré MBL C51 de la série Corona

Parlons maintenant de ce qui nous a beaucoup plu. L’amplificateur intégré MBL C51 est pétri de qualité. Ce serait l’appareil parfait si ce n’était de son prix, quelque peu élevé, mais … dans le giron de ce type d’appareil, personne ne fait mieux.

La présentation est haut de gamme, le client est traité avec tout le respect et les égards qu’il est en droit d’attendre, une fois qu’il a dépensé $11.100 USD soit pas loin de 12 400$ canadiens pour un appareil hifi.
Tous les manufacturiers n’ont pas les même attentions, c’est bon de se le rappeler de temps en temps.

Le son et le design nous ont immédiatement conquis. Tout est là, à la bonne place, les timbres sont justes, la dynamiques subjective correspond aux standards du genre, avec toutefois aucune coloration à l’horizon, c’est très musical.

Difficile de deviner qu’un préamplificateur se cache dans ses entrailles, tant la sonorité ne correspond en rien à ce type d’appareil. La puissance est délivrée sans retenue, pas de voile, pas de tassement dynamique, c’est propre en net, tout en conservant cet aspect analogique, si je puis dire.

Que ce soit avec les enceintes Genesis G7.2f ou les Gershman idol.

Enceintes acoustiques Gershman idol dans le contexte de nos essais avec les électroniques MBL
Enceintes acoustiques Gershman idol dans le contexte de nos essais avec les électroniques MBL

L’avis de Mr Dubé, directeur de Audition Véritable:
Je suis arrivé dans la salle d’écoute de Alain avec un avis favorable envers MBL. Visuellement L’intégré C51 avait l’air bien, tiendrait-il la route face une électronique Naim du même prix? ça je ne le sais pas.
Mais c’est bon, ce qui est sûr c’est que j’aime le son.
Tant qu’au lecteur CD, avec sa conception banale de sa mécanique, une catégorie non audiophile qui est dérivée du DVD-ROM et du lecteur CD de voiture, à ce prix je pense que MBL aurait du utiliser la meilleure mécanique qu’offre Philips avec son chargement sur le dessus.

Lecteur de CD C31 MBL
Lecteur de CD C31 MBL

La comparaison à l’écoute me donne raison. Mon lecteur CD personnel, que j’ai apporté pour l’occasion (Bryston BCD-1 @ 3,195$ détail) est de loin meilleur dans ce contexte, quand au CDP integris de Aurum Acoustics qui se trouve être du même prix si l’on enlève sa partie préamplificateur est carrément supérieur, en bon Québécois, il le mange tout rond. Du coup, j’avoue avoir perdu un peu mon préjugé.

Lecteur Bryston BCD-1
Lecteur Bryston BCD-1

Votre avis sur les enceintes Genesis G7.2f
Ces enceintes m’on bien plu, belle images stéréo, profondeur dépassant les murs de la pièce, précise dans les timbres, sonorité bien détaillée, une basse propre, rapide mais à mon goût la basse manque de puissance, est-ce l’amplificateur interne ou les haut-parleurs de grave. Le constructeur devrait à mon avis offrir en option un amplificateur interne ayant au moins le double de puissance, c’est à dire 400W.

Electroniques MBL de la série Corona
Electroniques MBL de la série Corona

Conclusion

Ne soyez pas étonné de voir que cet amplificateur intégré MBL C51 a reçu notre recommandation fin 2013 et se retrouve encore parmi mes choix du moment.
Il va sans dire que nous parlons ici de matériel haut de gamme et même si l’étiquette “intégré” désigne plus souvent que de raison un appareil avec compromis, il n’en est rien ici.
Pour tout vous dire, l’intégré MBL C51 était loin devant l’amplificateur Classe Audio CA 2200 (made in Canada), donné pour 200 watts par canal sous 8 ohms, en terme de rendu sonore, du moins dans notre contexte.

Il a été bénéfique de jouer avec différents cordons d’alimentation électrique, cela nous a permis de repousser la frontière entre bon et très bon, cet appareil, comme bon nombre de ses congénères, le mérite amplement.

Si ce n’avait été du prix, le C51 serait resté là pour nous servir de référence dans ce système pour nos futurs banc d’essais. L’amplificateur MBL C51 est une valeur sûre, je serais donc étonné d’en croiser en usager … mais si c’est le cas, sautez dessus!

Achat recommandé pour cet amplificateur intégré MBL C51
Achat recommandé pour cet amplificateur intégré MBL C51

MBL et son revendeur de la région de Toronto devraient être présents au Montreal Audio Show dans quelques jours… c’est un rendez vous à ne pas manquer.


Contact et information

Jeremy Bryan, President & CEO
MBL North America, Inc.
phone: (212) 724-4870 |
263 West End Avenue, Suite 2F | New York, NY 10023


La pensée du moment

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. — Confucius


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2014, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.
Bon divertissement.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here