Une paire d’Acoustat dans les bois

11
104
acoustat en cours de restauration

On a plus de chance de trouver des champignons au cœur de la forêt qu’un système haute-fidélité, c’est pourtant ce qui nous est arrivé.

Nichée à flanc de coteau, une superbe demeure entièrement construite par son propriétaire nous dévoile un intérieur chaleureux, ou le bois franc et l’ardoise se marient impeccablement.

De larges fenêtres implantées sur une façade de 18 ft c’est à dire plus de 5,60 mètres de hauteur, permettent une vison périphérique lorsque la musique joue, que ce soit en journée avec le soleil ou en soirée lorsque la nuit tombe, vous pouvez me croire, c’est une expérience unique et jubilatoire.

JJ set up

Le système

  • Lecteur de CD Denon dcd 1560,
  • Préamplificateur Conrad Johnson à lampes, modèle premier two modifié,
  • Séparation active en classe “A” de marque Symetrie, modèle acs-1,
  • Amplificateur DR2 Classé audio, modifié, dédié aux hautes fréquences,
  • Amplificateur DR2 Classé audio pour les basses fréquences,
  • Enceintes acoustiques de type panneaux, Acoustat 2+2 modifiés, dédiés aux médiums aigus,
  • Enceintes acoustiques de type panneaux, Acoustat model 4 pour les basses fréquences.

JJ set up

  • Interconnects Van Den Hull et Peterson et câblage haut-parleurs Van Den Hull pour les hautes fréquences,
  • Câbles type 4-0 pour les basses fréquences.

JJ set up

  • Modification des 2+2, interface mk121 serie C à voltage 7000 v.

    Autres améliorations

    Le cadre du 2+2 est entièrement modifié, structure multiple de mdf et contreplaqué en merisier Russe, insertion de plaques de marbre et béton pour permettre d’augmenter la masse des cellules.
    Les cellules modifiées ont été soudées aux extrémitées, le tout renforcé, reposent sur des plaques de marbre de plus de 60 kg.

Résultats d’écoutes

L’écoute d’une paire d’Acoustat est toujours un immense plaisir, rien à voir ou presque avec mes références habituelles, l’image stéréo est très (trop?) haute, profonde, je note malgré tout un manque de largeur, certainement du au fait de la relative étroitesse de la pièce.

Nous décidons d’écarter au maximum les Acoustat, ayant comme résultat une meilleure scène sonore.

Le registre des graves est un peu “rond” on ressent comme un “trainage”.

JJ set up

Nous décidons de mener quelques essais :

 

  • – Dans un premier temps de remplacer le lecteur de CD Denon par le Consonance Droplet 5.0 et l’Atoll CD200.
  • – Dans un deuxième temps de remplacer les câbles RCA.

 

JJ set up

Le lecteur de CD Consonance Droplet 5.0 est magistral, nous sommes loin du Denon dans la circonstance, le son est riche, bien timbré, la “granulosité” entendue avec le lecteur Denon s’en est allée, pour laisser place à une fluidité peu commune.

JJ set up

Le lecteur de CD Atoll CD200, est quant à lui à son aise, le grave en profite pour se tendre à l’extrême, aucun trainage à l’horizon, c’est “propre”, le son de ce lecteur s’accommode parfaitement avec les panneaux et la mariage avec les électroniques Classé, est vraiment excellent.

JJ set up

Le remplacement des câbles RCA par des modèles Furutech en repassant avec le lecteur de CD Denon, nous a permis d’obtenir une amélioration sensible en terme de cohérence générale, notamment la limitation de la “granulosité” et le contrôle du grave.

Avec des cordons RCA plus adaptés, la restitution est plaisante, au point tel que nous avons passé disques sur disques sans même nous en apercevoir.

JJ set up

Discographie lors de nos écoutes

 

  • Hommage à Claude Léveillé : “Le temps d’une chanson …”
  • The Doors : “Rider on the storm”, issu du best of
  • Pink Floyd : “Dark side of the moon”, version CD Gold 24K direct mastering
  • Richard Desjardins : “Abbitibbi”
  • Gold Frapp : “Paper bag”
  • Grégory Isaacs : “House of the rising sun”
  • Pink Floyd : “Pulse” la N°9 Sorrow…
  • Karen Young : “Live in your living room”
  • Audiophile Recording IV : FIM First Impression Music
  • Zucchero & Co, l’album de 2004
  • David Gilmour : “On an island” album de 2006.

 

Monsieur J. est en cours d’élaboration d’une nouvelle pièce, adjacente à la maison, qui va être dédiée uniquement à la musique et au cinéma.

Il est prévu l’implantation d’un vidéo projecteur et un écran de 3 mètres de diagonale.
Cette pièce sera construite dans le règles, c’est à dire avec des murs et plafonds non parallèles, plusieurs lignes électriques blindées de fort calibre et bien entendu un traitement acoustique digne de ce nom.

Dans la circonstance, le CD 200 Atoll va comme un gant avec ce système, on gagne en articulation et le grave s’intègre à la perfection, c’est vivant, notamment lors des écoutes de concerts, j’ai adoré Pink Floyd, ça donne une autre dimension à la musique, décidément, les panneaux ne cesseront jamais de m’enthousiasmer.

JJ set up

Le temps s’est suspendu lors de nos écoutes, nous avons franchi une frontière invisible sans que l’on s’en rende compte, pour passer du stade audiophile à mélomane, la chrysalide a laissé place au papillon qui s’est envolé librement, sans entraves, c’est le signe que les réglages obtenus sont bons, que le plaisir croît avec l’usage.

JJ set up


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2006, les textes et photos sont la propriété de l’auteur, sous licence creative commons : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/
Bonne journée et bonnes écoutes.