Salon Son & Image 2010

0
303
Vue en détail de la cellule

Cette 23 eme édition bas son plein, dans un lieu totalement différent des autres années, les couloirs du Hilton Bonaventure s’ouvrent en grand pour voir déambuler une foule de curieux, mais surtout de passionnés d’audio, de vidéo et de matériel high tech multimédia.
Lors de ce vendredi, première grande journée d’ouverture au public, nous avons pris le temps de regarder dans les grands lignes ce qui pouvait constituer un fait unique, une singularité visuelle, auditive, design, … liste non exhaustive, pour nous rendre compte d’une chose, c’est que certaines marques ont mis le paquet pour se montrer sous un jour resplendissant,

je pense notamment à :
Cabasse, qui au salon Hamstead présente actuellement ses enceintes phare, vous vivrez j’en suis persuadé une expérience hors du commun, dans un grand salon décoré pour l’occasion et bien agencé.

Gershman a finalement fait le déplacement depuis Toronto, c’est une bonne surprise, car ils ne figuraient pas sur la liste des exposants.

Fidelio et Verity Audio un mariage de raison et de passion, vous pourrez profiter pleinement des tous derniers enregistrements de René Laflamme sur un système à haute résolution.

Lafleur Audio présente une petite enceinte bibliothèque très bien née;
Gemme Audio a revu sa gamme et offre une étonnante “petite” enceinte “stand floor” qui pour moins de 2000$ possède un fini laque piano, un tweeter à ruban, une sonorité étonnante et équilibrée, un registre grave qui pourrait en faire voir à bien d’autres modèles plus étoffés, le tout fabriqué au Québec.

Le système complet : lecteur de CD + amplificateur intégré Yamaha ne dépasse pas 5000$, à écouter de tout urgence avant de vous décider à vous acheter un système audio, c’est donc chez Audiophonie que ça se passe, salon St Michel.

La cloture de cette journée s’est faite en musique, avec le show sur scène du groupe “Give Band” dont le producteur n’est autre que Michel Plante.
Ne manquez pas samedi 27 mars à 16h30 la prestation de Anne Bisson, accompagnée par Paul Brochu à la batterie et Normand Guilbeault à la contrebasse.
Ce spectacle est gratuit, venez nombreux.

Je ne vous dévoilerais rien de plus ce soir, mais d’autre bons élèves se sont distingués, sachez enfin que les salons du Hilton sont bien plus confortables, qu’il n’est plus nécessaire de monter et descendre les étages un à un pour se rendre chez les exposants et qu’enfin, une relative tranquillité règne entres les différentes démonstrations, du fait d’un éloignement suffisant.

Nous vous préparons un compte rendu exhaustif en images, qui sera disponible d’ici quelques jours, merci de votre patience.
Cordialement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here