Genesis speaker G7.2 f et c

Nous arrivons maintenant à un tournant de notre histoire sur nos plus beaux moments de mélomane, d’audiophile, d’épicurien.

Contexte d'écoutes des Genesis 7.2f  chez Pro Design Audio

Contexte d’écoutes des Genesis 7.2f chez Pro Design Audio

Certes, j’aurais pu vous parler de matériel extrêmement cher, voire hors de prix, rutilant, inaccessible, high end, histoire de vous faire rêver un bon coup… mais à quoi bon rêver de ce que l’on ne pourra jamais ni approcher, ni posséder.

De fait, nous sommes partis de l’idée qu’il valait cent fois mieux, vous parler de nos coups de cœur réalistes, même si parfois le budget des objets en question s’étire vers le haut; mais vous comprendrez assez vite qu’il faut ce qu’il faut et que l’on n’a rien sans rien dans la Vie. Nos sens sont constamment en éveils, nous sommes à l’affût du moindre « coup fumant », de l’objet rare qui comblera tous nos désirs et qui par dessus tout méritera sa place ici et probablement vous inspirera.

La chance qui nous est donnée de pouvoir évaluer le matériel en toute indépendance ne doit pas être gaspillée. Nous devons utiliser cette chance dans le but d’informer, de sortir de l’ombre des marques méritantes, voire qui sortent du cadre habituel par leur exceptionnel pouvoir de séduction… ces marques existent, mais vous ne le savez pas encore.

Nous devons apprendre à faire la différence entre un matériel hifi hors de prix mal installé et un matériel haut de gamme bien installé. Haut de gamme, cela veut dire que l’on va jouer entre 4000$ et 12 000$ par type d’équipement. Pas de quoi grimper aux rideaux, nous ne sommes pas encore confinés à des envolées lyriques, comme je vous le disais, le rêve est encore à notre porté, c’est tout ce qui compte, car nous sommes également de grands rêveurs aux moyens financiers limités, dont acte. Ce qui est valable pour vous l’est tout autant en ce qui nous concerne.

Puisque nous sommes à parler de haut-parleurs, nous suivons avec un grand intérêt le parcours de monsieur Gary Leonard Koh, Président de Genesis Advanced Technologies, Inc.

Gary Leonard Koh concepteur des enceintes Genesis

Gary Leonard Koh concepteur des enceintes Genesis

Souvenez vous, nous avions testé durant plusieurs mois les grandes G5.3 ainsi que les petites G7.2p.

La personnalité de mister Koh associée à son génie créateur a produit de bien belles enceintes acoustiques depuis les 10 dernières années.
Récemment Gary a présenté au CES 2014 de Vegas, ses toutes nouvelles G4.

Pour vous tenir informé et suivre l’actualité de ce manufacturier, je vous invite à le suivre sur sa page Facebook: https://www.facebook.com/GenesisAdvancedTechnologies

Alors maintenant se pose la question de savoir pourquoi notre attention se porte à nouveau vers Genesis?

Il faut savoir que Gary est un homme aux compétences reconnues dans le monde de la hifi, affable, passionné donc passionnant, un authentique mélomane expérimenté et par dessus tout d’une grande gentillesse. Très proche de tout ce qui gravite autour de son industrie, il n’hésite pas à partager son savoir et participe régulièrement à des sujets lancés sur les réseaux sociaux. À ce titre, toujours à l’affût d’améliorer ses produits, il partage volontiers une foule d’information avec les gens qui s’intéressent à ce qu’il fait, et nous faisons parti de ces gens là.

Tous les manufacturiers sont loins d’être du même calibre… c’est dommage, mais le milieu de la hifi est rempli de contradictions.

D’autre part en ce début d’année 2014, nous accumulons pas loin d’une année d’écoutes comparatives avec toute sorte de matériel, car nous sommes à la recherche de nos futurs haut-parleurs de référence pour le magazine. Avec un cahier des charges très précis, tout comme vous pourriez le faire à l’instar de votre prochain achat. La différence entre vous et nous, c’est qu’en plus nous devons nous assurer d’avoir fait le bon choix, pour que nos évaluations futures soient à la fois professionnelles, pertinentes, évolutives, mais également très précises, pour être valides.

L’idée est d’utiliser du matériel vraiment pas cher, milieu de gamme et haut de gamme, afin de donner l’alternative budget, mais surtout de pouvoir démontrer que dans une acoustique viable, même du matériel modeste est capable de performer.

Nous nous sommes mis une contrainte de budget à ne pas dépasser, sans pour autant négliger la qualité de reproduction sonore. Croyez moi, c’est tout un contrat. Nous pensons néanmoins que le talent de nos manufactures n’attend pas, qu’il est possible de réaliser un ensemble cohérent et surtout ultra performant pour un budget réaliste. Nous nous y employons au moment où j’écris ces lignes et sommes à la veille de vous dévoiler nos choix.

Genesis G7.2c lors de nos écoutes chez Pro Design Audio

Genesis G7.2c lors de nos écoutes chez Pro Design Audio

Bref, à la lumière des faits, nous nous sommes intéressés à deux autres modèles empruntés au catalogue Genesis, à savoir une enceinte acoustique de type colonne, les G7.2f (F pour floorstanding) et dans un second temps, les moniteurs G7.2c (C pour compactes)

Présentation des G7.2f

Genesis 7.2f dans le contexte de Pro Design Audio

Genesis 7.2f dans le contexte de Pro Design Audio

Matériel reçu en juillet 2013
Prix: 12500$ la paire
3 voies.
Cône des Mid bass fait de solid-titanium
Tweeter planar de 1 pouce de diamètre.
Toutes les autres informations pertinentes sur le produit se trouvent sur la page du manufacturier: http://www.genesisloudspeakers.com/g7f.html

Genesis 7.2f

Genesis 7.2f

La particularité de cette enceinte acoustique est d’être semi active. Ce qui la place dans une catégorie un peu à part des autres. La partie médium aigu est passive, seul le woofer de sous grave situé en bas de la caisse est alimenté par son propre amplificateur de puissance servo contrôlé, tout en offrant de multiples réglages, notamment, le niveau et le choix de la coupure de fréquence.

Sur le papier, ce design représente l’idéal audiophile, du fait de ses proportions quasi idéales. Toutes les personnes qui ont vues et entendues ces enceintes G7.2f sont toutes tombées sous le charme.

Revenons au moment où nous avons reçu le matériel et que nous l’avons déballé: http://www.magazine-audio.com/2013/genesis-7-2f-out-of-the-box/

Genesis 7.2f renversante de beauté

Genesis 7.2f renversante de beauté

Autant vous le confier tout de suite, la côte d’amour a sérieusement grimpée quand nous les avons vu pour la première fois en vrai. D’une élégance rare, la finition bi-colore ne démérite pas, c’est à cet instant précis que l’on se regarde avec Alain, mon complice de nos jeux de grands enfants et accessoirement le directeur de www.prodesignaudio.net.. Nous avons pensé à la même chose, si la ramage est aussi beau que le plumage… wahou, il y a un chanceux et sa famille qui n’ont pas fini d’avoir du fun dans les mois à venir.

Le placement n’a posé aucun soucis particulier, en quelques minutes les G7.2f ont trouvé leur place, les ajustements mineurs par la suite se sont opérés au gré des longues heures d’écoutes. Nous avions rencontré plus de difficulté avec les G5.3.

Les G7.2f et G7.2c sont des enceintes dipôles, concrètement cela signifie qu’à l’arrière de chaque enceinte se trouve un second tweeter, le même qui est utilisé en face avant. Ce dernier est activé par un commutateur, ce qui laisse le choix à l’utilisateur de l’activer ou pas.
Ce tweeter est également réglable en niveau grâce à un potentiomètre.

Genesis 7.2f

Genesis 7.2f

On retrouve donc le fameux tweeter planar de 1po soit 2,4cm qui a fait la réputation de la marque, ici dans son ultime version et un mid-bass Genesis 5.5” dont le cône est fait de titane.

Les drivers sont propriétaires à Genesis et ont un diamètre de 5.5″, ce qui correspond à 14cm environ. Notez que le tweeter planar offre une linéarité jusqu’à 40kHz, c’est aussi l’un des meilleurs driver qu’il m’ait été donné d’entendre, tout budget confondu.

Genesis 7.2f en mode cinéma

Genesis 7.2f en mode cinéma

Caractéristiques sonores: un médium aigu ciselé, ultra précis, ça fourmille de détails, le second tweeter situé à l’arrière et réglable en niveau, influence considérablement la construction de l’image fantôme en 3D et permet d’ajuster au millimètre l’effet désiré.

Le bas médium est en retrait, depuis l’écoute comparative avec les Totem Fire je le trouve fluet, manquant de densité, la liaison avec le grave actif donne l’impression d’un trou entre le grave et le bas médium.

En poussant le volume à son maximum on arrive à faire talonner les woofers, il va falloir se retrousser les manches pour faire en sorte que ça n’arrive plus. L’image stéréo est splendide, rarement nous avons entendu, ni vécu un tel spectacle avec des enceintes acoustiques aussi sobres, qui ne ressemblent en rien aux monstres gavés aux hormones qui encombrent plus que de raison les salons de leur silhouette massive. Là, tout est délicatesse, précision, finesse, détail, musicalité.

Vue du panneau arrière des Genesis 7.2f

Vue du panneau arrière des Genesis 7.2f

Afin de palier à ce manque de bas médium et de grave ainsi que le talonnage des woofers il faudra jouer sur le placement des enceintes vis à vis des murs latéraux et essayer plusieurs solutions tel que le remplacement des cordons électriques d’origines, par quelque chose de plus haut de gamme, elles le méritent. Pour avoir essayé tour à tour avec des modèles oTo que monsieur Jacques Dubé, patron de l’entreprise http://www.auditionveritable.com avait apporté lors d’une session et des cordons AC de chez Blueberry Hill Audio de la gamme Basis, il s’est révélé que cela améliorait considérablement les choses, terminé les woofers qui talonnent, ce qui est une bonne chose. La puissance de l’amplificateur interne pourrait selon nous être augmentée. Mais ceci est une autre histoire, celle du « fine tuning », l’ultime étape de l’installation.

Pour les besoins de la cause, nous avons placé chaque enceinte sur des contre-pointes inovaudio à 3 matériaux, histoire de conserver notre protocole habituel, celui que nous connaissons par cœur, mais surtout qui fonctionne à tout coup.

Genesis 7.2c

Genesis 7.2c

Présentation de G7.2c

Matériel reçu le 14 Janvier 2014
Prix: 6000$ la paire
Type moniteurs deux voies.
Cône des Mid bass fait de solid-titanium
Tweeter planar de 1 pouce de diamètre.

Retrouvez toutes les infos pertinentes sur la page du manufacturier: http://www.genesisloudspeakers.com/g7c.html

Les G7.2c sont apparues dans le décor suite à une longue réflexion quant à savoir comment le médium aigu seul pouvait se comporter sans son module de basse actif servo contrôlé. En effet, la G7.2c partage à l’identique toute la partie médium/aigu avec sa grande sœur la G7.2f. Mais l’histoire de la liaison basse/bas mid un peu légère de la version asservie a ouvert la boite de Pandore et nos discussions n’ont tourné qu’autour de ça. Est ce que le moniteur seul pourrait donner un meilleur résultat? Vendues moitié prix, il devient évident que de toute façon l’utilisation d’un ou deux subwoofers est nécessaire, alors tant qu’à y être, ne payons que pour ce dont on a besoin comme base.
Du coup le calcul nous conduit à ceci: 6000$ la paire de G7.2c + 1000$ par subwoofer, ceux que nous en avons utilisé, total: 8000$ pour un ensemble très performant.

La G7.2c est une deux voies, configuration d’Appolito, second tweeter situé à l’arrière avec son réglage de niveau. Les drivers, tout comme le filtre est à l’identique du modèle F.

Vue arrière des Genesis G7.2c et réglage du second tweeter

Vue arrière des Genesis G7.2c et réglage du second tweeter

Pourtant, lors des écoutes, la première chose qui nous est apparue évidente, c’est un meilleur bas médium et une parfaite synergie avec la coupure des deux subwoofers Totem, qui nous servent de référence dans ce contexte.

Nous soupçonnons qu’il y ait une différence au niveau du choix de coupure du filtre, car la réponse dans la basse est bien meilleure sur les G7.2c qu’elle ne l’est sur les G7.2f.
L’explication tiendrait au fait de la finition extérieure différente, le bois naturel de la G7.2c n’étant pas sujet aux même fréquences de résonances engendrées par un fini laqué tel que vu sur les G7.2f.

Il est aussi certain qu’installer une paire de moniteur pose moins de défi qu’une enceintes semi active de type colonne, ce point est à considérer avant de tirer des conclusions hâtives. Même si le placement n’a pas posé de soucis, il reste qu’en terme de fine tuning, les G7.2f sont plus exigeantes, un peu à l’image des grands modèles G5.3, on peut dire que le matériel haut de gamme, donc plus élaboré ça se mérite.

Au fond de nous, nous savions que cette série 7 était prometteuse, mais pas à ce point. Ce fut une immense surprise, de constater à quel point la musique pouvait jaillir de ces « petites » boites, mais surtout pour ce type de budget. C’était tout simplement stupéfiant la somme de sons qui sort de ces petites boites. Du coup, sans vouloir déflorer le sujet, les modèles G7.2c risquent fort de se retrouver dans l’un de nos systèmes comme moniteurs de référence.

Essai du DAC Concero HD avec les Genesis 7.2f chez Pro Design Audio.

Essai du DAC Concero HD, ampli MBL C51 avec les Genesis 7.2f chez Pro Design Audio.

Notre contexte d’écoutes en mode stéréo

  • Lecteur numérique CDP integris,(fait au Canada)
  • Amplificateur Classe Audio CA2200, (fait au Canada)
  • Amplificateur sur base de LK85, (fait au Canada)
  • Amplificateur intégré MBL C51, (Fait en Allemagne)
  • Meuble tripode en bois Pro Design Audio et contre-pointes à 3 matériaux inovaudio®,(fait au Canada)
  • Pieds tripode en acier pour moniteurs inovaudio®,(fait au Canada)
  • Câblage Blueberry Hill Audio et oTo.(fait au Canada)
  • Cordon électrique de référence pour le magazine, connecteurs FI-50 Furutech (fait au Canada)
  • Double diffracteurs/bass corner, modèles Panthéon Pro Design Audio (fait au Canada),
  • Panneau acoustique diffuseur quadratique 2D mk II + papillon inovaudio®,(fait au Canada).

Le jeu des comparaisons.

Genesis 7.2f, Totem Fire et Totem Forest Signature

Genesis 7.2f, Totem Fire et Totem Forest Signature

Tant qu’à y être, nous avons pris la peine de comparer différents modèles d’enceintes acoustiques face aux Genesis série 7. Le choix s’est porté sur deux modèles du manufacturier canadien Totem car nous sommes de grands fans de la marque depuis plusieurs années, Alain utilise personnellement des haut-parleurs Totem Tribe 3 et deux subwoofers Totem comme référence, puis en ce qui concerne Lafleur Audio, c’est aussi une manufacture canadienne dont on n’entend pas suffisamment parler, il était temps de restaurer la confiance et l’intérêt de ces œuvres d’arts.

  • Totem Fire: 6000$ la paire,
  • Totem Forest Signature: 6000$ la paire,
  • Lafleur Audio X1: 8000$ à 12 000$ la paire selon la finition.

Autant vous le dire tout de suite, à l’issu des différentes écoutes, toutes les personnes présentes sont tombées d’accord, elles on su placer chaque modèle dans leur catégorie respective, sachant que chaque enceinte acoustique possède sa propre personnalité et que la sonorité de chacune est en fait une caractéristique et non un quelconque défaut.

La Totem Fire nous a gratifié d’un superbe bas médium et d’un grave de bon aloi. Seul les aigus n’ont pu rivaliser avec le planar de 1 pouce qui équipe les Genesis.
La Fire a été aimée pour sa musicalité et sa douceur de reproduction du fait de l’absence de toute coloration ou toniques. C’est grâce à cette comparaison directe que nous nous sommes rendus compte des différences de rendu sonore entre les G7.2f, G7.2c et les Fire au niveau du bas médium principalement.

Totem Forest Signature, superbe finition, à l’évidence, les plus belles sur le plan esthétique de notre plateau, bien que ce point puisse se défendre objectivement. Sonorité plus dense que la Fire, avec un aigu encore plus en retrait.

Pages web du manufacturier: http://www.totemacoustic.com

Lafleur Audio (fait au Canada)

Lafleur Audio (fait au Canada)

Lafleur Audio X1, là c’est du grand art, on touche pour ainsi dire une classe à part. Immédiatement ou presque, nous avons tressailli. On entre dans un monde fait de musicalité, mêlé d’émotions de toutes sortes, nous sommes envahis par une sorte de sentiment de plénitude indéfinissable. Très proche des deux protagonistes que sont les G7.2f et G7.2c, la X1 nous a semblé apporter un petit supplément d’âme que je ne saurais exprimer avec des mots; c’est une enceinte qui fait plus que reproduire fidèlement les sons, elle chante littéralement.
Pour cette raison, j’ai décidé de les installer dans mon contexte, histoire de vérifier si la magie opère encore en dehors du superbe auditorium de Alain Provencher.
La réponse vous sera donnée dans un article que leur sera entièrement consacré. Mais sachez d’hors et déjà que Emmanuel Lafleur a piqué notre curiosité, il s’est montré à son tour affable et coopératif, suffisamment pour que nous ayons en main 3 paires de ses enceintes acoustiques et une envie folle de partager avec vous nos premières impressions.
De vous à moi, ce gars là est un génie! Vous n’avez pas fini d’en entendre parler.

Pages web du manufacturier: www.lafleuraudio.ca

Totem Forest Signature, Totem Fire et Genesis 7.2f

Totem Forest Signature, Totem Fire et Genesis 7.2f


Verdict au sujet des Genesis G7.2 f et c

Strengths/ Points forts :

  • Cohérence des timbres (G7.2c);
  • Dynamique subjective;
  • Hautes fréquences, ce tweeter planar de 1 po est une pure merveille;
  • Finition impeccable, la peinture et l’assemblage sont très au dessus du standard à ce niveau de prix;
  • Aussi à l’aise en stéréo qu’en multicanaux;
  • Facilité d’installation;
  • Possibilités d’affiner le son par le second tweeter arrière;
  • Manuel de l’utilisateur ultra complet.

Weaknesses/Points faibles :

  • Liaison grave et bas médium (G7.2f);
  • Addictives (G7.2f).

Conclusion

Nous avons décidé de promouvoir le modèle G7.2f, même s’il n’est pas parfait, il reste que ce sont des enceintes acoustiques dignes de figurer dans les livres. Exceptionnellement, nous devons rajouter à notre choix à la rédaction, les modèles G7.2c qui nous ont littéralement bluffés, par une cohérence des timbres et une présence qui selon mes critères les placent devant le modèle f.

Mais nous sommes aussi d’accord pour dire que le pouvoir de séduction des timbres des deux modèles n’a laissé personne indifférent. C’est la première fois que nous mettons deux modèles d’enceintes acoustiques d’un seul et même manufacturier comme référence et choix de la rédaction.

Enceintes acoustiques semi actives, modèle  Genesis 7.2f

Enceintes acoustiques semi actives, modèle Genesis 7.2f

Sachez que les G7.2c sont également prévues pour agrémenter un système de cinéma maison en devenant une voix centrale aux multiples facettes, apportant une plus value certaine sur les voix. Le top étant de posséder 5 enceintes semblables et deux subwoofers. Mais là on entre dans une catégorie, mais surtout une tranche tarifaire qui nous éloigne du simple rapport qualité prix. Dans tous les cas le mariage avec un ou deux subwoofers est recommandé (G7.2c et f).

Genesis 7.2c

Genesis 7.2c

C’est dans des moments comme ceux là que j’aime encore plus ce que je fais. Partager quelques heures d’écoutes en compagnie d’autres passionnés a été une belle expérience, que je souhaite reproduire au plus vite, mais également plus souvent.

Les G7.2f et G7.2c représentent ce qui se fait de mieux dans leur catégorie respective. J’avoue avoir un sérieux faible pour les G7.2c, qui selon mes critères peuvent rivaliser avec des enceintes de 2 fois leur prix, en autant qu’elles soient associées à un ou deux subwoofers et un amplificateur de qualité.

J’ai toujours pensé qu’une paire d’enceintes moniteurs valent mieux, puis seront toujours plus faciles à installer et surtout à amplifier, qu’une grosse trois voies passives encombrantes et souvent poussives. Le simple fait d’en faire l’expérience vous confondra. Quelques sceptiques se sont déplacés pour en faire l’expérience, tous sont repartis avec le même entrain et dans l’idée qu’ils avaient vécus une sacré belle journée, tout en se questionnant sur le devenir de leur propre système hifi.

Quand l’espoir renaît, c’est bon signe pour notre industrie, la relance économique passe inéluctablement par le désir et la motivation des clients de s’équiper. Le fait d’apporter la preuve qu’avec des enceintes acoustiques de ce calibre on peut envisager de faire entrer son salon ses artistes préférés, c’est un incitatif plutôt séduisant. De plus nous sommes dans la vraie Vie, pas à l’intérieur des pages de papier glacé d’un magazine imberbe, incolore et inodore.

Genesis 7.2c

Genesis 7.2c

Je ne trouve pas toujours les mots pour exprimer ce que je ressens, voilà pourquoi en ce qui a trait aux enceintes acoustiques, je vous invite fortement à vous déplacer pour les entendre. Dans certains cas, ce n’est pas seulement une découverte, cela peut se transformer en véritable histoire d’Amour. Celles et ceux qui ont chevillé au corps l’art de vivre en musique savent de quoi je parle. Quand on rentre chez soi après une longue journée de travail, quoi de plus cool que de s’asseoir et d’écouter de la musique en mode haute-fidélité?

Je vous pose la question.

Genesis n’est toujours pas représenté au Québec; mais, au moment où j’écris ces lignes, un professionnel revendeur a démontré un sérieux intérêt suite à deux visites consécutives chez Alain Provencher. Dans l’attente, nous vous offrons également l’opportunité de pouvoir écouter et ainsi donner une chance à la marque de se faire connaître, en autant que nous ayons toujours le matériel dans nos locaux, nous vous proposons de venir les découvrir dans notre contexte. Faire cette expérience devrait vous ouvrir de nouveaux horizons, d’autant que nos installations sont à la fine pointe. Ceci afin de vous permettre de bien évaluer les performances du matériel, même si chez vous c’est différent.

Comme je me tue à le répéter, une Formule 1 c’est sur circuit, pas sur un chemin de terre boueux de campagne que ça se pilote… pareil en hifi, c’est dans un environnement acoustique viable que vous pourrez prendre toute la mesure de votre matériel hifi, pas dans la salle de bain, ni dans le garde-robe. Apporter vos disques, vos électroniques, soyez les bienvenus dans notre réalité, un monde fait de sensations, de musique et de partage.

Genesis 7.2f le choix de la rédaction

Genesis 7.2f le choix de la rédaction

On a du fun, j’espère que ça se voit. Alors conscients de la chance que nous avons de pouvoir jouer en toute liberté avec toutes ces merveilles, nous avons décidé de vous en faire profiter.

Si le cœur vous en dit, contactez Alain Provencher pour un rendez vous dans son auditorium de Québec, il saura vous recevoir et vous démontrer le potentiel du matériel exposé dans son salon: prodesignaudio@live.com
Sachez également que nous avons deux revendeurs au Québec de nos panneaux acoustiques, Brosseau sur la rive sud de Montréal et Audition Veritable à Rivière du loup dans le bas du fleuve, Alain étant situé entre les deux la boucle est bouclée, vous ne pourrez pas dire que nous ne vous facilitons pas la vie, avec un peu de bonne volonté + un soupçon de curiosité, vous devriez rapidement pouvoir ouvrir vos horizons.

Dans un prochain volet, Alain va nous donner son point de vue sur les G7.2 f et c et nous en profiterons pour vous présenter quelques une des musiques qui nous ont accompagnées depuis juillet 2013.


Contact et information

Genesis Advanced Technologies

Président: Gary Leonard Koh
654 S Lucile St
Seattle, WA 98108
voice: 206-762-8383
fax: 206-762-8389
Email : info@genesisloudspeakers.com
Web : www.genesisloudspeakers.com


La pensée du moment

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. [Confucius].


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2014, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine, sous licence creative commons.

Bon divertissement.

À propos de Marc Philip

Autodidacte et passionné de musique, photographie, cinéma, gastronomie. Apprécie les bons moments de la Vie, et surtout aime les partager avec les autres. Je déteste les imbéciles, surtout ceux qui ne sont même pas foutus d'être heureux.

Il n'y a qu'un commentaire

Laisser un commentaire