Hymn for her by Doug Robinson

0
575
Doug Robinson Hymn For Her Cover
Hymn for her by Doug Robinson

HYMN FOR HER est un recueil de compositions et d’arrangements originaux du pianiste Doug Robinson, enregistré à Mexico en décembre 2019 et mettant en vedette le batteur Hernán Hecht, le bassiste Benjamin Garcia ainsi que la chanteuse Iraida Noriega sur une version revisitée de “la pluie” des Beatles.

Hymn for her by Doug Robinson

Musiciens:

Doug Robinson: Piano et claviers
Iraida Noriega: Chant sur “Rain”
Benjamin Garcia: Basses
Hernán Hecht: Batterie

Enregistré par Hernán Hecht, enregistrement supplémentaire par Gabe Heiser et Doug Robinson,
Graphic Design par Paul Segal,
Cover Art par Eva Sicilia.

Mastered by Mark Briggs for Falcon Eddy studios.

Hymn for her, un jazz accessible tout public, rythme cool, relax, d’une grande richesse harmonique.

Un voyage sur un flux de notes qui flottent dans les airs, alimentées par un cœur gros comme ça… 

Le trio se parle sans qu’un instrument ne prenne le pas sur l’autre, ce qui semble être une tendance, comme je l’avais également remarqué avec le récent album de Anne Bisson.

Doug nous offre une musique introspective, qui recèle bien plus qu’elle n’ose le dire, on se laisse aller sans difficulté, cela fait du bien par les temps qui courent de s’abandonner à de suaves rythmes, qui transpirent les sentiments humains par tous les pores.

Enregistré en PCM 24 bits 96 kHz., ce qui explique pourquoi j’ai apprécié cette version, plus que le 16/44.1 conventionnel.

Je vous recommande donc la version 24/96, plus riche en harmoniques et agréablement texturée.

Voici où vous procurer sa musique et tant d’autres aussi en puisant dans l’incroyable catalogue Blue Coast Records : Lien vers la page de téléchargement.

Je laisse la parole à Doug Robinson.

Voici mon histoire

J’ai grandi sur Art Street – c’est un bon début dans la vie.

Mes parents étaient des gens aimants et non conformistes.

Mon frère aîné Andy était une rockstar du quartier et mon héros. Il y avait toujours de la musique dans notre maison parce que papa possédait quelques bars dans le centre de San Diego et il testait toujours de nouveaux 45 tours pour voir lesquels finiraient dans ses juke-box.

Alors Andy et moi nous avons fait le plein de Marty Robbins, Ray Stevens, Ray Charles, puis plus tard The Beatles, The Beach Boys, The Kinks, Herman’s Hermits et tout ce qui se passait à l’époque.

J’ai commencé des cours de piano à neuf ans; Andy était batteur déjà dans un groupe de rock et j’apprenais aussi la batterie avec lui.

Le jazz est devenu la musique de mon cœur, même si je n’ai jamais abandonné aucun des autres styles. Ils se sont simplement glissés sur le côté et ont attendu leur chance.

La vie continue, si nous avons de la chance.

Je produis des concerts, joue des concerts, enseigne un peu et compose et enregistre de la nouvelle musique pour un clip sur la santé.

Doug Robinson Hymn For Her Back
Hymn for her by Doug Robinson

Mon récent album s’appelle HYMN FOR HER, il est dédié à toutes les femmes incroyables qui m’ont façonnées et guidées avec leur énergie et leur amour féminin tout au long de ma vie.

Un grand merci à Cookie Marenco et aux gens de bluecoastmusic.com.

Nous avons rassemblé le meilleur des deux mondes (DYNAMIC et RANGE) disponibles en téléchargement au format WAV, FLAC et DSD.

Et ils ont également dans leur catalogue le superbe album de Latin Jazz que j’ai enregistré à San Miguel de Allende avec Media Noche (Victor Monterrubio, Mario Torres et Ruben Olvera avec des invités spéciaux Iraida Noriega, Terry Townson, David Scott et Pedro Cartas) appelé BESOS OCULTOS.


Cet article est dédié à Art Dudley, Rédacteur en chef adjoint, à Stereophile Magazine, un amoureux de jazz et d’Emotions musicales, trop tôt disparût.
Arthur Thomas Dudley est décédé à 4 heures du matin le 14 avril 2020 entouré de sa famille après une brève bataille contre le cancer du foie.

Qu’il repose en Paix.


La pensée du moment

Lorsque tu fais quelque chose, saches que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. [Confucius].

Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2020, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here