Keys to My Heart en UHQCD

0
888
Key to my heart by Anne Bisson
Key to my heart by Anne Bisson

Keys to My Heart en UHQCD

Plus de 30 ans se sont écoulés depuis la naissance du CD audio en 1982. Le HQ CD est la version définitive de haute qualité qui surpassent largement tous les procédés précédents.

Dans le même temps, les CD commerciaux continuent d’être vendus en quantités importantes et les lecteurs CD restent largement diffusés, ce qui est encourageant pour les producteurs de CD.

Qu’est-ce que l’UHQCD?

Il s’agit de l’édition ultime du disque compact audio de haute qualité (CD) fabriqué à l’aide d’une toute nouvelle méthode de production de CD.

Grâce à l’adoption de nouveaux matériaux, la recherche a permis de trouver des moyens de reproduire l’audio avec la plus haute fidélité possible.

Après plusieurs années d’expériences, les producteurs ont radicalement amélioré le processus de fabrication du CD lui-même.

Une remise en question de manière drastique de la fabrication de CD, qui était restée inchangée à travers le monde depuis plus de 30 ans.

Grâce à cet effort, qui peut sembler peu judicieux au vu des ventes de CD en 2020, le HQCD est parvenu à un summum de la qualité – un niveau de qualité qui est certainement impossible à atteindre avec les disques CD existants.

Caractéristiques de UHQCD

Les disques sont conformes aux spécifications de n’importe quel CD et peuvent être lus sur n’importe quel lecteurs de CD audio existants.

Permet de profiter facilement d’un son de haute qualité avec une qualité très proche de celle de Crystal Disc.

Pour info: Le Crystal Disc, fabriqué par la plus grande usine de CD au Japon – Memory Tech Corporation, est un disque compact révolutionnaire utilisant un substrat en verre au lieu du polycarbonate.

Différences dans les méthodes de fabrication.

Les CD audio conventionnels sont produits en utilisant la technique du moulage par injection pour former des «creux» empruntes de données sur un matériau en polycarbonate.

Uhqcd Base 1
UHQCD charte de comparaison

Une plaque métallique sur laquelle sont formées des “cavités” représentant des données de source audio est utilisée comme matrice. C’est ce qu’on appelle le “stamper”.

Le polycarbonate est fondu à haute température et versé dessus pour enduire les motifs creusés sur la matrice.

Cette méthode est efficace car elle permet une production à grande vitesse, mais elle ne permet pas une duplication totalement précise ou complète des creux sur la matrice.

En tant que plastique fondu, le polycarbonate est inévitablement visqueux, il ne peut donc pas pénétrer complètement dans tous les rainures et minuscules creux de la matrice.

En utilisant le polycarbonate de haute qualité utilisé notamment dans les panneaux LCD, la réplication complète s’est avérée difficile.

Cependant, la nouvelle méthode UHQCD utilise du photopolymère au lieu du polycarbonate.

Dans leur état normal, les photopolymères sont des liquides, mais l’une de leurs propriétés est qu’ils durcissent lorsqu’ils sont exposés à la lumière sous certaines longueurs d’onde.

Les photopolymères à l’état liquide peuvent pénétrer dans les moindres cavités sur la matrice, de sorte que les motifs sont dessiné avec un niveau de précision extrêmement élevé.

Uhqcd Base 2
UHQCD détail du travail du stamper

Bien que cette méthode de fabrication de CD soit intrinsèquement moins propice à la production de masse que la méthode conventionnelle de production de CD, après autant d’efforts accomplis, j’espère  que vous apprécierez le UHQCD à sa juste valeur.

Note à l’attention des plus attentifs qui se sont rendus là, meilleur est votre base lectrice de CD, meilleurs seront les résultats révélés.

Keys to My Heart en UHQCD (Ultimate High Quality CD)

Nous en arrivons donc à finalement vous parler de la version UHQCD du récent album de Anne Bisson « Keys to my heart ».

J’ai pris du temps, je me suis payé le luxe d’écouter toutes les versions numériques disponibles de cet album, j’avais par ailleurs publié un premier jet, me basant sur l’écoute en version FLAC Hi-Res 24/44.1 qui déjà m’avait beaucoup plu.

J’ai donc sous la main les versions: 16/44.1, 24/44.1, 24/96 sur carte USB et enfin le support physique en UHQCD.

Ma conclusion est simple et se résume à ceci.

Une fois écouté le CD en version Ultra High Quality, il est quasiment impossible de revenir en arrière, tant les différences apparaissent évidentes.

Key to my heart by Anne Bisson
Key to my heart by Anne Bisson en UHQCD

Pour faire une histoire courte, la seule version qui se rapproche le plus du UHQCD est le fichier en 24/96 en WAV livré sur carte USB. C’est aussi cette version qui est passée par les mains expertes de Michael C. Ross. Je ne suis donc pas étonné de ce que j’entends.

La reproduction sonore de Keys to my heart avec le procédé UHQCD Japonais nous offre une belle texture, ambiance silencieuse mais remplie de détails, zéro coloration, la tessiture de la voix est si naturelle, quasi organique, nous approchons du trio comme pas enchantement, ce qui était déjà le cas, mais avec plus d’évidence dans ce contexte.

Il y a plus de matière, de densité, avec une plage dynamique étendue, la voix de Anne en particulier gagne incontestablement en naturel.

Le niveau du UHQCD est de environ -6db vis à vis des autres versions numériques. Le rapport signal/bruit lui est favorable et aucune compression à l’horizon, la musique coule comme une fine pluie un soir d’été.

La symbiose entre les 3 musiciens est magnifiée, comme je l’avais déjà souligné, mais avec plus de contraste et de proximité.

En fait, tout est mieux, ce qui était difficile à imaginer avant d’en arriver à cette expérience.

Ecouter c’est croire.

Key to my heart by Anne Bisson
Key to my heart by Anne Bisson en UHQCD et USB card

Si vous êtes exigeant et fin connaisseur, je vous conseille soit la version 24/96 en WAV, soit le UHQCD si vous possédez un lecteur digne de ce nom, voire les deux.

Mention spéciale, vu que Anne a produit cet album de A à Z, elle a aussi fait presser 2000 vinyles 180 GR. 45 RPM 2LP – ONE-STEP LIMITED EDITION, ce qui prouve à quel point ce projet lui tient à cœur.
Je n’ai pas encore eu le loisir de l’écouter, mais … je ne doute pas que ce soit une petite merveille, les amateurs de vinyles vont apprécier.

Je dois toutefois vous prévenir qu’au moment où j’écris ces lignes, la moitié des disques ont déjà été vendus, alors si j’étais à votre place, je visiterais la boutique en ligne, dés maintenant.

Sachez enfin que Michael C. Ross a enregistré dans ProTools le master à une résolution de 32 bits / 96K.

La dernier fois où j’ai expérimenté une telle qualité audio a été avec une production First Impression Music, également fait au Japon.

Comme quoi, au pays du soleil levant, la précision et le soucis du détail ne sont pas une légende, c’est un art de vivre.

En terminant, vous ne serez certainement pas étonné de l’exceptionnelle qualité de cet album, une fois que vous aurez lu ce qui suit du contexte dans lequel cet album a été fait.

Key to my heart by Anne Bisson
Livret de Key to my heart by Anne Bisson en UHQCD

Un mot sur Michael C. Ross qui a co-réalisé cet album avec Anne.

Ingénieur du son à Los Angeles, débutant dans les années 80 dans différents studios. A travaillé  dans les studios Ocean Way (1985-1989).

Source depuis la page web de Anne Bisson:

Pour l’enregistrement de “Keys to my Heart”, Anne a décidé d’y aller en toute spontanéité et de rencontrer les musiciens de L.A. au matin même de l’enregistrement.

Elle a fait confiance au réalisateur Michael C. Ross ( Diana Krall, Queen Latifah, Christina Aguilera) pour co- réaliser l’album avec elle et  mener à bien cette session.

Elle a rencontré M. Ross  pour la première fois lors de l’enregistrement Four Seasons In Jazz –Live at Bernie’s, un enregistrement rare, comme on en fait plus, gravé « Direct to Disc » donc directement sur la matrice au studios de matriçage du légendaire Bernie Grundman à Hollywood.

Forte de cette collaboration, Anne a suivi les conseils de Michael Ross qui lui a suggéré de venir à Los Angeles, plus précisément au UNITED RECORDING STUDIOS, et l’album fut donc enregistré sur une période de 2 courtes journées soit les 16 et 17 mai 2019.

Michael Ross explique d’ailleurs pourquoi il a choisi le studio  UNITED RECORDING :

«  le studio B au UNITED RECORDING est mon studio favori dans le monde entier !

Ils ont une sélection de microphones incroyables! Cela inclus Neumann M-50s, AKG C-12s et AKG C-12As, Telefunken 251s et Neumann U-67s et U47s.

Pour en apprendre plus sur le personnage: http://www.studioexpresso.com/profiles/michaelcross.htm

Leur console, rare et exceptionnelle est une NEVE 8068 « custom-built » avec des EQ API 550a sur chaque canaux. »

Key to my heart by Anne Bisson
UHQCD et USB card de Key to my heart by Anne Bisson

Comme le dit si bien l’adage, si tu veux qu’une chose soit bien faite, fais le toi même et pour le reste entoures toi des meilleurs.


La pensée du moment

Lorsque tu fais quelque chose, saches que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. [Confucius].

Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2020, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here