Gershman idol

1
263
Détail de la face avant Gershman idol

Lors du dernier salon du SSI à Montréal, nous avions fait l’écoute des enceintes idol de Gershman Acoustics et avions trouvé que le tarif annoncé correspondait à une bonne entrée de gamme, si on tient compte de la paternité.

Ofra et Eli Gershman présentent la idol
Ofra et Eli Gershman présentent la idol

Puisque Gershman est un manufacturier Canadien basé dans la région métropolitaine de Toronto et que mon attention est particulièrement aiguisée sur nos manufactures locales, j’ai pris la peine d’écouter les enceintes un peu plus longtemps et avec encore plus d’attention, puisque je supporte avec la plus grande conviction les produits de chez nous.
Mon but ultime étant de pouvoir réaliser un système hifi de référence uniquement constitué de matériel fait au Canada… avis aux manufactures concernées.

Lors de cette écoute nous avons eu des explications d’Eli Gershman son concepteur, sur le développement de son produit. Son ambition était de produire une enceinte en bas de 3000$ la paire avec des caractéristiques personnalisées, un look différent de ses modèles habituels, offrant toutefois malgré une taille réduite, une image stéréo impressionnante et une basse profonde.

Gershman idol
Gershman idol

Concernent la livraison des enceintes, j’ai eu le privilégie qu’elles soient directement livrées par Monsieur et Madame Gershman en personne. Leur visite leur a aussi permis de voir mes installations et de constater à quel point le son est bien contrôlé dans ma salle d’écoute. Eli fredonnait même quelques paroles de l’album “live” de Bob Walsh pendant les écoutes.

Ils sont demeurés environ 1h30 à écouter de la musique et nous avons pris de le temps de discuter.

J’ai donc saisi l’occasion de leur démontrer l’efficacité de ma salle d’écoutes avec et sans panneaux acoustiques.
À en croire leur réaction, ils étaient très enchantés du son de leur nouveau “Bébé” dans mon contexte.

La preuve étant faite que sans panneau le son était juste bon, mais qu’avec, nous sommes parvenus à libérer tout le potentiel du matériel, ce qui dans la circonstance a eu du sens aussi bien en tant qu’auditeur que pour le concepteur d’enceintes acoustiques.

Présentation des enceintes acoustiques idol

Enceintes acoustiques Gershman modèle idol
Enceintes acoustiques Gershman modèle idol

Nous sommes face à des enceintes assez simples de construction, du moins vu de l’extérieur, à l’exception du tweeter qui lui est placé sous le driver de mid bass, légèrement encastré dans la paroi de l’enceinte, vraisemblablement pour une question de mise en phase et de dispersion radiale.

Le woofer est un modèle de 6 po tandis que le tweeter à dôme souple est lui de 1 po de diamètre. Quant à l’impédance, les enceintes sont données pour 6 ohms.
Le dessous de l’enceinte est ouvert comme sur les enceintes Elac 247, donc l’évent pour la basse est situé dessous et le pied de la boite fait office de protection, nous pouvons voir l’isolant de type laine de tergal au travers de l’orifice laissé libre.

Le pied est machiné à la CNC et l’enceinte encastrée littéralement dans celui-ci. Quatre pointes en métal sont attachées aux coins et sont d’une hauteur suffisante, ce qui facilite le retrait de la poussière sous l’enceinte lors du grand ménage et assure à l’ensemble une parfaite intégration.

Détail sur le pieds de l'enceinte acoustique idol de Gershman
Détail sur le pieds de l’enceinte acoustique idol de Gershman

Notre modèle de démonstration est en finition Cerisier teint, du plus bel effet. J’aime cette teinte chaleureuse, elle ressort du lot d’enceintes laquées noir pratiquement toujours avec les mêmes soucis de poussière et de fragilité en surface. Étant amateur de bois, nous partions du bon pied. Les Idols sont disponibles en trois couleurs soit : médium cerisier(modèle en essai), noyer et noyer foncé.

Pour faire un parallèle avec le bois, les grilles de protection sur ces enceintes sont fabriquées en MDF machiné. Les grilles fonctionnent plutôt bien, pas ou peu d’effet de voile sur les voix comme on est habitué à le constater avec une grille en tissu conventionnel; mais seulement une petite baisse de volume à peine perceptible.

Gershman idol équipé de sa grille de protection avant.
Gershman idol équipé de sa grille de protection avant.

Le seul bémol esthétique que j’ai noté sur l’apparence de l’enceinte est le petit morceau de caoutchouc qui sert de cache autour du HP de 6 po. Lorsque j’étais près de l’enceinte, je pouvais apercevoir des traces de colle et le caoutchouc n’était collé adéquatement sur le modèle prototype que j’ai écouté; mais Ofra Gershman m’assure que c’est corrigé sur le modèle de production.

Détail de la face avant Gershman idol
Détail de la face avant Gershman idol

Pour ce qui est du placement des enceintes, 5 minutes ont suffit à la mise en œuvre, quelques ajustements de “Toe in, Toe out” et je suis parvenu à obtenir un son plus qu’acceptable, mais il est certain que j’ai poursuivi plus avant le “fine tuning” . Afin de coupler idéalement les enceintes au sol, j’ai utilisé des contre pointes inovaudio à 3 matériaux sous les pointes d’origines des enceintes, comme nous avons l’habitude de le faire, on ne change pas une équipe qui gagne.

Ça fonctionne extrêmement bien pour ajuster l’assise et ça facilite grandement les petits déplacements des enceintes lors de l’optimisation. Ce couplage permet d’obtenir un son plus franc, un meilleur contrôle des différents registres avec plus de matière en particulier sur les voix, ce qui nous conduit vers une image stéréo bien définie et aérée.

Pour ce qui est des borniers, ils sont très gros et vous n’aurez aucune difficulté de bien serrer vos câbles HP en autant qu’ils soient munis de larges fourches. Les fourches standards ne fonctionnent pas bien, les connecteurs de type bananes seront donc à préférer.

Que dire de plus sur l’apparence sinon que j’aime bien leur look mince et allongé avec les grilles placées en haut.
Je ne suis pas en mesure de vous parler des boîtes de transport ni du livret du fabricant puisque les enceintes ont été livrées emmitouflées dans des couvertures de déménagement.
Après deux semaines avec les Idol, Marc Philip est venu faire la session d’écoute officielle ainsi que la prise de photos, nous étions pour la circonstance accompagné d’un propriétaire d’une boutique de matériel hifi, un fabricant de câbles québécois ainsi que mon ami Gilbert qui s’est prêté à l’exercice. Nous aurons les commentaires de Marc et de Gilbert plus loin dans l’article.

Résultats de nos écoutes

Anne Bisson: Blue mind
Anne Bisson: Blue mind

Je commence encore une fois avec le disque “Blue mind” d’Anne Bisson… Plage 2, 4, 8, et bien entendu les 6 et 9. Mon protocole commence toujours par cet album parce que nous l’aimons pour ses qualités, il est bien enregistré, l’émotion de la voix est palpable et le son des instruments fidèle à la réalité, du moins à ce qu’il doit être; de plus, nous connaissons Anne personnellement pour l’avoir vu et entendu “live” . J’ai par ailleurs donné un CD “Blue Mind” à Gilbert qui ne connaissait pas cette belle musique.

Ce qui saute aux yeux, c’est la spatialité et la richesse du médium, la basse se débrouille aussi plutôt bien vu les dimensions relativement généreuses de ma salle d’écoute.
Je dois dire que le son me rappelle beaucoup les enceintes Klaro Summus que j’avais déjà évaluées avec Marc dans le passé. L’accent sur le médium fonctionne absolument bien avec du Jazz et du Blues, ou de petites formations.

Il manque cependant des petits détails tout au fond de la pièce, les aigus manquent un brin d’extension mais je suis quand même satisfait des résultats. Ce n’est pas les enceintes les plus excitantes que j’ai entendu mais elles sont agréables à entendre, ce qui est bon signe.
J’ai enchainé avec Karen Young, Holly Cole et bien d’autres styles, pour me rendre à l’évidence, les enceintes se débrouillent pas mal bien avec mes préférences musicales.

Lors du banc d'essai des enceintes Gershman idol
Lors du banc d’essai des enceintes Gershman idol

Lorsque nous écoutons quelques pièces de musique chargées de plusieurs instruments, en ajoutant le chanteur et les choristes, il est évident que nous atteignons un peu plus vite les limites de l’enceinte et ça devient un peu moins plaisant à écouter.

Au début nous avions remarqué un petit quelque chose d’agaçant mais nous avons vite réalisé que ça ne venait pas des enceintes comme tel, mais bien du câblage et de la source utilisée.

C’est fou ce qu’un câble peut changer le son à ce point, il est si facile de s’y perdre et surtout de se méprendre.
Nous avons bien évidemment ajouté mes deux subwoofers Totem Storm, question de curiosité et comme avec toutes les enceintes, c’est toujours mieux ainsi, ça rempli la pièce. Les enceintes ne requièrent pas vraiment de sub pour être agréables à écouter, mais ça ajoute de l’ambiance.

Dans l’ensemble le rendement est plutôt satisfaisant.
Pour information, nous étions à 48 pouces du mur arrière soit environ 1,20 mètre, donc si nous avions reculé les enceintes vers les 24 à 30 pouces, la basse aurait de fait été plus présente, mais la recherche de l’équilibre des registres passe souvent par l’éloignement du mur arrière, du moins pour ce type de haut-parleurs.
Pour résumer, l’équilibre tonal était bon. Il n’y avait pas ou peu de sweet spot et nous avions une scène sonore à 180 degrés, bien aérée.

En mode cinéma maison

Vue de la partie arrière
Vue de la partie arrière

Je dois vous dire que les Idol fonctionnent superbement bien en cinéma maison, vue la hauteur des enceintes de 46po avec les pointes, le son semblait vraiment parvenir au niveau du centre de mon écran, donnant ainsi un sens au réalisme des effets gauche à droite assez impressionnant.

Je dois même vous dire que c’est probablement dans cette configuration que je les ai appréciées le plus. Puisque le médium est excellent sur cette enceinte, il prend vraiment tout son sens.
Ça a rendu “The Croods et Monster University” très intéressant 🙂
L’avant de la pièce était tout simplement rempli d’images sonores et visuelles.
Avec un téléviseur accroché au mur, la hauteur des Hauts parleurs est parfaite.


Conclusion

Il faut mettre en perspective qu’il s’agit d’une paire d’enceintes acoustiques à 3000$ la paire, entièrement fabriquée au Canada à l’exception des hauts parleurs.
Est-ce que le jeu en vaut la chandelle ? La réponse à cette question viendra essentiellement de l’acheteur.

Pour ma part, je trouve que c’est une bonne enceinte, mais il y a beaucoup, mais beaucoup de candidats dans cette catégorie de prix. Je pense aux Elac FS 247, Totem Hawk, Totem Arrow, Klaro Summus, SVS Ultra Towers, etc, etc…

Grille avant des Gershman idol
Grille avant des Gershman idol

Est-ce qu’Eli a gagné son pari avec les Idols ?

Le temps nous le dira.

Je recommande ces enceintes spécialement pour des gens qui veulent une bonne petite paire de haut-parleurs à tout faire, facile à placer et qui sont limités par l’espace sur le plancher. Une bonne écoute avec vos Cd vous donnera l’heure juste. Il est possible qu’il y ait de nouveau un revendeur à Montréal.

Give band: Caroline St-Louis et Stephan Ritch
Give band: Caroline St-Louis et Stephan Ritch

Bilan au sujet des enceintes acoustiques idol by Gershman

Points forts Strengths/ Points forts :

  • Intégration de la basse et du médium,
  • Ligne fluide et élégante,
  • Taille réduite,
  • Choix des couleurs de finition,
  • Fait au Canada.

Points faibles Weaknesses/Points faibles :

  • Absence réseau de revendeur au Québec au moment où j’écris ces lignes,
  • Difficulté pour placer les câble HP avec des connecteurs fourches,
  • Détails de finition à revoir.
Bob Walsh: Live
Bob Walsh: Live

L’avis de Marc PHILIP

Nous sommes pas mal d’accord Alain et moi au sujet des idol à propos de leurs forces et leurs faiblesses, mais de vous à moi, les Gershman idol sont un bon rapport qualité prix, qu’on se le dise.

J’ajouterais que si on ne compare pas directement ces enceintes acoustiques avec autre chose, rien ne devrait vous dispenser d’y succomber.
Nous avons évidemment fait l’exercice, histoire de nous situer.

Ce qui a été plaisant, c’est d’avoir assez de temps pour se pratiquer et pouvoir pousser les limites du matériel, assez pour nous amuser avec des électroniques de rêve, bien entendu. Nous avons eu la chance de pouvoir écouter les Gershman idol avec toutes sortes d’appareils, en particulier les magnifiques MBL de la série Corona C51 et C31.
20 000$ d’électroniques en arrière d’une paire d’enceintes à 3000$ c’est un peu overkill me direz vous?

Sans doute, mais ce fut très instructif d’essayer et nous avons fait cette expérience pour être en mesure de vous en parler 🙂

Enceintes acoustiques Gershman idol dans le contexte de nos essais
Enceintes acoustiques Gershman idol dans le contexte de nos essais

Dans cette gamme de prix en bas de 4000$, les modèles de haut-parleurs abondent: Martin Logan, Audiophysic, Totem, Gala Solo, Focal, SVS, Genesis, Elac, Thiel, … liste non exhaustive. Libre choix de dépenser plus pour avoir mieux, encore une fois ce sera à l’acheteur final de se prononcer, le contexte d’écoute saura faire pencher la balance, alors prêtez attention à l’acoustique et au couplage au sol pour en tirer le meilleur.

Vous ne soupçonnez certainement pas combien ce genre de “détails” peut faire comme différence, même avec une paire d’enceintes à 3000$.

Pour la petite histoire, sachez que Gershman est plus habitué à concevoir des enceintes acoustiques de 20 à 50 000$ qu’à 3000$, ce qui rend l’exercice encore plus passionnant. Imaginez Aston Martin sortir un modèle économique dix fois moins cher tout en bénéficiant de son savoir faire… rêvons ensemble mes chers amis.

Il devenait donc intéressant de pouvoir juger de la pertinence des modèles idol au sein même de sa gamme. Au registre des choses à revoir, il n’y a pas grand chose à redire, quelques détails de finition et de présentation comme le bout de feutre collé sur le cache poussière avant du mid bass, peut être utiliser des meilleurs drivers, mais encore là, le son n’avait rien de déplaisant, bien au contraire.

Concernent le son à proprement parler, l’intégration des registres grave, médium et aigu est bonne. Rien ne dépasse, aucune coloration à l’horizon quelque soit l’électronique employée, mais ne vous attendez pas à une bande passante vertigineuse, nous restons là dans des proportions “normales”. Le grave est étonnant compte tenu du faible volume de charge, sans quoi c’est tout à fait dans la norme.

Je pense que Gershman a su relever le défi qu’il s’est lui même fixé; 3000$ pour entrer dans la famille des fameuses et sculpturales “Black Swan” c’est un ticket idol gagnant.

Pourquoi travailler un minimum l’acoustique?

Du fait de la présence d’ondes stationnaires et d’échos flottants, dû à un manque flagrant de relief aux endroits où précisément je recommande toujours d’en créer, cette recommandation vaut pour tous. Amortir un peu, diffuser beaucoup.
Après, chacun fait comme il veut, tout est souvent question de choix personnel, de possibilité, de compromis parfois, mais surtout de patience lors de la mise en œuvre des enceintes dans leur contexte particulier.

Retenez que vous pouvez obtenir des performances très au dessus de la norme en jouant ne serait ce que sur le placement de vos haut-parleurs, parfois au cm près.

L’acoustique semble être, comme les bonnes habitudes alimentaires, l’activité physique et le respect de son prochain, des valeurs connues et reconnues, mais dont les gens préfèrent ne pas entendre parler, ni mettre en application… si collectivement nous voulons que ça change il va falloir que pour commencer les professionnels s’y intéressent de plus près. Le problème n’est pas le savoir, c’est de mettre en pratique ce que l’on sait déjà.

Sans une acoustique viable, votre « cher » matériel va vous donner quoi… 20 à 25% de son réel potentiel, allez peut être 30% à tout casser. Vous allez passer votre temps à remplacer vos appareils compulsivement pour de mauvaises raisons, acheter plusieurs milliers de dollars de câbles et d’accessoires sans jamais obtenir plus que des changements, des différences, mais aucune amélioration tangible.

Gershman idol
Gershman idol

Lors des nombreuses heures d’écoutes dans cet environnement acoustique viable, nous en avons profité pour affiner les derniers réglages et c’est avec les câbles haut de gamme oTo que nous avons obtenu les meilleurs résultats, nous aurons certainement l’occasion de vous ne reparler, il s’agissait dans le moment d’une pré-série très prometteuse, en particulier le câble d’alimentation électrique ainsi que de haut-parleurs. Pour en savoir plus, contactez monsieur Jacques Dubé en charge de la distribution.

Nous avons pu également apprécier une partie de la production d’un autre manufacturier canadien avec le câblage Blueberry Hill Audio de mister Marlen Mogilever, qui se situe lui dans une échelle de prix plus accessibles.

Le câblage ne doit entrer en scène qu’une fois toutes les autres étapes de mise en œuvre complétées (Acoustique, arrivée électrique, meuble et placement des enceintes).

Je remercie chaleureusement Alain d’avoir mis à notre disposition son salon multimédia à l’acoustique si savamment réussie.
Cette pièce est un vibrant hommage à la musique reproduite en mode haute fidélité, quelque soit le prix du matériel mis en œuvre, même avec une paire d’enceintes acoustiques de type bibliothèque à 500$ la paire, ça chante, haut, fort et juste.


Contact et information

Gershman Acoustics

8707 Dufferin St.
Suite 331
Thornhill, ON L4J OA6
Canada


La pensée du moment

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. [Confucius].


Cet article a été rédigé par Alain Provencher et Marc PHILIP, rédacteurs indépendants, tous droits réservés, copyright 2013, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.
Bon divertissement.