Simply Red Montreux 2003

2
67
Simply Red Montreux 2003

Depuis le temps que je voulais vous parler de ce spectacle, cette fin d’année 2013 me paraît être le bon moment.

Simply Red est un groupe originaire du Royaume Uni, le nom est inspiré librement de la couleur des cheveux roux flamboyant de Mick Hucknall, son lead vocal.

Qui n’a jamais fredonné une chanson de Simply Red?

Je suis intimement persuadé que vous ne savez pas vraiment combien de refrains entrainants ce groupe a pu produire, mais si vous passez le cap de la lecture pour vous plonger dans leur spectacle en vidéo, alors vous saurez précisément ce dont je parle. Bienvenue dans le milieu des années 80/90 où il fait bon replonger de temps en temps pour se ressourcer. Il faut avouer qu’à cette époque, la qualité artistique primait plus que la simple apparence et le fric populo.

Ce spectacle de 2003 est encore un bon millésime, Mick a toujours sa voix et son swing.

Genre musical:

Pop, jazz, reggae, soul.

Mick Hucknall le leader du groupe a parcouru les meilleures scènes du monde et après 25 ans de carrière a décidé de faire une tournée d’adieu qui s’est terminée en 2010.

Mais c’est bien en 2003 que nous allons nous rendre, sur la scène jazz de Montreux (Suisse) plus précisément. Mick était encore en pleine forme et malgré quelques kilos de plus, il n’a pas perdu une once de son talent communicateur, ni son style.

Liste des artistes sur scène:
Mick Hucknall (voix et leader), Ian Kirkham (saxophone), Kenji Suzuki (guitare), Steve Lewinson (basse), Pete Lewinson (drums), Dave Clayton (keyboards), Chris de Margary (flugelhorn, saxophone), John Johnson (trombone et percussions), Kevin Robinson (trompette), Sarah Brown (backing vocals), Dee Johnson (backing vocals).

Pièces musicales présentées:
1: Sad Old Red 2: Enough 3: Lost Weekend 4: A New Flame 5: Night Nurse 6: Something For You 7: You Make Me Feel Brand New 8: Home Loan Blues 9: Stars 10: Fake 11: Come To My Aid 12: Thrill Me 13: The Right Thing 14: Something Got Me Started 15: Holding Back The Years 16: Money’s Too Tight To Mention 17: Fairground 18: Sunrise, plus quelques bonus.

Le tout représente l’essence même de Simply Red. Un concentré de styles qui défini en fin de compte autre chose qu’une simple catégorie, c’est avant tout de la musique plaisir qui se laisse écouter pendant des heures sans ressentir aucune lassitude.

Quand nous voulons passer une soirée en famille pour relaxer, c’est ce spectacle de musique qui revient souvent dans nos choix. Ecouter de la bonne musique c’est bon pour le moral, si en plus le spectacle devient interactif avec les images, il n’y aucune raison de s’en priver, c’est assurément le meilleur moyen de voyager d’une scène à l’autre, sans quitter notre salon.

Si vous ne connaissez pas déjà Simply red, c’est le moment de faire le saut et pour les autres, ce sera un merveilleux souvenir et un spectacle à voir et revoir, car il devrait se trouver en bonne place dans votre médiathèque.

Question qualité de son et d’image, il n’y a rien à reprocher, même en version DVD c’est assez bon, mais je vous recommande l’édition en Blu-Ray pour profiter encore mieux de la haute résolution.

Gardez à l’esprit qu’il s’agit de divertissement que l’on peut partager à tous âges, à toutes les occasions quelques soient les conditions climatiques.
Montez le son à un volume raisonnable, calez vous confortablement dans votre fauteuil et laissez vous bercer.


La pensée du moment

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. [Confucius].


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2013, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine, sous licence creative commons.
Bon divertissement.