Salon audio Montréal 2019

0
1511
McIntosh 2152 power amplifier

Salon Audio Montréal / Audio Fest

Voilà, le salon 2019 s’est clôturé en ce beau dimanche.

Il faut s’accorder pour dire en préambule que si vous vous rendez au salon de Montréal pour uniquement apprécier la qualité du son des systèmes stéréos que les exposants ont mis en œuvre pour 3 jours, vous risquez de grandes déconvenues.

Comme l’indiquait un lecteur : “On sait que dans un salon, les conditions d’écoutes sont très souvent loin d’être idéales. Et puis ôh combien différentes de celles que l’on retrouve chez soi. On ne va pas se rendre dans un show pour avoir la vérité sonore, mais plutôt pour s’informer des nouveaux produits, les voir et éventuellement les toucher.”

Nous nous sommes présentés Matthew et moi au guichet d’entrée le vendredi 22 mars à l’ouverture et il y avait déjà beaucoup de monde, ce qui est bon signe, la passion de l’audio est encore bien vivante.
Vers 11h l’escalier mécanique menant au rez-de-chaussée a été ouvert.

C’est un départGreat attendance

Posted by Salon Audio Montréal / Audio Fest on Friday, March 22, 2019

Mon fils et moi n’avions pas vraiment d’attentes, nous sommes revenus au salon audio de Montréal par curiosité en tant que visiteurs, amateurs de beaux objets et partiellement pour la qualité du son, car ne nous faisons pas d’illusions, ça fait 20 ans que je couvre les salons et ce serait un miracle si les pros de l’audio avaient pris acte des choses à faire pour livrer la marchandise, ça fait un bail qu’ils les auraient mis en œuvre.

Un bémol cependant:

Un exposant qui vient de faire plusieurs heures de route, chargé comme un mulet, fatigué, qui doit installer en moins de 24 heures tout son matériel, épuisé physiquement et nerveusement au bout du compte, stressé car il sait qu’il doit donner le meilleur de lui même, aussi composer avec un environnement qu’il ne connait pas et qui en plus ne laisse aucune place à l’improvisation et bien, c’est toute une performance.

J’ai déjà été exposant au salon de Montréal et à New York, je sais de quoi je parle.

Quand on est chez nous, le silence est d’or, l’arrivée électrique souvent soignée et si en plus l’acoustique est viable, alors après plusieurs semaines, sinon plusieurs mois, nous pensons être parvenu à un bon résultat.

De plus, il faut savoir que certaines électroniques réclament plus de 72 heures afin de délivrer le produit de leur fonction correctement … Vous voyez donc, que le jeu est complexe, frustrant, j’en conviens, mais complexe quand même… sans excuser certaines dérives ou négligences.

Je ne parlerais donc pas trop de qualité du son ou du moins je ne m’y attarderais pas. Je mettrais plus l’accent sur l’effort de présentation, car certains ont vraiment mis le paquet pour faire de ce salon, un véritable « show » à l’Américaine.

Nos constats:
Le vendredi et je ne parlerais que de cette journée, le volume sonore chez certains exposants était beaucoup trop élevé et chez certains autres … inexistant.

Beaucoup de systèmes stéréo à 6 chiffres dont les performances avoisinaient le 15-20% de leur réel potentiel, c’est très déstabilisant en particulier pour mon jeune adulte de 20 ans, qui se pose encore de sérieuses questions sur notre état mental…

Des choix musicaux très ordinaires, pour ne pas dire autre chose … il faut vous ré-inventer les gars ou alors il va falloir que les organisateurs du salon prennent acte et produisent de nouveau un CD ou une clé USB avec de la bonne musique, ce serait un début.
J’ai des idées si jamais vous êtes en panne d’inspiration, je peux vous concocter une playlist variée… juste à demander et vous recevrez.

Cette journée du vendredi, il y avait des travaux dans l’hôtel, ce qui n’a pas vraiment aidé à la sérénité du lieu, ceci pouvant avoir eu des conséquences sur la qualité de l’arrivée électrique vers les espaces de démonstration.

L’utilisation de lumières DEL à outrance alimentées par des alimentations à découpage, c’est la pire cochonnerie en terme de pollution rayonnante qui influe sur le son.

La moyenne d’âge des visiteurs était assez élevée, beaucoup de têtes grises, mais mon fils a aussi noté la présence de plus de jeunes qu’il y a 2 ans.

L’organisation au top, super bien huilée comme d’habitude. J’ai cependant regretté de passer à côté de quelques exposants à cause d’une disposition erratique des chambres, je pense notamment aux exposants isolés au milieu d’un couloir … Tri Art, j’ai bien failli le manquer et ça aurait été dommage, car ce fut un bon moment de détente et pour tout dire un espace relax, musical, agréable, un de nos coup de cœur Matthew et moi.


Nos coup de cœur ou du moins ce qui a retenu notre attention:

Gershman est sorti de sa zone de confort en proposant un design industriel, osé, sur le thème d’une enceinte 3 voies.

Gershman enceinte acoustique 3 voies


Motet Distribution a fait son show cette année, ils étaient présents un peu partout, saluons l’effort, d’habitude c’est Plurison qui vole la vedette.

Tri Art audio system

Tri Art, pour l’ambiance zen, une sonorité très colorée, mais dans le bon sens du terme, avec un bas médium très présent du fait du matériau utilisé, en l’occurrence du bambou, mais sans nuire au reste de la plage dynamique, de très bonnes attaques de basse et un brin de ringing, mais au vu des multiples “bidules” disséminés un peu partout dans la pièce, je ne suis pas vraiment étonné.

Système stéréo Tri Art open baffle system
Bref, décidément, les haut-parleurs open baffle … ça sonne! Ooops, je crois que je viens de parler de reproduction des sons plus que je ne l’aurais pensé…

Open baffle Tri Art audio en bambou


Martin Logan, surprenant résultat au vu des dimensions de leur espace de démo et le manque de traitement acoustique. Nous avons beaucoup aimé leur démo.

Martin Logan au SAM 2019


Eon Art et Oracle, 100% Québécois … impossible de rester indifférent, cela fait bien trop longtemps que des Québécois ne se sont présentés au salon pour former une synergie.

Eon Art Oracle et inovaudio acoustic solution

Alors, puisque il serait étonnant que quelqu’un en parle, les panneaux acoustiques sont eux aussi fait au Québec par mon entreprise Audio Conseil sous la marque de commerce inovaudio, déposée au Canada en 2005.
Vous retrouverez ce traitement acoustique dans l’auditorium Eon Art à Chandler (Gaspésie) composé d’un diffuseur quadratique 2D mk 3 avec une paire de modules papillons sur son pieds dédié, les autres panneaux sont des Pearl Rain qui servent à diffracter l’onde sonore le long des murs et dans les coins au besoin.

enceinte acoustique Cybela
C’était pour nous l’occasion de voir et d’entendre pour la première fois au salon les sculpturales enceintes acoustiques Cybela alimentées en puissance par le nouvel amplificateur intégré Quark ainsi que le convertisseur (dac) Tachyon avec les sources Oracle Audio.


Son Ultime, une débauche de matériel McIntosh, quelle beauté, moi en tout cas je suis fan, même s’il faut faire avec une signature sonore évidente. j’aurais grand plaisir à développer sur le sujet, Nicolas, c’est à toi de jouer.

Son Ultime Sonus faber et McIntosh

Son Ultime stereo system McIntosh et Sonus Faber


Solen, spectaculaire enceintes acoustiques, bravo Christian.

Solen stereo system


PMC, sculptural et … silencieux … au moment où nous sommes passés, dommage, très belles enceintes au demeurant.

PMC speaker


Muraudio, pas mal du tout … quand j’ai parlé avec l’un des responsables il semblait étonné que je lui dise que ça jouait plutôt bien … je l’ai trouvé un peu déconnecté …

Muraudio vue arrière du système

Muraudio vue frontale


Le NADAC de Merging Technology avec son alimentation externe… rare de voir ce type de matériel pro en hi-fi. Michel si tu veux nous en parler, nous sommes tout ouïe.

Nadac de Merging Technology et Davis speakers


Bryston, des boîtiers toujours aussi beau de sobriété en terme d’électroniques, j’aime beaucoup leur série Cubed.

système stéréo Bryston

Les grandes enceintes cette année laissaient supposer un montage tête-bêche de la même enceinte, pour former à la finale une grande tour en montage pseudo-d’Appolito, pas sûr que ce soit meilleur comme ça … enfin, moi ce que j’en dis, le client sera seul juge arrivé là.

Vue arrière du système Bryston


Auris audio J’ai bien aimé le design des haut-parleurs, reste à savoir si ça chante …

Auris Audio stéréo système


Nos regrets:
Nous ne sommes pas allés voir Wynn Audio et je le regrette.
Nous ne sommes pas allés voir (pas trouvé en fait) Brosseau et sa démo de Cabasse, qui faisait pourtant parti des exposants à visiter sur ma liste, je le regrette amèrement, car j’aurais voulu saluer Patrick Sareault, cela fait bien trop longtemps que nous ne sommes vus.


Nos déceptions:

Ruel au SAM 2019
RUEL … oh my G.. une pièce bien trop petite pour ces immenses enceintes et pourquoi utiliser VLC comme player informatique, c’est insensé arrivé à ce niveau de prix, car je dois vous rappeler que le système présenté valait le prix d’une petite maison (+/- 120k$). Honnêtement, j’ai fait plus de 5 heures de route et j’avais des attentes avec ce manufacturier qui était sur notre liste pour avoir attisé ma curiosité, ce fut une très grande déception. je vais m’abstenir de tout autre commentaire.

Vue de l'espace de démonstration Ruel


Ténor … oh non … trop cher pour en arriver à ça, dixit mon fils dans la vingtaine qui n’en croyait ni ses yeux, ni ses oreilles.

Son bilan du salon tient en une phrase: C’est du show-off, plus c’est cher et moins la pièce est soignée, c’est vraiment dommage.


Conclusion:

Si tu vas au salon pour juger seulement des performances sonores, aussi bien tenter ta chance au salon du condom et du sex-toys dans l’espoir de trouver l’Amour de ta vie.

Sur ce, j’ai encore une centaine de photos en attente de publication, je brûle d’impatience de recevoir les commentaires des intéressés pour développer un peu plus ce qui s’est passé au salon de leur point de vue.

D’ici là, à l’année prochaine… ou pas.


La pensée du moment

Lorsque tu fais quelque chose, saches que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. [Confucius].


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2019, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

“Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie: fréquence et vibration.” – Nikola Tesla