Relay par Mass Fidelity

Je vous ai déjà longuement parlé lors du SSI 2013 la semaine dernière, mais il restait à formaliser son utilisation et pour cela, rien ne vaut un bonne prise en main sur le terrain.

Relay by Mass Fidelity

Relay by Mass Fidelity

Ce petit boîtier en aluminium de couleur argent, nous a littéralement séduit. La boite contient absolument tous les accessoires nécessaires à son installation, où que vous voyagiez dans le monde. Cela comprend la notice de l’utilisateur en anglais, français et allemand, plus la panoplie d’adaptateurs de prises électriques internationales et en prime une paire de câbles RCA stéréos et mini jack/RCA. Ces derniers étant là pour vous offrir la possibilité de raccorder votre Relay directement en filaire sur l’entrée audio analogique RCA ou mini jack de l’amplificateur intégré ou le préamplificateur de votre chaine hifi. Il fallait y penser, quelque soit la situation, vous ne serez pas pris au dépourvu.

Relay par Mass Fidelity

Relay par Mass Fidelity

Définition du mot Relais (en français): (1860) Sc., techn. Dispositif permettant à une énergie relativement faible de déclencher une énergie plus forte.
à Dispositif servant à retransmettre un signal radioélectrique, en l’amplifiant. Relais hertzien. Relais de télévision. fi réémetteur, répéteur, retransmetteur. – Dispositif permettant la commutation* d’un circuit à l’aide d’un signal de commande. Relais électromagnétique, à semi-conducteur; relais temporisé. Source Le Petit Robert.

Afin de vérifier deux ou trois choses à son sujet, j’ai entrepris de l’utiliser partout où mes pas m’ont conduit et ainsi juger de la pertinence du produit, sa facilité d’utilisation et surtout ses performances. Il est pour ainsi dire rare de pouvoir jouir du Bluetooth en 44.1 et plus. À ce titre, nous n’avons pas été déçu, en autant d’utiliser un iPod, car avec mon ordinateur portable, j’ai rencontré quelques réticences, mais nous y reviendrons plus tard.

Pour l’heure, ce qui importe c’est comment ce petit appareil Bluetooth fonctionne et pour quel résultat.

Prix au détail du Relay: 249$.

Cela fait deux ans que Mass Fidelity propose cet appareil à leur catalogue et ce n’est que cette année que nous nous y intéressons d’aussi près, car d’une part ils étaient voisins de notre espace d’exposition au Pavillon du Canada et que leurs démos se faisaient exclusivement sur le Relay, attirant ainsi tous les regards et surtout l’attention d’un public de tous âges venus expérimenter en direct le bien fondé de son fonctionnement.

Moins d’une minute c’est garanti, nous avons testé, c’est exact.

Donc, pour évaluer le Relay de Mass Fidelity, j’ai utilisé un iPod de quatrième génération, capacité de 64GB. Les fichiers de musique sont essentiellement en 44.1, mais le Relay est capable de lire jusqu’à 48kHz.

J’ai bien entendu commencé à utiliser Relay dans mon contexte.

Relay de Mass Fidelity dans mon contexte, sur le pieds dédié à droite.

Relay de Mass Fidelity dans mon contexte, sur le pieds dédié à droite.

Le Relay est connecté en numérique via l’une de ses sorties S/PDIF par un coaxial en argent, RCA du côté Relay et BNC du côté du Jundac X7 de Junilabs (made in/fait en France) une création de Eric Juaneda, puis en analogique vers mon vaillant lecteur CDP integris. Notez la couleur spécifique du led quand le Relay bascule en mode S/PDIF.

Trois couleurs (rouge, blanc et multicolore) indiquent le statut du Relay, un bref appuis permet d’allumer le Relay, un appuis plus long de rendre la sortie numérique active.

Rouge: Stand by
Blanc: en fonction
Multicolore: sortie numérique activée

Le Relay est installé sur un pieds en métal spécifique et raccordé au DAC Jundac X7 en S/PDIF

Le Relay est installé sur un pieds en métal spécifique et raccordé au DAC Jundac X7 en S/PDIF

C’est justement en mode numérique que j’ai obtenu les meilleures performances du Relay. Le mode d’emploi est très clair, il suffit d’appuyer quelques secondes sur le commutateur arrière et le tour est joué.

Discographie

4_Seasons_Sum_McGill.wav
Anne Bisson_SEPTEMBER IN MONTREAL.wav
Anne-Sophie Mutter_Carmen Fantasy.aiff
Axelle Red_A quoi ça sert.aiff
Beady_Belle.Closer.aiff
Bluebone_No is the answer.aiff
Catherine Dozier/Denis Naegely_Fever.aiff
Charles Aznavour_Dans tes bras.aiff
Claude Nougaro_Tu verras.aiff
Concha_Buika_Mienteme-bien.aiff
Count Basie and His Orchestra – 01 – Bluesville.aiff
Elle m’en veut_Marcel Kanche.aiff
Feets out in the hallway_Ronnie Earl_Joe Beard.aiff
France Gall/Michel Berger_quelques mots d’amour.aiff
Francis Cabrel_j’ai peur de l’avion.aiff
Guns n’roses_Knockin’on heaven’s door.aiff
Trust « antisocial ».aiff
Ida Sand_At last.aiff
Jacaras_Santa Cruz.aiff
Jacques Loussier_Play Back pastorale in C minor.aiff
Jean Jacques Goldman_Je commence demain.aiff
Jean-Philippe Rameau_Une symphonie imaginaire.aiff
Jesse Cook – 01 – I Put a Spell On You.aiff
Laurence Revey_immortal.aiff
Marcus Miller – Jean Pierre.aiff
Mark Curry_Nothin’at all.aiff
Martin Léon – 10 – L’ Exil.aiff
Michel Pascal_Puzzle plage 16.aiff
Moby/Patti Labelle_One of these mornings.aiff
Oscar Peterson Trio – You Look Good To Me.wav
OSI.Stockholm.aiff
Rita_Roxanne (Sting).aiff
Sad Old Red.wav
Seether-Careless Whisper .flac
Seether-Careless Whisper (Strings Version) .aiff
Sevara Nazarkha_ Gazli.aiff
Slav De Hren.(Pictures at an Exhibition)Promenade with a Bass.aiff
Sorry seems to be_Ray Charles_Elton John.aiff
Tears for fears/John Lennon_Stand by me.aiff
Test_Drum_Jim Keltner.aiff
Tommy Garrett_I’am rhythm and blues.aiff
Tommy Garrett_The love thing.aiff
Veronique Sanson_Marie.aiff
Veronique Sanson_Paul Personne.aiff
Veronique Sanson_Quelques mots d’amour.aiff
Vesoul_Wende.aiff
Vincent Belanger_Ave Maria.aiff
Vincent Bidal Trio_La boheme.aiff
Vincent Bidal Trio_Quel temps.aiff
Xavier Martin_Scene de la vie pastorale.aiff

En deux mots: simplicité et performance.
Comme je l’avais annoncé lors du SSI:

  • Pas de driver à installer,
  • Pas de connaissance en informatique requise, un enfant de 10 ans arrive à le faire fonctionner,
  • Portée théorique 75 pieds, soit environ 20 mètres, nous avons testé.

Techniquement:

Le Relay utilise un convertisseur Burr-Brown PCM5102 (48 kHz/24 bits) autour de circuits propriétaires, nous verrons plus bas où se situe Relay face à ses concurrents.
Il intègre dans son boîtier en aluminium usiné à la finition impeccable, un Module Bluetooth® CSR avec aptX®.

L’heure est maintenant aux écoutes.


Chez Yves

Nous avons effectué plusieurs heures d’écoutes de musique sur fond de Relay, piloté via mon iPod 4 sur le système de Yves.

Chez Yves lors du comparatif Stormaudio V55 contre Stormaudio V55 optimisé

Chez Yves lors du comparatif Stormaudio V55 contre Stormaudio V55 optimisé

Conclusion, nous sommes en mesure de faire jouer jusqu’à 24/176 kHz des fichiers de musique depuis un iPod4, mais … et oui, il fallait bien un mais … je voudrais savoir comment Relay gère la musique qu’il reçoit?

Exactement de quelle façon le Relay gère le signal est un renseignement exclusif mais quelques détails sont expliqués ci-dessous. SVP ne pas prendre cela de la mauvaise façon c’est simplement que nous avons passé beaucoup de temps à fignoler et optimiser le chemin du signal et cette optimisation n’est pas encore brevetée.

Que ce soit en entrée analogique pure ou en utilisant une de ses sorties RCA comme S/PDIF numérique vers un DAC, la résolution d’entrée diffère de celle en sortie, pourquoi?

Je m’explique, le DAC que nous avons utilisé chez Yves n’est pas capable de travailler à plus que 48kHz (Wadia 15 de 20 ans d’âge), pourtant, il a avalé le fichier 24/176, ce qui en temps normal est impossible, l’horloge du Wadia ne devrait pas se synchroniser.

D’où mon interrogation de savoir comment Relay gère t il la musique? fait il du downsampling? ré-échantillonne t il le fichier?

Tout ce qui entre dans le Relay est traité à l’intérieur. Encore une fois, nous sommes hésitants à décrire le chemin du signal car nous l’avons beaucoup travaillé et cela n’est pas encore breveté. Le signal est envoyé aux sorties S/PDIF à 24bit/48kHz. La raison pour ce choix est visible dans les démonstrations: la compatibilité. Oui, il y aura certainement des situations où des fichiers de très haute résolution seront utilisés avec le Relay, mais dans la plupart des cas, pour le marché que nous visons (mobile) la qualité sera de CD ou moins. Nous voulons que le Relay devienne le lien pour les utilisateurs de mobile, qui stockent leur musique sur leur téléphone et leur chaîne stéréo. Ajuster la sortie à une profondeur de bits et une fréquence d’échantillonnage que chaque DAC pourrait reconnaitre était un choix critique.


Chez Claude

Je me suis arrêté chez mon copain Claude, grand amateur de belles platines analogiques et bien entendu de disques vinyles. Il a volontiers accepté de se prêter à l’exercice et a installé le Relay sur son système qu’il utilise habituellement avec sa télévision.

Moins d'une minute pour que le Samsung 3G se connecte au Relay

Moins d’une minute pour que le Samsung 3G se connecte au Relay

Une fois fait, nous nous sommes éloignés pour constater que la musique jouait toujours, nous sommes à environ 10 mètres du récepteur.

Le téléphone Samsung Galaxy s'est connecté avec succès au Relay

Le téléphone Samsung Galaxy S3 s’est connecté avec succès au Relay en quelques secondes

Le son est différent entres les deux modes, analogique ou numérique.

La seule raison pour laquelle le son est différent est le DAC utilisé. Chaque DAC présentera un son différent. Le DAC Burr Brown que nous utilisons dans le Relay est une composante fantastique. La sortie numérique permet au gens qui ont leur propre DAC d’apprécier la commodité du Relay sans sacrifier le son qu’ils aiment de leur propre DAC.

J’aimerais savoir dans quelle mesure on peut tirer toute la performance du Relay?

En fait, cela dépend tout à fait des préférences de l’utilisateur. Notre préférence personnelle est d’utiliser le Relay avec un appareil supportant APTX (Samsung S3, Samsung Note2, etc), des fichiers de haute-qualité et d’utiliser le DAC interne.

Pour ma part, j’ai aimé l’utiliser avec un Samsung Galaxy S3 et un iPod 4.

Relay autorise la diffusion de musique depuis n’importe quelle tablette ou portable (Mac ou PC) ainsi qu’en utilisant les services de diffusion de musique en ligne comme Spotify, Grooveshark ou Songza, voire tous les postes de radio Internet. Nous avons testé également cette possibilité avec la radio Internet, mis à part le fait de devoir utiliser une connexion suffisamment rapide, cela fonctionne. Les possibilités du Relay sont énormes.

J’ai essayé à nouveau d’utiliser mon ordinateur portable avec Audirvana Plus en lecture de fichiers audio.

Audirvana Plus avec le Relay

Audirvana Plus avec le Relay

Il semble que là où ça coince, c’est quand on tente de lire des fichiers de plus que 24/48. Alors que depuis le iPod il n’y a aucune limite de résolution.

Le facteur limitatif n’est pas le Relay.
C’est en fait le transmetteur Bluetooth à la source qui est en cause. La raison pour laquelle cela fonctionne sur un iPod sans problème peut importe la résolution ou le type de fichier c’est parce que le iPod sait comment gérer n’importe quelle musique envoyée au Bluetooth processing/radio stage.

Frederique précise : Encore une fois, nous n’avons pas de contrôle sur la façon dont le signal est traité avant qu’il n’atteigne le stage Bluetooth. Si l’application (player) à été conçue pour bien s’entendre avec Bluetooth alors la compatibilité sera à 100%.

Damien Plisson, le créateur de Audirvana PLus nous conseille de bloquer la fréquence d’échantillonnage à 44.1kHz (paramètre en bas de la page Système Audio des prefs d’Audirvana Plus, et aussi le mettre déjà en 44.1kHz dans Config AudioMidi), cela évitera tout changement de fréquence d’échantillonnage et d’ailleurs un fichier en 176.4kHz ne détestera pas être converti en un sous-multiple.
176.4 = 4 X 44.1 ce qui fait que la conversion est une « décimation » consistant à calculer un échantillon pour 4 à l’origine. C’est plus simple d’éviter les artéfacts que pour convertir entre deux fréquences sans rapport entier.

Ce qui pourrait expliquer en parti l’étonnante santé de ce « petit » Relay, notamment en mode numérique vers un DAC externe.

À ce propos, je ne saurais trop vous recommander de soigner la liaison du Relay vers le DAC avec un câble numérique de qualité. Nos essais ont révélé de notables différences d’un type de câble à un autre, ces différences peuvent se traduire soit par des améliorations soit des colorations plus ou moins évidentes, qui dans une certaine mesure peuvent plaire ou pas, ce sera à vous de déterminer en fonction de vos goûts.

Les trois modèles de câbles numériques essayés avec le Relay.

Les trois modèles de câbles numériques essayés avec le Relay.

J’utilise régulièrement ces trois câbles comme référence lors de nos tests, je connais parfaitement leur force et leur faiblesse.

Le Relay face à la concurrence

Il existe d’autres modules utilisant la technologie Bluetooth et qui ressemblent beaucoup au Relay, nous en avons trouvé 4.

Où se situe le Relay par rapport aux marques suivantes:

Voici les réponses de Benjamin de Mass Fidelity à ce sujet.

Arcam rBlink et Advance Acoustic WTX 500/WTX 1000.

Comparé aux DAC Bluetooth autonomes sur le marché en ce moment, le Relay se situe une coche au dessus sur plusieurs aspects. Le bruit de fond sur l’ensemble du système est réduit de 30% par rapport à notre plus proche compétiteur dans le haut de gamme. La porté sans fil est amélioré d’environ 50% (un résultat direct et mesurable des efforts de réduction de bruit du système).

Le boitier est fabriqué avec un alliage d’aluminium de qualité aéronautique. Afin de nous assurer un métal de qualité, nous produisons notre propre aluminium, spécifiquement pour le Relay, en collaboration avec une fonderie. C’est un processus dispendieux mais c’est aussi la seule façon de garantir un fini uniforme de qualité.

NAD DAC1 et NuForce Air DAC.

Les produits utilisant des solutions standards 2.4gHz brevetées devraient avoir à peu près la même qualité que le Relay. Le plus gros inconvénient des solutions standard 2.4gHz brevetées est la compatibilité. Ces technologies requièrent auprès des utilisateurs d’ajouter du matériel des deux côtés; un émetteur et un récepteur. Pour la plupart des utilisateurs cela représente trop d’efforts. Nous voulions créer un produit qui était réellement « Plug & Play ». Bluetooth était la seule solution viable. Notre défi à ce moment était d’innover sur les améliorations possibles de la qualité du son en Bluetooth et c’est ce que nous avons réussi avec succès.


Chez Brosseau Audio

Histoire de boucler la boucle, nous nous sommes arrêtés chez Brosseau une boutique spécialisée sur la Rive sud de Montréal.

Patrick Sareault avec l’accord de son « boss » Eric a accepté d’essayer le Relay sur le système Moon Simaudio et enceintes acoustiques Verity Audio modèle Finn.

Relay de Mass Fidelity entres les deux électroniques Moon de Simaudio

Relay de Mass Fidelity entres les deux électroniques Moon de Simaudio

Nous étions raccordés en numérique S/PDIF du Relay vers le lecteur/DAC 650D Moon de Simaudio avec un câble numérique Blueberry Hill Audio (made in Canada).

Relay by Mass Fidelity

Relay by Mass Fidelity

Relay nous a servi durant plusieurs heures dans la salle de référence de chez Brosseau avant que nous décidions de basculer sur le lecteur de CD.

Système Moon de Simaudio et enceintes acoustiques Verity Audio modèle Finn dans la salle de référence de Brosseau.

Système Moon de Simaudio et enceintes acoustiques Verity Audio modèle Finn dans la salle de référence de Brosseau.

Toutes les personnes présentes lors de ces écoutes avec le Relay ont toutes été épatées de la qualité sonore. Quelle ne fut pas leur étonnement quand on leur a prouvé qu’il s’agissait bien de musique provenant d’un iPod via Bluetooth par le Relay. Il y avait de l’enthousiasme dans l’air.

Certes, plus sont rapprochés l’émetteur (iPod) et le Relay, meilleur est le son, le fait de l’éloignement à la limite de sa portée, peut induire des micros coupure dans le flux Bluetooth. C’est ce que j’ai constaté chez moi notamment.

Pour moi la Messe est dite, Relay a tenu toutes ses promesses, pour cette raison, nous en faisons une recommandation d’achat en plus d’être le « best buy » du SSI 2013.
Comme quoi, le bonheur peut tenir en 3 chiffres, 249$, peu commun dans le monde de la hifi actuel, vous en conviendrez.

À propos du Relay de Mass Fidelity

Points forts Strengths/ Points forts :

  • Très bien construit;
  • Beau;
  • Bon, car il respecte autant que faire se peut l’intégrité de la musique en 44.1;
  • Pas cher;
  • Facilité d’utilisation.

Points faibles Weaknesses/Points faibles :

  • Rien de bien important, mis à part une meilleure compatibilité du protocole Bluetooth avec les players Audirvana Plus et Amarra.
  • Un niveau de résolution qui pourrait être meilleur (du fait de quelques colorations sur les médiums/aigus), mais en Bluetooth nous savons qu’il ne faut pas rêver.
Mass Fidelity présentait Relay, le best buy du SSI 2013.

Mass Fidelity présentait Relay, le best buy du SSI 2013.


Conclusion

À moins de 250$, je ne vois rien qui puisse vous empêcher de préférer Relay en autant d’utiliser iTunes depuis votre ordinateur portable ou le player intégré dans votre mobile. La vocation de Relay est vraiment de rester calé sur la résolution native du CD à savoir du 44.1 et c’est déjà pas si mal, mais si le mp3 est votre crédo, il saura le faire aussi.
Le player Audirvana Plus fonctionnera à condition de ne pas dépasser la résolution de 44.1.
Toutes les personnes à qui j’ai fait vivre l’expérience du Relay sur leur système ont toutes été conquises. Même celles qui ne savaient pas quel procédé jouait de la musique au moment des écoutes.
Certes, nous ne sommes pas au niveau de performances d’un lecteur de CD haut de gamme, mais il n’en reste pas moins que tout ce que sait faire le Relay, il le fait bien, pour un tarif doux, une installation simple et rapide.
Pour avoir essayé les deux modes, sorties analogiques et numériques, c’est avec cette dernière, dans les contextes où nous l’avons essayé que le Relay s’est montré à son meilleur.

  • Lecteur/DAC Moon 650D de Simaudio,
  • Lecteur/DAC CDP integris de Aurum Acoustics,
  • DAC Jundac X7 de Junilabs.

N’hésitez pas à essayer le Relay avec un DAC haut de gamme. Vous serez certainement étonné, jamais votre musique n’aura été si proche sans entraves et où que vous vous trouviez dans votre habitation. Vivre l’expérience Bluetooth dans ces conditions devient tout d’un coup agréable et offre une dimension pleine et entière aux sons. Simple, mais pas simpliste, Relay ouvre de nouveaux horizons aux réfractaires de la musique dématérialisée. J’avoue que depuis que j’utilise le relay sur mon système, j’ai pris l’habitude de travailler en lecture aléatoire depuis ma playlist; des heures de musiques sans interruption, je jubile.

Je ne serais pas étonné de voir fleurir plus de reportages autour du Relay de Mass Fidelity d’ici les prochains mois et leur assurer un succès commercial mérité.

Pour aller plus loin encore sur les possibilités d’installation, imaginez une paire d’enceintes actives avec le Relay branché dessus et le tour est joué. Il y a fort à parier qu’il serait possible de performer en toute simplicité, pourquoi pas avec une paire d’enceintes Arteluthe, voir les moniteurs de studio 3112 ou mieux encore les Satie vues au Pavillon du Canada au SSI 2013.

Je vous laisse y penser, les possibilités sont énormes!

Lors de la rédaction de cette page, j’ai justement écouté en boucle les fichiers informatiques issus de la liste que j’ai publié précédemment, depuis mon iPod en passant Bluetooth par le Relay de Mass Fidelity.

Je termine avec une phrase qui résume assez bien la philosophie de Mass Fidelity et ce qu’est Relay. Ceci est extrait d’une conversation avec Frederique Saindon: « Le client ne devrait pas s’inquiéter de la technologie de réseautage, il devrait se soucier d’avoir un bon moment en écoutant sa musique préférée. »


Contact et information

Mass Fidelity
Frederique Saindon, en charge de la communication.
Courriel: fsaindon@massfidelity.com
Pages web: http://www.massfidelity.com


La pensée du moment

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. [Confucius].


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2013, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine, sous licence creative commons.

Bon divertissement.


Qui suis-je?

Marc PHILIP, manufacturier canadien de panneaux acoustiques, meubles tripodes et accessoires hifi www.inovaudio.com, atelier situé à Victoriaville, Centre du Québec. Mon blog www.magazine-audio.com est la partie média de mon entreprise. Je m’exprime librement sur l’industrie de la hifi, cinéma maison, musique et arts multimédias où je partage avec vous mes « coup de cœur ».
C’est aussi le prétexte pour moi de pratiquer la photographie www.marcphilip.com.
J’ai pour réputation de ne publier que la « crème de la crème » en toute indépendance. J’ai décidé de faire de mes passions mon métier. Les seules personnes que ça dérange sont les frustrés.
Mon conseil, ne vous laissez pas intimider, les rêves sont faits pour être vécus. Alors si vous aussi avez des choses à dire, à montrer; mon conseil, n’attendez pas que la mort vienne vous cueillir, réalisez vous. Dans le pire des cas, amusez vous, votre seul vrai risque, c’est d’essayer et possiblement d’y prendre goût.

À propos de Marc Philip

Autodidacte et passionné de musique, photographie, cinéma, gastronomie. Apprécie les bons moments de la Vie, et surtout aime les partager avec les autres. Je déteste les imbéciles, surtout ceux qui ne sont même pas foutus d'être heureux.

Il y a 6 commentaires

  1. Daniel Lavoie

    Bonjour!
    J’ai fait l’acquisition du Relay de Massfidelity depuis environ une semaine avant même de faire la lecture de votre test de l’appareil, et personnellement je suis aussi conquis par le Relay.
    Je possède un iTouch 5 que j’ai couplé à mon système de son (Musical Fidélité avec enceintes Warfedale) pour les premiers tests et je me suis vite rendu compte que la qualité des pièces musicales avaient une grande importance, alors me voilà à refaire ma bibliothèque musicale au grand complet !
    Merci beaucoup pour votre test qui m’a permis de peaufiner mes branchements audio, pour ma part j’ai passé le relay par un amplificateur à lampe un X-10v3 qui a eu pour effet d’augmenter la spatialisation de la musique (n’ayant pas la possibilité d’avoir d’entré numérique)
    En un mot du haut de gamme à petit prix vraiment fabuleux!

    1. treize

      Bonjour, très bonne musicalité ce mass fidelity relay, mais très fragile au niveau des fiches rca ( en retirant mon câble les fiches rca sont venues avec à revoir leurs fixations)Salutations.

  2. LE HIR

    Bonjour
    pouvez préciser quels sont les 3 cables numériques utilisés dans vos tests et sur la photo ci-dessus.
    merci.
    pierreLH

  3. Hannier

    Bonsoir, Je suppose que l’on vous a posé la question de nombreuses fois. Où peut-on trouver un câble Coaxial RCA sorite Toslink ? D’avance merci pour votre réponse. Bien cordialement, David HANNIER

Laisser un commentaire