Watch & hifi

2
310
Mouvement Zenith El Primero
Mouvement Zenith El Primero

Petite digression du lundi matin

La hifi c’est un peu comme les montres, mais pas seulement …
Cette petite réflexion m’est venue suite à quelques discussions avec mes copains, qui eux aussi pour la plupart, mais pas tous, ont une image très déformée de “notre” réalité, à nous les amateurs de belles montres, de bons vins, de belles automobiles, de gastronomie, d’habitation confortable, de belles électroniques hifi, … liste non exhaustive, bref, vous l’aurez compris, il s’agit de mettre en perspective notre art de vivre, nous qui apprécions ce qui est beau.

Vous allez constater que dans bien des domaines qui touchent particulièrement à la passion des choses, l’analogie est facile.

Il y a ceux qui en parle en connaisseur, ceux qui en parlent mais qui n’y connaissent rien, ceux qui en rêve, ceux qui pensent que tous les produits se ressemblent, ceux qui voudraient bien mais qui ne peuvent pas, ceux qui n’y croient tout simplement pas, ceux qui n’y croient plus, ceux qui se demandent pourquoi dépenser plus, ceux qui ont expérimenté, qui savent, mais qui se taisent pour ne pas passer pour un original, voire un cinglé, ceux qui n’en savent rien et enfin, ceux qui critiquent pour le plaisir de le faire, sans arguments, juste pour assouvir un besoin égocentrique quasi psychotique et réducteur, ceux qui ne savent pas par où commencer, puis il y a ceux que ça n’intéressent pas.
Dans tous les cas, le monde de l’horlogerie est similaire en bien des points à celui de la hifi, la beauté de l’objet, ses performances, son prix, ses mystères.

Toute passion engendre ses travers, ses frustrations, ses envies, ses plaisirs ineffables et parfois aussi ses doutes.

On y rencontre d’authentiques passionnés, rassemblés sur des espaces virtuels dédiés, tels les forums et autres blogs, ceci afin de s’épanouir en toute quiétude à l’abris des regards envieux, indiscrets et incompréhensifs d’une masse populaire, qui généralement ne voit pas plus loin que le bout de son nez.

Les échanges d’informations vont bon train, il y a du vrai, du moins vrai, beaucoup d’imbécilités et pour tout dire du bla bla pseudo social qui permet toutefois de rester connecter à une réalité qui nous stimule.
Il faut bien alimenter sa passion, comme irriger ses plantes pour les garder en vie et récolter des fruits plus tard.

Comme si la Vie d’un humain se limitait qu’à ingérer de la nourriture, travailler, dormir, procréer et produire des déchets.

Si vous êtes de ces personnes là, le reste de mon exposé ne vous intéressera pas, il est temps de fermer votre ordinateur ou de passer à autre chose.

Les montres et moi c’est une histoire d’amour

  • Porter une belle montre, se constituer un beau et bon système haute-fidélité c’est choisir de vivre différemment.
    Les belles mécaniques
    Belle ou beau ne veut pas dire juste physiquement attrayant, mais tout comme un appareil hifi, son cœur, tout comme sa mécanique se doit de battre à un rythme régulier, ses rouages parfaitement taillés, sa précision mesurée.
    On ne porte pas une montre comme une vulgaire breloque, tout comme on n’utilise pas n’importe quel lecteur de CD pour lire ses CD préférés.
    Il y a autant de différences fondamentales entre un lecteur Philips 723 et un Nagra CDP, qu’entre une montre swatch et une Zenith ou Jaeger Lecoultre à complication.
    Certes, toutes les montres donnent l’heure, tout comme tous les lecteurs donnent de la musique, mais chacun à des niveaux différents de performance et design, c’est là que tout devient clair.Sachant que nous sommes à la recherche de sensations et de performances, personne ne niera que nous ne sommes pas tous à égalité, nous vivons tous un même ciel, mais n’avons pas le même horizon, en fait, nous n’avons pas le même porte monnaie, tout simplement.

    Plus prosaïquement, c’est souvent une question d’argent … aussi, mais pas que ça.
    Je vais y aller avec quelques unes de mes analogies, vous savez à quel point j’aime ça 🙂
    Titiller la bestiole qui est en vous…

    Mon copain Yves me dit : “Une montre ça donne l’heure, point, n’importe quelle montre peut faire l’affaire, pas besoin de dépenser de l’argent là dedans, l’heure, c’est l’heure.”

    En partant de cette phrase, il m’est venu quelques idées, que je laisse à votre réflexion.
    Ceci peut vouloir dire que quelque soit le mode de transport on se rend à destination … sauf que, il y a toute une différence entre les modes de “transports”.
    Qu’importe ce que l’on mange, on va se nourrir.
    Quelque soit la chaussure à nos pieds, on va toujours marcher pour se déplacer.
    N’importe quel type de stylo va écrire.
    Tous les systèmes Hifi jouent de la musique.

    Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, je distingue deux choses :

  • La destination
  • Le moyen de s’y rendre.
    Pour avoir pas mal expérimenté, dans bien des domaines, je dois vous avouer que je ne suis pas d’accord avec l’idée du nivelage par le bas.Ecrire une lettre avec un beau stylo, une plume affutée, c’est inspirant.
    Marcher avec une paire de bonne chaussures en cuir cousu good year, c’est autrement plus confortable et durable, sans compter le fait que vous vous déplacez avec classe.

    Rouler en BMW 540 en Subaru H6 ou en Audi A8 c’est de loin le moyen de transport le plus confortable, sécuritaire et plaisant que je connaisse, faire un Montréal Québec régulièrement en Firefly ou en Toyota Yaris, je vous l’accorde vous le ferez, mais combien de temps? Votre dos vous rappellera à un moment donné à son bon souvenir et au premier accident, vous comprendrez que tous les véhicules ne sont pas égaux devant l’impact.

    Certes, vous ferez des économies de carburant et d’entretient, mais à quel prix?
    Sacrifier le confort douillet et sécuritaire pour l’économie, c’est un choix.

    Ecouter de la musique sur un système hifi dont les performances sont réellement haute fidélité, c’est voyager à chaque disque, découvrir des sons différents ou simplement qui nous avaient échappés lors de chaque écoute, on n’écoute pas seulement de la musique, on s’en inspire, on active notre système limbique.

Système limbique : région cérébrale comprenant l’hippocampe, le septum et les bulbes olfactifs, ensemble de structures primitives importantes dans le contrôle des comportements affectifs. « certaines régions comme le “système limbique” qui ont été qualifiées de “cerveau de l’émotion” » (La Recherche, 1982).

Ecouter de la musique sur mon radio d’auto ne me procure pas les mêmes sensations, idem quand j’écoute de la musique via le receiver du cinéma maison, c’est bon, mais pas autant qu’un vrai bon système hifi, qui lui donne envie de se poser confortablement, fermer les yeux, s’abandonner un instant et taper du pieds au rythme des sons.

Faites vous parti de ces gens qui se nourrissent pour vivre ou qui vivent pour se nourrir?
Bon, là encore, l’analogie est facile, soit vous ingérez un bol alimentaire, trois fois par jours pour vous sustenter et rester en vie, soit vous allez associer cet acte au plaisir, de savourer, déguster, d’odeurs succulentes et saurez qu’après ça rien ne sera jamais plus comme avant.

Il y a la simple bouffe et la gastronomie.
Rompre le pain entre amis c’est aussi un acte de fraternité.
Avouez qu’il y a une différence entre un repas de fast food au Mc Do et un repas gastronomique préparé avec soin.

Mis à part le prix, les nutriments sont presque quasi les mêmes… pourtant, une fois dans votre assiette et en bouche, il y a un monde entres les deux 🙂
Enfin, j’espère pour vous que ce soit le cas… sinon, vous avez vraiment du soucis à vous faire.
J’irais plus loin, si je fais à manger à quelqu’un c’est pour lui témoigner mon attention, pour lui faire plaisir, pour célébrer, pour lui montrer l’importance que cette ou ces personnes ont pour moi.
Si je cuisine c’est pour la famille et les amis, c’est un symbole fort de notre appartenance, du fait que soyons bien ensemble, vivants et faisons partis d’une communauté, la même communauté.
Si j’offre une montre à quelqu’un, c’est aussi pour lui témoigner toute mon affection, la montre prend alors tout son sens, intellectuellement, affectivement, cela va donc bien plus loin que le simple aspect pratique.

Seiko automatique SKZ207, offerte à mon ami Olivier en 2009

Vous êtes amateurs de vin?
Ok, alors laissez moi vous dire qu’il y a un monde entre un simple vin de table et un vin AOC, pourtant, les deux sont appelés du vin.
Si vous ne voyez et ne goutez aucune différence, entre un Pétrus 1985 et un Beaujolais Village, deux solutions :
C’est triste pour vous et vous avez sans doute un problème au niveau des papilles gustatives.

Vous vous en foutez royalement, auquel cas, vous venez de vous priver d’un plaisir digne des Dieux et sauvé beaucoup d’argent.

Mon épouse a beau être une femme, elle est unique, je suppose que la vôtre également, vous n’iriez pas me dire que votre compagne est comme celle du voisin?

Il ne vous viendrez pas à l’idée de dire que toutes les femmes que vous croisez vous inspirent la même chose?

Si c’est le cas, il faut sans tarder aller consulter un spécialiste.
Tout ceci n’est relié qu’à une seule chose : le plaisir des sens sélectif
Mais non seulement ça, l’expérience associée au plaisir va faire de nous de véritables experts dans vos domaines respectifs.
Comme le disaient les anciens : c’est en forgeant que l’on devient forgeron

Mouvement automatique Zenith El Primero

Voilà pourquoi je ne porte que des montres à mouvement automatique et rarement à quartz.

Mouvement à quartz

Les noms qui sonnent doux à nos oreilles, certains connus, d’autres moins dans le domaine horloger :
Vacheron Constantin,
Blancpain Trilogy GMT Diver,
Breguet,
Ulysse Nardin 1846 Chronometer,
IWC,
Linde Werdelin,
Cartier Seatimer,
Chopard Mille Miglia,
Rolex GMT Master II,
Ebel,
Lange & Sohne,
Audemars Piguet,
Movado Museum,
Omega,
Vogard,
Zenith (avec son fameux El Primero à 36 000 alternances),
Seiko Ananta et GS.

Tout comme en hifi :

Audio research,
Classé Audio,
Moon,
Chord,
Plinius,
Ayre,
Krell,
DCS,
Koetsu,
Triplanar,
Ikeda,
Nagra,
Wilson Audio,
Soulution,
Wavac,
Jeff Rowland,
Goldmund,
Pass Lab,
Verity Audio.

Certains manufacturiers se sont fait un nom et son connus du grand public, il y a les artisans de talent, peu ou moins connus mais reconnus, puis vient enfin les architectes modificateur et autre DIY project.

La mécanique d’une montre s’apparente beaucoup à celle d’une belle électronique hifi ou un moteur de voiture installé dans une carrosserie de styliste contemporain.

Il y a selon les modèles et le prix, ce que l’on appelle des complications.
Certes une montre est faite pour donner l’heure, mais plus encore, le jour, la date, le mois, l’année, les phases de lune, la fonction de chronographe, de chronomètre, le tout certifié COSC pour sa grande précision et vous obtenez l’un des meilleurs mouvements du marché.
Avoir un garde temps à son poignet, c’est choisir un design, une mécanique, une précision, un cœur d’acier qui bat au rythme de nos mouvements ou animé d’un régulateur à quartz, il va nous indiquer au moins l’heure qu’il est, souvent la date, parfois le jour et plus rarement, le mois en cours et si on pousse la complication à son paroxysme, l’année et les phases de lune en mode stop seconde ou tourbillon.

Cette montre peut être adaptée au terrain, fine et sobre associée à un costume pour aller en ville ou au bureau, massive et taillée dans l’acier ou le titane pour plonger dans la mer, légère et renforcée pour faire du sport, double fuseaux horaire pour les pilotes de ligne ou les voyageurs, des fonctions particulières propre à son activité professionnelle, puis vient le modèle “custom” à vos désirs les plus fous.

Certains vont voir dans la montre qu’ils portent au poignet un signe de reconnaissance, un statu, un outil de travail, un bijou, un garde temps, … vous comprendrez à cet instant qu’il ne s’agit plus d’une simple montre.

Tout comme mon lecteur de CD haut de gamme, un CDP integris, qui coûte 12 000$, alors que pour 100$ j’aurais pu trouver un appareil qui fait presque la même chose dans l’absolu, lire de la musique sur un CD, quel idiot je fais.

Peut être, pas sûr que je sois si idiot que ça, ce lecteur CDP integris est fabriqué au Canada, il intègre l’un des meilleurs DAC du marché dont la “puce” de conversion est faite en Suisse, la partie mécanique est découplée du châssis et le chargement se fait pas le haut, les parties coulissantes le font en silence et sont parfaitement ajustées, la connectique en arrière est pléthorique, la télécommande est évolutive et programmable, le son est divin, sublime, majestueux, musical et beau tout simplement.
Nous sommes à des années lumières du son procuré par un lecteur de base.
J’aurais pu continuer à utiliser des appareils moins chers, mais à quoi bon?

Mon but est d’extraire toute la musique de mes CD : but atteint
D’avoir un appareil fait au Canada : but atteint
D’avoir un bel appareil sur ma tablette, dont je ne me lasse pas : but atteint
Un investissement pour longtemps : But atteint
Mon but est de me faire plaisir à écouter de la musique : But atteint
Il y a plus cher, mais est ce bien raisonnable 😉
Le mot raisonnable est synonyme de limitation, de compromis peut être, mais de limite c’est certain.

Jusqu’où pouvons nous aller sans se brûler les ailes?
c’est là toute la question…
Equilibrer mon budget, j’ai depuis des années accepté de faire quelques sacrifices au profit d’autres satisfactions.
Même si j’adore les autos, j’en ai possédé pas loin de 56 modèles, je roule en voiture d’occasion, majoritairement achetées sans crédit, ce qui du coup libère un cash flow pour le reste.

J’aurais pu choisir de me mettre un crédit sur le dos et rouler en voiture neuve, mais sans possibilité de réaliser d’autres activités à côté.
C’est un choix
En ce qui me concerne, mon banquier s’occupe ardemment de répondre pour moi à cette question existentielle et de fort belle manière, il est d’une efficacité redoutable lorsque vient le temps de respecter l’équation d’une comptabilité dont les chiffres doivent balancer dans les colonnes débit/crédit.

Mais au fait, qu’est ce que je porte à mon poignet?

Je travaille la majorité du temps dans des milieux exposés aux chocs, aux intempéries et à la poussière, dans ces conditions, mes fidèles Seiko Diver’s et série 5 (Japon) m’accompagnent.
Bracelet acier inox, boucle déployante, verre renforcé ardlex ou sapphire, étanche, couronne vissée, mouvement automatique.

Seiko automatique, modèle SKXA53 sur bracelet Oyster II en acier inox

Pour votre information, Seiko ce sont des montres très bien construites, qui peuvent et c’est extrêmement rare dans l’horlogerie, être comparées avec des produits bien plus chers.
Le mouvement automatique que j’apprécie est “maison” 7S26 généralement, mais le top c’est le 6R15.
Les prix? 200$ à 250$ environ, ça reste encore raisonnable, pour une montre belle, solide et précise.

Seiko automatique modifiée sur base de SKX007, verre sapphire AR coating

Oui, mais ce n’est pas encore un prix élevé, c’est la raison pour laquelle je précise qu’il n’est pas nécessaire de dépenser des sommes folles pour se faire plaisir, mais que des fois ça aide à passer à une gamme au dessus, c’est évident.
En effet, je n’ai jamais dit que tout était hors de notre porté, j’ai simplement dit que plus l’objet est complexe, plus il est cher, mais qu’il y avait des exceptions, à vous de les trouver.
Seiko est imbattable sur son marché et ce depuis ses débuts, c’est une marque d’exception, qui a su se diversifier afin de toucher une clientèle toujours plus large, ils ont la maîtrise des montres à bas prix de quelques dizaines de $ à plusieurs milliers de $, si on va du côté des Ananta et Grand Seiko, les Suisses ont du soucis à se faire…

Seiko Atlas automatique
Ma fidèle Seiko Atlas automatique

Quant à ce que je porte occasionnellement, c’est à dire quand les circonstances me le permettent, il s’agit d’un Chronographe automatique en série limitée à 200 exemplaires, j’ai le N°170, marque Fortis (Suisse), modèle Stratoliner équipé d’un mouvement Lemania 5100, beau et robuste, sur bracelet Di Model Carbon Chrono Waterproof et boucle déployante acier, dont j’ai fait l’acquisition en 2000.

Chronographe Fortis Stratoliner, mouvement auto Lemania 5100

Une montre confortable, précise et d’une solidité à toute épreuve ou presque, j’ai pu le tester à maintes reprises pour le savoir, c’est aussi comme cela que je pratique en hifi, je teste avant d’en parler.

Son prix? difficile à dire puisque ce modèle est discontinué, mais tablez sur 1500$ à 3000$ selon l’état.

Je fais figure de petit joueur dans le cercle des amateurs de montres, car beaucoup de mes collègues peuvent porter des montres de 5000$ et plus.

Sachez qu’une montre peut valoir le prix d’une voiture de luxe et il s’en vend presque tous les jours, le marché existe et il est comblé.
Nous avons tous nos raisons pour assouvir nos passions, manque juste la motivation et le portefeuille pour les réaliser.

Ce qu’il faut retenir et qui est valable dans le monde de la hifi comme de l’horlogerie.

Plus un mouvement est précis, plus il va être cher à fabriquer
Plus il le mouvement intègre des complications plus il va être cher à fabriquer
Tout comme nos appareils hifi
Plus un mouvement est séduisant, plus il va être copié
Tout comme nos appareils hifi
Vous avez les authentiques manufacturiers, ceux qui créent de toute pièce, ceux qui élaborent autour de pièces déjà manufacturées, ceux qui modifient ou améliorent un produit existant et puis ceux qui pensent qu’ils feront mieux que les autres et pour moins cher en DIY…
Tout comme avec nos appareils hifi
La hifi c’est comme les montres, les voitures, les chaussures, le vin, les vêtements, la nourriture, … liste non exhaustive
Dans tous les domaines, les créateurs sont des orfèvres, des génies, des inventeurs, des gens précieux pour la communauté.
Si Dieu avait voulu une société monochrome, il nous aurait tous fait de la même taille, ni pauvre, ni riche, … je pense qu’il aurait retiré nos 5 sens, tant qu’à y être et nous serions hermaphrodites.

Conclusion

Pour ce qui est d’assouvir notre (nos) passion compulsive, c’est notre art de vivre, notre façon d’appréhender l’existence, de jouir des beaux objets qui ont été conçus à cet effet, notre façon de voir le monde, notre façon de penser, il y a autant de raisons que de process et ces raisons nous sont propres, c’est ainsi que cela doit rester.
Le plaisir doit rester.

Mon rêve

Seiko Ananta, chronographe GMT fond blanc : sublime

At least : Sky and money is the limit
J’espère vous avoir communiqué ma passion des montres et donné envie de vous y intéresser.
Cordialement.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2010, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bonnes écoutes.

2 Commentaires

  1. Salut Marc
    Connais tu les Seiko Kinetic ?
    Il me semble quelles sont très intéressantes : précise comme les montre a quartz, sans pile les montres automatiques, sobre dans leur alures ( pour certains modèles)
    Rémi

  2. Salut Marc
    Connais tu les Seiko Kinetic ?
    Il me semble quelles sont très intéressantes : précise comme les montre a quartz, sans pile les montres automatiques, sobre dans leur alures ( pour certains modèles)
    Rémi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here