Véronique Sanson à Hyères

12
497
veronique sanson en spectacle

Véronique Sanson : Petits moments choisis.

Où comment avoir l’art et la manière de se raconter, sans fard, mais avec suffisamment de subtilité pour que cela vienne également nous chercher.

Véro, pour les intimes, et au vu du nombre de “Véro” qui fusait dans la salle, des intimes il y en avait en grand quantité.
En fait, cette soirée à Hyères n’était pas tout à fait un spectacle, cela ressemblait plus à une invitation entres copains, qui ne se sont pas vus depuis des années et qui sont venus évoquer quelques bons moments en musique et chansons, avant de reprendre la route… et hop, passer à autre chose.

Véronique Sanson à L'Auditorium de Hyères, février 2009
Avant dernière étape de cette tournée française, afin de célébrer “Petits moments choisis“, un coffret de trois CD, qui regroupe le meilleur de la carrière de Véro; ce dernier est devenu un incontournable.
Large sourire, regard franc et lumineux, d’un pas assuré et alerte, nous avons eu le plaisir, l’honneur et l’avantage de partager une belle soirée avec Véronique Sanson, ses musiciens et choristes, sur la scène de l’Auditorium.
En quelques heures nous avons vécu à grand coup de souvenirs, des années 1969 à 2007, sans compter deux impros inédites.

Véronique Sanson à L'Auditorium de Hyères, février 2009


Introduction

Mais avant cela …
Michaël Hernandez a fait la première partie du show de Véronique Sanson.

Cet artiste écrit ses textes, musique et interprète … ça ne vous rappelle pas quelqu’un?
Très à l’aise au piano, avec un touché délié et une voix posée, il propose des textes intelligents, calés sur nos préoccupations du moment et bien entendu parle de nos relations humaines et n’oublie pas … l’amour et le cortège de petits maux qui s’y rattachent.

Michael Hernandez à L'Auditorium de Hyères, février 2009
L’analogie avec le style “Sanson” serait un peu trop facile, sauf qu’il faut bien reconnaître qu’il a du cœur et du talent ce jeune homme, son interprétation provient du plus profond de son être, ça s’entend plus que ça ne se voit, la chanson “Le jeu” en particulier, est le reflet d’une peine d’amour qui l’a marqué.
L’orchestration de certaines chansons est très, comment dire … américaine … enfin de mon point de vue.
Au piano solo, cela ne s’entend pas, il redevient Français et quelque part, se livre tel qu’il est.
Je vous invite à faire un tour sur le site de Michaël, vous pourrez y écouterez ses chansons à loisir, visualiser des vidéos d’interviews, et cerise sur le sunday, vous avez la possibilité de commander son album en ligne.

Ecoutez pour voir :
Michaël, au plaisir de se lire et pourquoi pas de se croiser à nouveau, il paraît que seules les montagnes ne se rencontrent pas.


Le show de Véro

Un emblème de la chanson Française, d’une présence peu commune, une aura qui n’a d’égal que la blondeur de sa belle chevelure.

Véronique Sanson à L'Auditorium de Hyères, février 2009
L’arrivée dans l’obscurité par la droite de la scène, après avoir fait attendre le public juste ce qu’il fallait pour le mettre en pression, ce qui prouve qu’elle a du métier la “p’tite” Véro ou que le régisseur n’en est pas à son coup d’essai.

On entre dans le vif du sujet en arrière du clavier de son fidèle piano Yamaha, dont elle seule sait tirer les sonorités à la fois douces et percutantes

Les musiciens

Bass : Dominique Bertram , guitare : Basile Leroux, drum : Loïc Pontieux.

les musiciens de Véronique Sanson à L'Auditorium de Hyères, février 2009
Quelle générosité, quel don de soi, quel partage, j’ai ressenti une forme de tendresse en communion avec les centaines de personnes présentes, un instant rare, intime, tant le regard de Véro fouillait sans cesse dans la foule d’autres yeux, d’autres visages, en langage non verbal pour dire : merci d’être là, j’ai le track, mais vos applaudissements sont d’une immense gratification… je vous aime, merci d’être ici ce soir“.

Véronique Sanson à L'Auditorium de Hyères, février 2009
Plus de 40 ans de carrière, un public toujours nombreux et fidèle, des chansons que tout un chacun a au moins fredonné une fois dans sa vie, impossible de rester indifférent devant cette dame de la chanson française, dont l’énergie palpable semble inépuisable et la sensibilité à fleur de peau.
Une étoile qui brille, parmi les étoiles …

Véronique Sanson à L'Auditorium de Hyères, février 2009
Elle enchaîne les chansons les unes après les autres, les temps morts sont ponctués d’une anecdote, un petit mot d’humour, une phrase, une histoire, une pensée spontanée à voix haute, rien n’est calculé, c’est de la totale impro … la confiance règne, on sent que le courant passe entre le public et l’artiste, et cette communion de l’esprit et du chant nous a ému et elle également, car j’ai cru déceler à la fin du show, au delà de la joie sincère, deux yeux brillants et humides.
Le jeu complice avec les musiciens

Tous en cœur avec Ricko et Mehdi

Véronique Sanson à L'Auditorium de Hyères, février 2009
Disciplinée, la foule est descendue se masser au bas du stage, pas de débordement, juste des regards brillants et francs, rivés sur leur idole à la recherche d’un signe aussi infime soit il, de reconnaissance, juste pour capturer un instant de reconnaissance et témoigner de toutes ces années de partage, aux confluents de la vie.
Un regard, c’est pas cher le bonheur ma p’tite dame, quand on sait donner, on reçoit au centuple et c’est précisément ce qui s’est passé.
Tous étaient là pour les mêmes raisons, le plaisir de chanter ou fredonner en toute simplicité avec Véro, des airs familiers qui nous rappellent que nous aussi avons un vécu …

À plusieurs reprises elle nous a offert sur un plateau de l’accompagner et de chanter, …”alors allez y , chantez … si vous le voulez, sinon, ce n’est pas grave, écoutez“… et laissez vous guider par les événements du temps et les émotions partagées, nous sommes bien tous des humains en fin de compte et c’est aussi ce qui nous rassemble.
De “Bahia“, à “On m’attend là-bas“, en passant par, “Marie“, “Rien que de l’eau” et l’inévitable “Vancouver“… pour terminer avec ce morceau que j’attendais (et je n’étais pas le seul), elle ne pouvait pas partir sans nous chanter ça, “Quelques mots d’amour,”… que d’émotions!
Ce fut tout un show, comme on dit au Québec, elle a du “guts” à revendre la “p’tite” Véro.

Les musiciens et choristes

  • Drum : Loïc PONTIEUX,
  • Guitare électrique : Basile Leroux,
  • Basse électrique : Dominique Bertram,
  • Claviers : Hervé le Duc,
  • Choriste 1 : Mehdi,
  • Choriste 2 : Rycko.

Véronique Sanson à L'Auditorium de Hyères, février 2009

 

Entre nous

Véronique,
Vous m’avez donné le goût de jouer du piano et à apprécier la chanson Française, ce n’est pas rien pour un gars née en France en 1963.

La tendance dans les années 70’/80′ était plus versée sur les groupe de rock anglophones (Beattles, Rolling Stones, Pink Floyd, AC/DC, Eagles, Dire Straits, Foreigner, The Police, Status Quo, etc…)

Entre nous, vous avez dans les yeux cette étincelle de vie qui sied aux poètes des temps modernes, ceux qui ont vécu une vie authentique avec ses douceurs et ses heurts, une attitude au piano très personnelle et une sonorité bien à vous, je salue l’artiste au rang de femme; avec quelle grâce vous parvenez à exprimer dans vos textes et musiques la fragilité de l’être; sachez que vous nous avez inspiré et deux de vos chansons qui nous sont chères, figurent en permanence dans les choix de la rédaction et ce, depuis des années. (issu de l’album “Comme ils l’imaginent“) (mon album préféré).

Après vous avoir approché, entendu et vu sur scène ce soir, à l’Auditorium de Hyères dans le Var, je peux dire que vous avez livré une prestation d’une rare générosité, et quelle énergie vous disposez, demandez à Loïc, comment il se sentait à la fin du show, il semblait heureux, mais épuisé. 🙂

Véronique Sanson à L'Auditorium de Hyères, février 2009
Comme le disait le thème de cette soirée et à fortiori de votre tournée : “Un peu d’air pur et hop!”, mission accomplie en ce qui me concerne, j’espère qu’il en a été de même pour vous et votre staff.

Pour ce que vous êtes et représentez

Merci pour ces moments intimes, merci pour ce que vous ne cessez d’être depuis toutes ces années, une ambassadrice de la chanson Française, au delà des vos textes et mélodies, belle et rayonnante, le temps semble s’être suspendu, le timbre de voix est le même, il ne change pas, mais je vous rassure, le temps pour nous s’est également figé, l’instant de quelques heures passées en votre compagnie.

Véronique Sanson à L'Auditorium de Hyères, février 2009
Après ce grand bol d’air pur, hop, une étoile parmi les étoiles s’en est allée briller vers d’autres publics, belle et émouvante.
Que les vents vous soient favorables et qu’ils continuent à vous porter, … vers nous, bien entendu, pour notre plus grand plaisir et le vôtre partagé.
À bientôt.
Cordialement.

“Parti comme nous le sommes, si ça ne tenais que de moi, je resterais bien jusqu’à 4h du mat, mais il paraît que nous devons quitter, nous avons un horaire à respecter, sinon …”

Et la voilà qui relance quand même ses doigts sur le piano, pour interpréter deux autres chansons, avant de se décider à s’éloigner pour de bon, non sans avoir quand même largement dépassé l’horaire prévu, quand on aime … vous connaissez la suite.

Avant de quitter la scène, le public a eu droit à un cœur … “gros comme ça”, dessiné dans les airs.

Cette rencontre restera plus qu’un bon souvenir, n’hésitez pas à laisser un commentaire si vous aussi avez eu la chance de vivre un spectacle avec Véronique Sanson, il me semble important de livrer à l’occasion de cette tournée, un témoignage fort, à l’image de ce qu’elle représente à vos yeux et dans votre cœur.

Prochain rendez vous Issy-les-Moulineaux le 13 mars.

Merci Véro, au plaisir de se croiser à nouveau.

Véronique Sanson à L'Auditorium de Hyères, février 2009

 

Note à l’attention des organisateurs :

Plusieurs personnes se sont plaints que la musique jouait trop fort, ceci devrait être pris en compte, car cela fait deux fois que j’entend le même commentaire, dans cet auditorium.

Informations sur la prise de vues

Matériel utilisé :

  • Boîtier Canon 30 D + 100mm f2.8 Canon;
  • Boîtier Canon 5D + 50mm f1.4 Canon.

Sensibilité ISO de 800 à 1600, priorité à l’ouverture, pas de flash, comme d’hab, les amateurs apprécieront.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2009, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bonnes écoutes.

12 Commentaires

  1. J’espère que Véronique Sanson, sublimée par ce très beau reportage, prendra un peu de son temps pour le visualiser ; ce serait reconnaître le professionnalisme de l’auteur, Marc Philip. Bravo et bonne continuation.

  2. Bravo Marc pour ce magnifique reportage.
    C’est comme si nous y étions…
    Très belles photos! A++++++++
    Merçi.

  3. Bravo et merci Marc pour ce bel article et les belles photos de Véro et Michaël. Quelle belle soirée vraiment que ce 20 février à Hyères !!!
    Grande émotion avec une Véro exceptionnelle ce soir là !!!
    Nous aussi on aurait aimé que ça dure jusqu’à 4 du mat !!!
    Merci d’avoir si bien rendu l’ambiance à travers votre article.

  4. Excellent résumé de vie par votre grand connaisseur de coeur !!
    En effet Sanson est une veritable artiste complete et tres bonne pianiste. Quelle puisse nous enchanter pour bien longtemps encore .
    Un petit clin d’oeil a un ancienne connaissance Mr Dominique Bertram , il y a 15ans sur les repetition de Catherine Lara pour les micro Beyer ….mon dieu comme le temps est assassin ..!
    Bravo
    Roger

  5. Excellent résumé de vie par votre grand connaisseur de coeur !!
    En effet Sanson est une veritable artiste complete et tres bonne pianiste. Quelle puisse nous enchanter pour bien longtemps encore .
    Un petit clin d’oeil a un ancienne connaissance Mr Dominique Bertram , il y a 15ans sur les repetition de Catherine Lara pour les micro Beyer ….mon dieu comme le temps est assassin ..!
    Bravo
    Roger

  6. Voilà un très bel hommage, à la hauteur de l’artiste et de la femme!
    Merci d’avoir mis tant de coeur à décrire cette soirée et merci pour ces superbes photos.
    Mon seul regret est de ne pas avoir assisté à ce spectacle… mais votre reportage est tellement bien écrit et si proche de la vérité que j’ai pu prendre un bol d’air moi aussi.

  7. Voilà un très bel hommage, à la hauteur de l’artiste et de la femme!
    Merci d’avoir mis tant de coeur à décrire cette soirée et merci pour ces superbes photos.
    Mon seul regret est de ne pas avoir assisté à ce spectacle… mais votre reportage est tellement bien écrit et si proche de la vérité que j’ai pu prendre un bol d’air moi aussi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here