Un homme une femme une passion 3

0
137
Alexandria et Mc Intosh

Wilson Audio Alexandria projet DIY

Vu que Madame a participé activement au projet, il devenait évident de lui donner la parole, juste après que Jean-Pierre nous ait exposé les derniers détails de sa démarche.

Alexandria et Mc Intosh
Alexandria et Mc Intosh

Alors mon cher, si c’était à refaire?

Pourquoi pas avec l’expérience que j’ai acquis avec ce projet je pourrais facilement atteindre un niveau supérieur de ce que j’ai réalisé dans le moment.
Par exemple le choix des matériaux, l’assemblage, la finition, etc…

Aurais tu un conseil à donner à nos lecteurs qui voudraient se lancer dans une telle aventure?

Assurez-vous d’avoir un WAF très élevé avant tout! (Wife Acceptance Factor).
Ou bien si vous êtes seul dans la vie et bien ça change tout, cela vous prendra de la patience et bien sûr quelques notions techniques.
Bien des personnes personnalisent ou fabriquent leur propre équipement, moi c’est par choix personnel, j’aime travailler avec les matériaux, c’est un passe temps. Dans mon cas cela donne des résultats assez surprenants mais c’est sans prétention, j’ai acquis cette expertise au fur à à mesure, ce qui me permet de le faire, alors je me dis pourquoi pas le faire moi-même.

Comme le disent si bien les passionnés férus de la musique et de la haute fidélité, l’essentiel est de se délecter de la musique dans toutes ces dimensions sensorielles tout en progressant, tout en perfectionnant ses connaissances dans le domaine de la Hi-Fi si peu évident à bien cerner.
Bien que j’ai fabriqué des amplificateurs à tubes et à transistors dans le passé, je suis aujourd’hui en possession d’amplificateurs Mcintosh, de câbles Morrow Audio et câbles secteur Anaconda Shunyata, le tout acheté en boutique.

Je n’ai pas de préjugé défavorable ou même de frustration envers l’industrie de la haute fidélité, loin de là, je suis un consommateur de produits comme tous les audiophiles.
J’ai un grand respect pour les fabricants et magasins spécialisés dans le domaine de haute fidélité dans cette jungle où la concurrence est féroce. Je lève mon chapeau à ces artisans de bonheur auditif…

Alexandria + Mc Intosh un couple parfait.
Alexandria + Mc Intosh un couple parfait.

Comme l’indique clairement le titre, ainsi que les propos de Jean-Pierre, ce dernier a composé avec le soutient de son épouse. Tout projet reçoit l’aval de l’autre afin de le rendre plus productif, intéressant. Cette synergie a donné lieu à cette histoire peu banale.

Michèle, quel a été ton rôle aux côtés de Jean-Pierre durant ces 10 dernières années?

J.P m’a d’abord fait découvrir la musique. Lorsqu’il a déménagé chez moi il y a 15 déjà, il est arrivé avec un téléviseur 52 pouces et il a fait des hauts parleurs pour un cinéma maison, c’était le début de l’aventure.

1er projet : des enceintes à pavillon doré avec des gros subs noir placés sous les enceintes et il y avait des amplis ST-70 et sa platine analogique dans un boitier tout en verre je pense que c’était une transcriptor ou transrotor.

C’était les débuts de nos soirées d’écoute musicales, c’était tout nouveau pour moi et juste m’asseoir à ses côtés et écouter pour 1heure ou plus de la musique, ce fut le début de belles soirées et mon goût pour écouter de la musique n’a cessé de croître.
JP m’a fait découvrir le monde de la hifi et j’ai adoré ça.

Je n’y connaissais rien, c’est tout un monde à découvrir. Ensuite les projets d’enceintes se sont succédés, en étant de plus en plus sophistiqués, je découvrais de nouveaux sons à chaque fois.

À chaque fois j’étais épatée… il est vraiment très bon de ses mains, avec le peu d’équipement et un espace restreint. Comme vous le voyez dans ce sujet il a fait un super beau projet, les Alexandria.

Projet Alexandria et serveur de musique DIY
Projet Alexandria et serveur de musique DIY

Un mot sur le résultat?

J’adore le son, le look, c’est enceintes font partis de mon salon et je ne voudrais pas m’en départir.
Donc mon rôle était de le seconder tout simplement et d’apprécier l’évolution, c’est ce que fait encore.

Quel bilan fais-tu d’avoir un tel système hifi dans ton salon?

Comme je l’ai dit précédemment, les enceintes sont rouges, le son est magique, nous passons de belles soirées à écouter toute sorte de musique et j’adore ça. Je ne pourrais revenir en arrière, du moins vivre sans système hifi maintenant, c’est tellement agréable d’écouter de la bonne musique en sa compagnie et avec les amis.

Est-ce que c’est difficile de suivre le rythme d’un homme si passionné?

Non, car tout ce qu’il fait dans la vie c’est avec la même passion, donc la vie n’est pas ennuyante et c’est comme ça que je veux vivre ma vie. Mes filles ont grandi à regarder JP faire tous ces projets, en sentant la peinture forte dans la maison, les bruits du sablage et aujourd’hui elles sont très heureuses d’écouter le nouveau système de son.

C’est quoi la suite de l’aventure?

Il faudrait demander à JP, je ne le sais pas mais je profite de chaque moment d’écoute pour profiter du plaisir que ça m’apporte. Il n’y a rien de mieux qu’une belle soirée avec de la bonne musique sur un système hifi, de la bonne compagnie et un bon verre de vin et mon amoureux.

Michèle et Jean-Pierre nous accueillent dans leur salon.
Michèle et Jean-Pierre nous accueillent dans leur salon.

Conclusion

La Vie quoi … Nous aurons compris l’importance des mots partage, émotions, musique, toutes les musiques. J’ajouterais le mot épicurien.
L’argent devient un moyen d’accéder à un confort, à du matériel haut de gamme, mais tout ceci n’est rien s’il n’y a pas de partage.
Je vous dirais que pour mener à bien un tel projet, cela prend aussi une sacré dose de détermination.
La suite est en cours d’écriture, nous verrons plus en détail l’élaboration de la partie analogique.

Platine analogique DIY
Platine analogique DIY

La pensée du moment

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. [Confucius].


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2013, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.
Bon divertissement.