Thiel SCS 4

3
493
Thiel SCS4
Rate this post

Thiel SCS 4, elle a tout d’une grande.

 

Auditeurs lors de ces écoutes

  • Marc PHILIP, Rédacteur et photographe au magazine;
  • Nicolas Caso : Propriétaire-Gérant de la boutique Haute Définition;
  • Pascal Curin : Concepteur d’électroniques à tubes.

 

Préambule

Comme à notre habitude, nous allons vous livrer un compte rendu sincère et exhaustif, qui est le reflet exact et sans détour de ce que nous avons vécu.
Vous ne trouverez ici, ni courbes de réponse en fréquence, ni mesures à l’emporte pièce, seulement le résultat formel de nos écoutes avec simplement … nos oreilles d’humains.
Je suis d’autant plus ému, qu’il s’agit pour nous, d’une première sur le sol Français.

Introduction

Il faut bien vous l’avouer, j’ai une tendresse particulière pour les enceintes Thiel, parce qu’elles sont construites comme des instruments de musique.
Curieusement, “on” ne parle pas suffisamment de ce manufacturier; notre rencontre de ce jour, va donc vous faire découvrir Thiel si ce n’est déjà fait, avec la présentation des enceintes SCS4, qui se situent dans l’entrée de gamme.

Jim Thiel, est un concepteur génial, à l’origine de cette nouvelle enceinte coaxiale. Sachez que ce manufacturier Américain, se consacre à l’élaboration de ses propres haut-parleurs et ébénisteries, sur son territoire, chose rare pour être soulignée, il s’agit bien là d’une production 100% made in USA.

Premier pas

Mon souhait depuis le salon de Montréal 2008 : Faire l’écoute dans de bonnes conditions, d’une paire du modèle phare de la gamme Thiel, les fameuses CS 3.7; cependant, il va falloir être patient jusqu’à la fin de l’année, selon les informations provenant de l’importateur Français.
Un peu frustré de cette nouvelle et un peu sceptique, je dois bien l’avouer, quid des performances des SCS 4? moi qui me préparais à faire l’audition d’une paire d’enceintes de taille généreuse,3 voies, stand floor, quelques doutes m’habitaient.

Entrons dans le vif du sujet

Au sortir du carton, aucune mauvaise surprise, c’est une enceinte de type bibliothèque ou encore appelée “studio monitor”, finition soignée, classique pour cette catégorie de produit, l’une de couleur frêne noir, l’autre cerisier clair, ceci afin de nous donner l’alternative.

Thiel scs4 side by side

 

Malgré leur taille relativement modeste, je constate un poids conséquent, ce qui tend à me rassurer sur la construction du coffret, sachant que Thiel est un spécialiste en la matière, mes premières craintes s’évanouissent peu à peu.
Une fois installées sur leur pieds respectif, il a été facile de les positionner, elles ne semblent pas être exigeantes sur ce point, ce qui facilite grandement les choses dans n’importe quelle condition de pièce, à commencer par notre premier système, composé pour l’occasion de :

 

  • Lecteur de CD CEC 3300R, équipé d’origine de sorties XLR : 920€
  • Convertisseur Bel Canto III : 2850€;
  • Amplificateur intégré CEC 3300R, avec entrées RCA & XLR, Puissance: 2 x 60 watts/8 ohms, 2 x 100 watts/4 ohms : 1180€.

Thiel scs4 setup

Câblage et accessoires

  • Cordon XLR Actinote de la gamme Mezzo : 195€;
  • Barrette secteur Actinote : 160€;
  • Câble de haut-parleur : 15€ / mètre;
  • Meuble inovaudio™ de la série Studio;
  • Pieds d’enceintes Tripodes inovaudio™.
  • Traitement acoustique : Diffuseur 2D inovaudio™ + 2 panneaux absorbants plats.

SCS4 – SPECIFICATIONS TECHNIQUES (source Audio Focus importateur Français) :

Boomer : Membrane de 16 cm en Aluminium. Bobine de 4,5 cm de diamètre. Aimant Néodyme. Bague polaire et chemise de cuivre. Bobine courte et entrefer long. Châssis moulé.
Tweeter : Membrane de 2,5 cm en Dôme Aluminium. Aimants Néodyme 65 g. Bague polaire et chemise de cuivre. Bobine courte et entrefer long.
Bande Passante (-3dB) : 47Hz – 20K Hz
Réponse en Fréquences : 48Hz – 20 KHz +/-2 dB
Réponse en Phase : +/-10%
Sensibilité (2,8 V -1 m Anéchoique) : 87 dB
Impédance : 4 Ohms (3 Ohms mini)
Puissance recommandée : 30 à 300 Watts
Taille (Larg x Prof x Haut) : 21,3 cm x 29,6 cm x 44,7 cm
Poids : 11,5 Kg

Tarif : 2700,00€ la paire (sans les pieds) trois finition disponibles : Frêne noir, Cerisier, Cerisier Foncé

Première bonne nouvelle, malgré ses 87 dB de rendement, il nous a été aisé de faire fonctionner ces “petites” Thiel SCS 4, avec l’intégré CEC de 2 x 60 watts/8 ohms, 2 x 100 watts/4 ohms.
Il est à noter que pour les besoins de la cause, nous avons débuté nos écoutes sur le système CEC, lecteur + ampli, puis nous avons raccordé le convertisseur Bel Canto III pour nous rendre compte combien ce dernier donnait des ailes au valeureux CEC 3300R, c’est donc dans cette configuration que nos écoutes se sont majoritairement déroulées avec le système N°1.

 

Thiel SCS4 main stereo system

Les grilles se retirent aisément et reprennent place dans une fine encoche sur le pourtour de la face avant, retenu simplement mais efficacement par un puissant système magnétique.

Aucune vibration n’a été constaté lors de nos écoutes et ce, quelque soit le volume sonore.

La partie arrière ne souffre d’aucune critique, les connecteurs en simple câblage, semblent solides et de belle facture.

 

La particularité première de la Thiel SCS4 est d’être équipée d’un haut-parleur coaxial; le tweeter est donc positionné au centre du woofer en lieu et place du cache poussière, chapeauté de deux évents, un en haut et l’autre en bas.

 

Thiel SCS4 concentric driver

Sur le papier : Ce montage coaxial, offre une mise en phase impeccable, et permet une restitution confortable de la scène stéréo en 3D.

Dans les faits :

Cette théorie s’avère être vraie!
Comme je l’ai indiqué dans le titre, “les SCS4 ont tout d’une grande“, à quelques nuances près.
Visuellement, leur taille ne représente en aucun cas leur réel potentiel, à plusieurs reprises, nous nous sommes fait la réflexion suivante :

  • “sans les voir, impossible de savoir que ce sont des enceintes de type bibliothèque qui jouent devant nous…”
  • “je n’en reviens pas pour le prix de l’ensemble, qu’est ce que ça joue bien …”

Nous n’avons pas poussé le “vice” de leur adjoindre un système de sous grave, mais je reconnais que l’idée m’a plusieurs fois traversé l’esprit.
C’est dans la petite pièce (18 m2), dans laquelle était installé le système N°1 (CEC + Bel Canto) que nous avons obtenu les meilleurs résultats.
Certes, le grave est court, mais il ne manque rien d’autre.

Note à l’attention des lecteurs :

La paire de Thiel SCS4 qui nous a été confiée pour ce banc d’essai, était neuve et donc, non rodée.
Un rodage correct réclame pas moins de 6 semaines de fonctionnement, nous ne leur avons offert que 2 semaines pour leur laisser la chance de nous séduire. c.q.f.d

Sur la partie médium aigu qui est la plage de fonctionnement optimal des SCS4, le son bien timbré, tout en nuance, s’est avéré détaillé, articulé, et si comme nous, vous jouez un tant soit peu de l’optimisation (câbles numérique, XLR et cordon AC), vous serez surpris où ces enceintes sont capables d’aller, elles semblent en redemander tant leur pouvoir de résolution est grand, sans négliger au passage de respecter l’équilibre tonal.

Détail du set up

  • La distance entre les enceintes et le mur arrière sur ce premier système : 100 cm.
  • Distance entre les enceintes : 2,10 mètres
  • Recul par rapport aux enceintes depuis la position d’écoute : 2,70 mètres.

Nous n’avons pas noté d’effet “sweet spot”, que l’on soit placé au centre ou décalé droite/gauche, la scène sonore est délivrée dans son ensemble, c’est rare pour une enceinte de type “studio monitor”, mais c’est aussi ça, la “magie” du haut-parleur coaxial.

C’est la raison qui nous a conduit à basculer l’écoute vers un système plus ambitieux, afin d’en apprendre plus.

Ecoutes sur le système N°2

  • Lecteur de CD, Van Medevoort CD 350 : 2300€;
  • Amplificateur Van Medevoort MA-350 : 2200€,
  • Convertisseur Wadia 15 (matériel en vente d’occasion) : 1200€;
  • Convertisseur Bel Canto III : 2850€;
  • Câblage confié à Actinote.

 

Dans cet espace plus généreux à aire ouvert, nous retrouvons globalement les mêmes caractéristiques que précédemment, avec cependant une image plus large, moins haute et un médium aigu plus incisif avec une tendance montante, que je n’apprécie pas.
L’acoustique claire de la pièce, associée à un câblage typé, est responsable de cet état de fait, nous décidons de régler un à un ces petites colorations, en commençant par repositionner les SCS4, remplacer les cordons AC sur le lecteur et l’amplificateur, par nos modèles de référence silver-rhodium qui nous servent habituellement au magazine.
Puis vient l’entrée en scène du convertisseur externe Bel Canto III.
L’apport du convertisseur Bel Canto III et successivement le Wadia, vont nous conforter dans l’idée que ces appareils en arrière d’un lecteur de CD ne sont pas de vains accessoires, mais bel et bien un plus incontestable, l’essayer, c’est l’adopter.
Dans ce contexte, le message musical devient plus naturel, mieux timbré, moins coloré, on regagne de la hauteur sur l’image stéréo, le médium aigu s’équilibre à nouveau, mais on a perdu un peu de proximité avec la musique, ce que nous avait offert le système CEC + Bel Canto installé dans la pièce à côté, certes aux dimensions plus modestes.
Sur notre lancé, nous installons les SCS4 sur un système encore plus évolué.

Ecoutes sur le système N°3, Naim

  • Naim DVD 5 : 4300 EUROS
  • Naim PREAMPLI PROCESSEUR AV2 : 4370 EUROS
  • Naim Amplificateur NAP 200 d’une puissance de 2X70W : 2500 EUROS
  • Naim NAP175V d’une puissance de 3 X 50W : 2420 EUROS
  • Câblage Naim.

 

Thiel SCS4 et Naim devices

Dans ce contexte, encore différent, pièce à aire semi ouverte sur un côté, une caractéristique revient invariablement, un médium aigu de toute beauté!
Nous n’avions aucun traitement acoustique pour nous aider et pourtant…
Pour pousser la chansonnette plus avant, nous avons osé une écoute comparative : Thiel SCS4 à haut-parleur coaxial vs Duevel Venus omnidirectionnelles.
Rien à voir me direz vous? et bien, mon anti-conformisme naturel vous affirme le contraire, il fallait juste oser pour savoir.
Les Duevel Venus offrent un grave bien présent, rond et enveloppant, servi sur une scène stéréo large et profonde, mais le médium aigu est incontestablement en retrait, il faut aimer cette caractéristique, subjectivement ça manque de dynamique et l’équilibre tonal en est affecté.
Les Thiel SCS4 dans le même contexte, offrent tout le reste, toujours ce médium aigu impeccable et le grave un peu court, mais ce qu’elles savent faire, elles le font avec brio.
Dans ce contexte, le match tourne à l’avantage des Thiel SCS4.

Conclusion.

Il est souvent question de cohérence de tarif entres les éléments qui constituent une chaîne hi-fi.
Pour être tout à fait franc, je suis d’accord avec cette idée, nous en avons apporté la preuve avec notre premier set up tout CEC (lecteur + ampli intégré) affiché à 2200€ sans le convertisseur externe, les performances nous ont vraiment convaincu et même si l’on rajoute le Bel Canto III à 2850€, le système reste très cohérent et porte haut le flambeau, suffisamment pour nous inciter à poursuivre nos écoutes dans cette configuration.
Il arrive parfois qu’une enceinte acoustique sorte du lot et présente des caractéristiques telles, que l’on peut envisager sans l’ombre d’un doute, de les associer à du matériel plus ambitieux, c’est ici le cas avec les SCS4.
Ne vous fiez donc pas au tarif ni à leur taille “mini”, je vous invite (incite) à écouter ces “petites” Thiel SCS4 dans plusieurs contextes, du plus modeste au plus haut de gamme.
Osez les marier avec des électroniques de haut niveau, je pense notamment à un ensemble Audio Research, Mc Intosh, Pass, Plinius, Conrad Johnson, Air Tight, Unison Research,… liste non exhaustive, vous ne resterez pas insensible au fait que ces enceintes soient capables de performances très au dessus de leur condition.
Je suis intimement persuadé, qu’associées à un ou deux caissons de sous grave, les Thiel SCS4 peuvent rivaliser avec des enceintes traditionnelles 3 voies beaucoup plus ambitieuses.

L’avis de Nicolas Caso

Suite aux différentes écoutes des Thiel SCS4, je retiens qu’elles sont empruntes d’une belle cohérence et d’équilibre, bande passante linéaire subjectivement à partir de 80 HZ.

  • Très beau médium avec beaucoup de soyeux et de matière;
  • Beaux timbres;
  • Produit abouti, bien fabriqué, le prix est justifié malgré un grave expressif, mais court.

Avis personnel

Le terrain de jeu favoris des Thiel SCS4 est le jazz, l’opéra, les instruments à cordes, le piano, les voix féminines.

Mon conseil

Je vous recommande des électroniques au caractère doux, chaleureux mais franc; retenez qu’avec CEC et Naim, nous avons beaucoup apprécié, au point de nous être laissé aller à ressortir quelques disques supplémentaires, juste pour le plaisir.
Servez vous des bienfaits de l’optimisation et d’une installation correcte, (câblage, positionnement, match avec les électroniques) pour équilibrer la restitution sonore, tel que nous l’avons fait, vous ne le regretterez pas, ces enceintes ne pardonnent rien ou presque, ce que vous allez entendre, est précisément ce qu’il y a en amont de votre système.
Je regrette de ne pas avoir eu à ma disposition d’amplificateur à tubes, pour aller encore plus loin dans nos investigations.
Les Thiel SCS4 vont s’épanouir et être à leur aise dans des pièces allant de 14m2 à 25m2.

Les applications potentielles

Que ce soit pour élaborer un système stéréo, un système cinéma maison avec 5 enceintes identiques, ou pour équiper un studio de monitoring, les Thiel SCS4 vont tirer parti de leur superbe médium aigu pour vous satisfaire.
Disons quelles sont suffisamment versatiles pour convaincre un large public, particuliers ou professionnels du son.


Choix musicaux lors des écoutes, issu de notre CD 2007.

  • 1 Blues Company (Cold rain) 05:44
  • 2 Edgar Bori (C’est Mon Métier) 03:50
  • 3 Charles Aznavour (Qu’avons-nous fait de nos vingt ans) 04:24
  • 4 Dire Straits (Private investigations) 05:50
  • 5 Mark Curry (Somehow) 04:21
  • 6 France Gall (besoin de vous) Live Bercy 1993 03:36
  • 7 Goldfrapp (Paper Bag) 04:04
  • 8 Hugh Masakela (Hope) 04:23
  • 9 Martin Xavier (Scène de la vie pastorale) 02:04
  • 10 Monty Alexander Trio “Nite Mist Blues” 03:17
  • 11 Oscar Peterson Trio “You look good to me” 04:47
  • 12 Patrick Husson (Casta Diva) 02:41
  • 13 Rachelle Ferrell (Prayer dance) Montreux 1991 03:52
  • 14 J.Strauss (Tik-Tak Polka) 03:54
  • 15 Requiem Rutter plage 7 RR (HDCD) 03:51
  • 16 Véronique Sanson et Paul Personne 06:49
  • 17 Véronique Sanson (Quelques mots d’Amour) 04:00
  • 18 Mes aieux “Dégénération” 03:11

Complément musical, pour le plaisir

  • Carlos Mena (Contre Ténor) : Stabat Mater de Vivaldi, sous étiquette : Mirabe;
  • La Folia de Spagna : Gregorio Paniagua, sous étiquette Harmonia Mundi;
  • Looking for home by Keith Greeninger à la guitare, étiquette Blue Coast Collection;
  • Abbittibbi, chaude était la nuit, Les nuits arabes par Richard Desjardin, édité par Distribution Select;
  • Ismaelo : “Tajabone”, édité par Barclay music;
  • Arthur H : Cool Jazz, éditions quai N°3 sous étiquette Polydor.

Classement

Points fortsLes points forts :

  • Un encombrement réduit pour des performances étonnantes;
  • Vérité des timbres et cohérence du médium aigu;
  • Belle extension dans les hautes fréquences, riche de détails;
  • Ne requiert pas un amplificateur puissant, plus celui ci sera de qualité, mieux ce sera;
  • Facilité de placement dans la pièce;
  • Possibilité de brancher une SCS4 en voix centrale et réaliser ainsi un vrai système multi canaux équilibré.
  • Pas ou peu d’effet “sweet spot”;
  • Made in USA / fabriqué aux USA.

Points faiblesLes points faibles :

  • L’aspect “mélamine” du modèle en frêne noir;
  • Grave en retrait.

De vous à moi

Nous vous avons livré un compte rendu honnête et sans complaisance, résultat de nos écoutes de ces fameuses enceintes Thiel SCS4; nous espérons qu’à l’issu de cette lecture, cela vous aura donné envie d’aller les écouter, car elle le méritent.
N’hésitez pas à poster vos commentaires pour témoigner de vos écoutes, vous trouverez le nom et adresse de tous les revendeurs sur le site de l’importateur Français.


Contact distributeur

AUDIO FOCUS

Manager : Monsieur Stefan Blanc
ZA Les Jonquilles – RN1 – 95350 Piscop
Tél.: 01 34 04 26 26 – Fax : 01 34 04 26 36.

Importateur / distributeur des marques :

Thiel, Bel Canto, Theta, James, Murata, Oracle Audio, Soundlab.
Une somme de musicalité vous contemple du haut de ses 44,7 cm + pieds.

Je n’ai maintenant qu’une hâte, passer à l’écoute des Thiel 3.7. 🙂
Monsieur Stefan Blanc, it’s up to you.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2008, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bonnes écoutes.