Stormaudio V55 contre Stormaudio V55

2
581
Chez Yves lors du comparatif Stormaudio V55 contre Stormaudio V55 optimisé

L’optimisation est un bon moyen d’accéder à la performance, quelque soit le domaine. Le tout c’est d’y croire suffisamment pour avoir envie de passer à l’acte. C’est sur ce point que nous sommes tous très différents.

C’est aussi un sujet que vous affectionnez dans le cadre de la hifi au vu des courriels que vous m’avez fait parvenir suite à l’optimisation du V55.

Dans la même semaine, vous étiez déjà quelques uns à avoir expérimenté, bravo.

Le Stormaudio V55 directement posé au sol sur le plancher de bois franc
Le Stormaudio V55 directement posé au sol sur le plancher de bois franc

Curieusement c’est en Europe que j’ai commencé à pratiquer l’optimisation, alors que ce “sport” n’était pas vraiment populaire. J’ai eu la chance de rencontrer le docteur Block dans les années 1999/2000, un médecin passionné d’audio qui avait eu l’idée d’ouvrir une boutique, dans sa maison de Draguignan (Var), 4 jours semaine, dans laquelle il revendait du matériel haute-fidélité qu’il avait sélectionné avec soin et surtout qu’il savait optimiser finement.

Il est certain qu’à cette époque, les moyens employés étaient moins élaborés, mais quand même ce monsieur savait faire la différence entre un câble et un autre, un principe de couplage ou découplage, le placement des enceintes et l’acoustique. J’ai eu la chance de vivre chez Mr Block de belles expériences à partir de vinyles, lui qui était un passionné de matériel analogique. Il n’était pas avare de conseil ce qui m’a aidé dans ma quête. Je lui dois beaucoup.

En 2000 j’ai pris ce que l’on appelle communément une année sabbatique, durant laquelle j’ai fait de la recherche et développement sur les différents moyens de couplage, découplage, câblage et acoustique. Ceci à raison de 8h par jour et sur toute sorte de matériel hifi, du plus modeste au plus haut de gamme.
Une fois arrivé au Québec en 2002 j’ai pu mettre en pratique plusieurs des connaissances que j’avais acquises tout en continuant à en développer d’autres. C’est ainsi qu’en 2005 j’ai ouvert ma propre entreprise de fabrication de contre-pointes, pointes de couplage, panneaux acoustiques et meubles dédiés.

Je suis très heureux de pouvoir conjuguer cette activité professionnelle avec ma passion de la musique et du cinéma maison.
Aujourd’hui, grâce à tous ces acquis, nous sommes en mesure de vous parler de:
Traitement acoustique
Cordon électrique
Câbles et connecteurs
Fusibles
Support tablette.

Les pages de ce webzine sont là pour vulgariser ce sujet et vous permettre d’élaborer avec soin votre propre installation audio et vidéo, sans pour autant vous ruiner, ni vous demander des connaissances techniques approfondies. Si vous savez lire, écouter et comprendre, alors c’est à votre porté.

Nous en avons parlé, mais il nous a semblé plus qu’intéressant d’aller plus loin en ce qui concerne l’optimisation de l’amplificateur intégré Stormaudio V55.

Contexte chez Yves du face à face avec les deux Stormaudio V55
Contexte chez Yves du face à face avec les deux Stormaudio V55

Les deux propriétaires de cette électronique ont accepté de se rencontrer avec sous le bras, leur appareil respectif pour un face à face.
Yves et son V55 d’origine
Stéphane avec son V55 optimisé au niveau du fusible et des connecteurs binding posts Furutech rhodium et carbone.
Vous le savez sans doute, il est plus évident de se rendre compte de l’amélioration que l’on apporte à un appareil quand après quelques jours on retourne en arrière, même si pour les plus avisés d’entres nous, la différence ou l’amélioration est perceptible juste après la mise en place.
Fort de ce constat, il nous a semblé évident qu’un face à face serait le meilleur moyen de mesurer subjectivement l’apport de cette optimisation, sur un même système au protocole de câbles identique et avec plusieurs auditeurs. Ainsi, par ce moyen, nous éviteront les errances et les fausses perceptions.
Le système qui nous a servi lors de ces écoutes

De haut en bas : Préampli ST-1 Bryston, intégré Stormaudio V55, Bryston 4BSST2 et l'ampli des basses Genesis.
De haut en bas : Préampli ST-1 Bryston, intégré Stormaudio V55, Bryston 4BSST2 et l’ampli des basses Genesis.

La pièce mesure : 21 pieds de long soit 6,40 mètres / 15 pieds de large soit 4,57 mètres / 7,5 pieds de hauteur de plafond soit 2,28 mètres.
Lecteur de CD Wadia 8
DAC Wadia 15
Préamplificateur Bryston SP-1
Amplificateur Stormaudio V55 face à face au modèle Stormaudio V55 optimisé
Traitement électrique par conditionneur de courant Monster htps 7000 signature
Enceintes acoustiques Genesis 5
Quand un V55 était en écoute sur le meuble dédié, l’autre modèle attendait à côté toujours relié au courant électrique afin de conserver une température d’utilisation normale.

Le résultat

C’est sans appel.
La différence est perceptible dés les premières secondes. Si avec le modèle d’origine le son était déjà très bon, il reste qu’à volume sonore élevé, des colorations apparaissaient au niveau du médium aigu. L’apport du fusible gomme très sensiblement ce phénomène mais à l’évidence c’est conjointement avec les connecteurs que l’on est parvenu à totalement libérer le potentiel de cette merveilleuse électronique, à un niveau très supérieur.

Remplacement du fusible d'origine par un Furutech Rhodium
Remplacement du fusible d’origine par un Furutech Rhodium

Nous savions depuis longtemps que la nature même d’un connecteur apporte une coloration, l’ignorer eut été une grave erreur et un signe de manque de jugement.
Cette coloration peut être aimée ou détestée selon vos propres goûts. Cependant, le consensus porte sur le fait que c’est plus agréable sans, dans ce contexte et dans tous les autres dans lequel il nous a été donné d’essayer.

Du coup, Yves, le premier à avoir acheté un V55 a décidé de franchir le cap et a commandé un fusible Furutech de 6.3Amp et des connecteurs Rhodium Carbone Furutech, référence FT-816(R) pour équiper son V55.

Voici ce qu’il m’a confié juste après le montage.

Il manquait vraiment ça pour que cet appareil soit au top. Plus de musique, bien meilleur contrôle des voix, détails plus fins dans les hautes, mais pas hifi, plus proche de la réalité, moins granuleux. Le naturel sur les voix est sans précédent, plus de matière en tout. C’est une optimisation bénéfique, le gain sur le plan du contrôle général, de la dynamique, c’est harmonieux, plus de finesse= plus de musique. On frôle l’exceptionnel.

Note: Le enceintes Genesis 5 de Yves ont quand même une caractéristique que les haut-parleurs traditionnels n’ont pas. 4 voies, bi-pôles, sous grave actif, médium à dôme métal, c’est une formule 1 qui demande à être domestiquée.

Il est clair qu’il n’y a pas de doute au sujet des améliorations constatées, nous sommes tous les 4 unanimes (Yves, Stéphane, Claude et moi même).
Pas besoin d’un long discours, c’est tellement bénéfique que le simple fait d’y repenser, les mots me manquent, mais les disques se sont succédés sans relâche, signe que ça joue plus que bien.

Difficile d’exprimer une émotion, c’est un instant magique, le temps s’est suspendu durant quelques heures.
Alors vous me direz, à quoi bon en parler?
Je vous répondrais que je fais de mon mieux pour partager avec de simples mots, ce que nous avons vécu 🙂

Les enceintes acoustiques Genesis 5 qui nous ont servi lors de ce face à face, le second V55 est au sol en attente
Les enceintes acoustiques Genesis 5 qui nous ont servi lors de ce face à face, le second V55 est au sol en attente

Ce que l’on gagne, clairement.

Une balance tonale de tout premier plan, c’est impeccable, une dynamique subjective très large, son exempt de toute coloration. L’image stéréo se structure en formant un effet 3D plus évident. Il se dégage plus d’émotions des sons reproduits. On est capable d’aller chercher plus d’impact sur les notes ainsi qu’un registre grave plus “solide” avec des transitoires dignes des plus grosses “pétoires” du marché.

Les voix sont plus humaines, leur tessiture reproduite avec fidélité, en autant que l’enregistrement soit capable de le donner. Nous sommes à l’évidence plus en mesure de juger de la qualité d’un enregistrement ou du travail de mastering qu’auparavant.
C’était déjà un très bon appareil avant cette optimisation, je vous laisse imaginer où nous en sommes rendus.

C’est l’optimisation la plus rentable que j’ai eu à faire sur un appareil. L’amélioration est significative, à tel point qu’il est hors de question de banaliser ce type de modification.
Si vous vous posez la question de savoir si cela pourrait être reproduit sur d’autres appareils ou haut-parleurs, la réponse est oui.

Seuls les résultats seront probablement plus ou moins contrastés, mais soyez assurés que vous ne perdrez rien au change.

Pour information, j’utilise toujours pour les besoins du magazine ainsi que pour mon plaisir personnel, une paire d’enceintes acoustiques Monsoon FPF 1000 qui ont été optimisées au niveau du filtre séparateur de fréquences, du filage interne, des connecteurs ainsi que du couplage au sol par pointes et contre-pointes spécifiques, pour un résultat très étonnant où il est possible de reproduire une dynamique digne de matériel beaucoup plus haut de gamme. Difficile de croire que ce sont des woofers de 6″ qui travaillent, la frappe d’un drum est reproduite de façon réaliste.

Monsoon FPF 1000 crossover externe optimisé
Monsoon FPF 1000 crossover externe optimisé

Je ne saurais vous inciter à évaluer le potentiel réel de votre matériel, puis de décider où porter votre action, vous seriez étonnés des performances que vous pourriez obtenir de ce que vous possédez déjà. Je pense en particulier au monsieur qui a vendu à Stéphane sa paire de Proac D3.8, il serait bien étonné de les entendre chanter aujourd’hui. C’était loin de jouer comme ça quand il les a acheté à ce monsieur.

Pour l’heure, j’ai devant moi deux personnes heureuses, qui ont acceptés de jouer le jeu de la comparaison directe et je les en remercie. Sans cela, nous n’aurions pas pu mesurer avec autant de précision les bénéfices obtenus. Cela a été le prétexte à se réunir pour une soirée et partager nos musiques.

Vous pouvez vous contenter de juste bon ou juste bien, mais pour accéder enfin à l’exceptionnel, allez explorer plus avant les possibilités de l’optimisation, non sans avoir préalablement mis en œuvre les bases de l’installation hifi à savoir une bonne arrivée électrique, une acoustique viable, le bon placement des enceintes acoustiques et des supports tablettes adéquats.

Oui, les tablettes. Nous avons pu juger de cette pertinence en nous penchant sur le meuble de Yves et celui de Stéphane.

La différence entre une tablette en pin ou MDF face à une tablette en contre-plaqué ou bois massif, en terme de sonorité une fois les appareils posés dessus, est si grande, que nos deux compères en sont venus à revoir leur copie. Je ne serais pas étonné de voir apparaître sous peu de nouvelles tablettes sur leur meuble respectif.

Le seul conseil que je pourrais vous donner c’est d’explorer si vous en avez le temps, de ne pas juger ou critiquer si vous n’avez vous même vécu l’expérience et de ne pas trop vous avancer sur un terrain qui vous dépasse, même si cela vous paraît incroyable ou tout simplement étrange ou inconcevable.

Nous avons essayé de mesurer les différents fusibles, même à l’oscilloscope, il n’y a aucune différence.

Idem en ce qui concerne le cordon d’alimentation électrique et les connecteurs.
Pourtant, passer du standard à quelque chose de mieux, se révèle être bénéfique en tout temps. La question est de savoir quoi choisir et pour quel budget; mais ça c’est une autre histoire.

Il se trouve que les personnes autour de moi qui ont expérimenté, en sont toutes ressorties grandies mais humbles. Vous n’entendrez probablement jamais parler de ces gens là sur les forums, car ils savent que l’information a déjà été relayée et qu’il vous appartient maintenant, lectrices et lecteurs, de vous prendre en main et de passer à l’action, si tant est que ce soit votre volonté.

Mais connaissant votre sagacité et l’intérêt que vous portez aux performances et aux sensations, je ne serais pas étonné de vous lire dans les prochains mois sur le sujet en rapport avec une optimisation réussie, ce qui devrait conduire à faire des émules.

Stormaudio V55 contre Stormaudio V55 optimisé
Stormaudio V55 contre Stormaudio V55 optimisé

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout, merci à nos deux protagonistes Yves et Stéphane de vous être prêtés au jeu; le prochain épisode est en cours d’écriture.
Nous préparons d’hors et déjà la couverture média du Salon Son et Image 2013, qui je vous le rappelle, se tiendra à Montréal.
Hôtel Hilton Bonaventure
900, rue de La Gauchetière ouest
Montréal (QC) H5A 1E4
Téléphone: 1-514-878-2332
Contact et information avec l’organisateur salonsonimage.

Sachez que cette année, au delà de la présentation haute en couleur de prestigieux systèmes hifi et cinéma maison, un nouveau challenge attend les exposants. En effet, vous allez voir et entendre les meilleurs systèmes entre 1500$ et 5000$ tout compris que les professionnels exposants auront élaborés. Il sera forcément question d’optimisation pour parvenir à de bons résultats, car c’est arrivé à ce stade que l’on voit le talent de celui qui sait mettre en œuvre un système portant le label haute-fidélité.

Nous devons cette initiative à Michel Plante et Sarah Tremblay qui sont à la tête de l’organisation du SSI qui chaque année proposent et mettent en œuvre des idées novatrices qu’aucun autre salon dans le monde n’offre.

C’est donc une grande chance de les avoir avec nous au Québec. Je vous invite à venir nombreux visiter cette 26 eme édition du SSI, partagez cette information sur vos réseaux sociaux, faite que le plus grand nombre soit informé de cette nouvelle opportunité de vivre une expérience hifi pour un budget limité. Il se peut également qu’il y ait d’autres surprises de taille, ne manquez pas nos nouvelles du jour à venir.


La pensée du moment.

Ce que nos grands parents nous ont dit est la pure vérité. Tu recevras toujours ce que tu souhaites aux autres.
Être heureux n’est pas une affaire de destin, c’est une affaire d’options ou de choix et donc, l’avantage d’être honnête, c’est qu’il n’est pas nécessaire de revenir sans cesse sur ce que l’on a écrit, dit ou fait.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2013, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.
Bon divertissement.

2 Commentaires

  1. Les fusibles Furutech n’ont pas une origine gauloise mais ils ont eu une effet digne de la potion magique sur mon système. Merci à Marc, le druide de la Hi-FI, pour ce conseil avisé.

  2. Les fusibles Furutech n’ont pas une origine gauloise mais ils ont eu une effet digne de la potion magique sur mon système. Merci à Marc, le druide de la Hi-FI, pour ce conseil avisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here