SPAT 2009 le mot du Président

0
355
spat 2009

Le mot de la fin ?

Bravo !
Bravo à vous : reportage exhaustif, professionnalisme, photos sublimes, clairvoyance sur tous les aspects.
Ça s’appelle du journalisme, c’est pro et ça a vraiment de l’allure.

Bravo aux exposants, bien sûr, qui, une fois de plus ont déployé une énergie et des moyens exceptionnels pour offrir des présentations et des écoutes magnifiques.

Introduction


Cela fait maintenant depuis 1977 que j’œuvre pour faire de ce rendez vous annuel, ce que HiFi News a appelé « Le salon High End le plus chic de la planète ». Grâce à qui ?
A ceux qui me suivent et me font confiance depuis plus de 30 ans, qui font de ce rendez vous annuel un moment de magie pure ….. Je passe chaque minute de libre à écouter, à découvrir avec les visiteurs des démonstrations qui arrivent encore à m’ébranler.
Ma passion de longue date avec les Martin Logan (Merci Marc), mon émerveillement devant les performances renouvelées de mes amis de toujours, Jacques MAHUL (FOCAL), la famille CABASSE, les VISAN (DAVIS), et bien d’autres qui portent bien haut le prestige de la France dans ce métier, tout comme aujourd’hui les WATERFALL, YBA, etc. TRIANGLE a quand à lui su créer l’événement avec une écoute magistrale des MAGELLAN et MICROMEGA avec un retour très remarqué sous la houlette dynamique de son nouveau patron, Didier HAMDI, qui sera sans doute très vite incontournable.
Quant aux nouveaux, les DEVIALET, KTR, JMB, etc, je reste encore sans voix.
Les années qui viennent vont donc nous démontrer, en effet, que la « crise » ne peut toucher durablement les « références », celles de toujours et celles qui émergent.
Je ne peux citer tout le monde (mais j’espère que vous m’ouvrirez la tribune pour continuer), mais il nous faut quand même saluer les démonstrations magnifiques de Guy BOSELLI (SOUND & COLORS), la réussite internationale (et méritée) de Charles JACQUARD (ADVANCE ACOUSTICS) offrant aux audiophiles un accès à des prix incroyablement bas pour la performance et le design (Avez-vous bien écouté leur dernières enceintes ?).

La tendance se confirme : 2 canaux (donc HiFi) et retour au tube et au vinyle.
Merci à nos amis OLLIVE (AUDIO MARKETING SERVICES) qui font pour la Hifi depuis plus de 30 ans un travail d’une qualité inégalée avec des marques qui sont des références absolues, avec une ténacité sur des niches (vinyle notamment) aujourd’hui bien récompensée compte tenu du succès de PROJECT (Et si vous n’avez pas rencontré Jozefina la magicienne de EAT est sa platine vous avez loupé un coup de cœur dans tous les sens du terme …).

Et qui dit vinyl dit THORENS, donc DEA, qui une fois de plus nous a « gâtés » avec une palette impressionnante de petits bijoux.

Grâce à lui aussi, retour d’ELIPSON, qui fut à l’époque avec Michel OLLIVE, Georges CABASSE et THORENS, Marcel TORCHIN (France MARKETING) les piliers fondateurs du salon (1977).

Bon, je ne peux égrener tout le catalogue : Merci de me laisser y revenir.
Chapeau, bien sûr aux « Grands » YAMAHA, LG (Saviez vous que c’est Mark Levinson en personne qui est le designer de leur production audio ?), aux « Célèbres » BC, B&W, SONOS, TIVOLI, …. MAGAVOX . Suite au prochain numéro.

Je ne peux, cependant faire le mot de la fin sans rebondir sur certains points évoqués dans vos lignes :

Il semblerait que le catalogue du salon soit incomplet.

Mis à part un ou deux inscrits de dernière minute (mis à jour sur notre catalogue en ligne), je me suis amusé à détailler votre reportage pour voir si quelque chose aurait pu échapper à la vigilance de mes équipes.

En fait, j’ai trouvé 3 marques inconnues de nos services (comme on dit dans l’administration).

Enquête rondement menée, il apparaît que ces marques sont venues « squatter » le salon en s’hébergeant de manière habile chez des exposants …. Croyant que c’était avec notre accord !

C’est assez cocasse, quoique un peu inquiétant pour le consommateur s’agissant de la pertinence de ce type de distributeur.

Mais soyons tolérants, chacun fait comme il peut, à la hauteur de ses moyens, et espérons que le consommateur, à ce prix, ne tombera pas dans un de ces pièges de marques sans réseau ni raison, à fortiori sans structure ni SAV qui laissent le consommateur dans une « Madofferie » avec seul les yeux pour pleurer.

Notre catalogue est à ce titre un répertoire de marques et de distributeurs dont la santé financière, le sérieux et la pertinence sont éprouvés. Nous sélectionnons marques et distributeurs avec un soin et une attention toute particulière car nous souhaitons offrir à ceux qui nous font confiance un plaisir durable.

Faire un salon pour une profession, c’est un engagement :

  • Envers les exposants à qui la promesse est d’offrir les services d’un professionnel garantissant les caractéristiques d’un vrai « SALON » reconnu, de mobiliser un public nombreux et ciblé par le biais d’un plan de communication digne de ce nom, de mobiliser les distributeurs et marques du monde entier et d’accueillir la presse internationale;
  • Envers le public (revendeurs et consommateurs) en garantissant la pérennité d’un futur investissement par une sélection drastique.

Retour, enfin, sur vos impressions d’ensemble :

OUI, c’est vrai, à part les grandes marques, les distributeurs et fabricants ne savent pas communiquer, ni « capitaliser » pour prolonger les effets d’un salon et c’est bien dommage car ils sont tellement bons sur place !
Oui, Marc, les professionnels français sont bien différents des professionnels étrangers (Allez faire un tour sur les HIGH END en Allemagne ou au TOP AUDIO à Milan !)
Même si cette année, nous avons pu faire une performance en terme de fréquentation revendeurs, il n’en reste pas moins que c’est insuffisant.

Nous sommes le seul pays au monde où trop de revendeurs ne s’intéressent pas aux produits et manquent totalement de curiosité et d’enthousiasme.

Ce sont les mêmes qui prennent la « crise » pour responsable. Moi personnellement, je n’ai rien vu de la « crise » encore cette année, car ceux qui étaient là luttent pour ne pas la connaître. À mon sens, la seule attitude positive serait que cette profession se fédère au lieu de se diviser, comme dans tous les pays du monde.
J’ai fait cela pendant 12 ans à la tête du Syndicat National de la HiFi, et le SECIMAVI et c’était une époque et une aventure formidable. Le salon occupait tout le Palais des Congrès et l’union faisait la force. Aujourd’hui, des initiatives sans légitimité et sans contenu sérieux continuent de déstabiliser la profession et surtout le consommateur qui du coup hésite. Normal.

Un salon doit être (comme partout ailleurs dans le monde et comme pour toutes les autres professions en France), fédérateur, vecteur de construction et la vitrine d’une profession unie et solide pour rassurer le consommateur. Il doit répondre aux besoins et aux désirs d’une profession et non être la bouée de sauvetage de vaisseaux en perdition ou de marques sans existence distribuant carottes (cuites) et coups de bâtons.

Organiser un salon, c’est un métier.

Nous portons très haut certaines professions depuis de nombreuses années (voir nos salons dont la réputation internationale fait autorité), grâce à des professions fortes car unies.
Cette année de crise, nous avons enregistré un progression moyenne de 11% en CA sur nos salons, 14,5 % en nombre d’exposants et 17 % en visiteurs.
Mes partenaires associés des métiers du luxe (Montres, joaillerie, vins, yachting, automobile de luxe, mode) ont les mêmes taux de progression.
Cette « crise » aura sans doute une issue salutaire : Un éclaircissement du marché, la disparition de ceux qui n’ont pas de légitimité et le succès confirmé des références.
Bon, je retourne à mes MARTIN LOGAN, car je viens d’acquérir 2 titres pour passer un week end heureux (Sentimental Journey de NILS LANDGREN chez ACT et AVANTI ! de Giovanni MIRABASSI) et je vais les user jusqu’à passer au travers…
Jean-Marie Hubert.


Contact organisation

Président : Jean-Marie Hubert
Groupe SPAT SAS
34 rue de l’église
75015 PARIS
Tel : +33(1) 44 26 26 26
Mob : +33(6) 08 75 16 16
Fax : +33(1) 45 54 23 86

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here