Salon Haute Fidélité 2008 / part 1

8
513
PS audio salon de Paris 2008
PS Audio au Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Salon Haute Fidélité 2008

Cette année, mes pas m’ont conduit de Montréal (Québec-Canada) à Paris (France), pour visiter les professionnels de la hi-fi qui se sont donnés rendez-vous durant deux jours au cœur de l’hôtel Marriott, 17 boulevard Saint-Jacques, dans le 14 ème arrondissement.
Pour la circonstance, j’ai été accompagné de Christophe D, membre des principaux forums hi-fi et HC, qui m’avait fait part de son souhait quelques semaines auparavant.
J’ai grandement apprécié cette collaboration, Christophe s’est montré d’un grand charisme, il ne manquera pas également de vous faire part de ses observations.
À vrai dire, chaque salon est différent et ce dernier n’échappe pas à la règle, sauf que l’on ne vient toujours pas au salon pour seulement écouter, ce qui serait illusoire au vu des conditions difficiles de l’acoustique des différentes salles; mais bien plus pour avoir le plaisir de rencontrer un manufacturier, un concepteur, un distributeur, un revendeur, discuter avec lui, réaliser à quel point vous vous sentez en phase avec sa philosophie développée autour d’un appareil, une paire d’enceintes acoustiques, voire d’un système; suffisamment en tous cas pour vous motiver à prendre rendez vous chez le revendeur le plus proche, afin d’apprécier une écoute dans de meilleures conditions.
C’est à cela que sert un salon, vous donner envie d’aller plus loin; les anglais appellent cela un “Show”, du verbe to show : montrer.

Les salles dédiées, de taille généreuse, ont permis d’accueillir un grand nombre d’auditeurs ainsi que l’exposition de plus de matériel et ce, sur 3 niveaux, dans une ambiance feutrée très agréable et propice à l’écoute de musique.
Certes, l’acoustique n’était pas idéale, c’est un constat que l’on fait chaque année, à chaque salon, il n’est presque plus nécessaire d’en faire état, seulement pour planter le décor et établir les règles auxquelles les courageux exposants se sont pliés, parfois avec brio.

Dans l’ensemble, tout le monde a joué le jeu, ces deux jours ont été le prétexte de célébrer l’arrivée de nouveaux produits hi-fi, avec un public de connaisseurs, constitué essentiellement de mélomanes et d’audiophiles.
Nous avons ressenti un fort élan de passion de la musique, rencontré de forte personnalité de la part de concepteurs ou distributeurs, qui tous, exposaient la “crême de la crême“; … en fait : leurs propres produits 🙂

Pas ou peu de préparation, certains exposants étaient un peu stressés, il ne nous a pas fallu longtemps pour le comprendre et pour éviter toute susceptibilité, nous avons composé avec.

C’est quand même la première fois que je rencontre un exposant qui me fasse la leçon sur le type de musique et la façon qu’il convient d’écouter un système, en particulier le sien … allez, c’est la fête quand même.
Ce qu’il faut retenir de ces deux jours “intensifs”, c’est le mot musique, c’est en effet la musique qui ressort gagnante de ce salon, quelque soit son support, je n’ai entendu parlé que de musique, de genre de musique, de style de musique, de reproduction de musique, d’artistes, n’ai vu et entendu que de la musique lors de ces deux jours, j’ai eu le sentiment par moment que le matériel était passé presque au second plan, pour ne laisser place qu’à l’essentiel.

J’ai été agréablement surpris par quelques professionnels qui proposaient des disques sur leur stand (MB2A et Linn), voire un instrument de musique, ce qui a été le cas chez Bösendorfer, nous en reparlerons plus tard, mais c’est une tendance que je ne peux qu’encourager.
On a donc pu voir l’émergence de nouveaux labels grâce à quelques exposants qui proposaient des standards de prises de sons de haut niveau, ce qui à la finale permet de redorer le blason du CD, qui de mon point de vue, tient encore la dragée haute à tout autre mode de reproduction et stockage du son; ceci n’engage que moi, jusqu’à preuve du contraire.
J’espère que ces quelques images vont vous rappeler de bons souvenirs et pour celles et ceux qui n’ont pas eu la chance d’être là, et bien de découvrir le salon du magazine Haute Fidélité vu de l’intérieur, au travers de nos yeux et nos oreilles.

 

En parcourant ce compte rendu, vous découvrirez également les “coup de cœur” de la rédaction.
Chaque exposant a été invité à répondre à cette question : “Que retenez vous de votre participation en tant qu’exposant au salon Haute Fidélité 2008?
S’ils ne l’ont pas fait, c’est qu’ils ne sont pas intéressés, c’est leur choix.
Pour ouvrir “le Bal”, nous allons suivre l’ordre alphabétique et commencer par la lettre “A”.


Acoustic Precision

Présentation d’accessoires pour les amateurs de vinyls et de CD, de traitement du courant électrique avec la présence d’un Power Plant de chez PS Audio; sachez que j’apprécie particulièrement les produits de ce fabricant, un de nos collaborateurs utilise un Power Plant 300 pour alimenter sa source numérique depuis plusieurs années.

PS Audio au Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
PS Audio au Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Michel Rousseau nous a parlé d’un système de traitement pour CD, un peu particulier, il s’agit du Nespa Professional.
Comment fonctionne ce procédé?
Voici le processus complet et le rôle du NESPA PRO brièvement expliqué (propos recueillis auprès du distributeur) :
A la fabrication du CD/DVD, les micro-cuvettes liées aux contenus numérisés (musique/images …) sont imprimées par pressage dans le disque en polycarbonate encore chaud.
La surface ainsi marquée par les données est métallisée à froid. C’est ce métal, en général de l’aluminium, qui reflètera le faisceau LASER du lecteur.
L’Argon est utilisé comme fluide porteur de l’aluminium pulvérisé déposé en une fine couche de 40 à 50 nanom d’épaisseur sur la surface du disque.
Enfin,la surface est recouverte d’un vernis protecteur de 10 microns d’épaisseur.
Les parois des micro-cuvettes imprimées devraient être parfaitement recouvertes pour réduire les erreurs de lecture par le faisceau LASER. Malheureusement à l’issue de ce processus de fabrication, il subsiste toujours un film d’Argon qui empêche la fine couche métallique de s’ajuster parfaitement à leurs contours.
Le rôle du NESPA PRO est de finaliser le processus de fabrication. Les flashes de 3 millions de Lux du NESPA PRO évaporent l’Argon qui s’échappe au travers du vernis protecteur et permet ainsi au film d’aluminium d’adhérer parfaitement au disque. Le nombre d’erreurs détectées par le lecteur baisse considérablement améliorant la résolution du signal et diminuant le jitter.
Prix 690€
Retenez par ailleurs que la lampe en question doit être remplacée tous les 3000 CD.
Je n’ai pas essayé, mais j’aimerais bien, ce message s’adresse à vous Monsieur le distributeur.

PS Audio au Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
PS Audio au Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Le Power Plant Premier, 5 prises et télécommande : 2800€

Que retenez- vous de votre participation en tant qu’exposant au salon Haute Fidélité 2008?

Nous avons rencontré beaucoup d’audiophiles expérimentés, revendeurs ou particuliers, soucieux d’améliorer des systèmes déjà très élaborés avec des accessoires performants (PS Audio, Nespa Pro, Millenium,…). Un net regain d’intérêt pour le vinyle s’est traduit par de nombreuses questions autour des cellules Lyra, des bras Graham voire de la rénovation des Thorens TD124.
Un Salon de Passionnés !
Bien cordialement
Michel Rousseau
acoustic precision diffusion

Contact exposant

Directeur : Michel Rousseau
Distributeur pour la France: Correcteurs acoustiques Astri, Mobilier Audiophile Base, Lamm Industries, PS AUDIO, LYRA Connoisseur, Bras Bob Graham, Produits d’entretien Audiotop (Suisse), Accessoires Millenium et Nanotec (NESPA PRO), Rénovation Thorens TD 124 Schopper AG, câbles et enceintes Venture, GEMME Audio.

91 bis rue d’Andorre
31120 PINSAGUEL
France
Tél : +33 (0)1 6423 9594.


Acoustic System

Présentation conjointe de Edgar Morineau (www.connemara-hifi.com) et Franck Chang de chez Acoustic System.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Système constitué d’une platine analogique TPS (Allemagne) équipée d’une cellule Lyra Titan.
DAC DCS Elgar.
Amplificateur Karan Acoustic (Serbie) 2X180W en pure classe “A” (données exposant)
Enceintes acoustiques Acoustic System, 89db,bande passante 18Hz à 70K Hz, tweeter diamant Jensen, informations fournies par le concepteur : 25 000€ la paire.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Contact exposant

Manager : Edgar Morineau
ConnEMara HiFi
4, Av. du Pdt Wilson 93230 ROMAINVILLE
M° Mairie des Lilas
Tél : 01.48.43.07.65 ou 06.09.65.02.53
Ouvert 7/7 sur RDV.

Note à l’attention du lecteur, je vous invite cordialement à visiter le site de Edgar Morineau, qui est d’une part agréable à l’œil et très bien fait, un bel exemple dont certains professionnels devraient s’inspirer, ce gars là transpire, pardonnez moi l’expression, la passion de la musique, je fais un souhait, le rencontrer dans son auditorium.


Atoll

Présentation des électroniques IN 30 (390€) et IN 100 SE et enceintes Elac.
SACD 200 et CD 200
PR 200 et PR 300
Enceintes Elac : BS 243 (petit modèle) et FS 68 (grand modèle)

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

IN 100 SE : 850€, condos MKT, relais plus constants, chemin du signal plus court, versus la version “standard” du IN 100.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Rien de révolutionnaire, mais le système qui était en démonstration fonctionnait très correctement.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Je vous rappelle que Atoll est un manufacturier 100% Français qui offre un excellent rapport qualité prix.

Contact exposant

ATOLL ELECTRONIQUE
Boulevard des Merisiers – 50370 BRECEY France
– Tél.: 02 33 48 44 06
– Fax : 02 33 48 44 35


Avance Audio

Christian Clobus présentait : source CEC (Japon), électroniques Van Medevoort (Hollande) sur « plantureuses » enceintes Allemandes, Duevel Sirius.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Nous avons pu apprécier en primeur le nouveau lecteur CEC, TL1 (N) + DAC CEC DA1 (N), soit 12500 euros pour la TL-1N et 5200 euros pour le DAC-1, les deux appareils sont livrés avec tout le câblage nécessaire issu du catalogue Actinote.
Coût du système complet : 55 000€.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Le nouveau préamplificateur Van Medevoort modèle CA 460 + une paire d’amplificateurs monophoniques PA 460, étaient présentés pour la première fois au public.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

L’image sonore très aérée, large et profonde quelque soit l’endroit où l’on se positionnait, ont amené les auditeurs à reconsidérer la philosophie Duevel avec ces imposantes Sirius.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Contact exposant

Manager : Christian Clobus
17 rue Charles Lecocq
75015 Paris.
Tél : 01 40 43 97 02.


Christa Techno

Système 100% Français, minimaliste, du moins sous sa forme visible, qui était le prolongement d’une source informatique + Mini DAC Apogee relié en Firewire (1000€), il y avait également une platine analogique “custom” relativement simple.

L’amplificateur est un modèle Euphya intégré Alliance 280 d’une puissance de 2 X 40W, via une paire d’enceintes Mulidine Cadence (3260€) et Capricio (1750€) un modèle de 2008.
Retenez que Mulidine fabrique ses enceintes de façon quasi artisanale, afin d’offrir un standard élevé de qualité.

  • Les filtres, sur plâtre, sont usinés par Mécano Acoustique;
  • Les boîtes sont assemblées en Alsace;
  • Les placages à Lyon et la laque est appliquée en Essonne.
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Contact exposant

Gérant Mulidine : Marc Fontaine
Crista technologies

Crista technologies sarl
Tél : +33(0)977 316 848 – Fax : +33(0)164 972 306
ZI de l’Eglantier – 14 rue des Cerisiers – CE 1535 – 91015 Evry-Lisses Cedex – France


EERA et Strad Audio

Immédiatement en rentrant dans la pièce, je me suis dit : “belle présentation”; c’est aussi le premier exposant que nous avons rencontré.
Concept original autour du thème du “full range” speaker, ou du moins quasi large bande pour certains modèles.
Un énorme travail de conception sur les ébénisteries a été effectué, fait unique dans le domaine, je ne connais que Rethm qui m’avait impressionné à ce point par la qualité et l’originalité de leur réalisation.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Présentation des modèles :

LEMDA, full range, moteur à excitation : 22 000 €
Enorme travail sur les caisses, qui justifie le tarif, selon les concepteurs.
Source EERA DL2S qui utilise un schéma du signal hyper court, alim + capa de belle facture.
Amplificateur KR Audio, équipé de triodes, les amateurs apprécieront le caractère singulier de ces tubes, qui offrent une sonorité sans équivalent.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

3 modèles : KR 350, un intégré de 2X30W en pure classe “A”, l’intégré SXi équipé de tubes 1610 d’une puissance de 2X50W, deux blocs mono équipés de 1610 en parallèle qui offrent la puissance respectable de 70W chaque, fonctionnement en pure classe “A”.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Câblage confié à Harmonic Technology pour les AC power, modulation et haut-parleurs.
Les prix des cordons RCA débutent à partir de 140€ pour culminer à 2600€.
Le câble de modulation, utilise une technologie particulière inédite de la transmission du signal via un boîtier commutateur optique.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Etaient également présentées les enceintes Strad Audio :
Modèle ADA + qui sont des quasi full range à 3300€
Modèle ALMMA, 1 tweeter + un haut parleur full range de 97db de rendement affichées à 14 000€.

Note personnelle : Les gens de chez Strad Audio ont pensé et conçu leurs produits en fonction de paramètres très précis, qui correspondent à leur philosophie, leur vision de ce que doit être ou représente pour eux, la vraie reproduction musicale.
Beaucoup de personnes se sont assises pour écouter de la musique dans cette pièce, signe que le potentiel est là, une écoute dans de meilleures conditions serait très intéressante à réaliser.

Beau travail d’ébénisterie en tous cas et concept original autour de la ligne des amplis et câbles, nous leur souhaitons bonne chance dans la distribution de leurs produits.

Contact exposant

Directeur du développement : Emmanuel Boutry

Strad Audio

Les Planches, 61100, Montilly sur Noireau, France.
Tél : 02 33 38 99 69.


Fusion Acoustic

Présentation :

  • Emmlabs (Canada)
  • Rockport (USA)
  • Convergent Audio Technology.
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Système composé d’un lecteur de CD Emmlabs intégré CDSA SE (11 500€), d’un drive TS D1 (11 000€), d’un DAC 2 (9500€).

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

Support tablette SRA (Silent Running Audio)
Câbles Elrod Power System, modèle Signature AC : 1800€ et Statement : 2700€
Amplificateur Convergent Audio Technology JL2 Signature, un superlatif à lui seul…
Sur l’image ci dessous : EmmLabs DAC2, TSD1 & CDSA sur SRA Ohio, SL1 sur SRA Ohio.

Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008
Salon du magazine Haute Fidélité, Paris 2008

David, que retenez vous de votre participation en tant qu’exposant au salon Haute Fidélité 2008?

Ce salon était mon tout premier; et si les marques que je distribue en France sont connues aux USA, Canada et Asie, en Europe tout le travail reste à faire !
Pour ma part, j’ai été très heureux de faire ce salon.
Pas de bousculade, mais une salle pleine à chaque écoute !
Les gens étaient très critiques vis à vis des écoutes, beaucoup d’audiophiles et de mélomanes, plus passionnés par le résultat musical que par la technique (ce qui est bien).
Lors des démo en musique PC sur l’EmmLabs DAC2 j’ai aussi vu des jeunes très au courant de ces nouveaux procédés. La relève arrive, mais a des attentes différentes.
Et puis, pour l’anecdote, c’est l’improbable et imposant amplificateur à tubes C.A.T. JL2 Signature qui aura le plus marqué les esprits, puisque tous les reportages fait sur le salon montre ce gros “bébé” ! Comme quoi, ce beau “V16” (16 tubes 6550 !) a encore de beaux jours devant lui.
Enfin, je suis très heureux que la presse internationale (magazine-audio.com et 6moons) aient fait le déplacement, comme quoi, la Haute Fidélité française intéresse aussi hors hexagone.
David RIO

Contact exposant

Manager : David Rio

Importateur / distributeur des marques : EmmLabs, Convergent Audio Technology, Rockport Technologies, Silent Running Audio.
Coordonnées :
FUSION ACOUSTIC
Tél : 33- (0) 677 38 20 95.


À suivre

Bonjour,
Je vous informe que la deuxième partie du reportage consacré au salon de la revue Haute Fidélité est en ligne : Salon-haute-fidelite-2008-part-2
Cordialement.

Note : Les images de ce compte rendu ont été réalisées dans des conditions de faible luminosité, à la main levée, donc pas de pieds ni de flash, avec un boîtier Canon 5D + grand angle Tamron 17-35mm f2.8 Di de première génération, 400, 800, 1250 et parfois 1600 ISO, souvent à moins de 1/30 de seconde, d’où le manque de netteté de certains clichés, les amateurs apprécierons.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2008, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bonnes écoutes.

8 Commentaires

  1. La moquette psychédélique peut-elle avoir une influence sur la perception sonore? J’entends Joplin et Hendrix en regardant ces belles photos. Encore une fois Marc, il n’y a pas sur le Web un autre reviewer audio qui fasse aussi bien que toi en matière de photographie. Chapeau.
    Patrick

  2. La moquette psychédélique peut-elle avoir une influence sur la perception sonore? J’entends Joplin et Hendrix en regardant ces belles photos. Encore une fois Marc, il n’y a pas sur le Web un autre reviewer audio qui fasse aussi bien que toi en matière de photographie. Chapeau.
    Patrick

  3. bonjour
    pour le matos bien ! mai pour l’écoute je suis sûr que c’est du plus haut niveau mai est ce vraiment utile de dépenser tant de sous pour çà quand je pense que peut de monde à la même oreille et de plus les choses changent avec l’âge et pour ce qui est des tubes je suis contre la raison en est simple ils s’usent et en s’usant le son n’est plus le même et ces bijous coûtent très chers, je préfère le transistor.

  4. bonjour
    pour le matos bien ! mai pour l’écoute je suis sûr que c’est du plus haut niveau mai est ce vraiment utile de dépenser tant de sous pour çà quand je pense que peut de monde à la même oreille et de plus les choses changent avec l’âge et pour ce qui est des tubes je suis contre la raison en est simple ils s’usent et en s’usant le son n’est plus le même et ces bijous coûtent très chers, je préfère le transistor.

  5. Bravo et merci pour toutes ces infos gracieusement mis à disposition.
    J’ai eu l’immense plaisir d’écouter il y a un an chez vintage et prestige à Quimper un ensemble JBL everest 6600 + Viola Bravo + msb Diamond + serveur Aurender. Le rendu m’a laissé sans voix tant c’était à la fois beau et puissant. la magnifique cohérence des JBL sublimée par les éléctroniques m’a bluffé.
    Avez vous pu écouter ce système? Si oui, qu’en pensez vous?
    Par ailleurs je suis très curieux d’avoir des infos autres que la presse spécialisée sur les enceintes Audionec au design si particulier? Couplées avec un amplificateur Devialet D-premier?
    Très cordialement

  6. Bravo et merci pour toutes ces infos gracieusement mis à disposition.
    J’ai eu l’immense plaisir d’écouter il y a un an chez vintage et prestige à Quimper un ensemble JBL everest 6600 + Viola Bravo + msb Diamond + serveur Aurender. Le rendu m’a laissé sans voix tant c’était à la fois beau et puissant. la magnifique cohérence des JBL sublimée par les éléctroniques m’a bluffé.
    Avez vous pu écouter ce système? Si oui, qu’en pensez vous?
    Par ailleurs je suis très curieux d’avoir des infos autres que la presse spécialisée sur les enceintes Audionec au design si particulier? Couplées avec un amplificateur Devialet D-premier?
    Très cordialement

  7. @BSM: Bonsoir Bruno, non je n’ai pas eu l’occasion d’écouter le système dont vous faite référence, mais je connais de réputation les JBL Everest et je ne suis pas étonné de votre commentaire. Cependant, je serais curieux de savoir si ce sentiment est encore valable après plusieurs heures d’écoutes.
    Audionec ont un concept global électroniques et haut-parleurs, qui fonctionne plutôt bien, je n’ai pas pu en juger hors contexte du salon, mais déjà là ce système Audionec a révélé de sérieux atouts.
    Pourquoi voudriez vous mettre un D-Premier sur des enceintes Audionec?

  8. @BSM: Bonsoir Bruno, non je n’ai pas eu l’occasion d’écouter le système dont vous faite référence, mais je connais de réputation les JBL Everest et je ne suis pas étonné de votre commentaire. Cependant, je serais curieux de savoir si ce sentiment est encore valable après plusieurs heures d’écoutes.
    Audionec ont un concept global électroniques et haut-parleurs, qui fonctionne plutôt bien, je n’ai pas pu en juger hors contexte du salon, mais déjà là ce système Audionec a révélé de sérieux atouts.
    Pourquoi voudriez vous mettre un D-Premier sur des enceintes Audionec?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here