Préampli Django vs Bent Audio

10
673
Bent Audio vs Django

Listeners :

  • Marc PHILIP , Rédacteur pour magazine-audio.
  • Marq Doyon, Mélomane et audiophile.

Nous vous avions déjà parlé en bien, des préamplificateurs passifs Bent Audio, c’est la raison pour laquelle nous revenons une fois de plus sur le sujet, en vous présentant une autre alternative, si l’aventure du passif vous intéresse, il s’agit du modèle Django, basé sur un principe de transfo similaire que les produits Bent Audio, mais avec quelques spécificités et un prix plus abordable.

Préamplificateur Django

django
Transfo Stevens & Billington TX 102 fils d’argent, connecteur RCA en argent.

django

Préamplificateur Bent Audio TAP

TAP

Transfo Stevens & Billignton TX 103 fils de cuivre , connecteurs nextgen WBT.

Préamplificateur Bent Audio NOH

NOH
Transfo Stevens & Billington TX 102 fil de cuivre, connecteurs RCA en cuivre plaqué or.

Premières impressions

Le Django possède incontestablement une signature sonore marquée, il met en évidence le haut du spectre de façon significative, en laissant de côté une bonne partie des basses.
En fait, il se passe une chose curieuse, il me semble que les premières fréquences ne sont pas reproduites, sentiment que nous avons pu confirmer en mettant immédiatement en match les deux autres préamplificateurs.

Pourquoi?
Je pense que trop de liaisons en argent peuvent être en partie responsables de ce déséquilibre, trop c’est comme pas assez, à vérifier bien entendu, ce n’est qu’une théorie.

django
Le propriétaire du Django pense que :
Les deux modèles TAP et NOH sont “basés” sur des S&B TX-102
– cependant la configuration interne et les matériaux utilisés doivent être différents tout de même, ainsi que le boîtier.

La nouvelle version du Django (pas la mienne) a maintenant un chassis non-magnétique, ce que je crois que le TAP a déjà.

L’enroulement du fil de cuivre autour des transfos est fait “custom” pour BentAudio
– alors ce ne sont pas tout à fait les mêmes transfos non plus que ceux du Django.
Enfin, le filage du TAP doit être en cuivre, alors que pour mon Django il est en argent.

django
– juste ça doit donner une différence sonore surtout avec tes amplis classe D. Je suis à peu près certain qu’un filage en cuivre doit mieux sonner avec tes amplis.

il y a peut-être aussi l’influence de l’intensité de voltage de sortie du lecteur. Car si le “signal path” est plus long sur le Django (c’est mon impression après avoir vu l’intérieur du TAP), il se peut bien que cela explique alors les basses anémiques.

django
Plus grand mismatch d’impédance avec le Django et le reste de ton système ?
Mais parfois, et on le voit avec des câbles de HP. ça peut être la différence avec l’argent et le cuivre, selon l’ampli employé (tubes vs SS).

Conclusion

Le Django est un appareil bien construit, dont le prix est intéressant, il peut être une belle alternative à celles et ceux qui veulent “goûter” à une première expérience de préamplificateur passif, en tenant compte du fait de cette tendance à favoriser les hautes fréquences, donc à adapter le câblage en conséquence pour en apprécier toute les qualités.

Price/ Tarif : $1200,00 US


Le NOH est le compromis, il recèle toutes les qualités que l’on demande à un préamplificateur, malheureusement, ce modèle est discontinué chez le fabricant, il vous reste les petites annonces d’occasions.

django


Le TAP, c’est l’aboutissement, le top of the line de la préamplification, l’outil ultime, impossible de rester indifférent face à ses qualités de transparence et de dynamique subjective, c’est un bel objet, performant et attachant, il reste notre préférence à ce jour et notre recommandation d’achat avec la note maximum.

django

Price/ Tarif : $2995,00 US


Contact

Bent Audio Canada

Manager : John Chapman

Bent Audio
2108 138A Street
Surrey, British Columbia
Canada V4A 9X4.

  • Phone – 604-538-9812
  • Fax – 604-538-9831.

Django et autres produits

Lire sur le site en Anglais de diyhifisupply


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2006, les textes et photos sont la propriété de l’auteur.

Bonne journée et bonnes écoutes.

10 Commentaires

  1. L’idée du câblage total en argent ainsi que la simplicité extrème du traitement du signal et de la fabrication interne est un excellent choix.
    Une amplification à tubes permettra de reéquilibrer un peu l’ensemble ainsi qu’un égaliseur qui complètera le travail.
    Par exemple.
    Aujourd’hui, peu de constructeurs proposent ce type de câblage, ce qui rend les possibilités des associations limitées.
    Cela peut paraître contradictoire pour toute personne cherchant à “épurer” au maximum le trajet du signal mais avec l’adjonction d’un égaliseur, et comme pour tout, il y aura avantages et inconvénients.
    L’inconvénient principal est bien sûr que le signal va passer dans un autre appareil ce qui va inévitablement engendrer des pertes.
    L’avantage principal est, que ces dernières, seront compensées par un reéquilibrage de la restitution.
    De plus cette alternative permet d’éviter une longue recherche en ce qui concerne les associations.
    Pour ma part, je m’arrangerais pour qu’il y ait dans mon futur système le moins de contacts possible et le plus de conducteurs et connecteurs en argent. Additionné à tout ça, du tube, du haut rendement et……..l’égaliseur…….qui complètera le travail.
    Peu de personnes peuvent se vanter d’avoir chez eux le même rendu que chez leur commerçant.
    L’égaliseur étant là pour adapter le rendu souhaité.
    J’estime que c’est un excellent complément qui mérite sa place tant il permet d’obtenir le rendu de ses souhaits.
    Donc encouragement au constructeur pour le câblage argent des appareils.
    Ayez en tête que les associations seront difficiles à trouver.

  2. L’idée du câblage total en argent ainsi que la simplicité extrème du traitement du signal et de la fabrication interne est un excellent choix.
    Une amplification à tubes permettra de reéquilibrer un peu l’ensemble ainsi qu’un égaliseur qui complètera le travail.
    Par exemple.
    Aujourd’hui, peu de constructeurs proposent ce type de câblage, ce qui rend les possibilités des associations limitées.
    Cela peut paraître contradictoire pour toute personne cherchant à “épurer” au maximum le trajet du signal mais avec l’adjonction d’un égaliseur, et comme pour tout, il y aura avantages et inconvénients.
    L’inconvénient principal est bien sûr que le signal va passer dans un autre appareil ce qui va inévitablement engendrer des pertes.
    L’avantage principal est, que ces dernières, seront compensées par un reéquilibrage de la restitution.
    De plus cette alternative permet d’éviter une longue recherche en ce qui concerne les associations.
    Pour ma part, je m’arrangerais pour qu’il y ait dans mon futur système le moins de contacts possible et le plus de conducteurs et connecteurs en argent. Additionné à tout ça, du tube, du haut rendement et……..l’égaliseur…….qui complètera le travail.
    Peu de personnes peuvent se vanter d’avoir chez eux le même rendu que chez leur commerçant.
    L’égaliseur étant là pour adapter le rendu souhaité.
    J’estime que c’est un excellent complément qui mérite sa place tant il permet d’obtenir le rendu de ses souhaits.
    Donc encouragement au constructeur pour le câblage argent des appareils.
    Ayez en tête que les associations seront difficiles à trouver.

  3. Merci pour le lien Marc.
    Du coup si le préampli déséquilibre le rendu sur une majeure partie des compositions hi-fi, il serait intéressant d’écouter la combinaison que nous propose le constructeur avec l’adjonction d’un ampli conçu par ses soins. Là il devrait y avoir un équilibre et surtout une identité.
    A l’attention du concepteur:
    Si vous n’arrivez pas à proposer un appareil, proposez en deux. Ampli et préampli.

  4. Merci pour le lien Marc.
    Du coup si le préampli déséquilibre le rendu sur une majeure partie des compositions hi-fi, il serait intéressant d’écouter la combinaison que nous propose le constructeur avec l’adjonction d’un ampli conçu par ses soins. Là il devrait y avoir un équilibre et surtout une identité.
    A l’attention du concepteur:
    Si vous n’arrivez pas à proposer un appareil, proposez en deux. Ampli et préampli.

  5. Il faut aussi comprendre que le django fait de tx-102 bobinés en argent, tout cablé en argent avec des borniers en argent est une commande spéciale. Je mettrais la différence de sonorité bien plus sur les différences entre plusieurs versions des tx-102 utiliés. Jusqu’a présent, je n’ais pas vu 2 similaires. Encore aujourd’hui j’ai pu voir de près les tx-102 utilisé sur le audio zone (la plus joli ittération des tx-102 a ce jour) pour constater que les cannes métaliques utilisé pour battir les transfos sont légerements différente des miennes.
    J’ai pu conparer le django a mon bent audio (en compagnie du propriétaire du django) et en aucun cas ais remarqué de différence aussi grande. Oui les signatures sont légerement différentes et possiblement que les impédances de bobinage d’une version de transfo a l’autre peuvent influencer car tout la balance d’une chaine constitué de ces préamplificateur ne tient qu’a un fil. Une différence marqués entre deux versions des tx-102 pourrait être indicateur d’une balance fragile entre les impédances (peut-etre un couplage capacitif a la sortie du lecteur)
    D’ailleur je serais beaucoup plus prudent en conseillant le bent ou un autre tx-102 comme ultime préamplificateur car il peut être un catastrophe dans une autre chaine aussi. Je l’ais vécu en me promenant avec mon bent audio.

  6. Il faut aussi comprendre que le django fait de tx-102 bobinés en argent, tout cablé en argent avec des borniers en argent est une commande spéciale. Je mettrais la différence de sonorité bien plus sur les différences entre plusieurs versions des tx-102 utiliés. Jusqu’a présent, je n’ais pas vu 2 similaires. Encore aujourd’hui j’ai pu voir de près les tx-102 utilisé sur le audio zone (la plus joli ittération des tx-102 a ce jour) pour constater que les cannes métaliques utilisé pour battir les transfos sont légerements différente des miennes.
    J’ai pu conparer le django a mon bent audio (en compagnie du propriétaire du django) et en aucun cas ais remarqué de différence aussi grande. Oui les signatures sont légerement différentes et possiblement que les impédances de bobinage d’une version de transfo a l’autre peuvent influencer car tout la balance d’une chaine constitué de ces préamplificateur ne tient qu’a un fil. Une différence marqués entre deux versions des tx-102 pourrait être indicateur d’une balance fragile entre les impédances (peut-etre un couplage capacitif a la sortie du lecteur)
    D’ailleur je serais beaucoup plus prudent en conseillant le bent ou un autre tx-102 comme ultime préamplificateur car il peut être un catastrophe dans une autre chaine aussi. Je l’ais vécu en me promenant avec mon bent audio.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here