Power Center Quintet

2
305
ps audio Power Center Quintet

Premières impressions : la Power Center Quintet de PS Audio

 

Par Richard Dufour, consommateur et essayeur.

LE SYSTEME

  • Ampli LINN 2250,
  • Préamp LINN Kairn,
  • Lecteur CD LINN Ikémi,
  • HP Stéréolith modifié,
  • Sub LINN Sizmik 10.5,
  • Interconnect LINN Silver,
  • Câble HP, Silver Pur,
  • Barre d’alimentation Max 6 et ligne dédiée.

La réception de la Power Center Quintet et de l’ampli intégré C-100, tous deux de PS Audio.

PS Audio fait dans le discret coté boîte, pas de logo, pas de flafla, des boîtes brunes sans artifices qui font le travail sans aucun doute alors que les appareils sont protégés par deux boîtes qui s’imbriquent parfaitement l’une dans l’autre, des pièces de styromousse s’occupent de maintenir les appareils de façon adéquate, bref, le marketing ne commence pas autour des boîtes mais plutôt lors du sortir des appareils.

LE POWER CENTER QUINTET, premier contact

Une fois débarrassée de son emballage de plastique, il est curieux de constater que l’appareil semble plus lourd que lorsqu’il était dans sa boîte et force est d’admettre que PS Audio sait comment fabriquer des appareils, l’assemblage est sans faille, c’est robuste et inspire confiance. Le manuel d’instruction, en anglais seulement, est simple et bien que nous soyons tentés de ne pas le lire, sinon en diagonale, il demeure une source d’informations intéressantes.

Le Power Center Quintet est un objet servant à protéger mais il sait aussi “nettoyer” le courant qui se rend jusqu’à nos précieux appareils.

Composé de 5 prises de courant indépendantes l’une de l’autre, avec chacune sa spécialité, pour les appareils digitaux comme les DVD, CD, DAC, ordinateur, satellite etc., équipement vidéo tel le VHS (ça existe encore c’t’affaire là) TV ou moniteur et finalement les analogues, préamp, table analogique, projecteur vidéo et la dernière se charge d’alimenter l’ampli.
Il est intéressant de noter que tout ce qui est électronique se branche au Power Center, en plus du téléphone, du câble bref, toutes les précieuses babioles que nous désirons protéger. Le boîtier peut être positionné à plat ou à angle pour faciliter l’accès, ce qui est une bonne idée.

Ceux qui trouvent que la Quintet en jette trop coté dimension, sachez que PS Audio a pensé à l’utilisateur qui n’a besoin que du minimum et propose le Power Center Duet, une version dépouillée pour le branchement et protection de 4 appareils, donc d’un encombrement réduit.
Une fois qu’on lui a trouvé une place, que tous les appareils sont branchés j’allume.
Un petit détail, les prises sont de qualité audio/vidéo et cela prends un effort pour insérer les fiches. Pour ma part, j’aime bien ce sentiment de solidité, reste à écouter.

PS power
J’ai déjà été en contact avec un objet de ce genre, une barre de marque connue qui valait quand même près de 500$ et ajoutait à ma chaîne, la même que maintenant, un effet “loudness” très déplaisant et lorsque j’ai lancé la première écoute, je ne savais trop à quoi m’attendre et je l’avoue en craignant le pire.
BOUM-BOUM, Heu! C’est ma blonde qui m’appelle pour souper, une fois cette formalité complétée, je m’installe et j’écoute.

Avant de vous parler de l’écoute je vous pose une question :

à quoi vous attendez-vous d’une barre d’alimentation?

Pour ma part je répondrais à bien alimenter et protéger tous les maillons de ma chaîne et c’est exactement ce que fait la PS Audio.

Sans ajout de ci ou de ça, la Power Center Quintet de PS Audio se contente de donner aux appareils ce qu’ils demandent, c’est-à-dire du courant électrique de qualité.
La chaîne s’exprime librement selon ses qualités propres, selon les caractéristiques qui m’ont plu et c’est là la plus grande qualité de cette Power Center Quintet, ne rien ajouter ou enlever quoi que se soit. La neutralité donc.

Il est nécessaire de posséder aujourd’hui, vu la quantité d’appareils qui composent une chaine hifi, une telle barre d’alimentation. Il y en a de tous les prix, de toutes les grosseurs, certaines ont des options qui font l’envie des micro-ondes.
Pour toutes ces qualités, de construction, de possibilités de branchement, de protection tout en laissant s’exprimer librement votre chaîne hifi, cette barre d’alimentation vaut son pesant d’or.

Conclusion

Ce sont toutes ces bonnes raisons qui font que le Power Center Quintet (Duet) de PS Audio est attractif et représente un bon investissement.

Discographie:

  • Albinoni Adagio, Berliner Philharmoniker, Karajan: Deutsche Gramm.
  • Cantate Domino, Torsten Nilsson: Proprius
  • The Chuck Israël Quartet, The Bellingham Sessions
  • Patricia Barber, Night Club
  • Roy Patterson Quartet, The Coming of Angel
  • Junko Onishi Trio, at The Village
  • Lévon Minassian/Armand Amar, songs from a world apart
  • Zachary Richard, lumière dans le noir
  • Brad Mehldau trio, House on hill et Day is done
  • Arkè String Project, Acquario

 

PS Power de PS Audio

Contact manager

PS AUDIO

Mathew Bastien
PS Audio 4826 Sterling Dr. Boulder, CO 80301 (USA)
Contact by phone: Call: 1-720-406-8946
Contact by fax: Call: 1-720-406-8967

Tarif : Can $559,00


Cet article a été rédigé par Richard Dufour rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2007, les textes et photos sont la propriété du magazine.
Bonne journée et bonnes écoutes.