Popcorn Hour C200 part2

14
720
pop corn hour c200
PopcornHour C200

Notre réalité est souvent différente de celle du voisin, mais il faut bien le reconnaître, à l’usage, le C200 est comme un jeune enfant, tout à la fois attachant et capricieux, ça je crois que personne ne me contredira 🙂

Faisant suite au premier volet consacré au NMT Popcorn Hour C200, nous sommes fermement décidés à savoir ce qu’il a réellement “dans le ventre” et parvenir … enfin … à laisser s’exprimer tout son potentiel.

Car je pense et je ne suis pas le seul, que le potentiel existe, malgré les retours controversés de nombreux utilisateurs que j’ai pu lire ici et là sur le net.
Difficile d’imaginer qu’un appareil aussi séduisant ne puisse pas tenir ses promesses, nous avons donc persévéré et obtenu des résultats encourageants, mais il reste encore du chemin à parcourir afin de dire que tout est sous contrôle et que nous avons un authentique NMT entres les mains.

À propos de notre C200

Pour mémoire, j’ai porté mon choix sur l’implantation d’un disque dur de 1 teraoctet de 2,5″ en interne, plus un lecteur de Blu-Ray en façade et une carte wifi, une clé USB avec le système est également présente sur la carte interne, une télécommande radio et une IR, la totale en somme, ce qui constitue … sur le papier, un appareil ultra complet.

Les problèmes rencontrés initialement

Pas de connexion wifi
Pas de réseau
Pas de possibilité de lire certains DVD, avec l’affichage systématique de la mention agaçante : bad region code
Lecture erratique de certains film en .avi, des fois oui, des fois non, va comprendre Charles?
Lecture interrompue en cours de film; genre scène 9 du film l’ile, rien à faire, stoppé net, je bascule sur le lecteur Cambridge DV89 et là tout est normal
Impossible de mettre des données depuis le lecteur du C-200 vers son disque dur interne, il faut passer par un ordinateur externe et son logiciel spécifique, c’est absurde, mais c’est ainsi.
Le son en stéréo est de très mauvaise qualité, distortion importante, idem avec certains films en DivX ou .avi
Pas de connexion réseau sans fil vers mon ordinateur.
Pour installer la dernière mise à jour du firmware, j’ai utilisé l’un des ports USB en façade et tout s’est bien déroulé, en effet, j’ai retiré provisoirement le clé USB internet, un sigle du genre “sens interdit” est apparût, pour disparaître comme il est venu après 10 minutes, j’ai donc décidé de replacer cette clé USB sur le board interne.
Nous en sommes maintenant à la version 02-03-100821-21-POP-408-000 du combo firmware et apps pour le C200.

Firmware du Popcorn Hour C200 septembre 2010

Si on se réfère au mode d’emploi, quand on n’a pas de DD interne, il fallait la première fois utiliser le port USB interne pour installer le firmware et réaliser les mises à jour, dixit la notice du manufacturier, ce que nous avons fait.

Depuis, j’utilise avec succès l’une des deux prises USB en façade.
Concernent cette dernière mise à jour du firmware, elle ne nous permet toujours pas de lire le film “Avatar” en Blu-Ray Disc, mais et c’est nouveau, s’affiche à l’écran au bout de 40/50 secondes, un texte disant en substance que mon lecteur est fait pour lire des médias de zone A et B et qu’il n’est pas compatible avec la zone C … ni une ni deux, je mets un autre Blu-Ray récent, le film “Vantage Point” avec Dennis Quaid et là, en quelques secondes le film se lance, sans problème, je teste alors avec un DVD du Québec, zone A, et là encore, ça fonctionne N°1, allez comprendre.

Petit détail, j’ai réussi à faire fonctionner la liaison wifi … mais … et oui, il y a encore un mais … si le réseau trouve mon ordinateur, je n’ai accès qu’à mes imprimantes, même celle qui n’existe plus, c’est tout ce que le réseau voit, alors que je devrais avoir accès au disque dur de mon Mac Book Pro et mes différents médias.
Ceci dit, on s’approche du but, la progression vers le mieux est constante.


Ça c’était hier, voici ce que nous avons obtenu depuis, grâce entre autre, aux bons conseils du distributeur Français : popcorn-hour-fr.

Les problèmes résolus

Lecture possible en Blu Ray, même Avatar, avec de la patience, beaucoup de patience 🙂
Il aura fallu en passer par une mise à jour de la région du lecteur et de s’armer de patience; car après avoir lancé la lecture du média, il a fallu attendre pas loin de deux minutes pour voir apparaître les premières images, non sans en être passé par une annonce en caractère blanc sur fond noir, de la nécessité de mettre à jour notre lecteur, comme déjà mentionné.

Sauf que … nous sommes toujours dans un monde imparfait; à chacun des chapitres et il y en a beaucoup, est apparût systématiquement et durant quelques secondes un sous titre secondaire avec le titre du chapitre en question et la durée du film.
Je ne suis pas parvenu à trouver comment faire pour ne plus que ces informations s’affichent à l’écran de façon récurante.
Au cas où, nous avons vérifié que notre lecteur Blu-Ray LiteON iHOS104.06 de 2010 figurait bien dans la liste des lecteurs compatibles avec le C200.

Enfin, j’ai accès au disque dur et à son contenu

Le réseau Wifi vers mon ordinateur (Mac Book Pro) est opérationnel, j’ai la visibilité de la majorité des fichiers : musique, photos et vidéos, ça c’est la meilleur nouvelle du jour, ce C200 commence sérieusement à livrer tout son potentiel.

Vue interne, le DD interne SATA 2.5\” est installé sous le lecteurs Blu-ray

Suite au téléchargement de l’application myiHome pour Apple, la liaison sans fil via le réseau fonctionne impeccable, je peux donc accéder à mes fichiers musique, vidéo et photos de mon ordinateur vers le NMT et vice versa, sauf que … le son en stéréo est à ch…
De plus il ne voit pas certains fichiers musique, en particulier ceux en 24/96, ce qui est peut s’expliquer du fait que l’on fonctionne en wifi via airport, qui ne gère que le 44.1kHz, quoique, il devrait au moins les voir, même s’il ne les lit pas.

Les bugs persistants :

– Le C200 se fige d’un coup quand on veut éjecter un disque du lecteur, sans raison apparente, plus aucune fonction n’est accessible, ni depuis la télécommande, ni depuis le panneau en façade, il faut couper l’alimentation électrique et le rallumer pour tout remettre d’aplomb (reboot).

Note : Il n’y a qu’avec le Blu Ray de Avatar qu’il a fallu zoner le lecteur, car avec tous les autres disques de ce type, aucun problème de lecture à signaler.
– Sur quelques films (.avi, DivX) lus en utilisant le réseau Mac Book Pro vers le NMT, le son disparaît en cours de lecture, l’image fige, reprend en accéléré, se fige à nouveau, bref, impossible de profiter du film.
Je vous conseille fortement de laisser de côté le réseau wifi au profit de la bonne vieille méthode filaire Ethernet où la vitesse de transfert peut aller jusqu’à 822 Kb/seconde au lieu des pitoyables 140-200 kB/seconde en wifi.
– Le son sur ces films est parfois de très mauvaise qualité, comme c’est déjà le cas en stéréo.
– Le bouton de la télécommande : Set Up ne fonctionne pas toujours optimalement et nous renvoi parfois au menu précédent.
– Certaines fonctions mettent plusieurs minutes avant d’être accessibles, je pense notamment à la connexion en réseau, qui avant d’être complètement opérationnelle, vous permettra d’aller vous faire un café et un lunch, avant de pouvoir espérer voir tous vos fichiers à distance.
– La touche : “Return” sur la télécommande, qui d’un coup cesse de fonctionner, idem pour la touche “Set up”, qui renvoie parfois à un sous menu et dont il est impossible de s’extraire autrement qu’en reboot.
– À la fin d’un film, il n’est pas rare de devoir éjecter à la main, car une fois la touche stop enfoncée, la touche eject est inopérante, voire même elle remet en route le film!
J’ai essayé hier soir au moins 6 fois consécutives, Stop : Eject = relance du film en lecture… c’est très très agaçant.
La solution? faire Stop, revenir au menu principal et éjecter à la main directement depuis la façade de l’appareil, dans ce cas, le tiroir ne se fermera plus avec la télécommande, il faudra également le faire manuellement en le repoussant dans son logement.
Sauf que, si vous voulez à nouveau ouvrir le tiroir pour insérer un disque … niet, ça ne fonctionne plus, il faut rebooter à nouveau… ce NMT me fait penser à un ordinateur PC avec une vieille version de Windows, 20 fonctions et seulement deux d’accessibles , tout le reste n’est que plantage a répétition, tu passes ton temps à te battre avec ta machine, je déteste ça au dernier degré.

C’est dans ces moments que je sais pourquoi j’ai adopté l’OS Mac depuis belle lurette, à ma plus grande satisfaction.
Linux pourrait être une voie à explorer comme système d’exploitation sur ce NMT C200, qu’en pensez vous?

Simple et bien organisé, le montage interne est cohérent

Les problèmes qui restent encore à résoudre

Améliorer la qualité du son en stéréo, actuellement c’est une insulte au consommateur, j’utilise pourtant un très bon câble coax numérique, de chez Furutech alpha silver sur connecteurs rhodium, un câble qui a depuis longtemps fait ses preuves au sein de notre rédaction.

Mais est ce de la faute du C200?
Vous faites bien de poser la question, si je prend le même disque, que je le fais jouer sur le lecteur Cambridge DV89, avec le même câble coax numérique, le même cordon d’alim AC, le son est impeccable, que ce soit en stéréo qu’en multicanaux enhancer, conclusion?
Je veux être capable de voir et lire tous les fichiers musiques, en particulier en .flac et loss less Apple en 24/192, car si parfois il arrive à visualiser le dossier en question, il n’est pas capable de voir ce qui se trouve à l’intérieur.

Quelques bugs lors de l’éjection du média, le C200 se bloque, il faut l’éteindre puis le rallumer pour parvenir à éjecter le disque.
Quelques bugs lors de la lecture de certains médias, notamment an .avi
Coupure de l’image en cours de lecture ou débalancement des couleurs RVB, dû au câble HDMI, une déconnection puis reconnexion est nécessaire afin que tout rentre dans l’ordre.

Questions.

Comment mettre à jour le lecteur Blu-Ray LiteON iHOS104.06?
Comment visionner le film “Avatar” sans avoir le contenu de chaque chapitre à venir apparaître à l’écran toutes les X minutes?
Qu’est ce que c’est que la fonction : DRC, que l’on retrouve au niveau du Set Up, rubrique : Audio et Vidéo?

Vue du menu set up audio video

Les souhaits

Que la lecture DVD et Blu-Ray soit toutes zones, afin de rendre le C200 international et plus souple.
Que la vitesse de transfert en wifi via le réseau NMT et ordinateur soit plus stable et plus rapide, si vous utilisez ce moyen pour transférer vos fichiers vidéos, bon courage, mais surtout patience.
Idem en ce qui concerne le visionnement d’un film via le réseau wifi, le son coupe constamment et le flux vidéo est instable… ce n’est pas viable.

Vitesse de transfert du C200 en mode wifi

Après cette pitoyable expérience du wifi d’une vitesse bridée à 120-200K + ou -, j’ai fini par utiliser le bon vieux câble réseau Ethernet, pour parvenir à transférer mes vidéos avec une vitesse pouvant aller jusqu’à 822Kb/s, là c’est “le pied”.

Les apps pour iPhone

Vous trouverez sur le net 3 applications reliées à votre NMT, celles ci offrent la fonction de télécommande :

  • NMT Remote
  • Popcornhour Remote
  • Popcorn hr Remote (spécifique aux A200 et C200).

Je n’ai pas encore eu le loisir de tester ces 3 applications, mais ça ne saurait tarder.

Tarif du Popcorn C200 de base : 300$ US

Les options que nous avons choisi pour équiper notre modèle qui a servi au présent banc d’essai :

Les éléments du système audio vidéo

Lecteur Blu-Ray de marque Liteon, modèle LiteON iHOS104.06 : 90$
Disque dur SATA 2,5″ Western Digital d’une capacité de 1 tera : 125$
Carte wifi Syabas Technology, Popcorn Hour Mini MII PCI Wifi N card (MN-200) option proposée par le manufacturier et livrée par lui avec le C200 sur demande : 50$
Télécommande Popcorn Hour IRK-200 infrarouge et son capteur : 12$
Grand total : 577$ + taxes + shipping

Le système dont nous nous sommes servi se compose de :

TV Sony Bravia de 40″, référence KDL5100 (excellent rapport/qualité/prix)
Stéréolith modèle 232 « Audiophile » sur l’installation cinéma maison, création géniale de Walter Schupbach
Receiver Yamaha RX-V 1065
Subwoofer Klipsh RS-W 10
Câbles numérique coax Furutech Alpha pure Silver sur connecteurs Rhodium Furutech.
Câbles HDMI : celui offert d’origine avec le C200 et notre Real Cable.
Câble AC power : Silver Triton by XSymphonie, connecteurs FI-25 Furutech Rhodium
Conditionneur de courant Pure AV by Belkin
Meuble inovaudio® « Art Métal » modèle unique (made in Canada)
Le salon multimédia mesure : 3,50m de large / 5,30m de long / 2,48m de haut

Salon et système autour du PopcornHour C200

Verdict au sujet du Popcorn C200 à l’issu de cette seconde partie

Points forts Strengths/ Points forts :

  • Véritable NMT, serveur multimédia,
  • Qualité de fabrication,
  • Lecture des Blu Ray rapide,
  • Télécommande radio et rétro-éclairée,
  • Choix de la langue dans le menu,
  • Evolution future quasi inépuisable,
  • Tout est livré dans la boite, le NMT C200 est prêt à être raccordé (Cordons AC, HDMI et télécommandes),
  • Support technique réactif (en anglais),
  • Support technique en français : popcorn-hour-fr.
  • Tarif.

Points faibles Weaknesses/Points faibles :

  • Complexe à mettre en œuvre sans un minimum de connaissance sur le produit;
  • Connexion Wifi capricieuse;
  • Le tarif qui peut rapidement grimper en fonction des options choisies;
  • On est loin du produit “plug and play”;
  • Agaçant parfois, il faut s’armer de patience;
  • Impossible de lire certains fichiers musique .flac et Apple loss less, ni les .aiff.
Configuration de notre Popcorn Hour C200

Conclusion

Quand tout fonctionne, c’est impeccable, image et son n’ont rien à envier à des machines plus haut de gamme, mais quand tout fonctionne seulement, car sinon, les mots “agaçant”, “irritant”, feront parti de votre vocabulaire plus souvent que vous ne l’imaginez, ce qui viendra contrarier vos douces soirées cinéma.

Il nous reste à solutionner les quelques bugs persistants, pour pouvoir jouir de notre NMT en famille, sans stress.

Il est clair, qu’à l’heure où j’écris ces lignes, les progrès réalisés en la matière sont significatifs, le mise à jour du firmware ne doit pas être étrangère à ce fait, ainsi que notre connaissance plus approfondie du produit, car, il faut bien l’admettre, la complexité du C200 impose une lecture quasi permanente du mode d’emploi, sans quoi, il y a fort à parier que la soirée cinéma se transforme en prise de tête collective, énervement et pour finir, changement de programme ou tout simplement, pour ceux qui en ont un autre, changement de lecteur DVD/Blu-Ray.

Donc, nous laissons toujours sa chance au coureur, les concepteurs du C200 sont des gens sérieux et attentifs aux désidératas de leurs clients, j’ai décidé que tout devait fonctionner à 100%, c’est l’objectif que je me suis fixé et le but à atteindre n’est pas loin, je reviens sous peu, vous en parler.

D’ici là, je me replonge dans la notice exhaustive du C200, car j’y découvre tous les jours ou presque une fonction qui m’avait échappé, c’est aussi ça la rançon d’un appareil tout en un, les fonctions ne sont pas toujours évidentes et le premier coup on a tendance à passer tout droit, alors qu’une lecture plus approfondie du manuel nous aurait certainement permis d’avancer plus rapidement et dans la lumière.


Lire la troisième partie consacrée au C200 : popcorn-hour-c200-partie 3/


Contact revendeur et information auprès du manufacturier

Popcorn Hour
Syabas Technology Inc.
41823 Albrae St.
Fremont, CA 94538
Phone: 510-979-0488.

Lire le premier volet consacré au NMT Popcorn Hour C200


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2010, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bonnes écoutes.

14 Commentaires

  1. […] La suite … car il y a déjà une suite Et bien, cela va consister à utiliser cet appareil comme il se doit, comprendre son fonctionnement en profondeur afin d’en tirer tout son potentiel, il n’y a aucune raison pour que ce ne soit pas le cas et ce sera alors l’occasion d’un second compte rendu, la partie 2 est maintenant disponible. […]

  2. Bonjour et merci pour cet excellent article.
    J’étais tenté par ce Popcorn à cause de son petit écran. Mais j’hésite!
    Je dispose d’un disque dur externe qui contient 400 Go de musique classique en .Wave : 330 dossiers, 16000 fichiers.
    Je voudrais le brancher sur l’ampli de ma chaîne Hi-Fi.
    Quelle autre matériel puis-je acheter? Il faudrait qu’il dispose d’un écran pour que le choix de la musique soit facile, et bien sûr que la restitution soit très bonne….
    Merci d’avance de vos conseils.
    Cordialement.
    Pierre

  3. @Cochaud Pierre: Bonjour Pierre, le Popcorn Hour C200 représente encore ce qui se fait de mieux en terme de rapport qualité prix sur le marché, après ce que vous allez trouver c’est du bas de gamme et du haut de gamme, à des prix stratosphériques.
    Certains serveurs pointent le bout de leur nez en offrant des prestations (sur le papier) de haut niveau pour un prix encore accessible, je pense en particulier à Cambridge, Marantz, Olive, Hifidelio, liste non exhaustive.
    Ceci dit le C200 dont il est question ici est plus qu’un “simple” serveur, c’est avant tout un NMT, j’espère que vous avez fait la nuance.
    Je vais publier dans quelques jours la première partie consacrée à comment réaliser un serveur musical.
    Cordialement.

  4. Bonjour,
    Juste une précision avec le dernier firmware les Flac 24bit 192kHz passent sans problèmes chez moi.
    Merci de faire le test de votre côté.
    Très sympa ce test 😉

  5. @David: oui, mais toujours pas les .AIFF.
    Certains .Flac passent chez nous, certains autres non, c’est un véritable mystère, je vais utiliser par un autre système pour la lecture de mes fichiers musique HD, car le C200 n’est vraiment pas bâti pour ça.
    Ceci dit, j’ai considérablement amélioré les résultats sonores en remplaçant le cordon AC par un Blueberry Hill Audio, qui initialement était raccordé sur mon lecteur CD de salon, une significative amélioration, mais à quel prix … c’est ça LE problème.

  6. Bonjour
    Juste une question je n’arrive pas à paramétrer l’appareil lorsque je suis en mode setup je ne peux pas aller faire les réglages alors comment faire? merci d’avance
    J’ai un Popcorn hour C200

  7. @guillaume pascal: Il me faudrait plus de détails, mais une fois dans la page set up, il faut utiliser la navigation par les 4 flèches et le bouton central : Enter
    Pour effectuer un réglage il suffit de sélectionner, par exemple : Audio / Video, faire : Enter
    Puis avec les flèches on peut se déplacer de haut en bas, toujours avec le même principe, Enter pour sélectionner ou valider un choix.
    Toujours penser à sauvegarder la page, bouton en bas à droite 🙂

  8. Cet appareil est de la m***. Une arnaque, c’est tout. Rien ne fonctionne correctement. Après réception, mise en route, l’image saccade. Contact pris avec le support. Réponse: “c’est quoi la marque de votre TV, on la mettra dans la liste des appareils non compatibles”. Incroyable! Obligation d’utiliser d’obscurs programmes bricolés par des utilisateurs pour obtenir la moindre preview d’une pochette de film, ce que tout lecteur multimédia de base fait sans problème. Pas de logiciel de lecture de musique digne de ce nom qui permette ne fût-ce que de lire plusieurs dossiers. Et pour la lecture obligatoire, installer (= chipoter des heures sans certitude de résultat) un logiciel bricolé lui aussi par un utilisateur. Choisi pour son écran en façade… illisible à plus de 30 centimètres. Installation d’un malheureux thème différent du triste choix de base. Résultat: le thème fait foirer la présentation et impossible de le désinstaller. Forums d’aide où on a l’impression de ne trouver que des gens qui ont des heures à perdre avant de pouvoir visualiser un film et ont l’air de trouver ça normal. Bref, de l’argent (beaucoup) jeté par les fenêtres.

  9. Bonjour. J’ai un C200 et son utilisation (à Paris) ne pose pas de pb particulier sauf… pour ce qui est des sous titres.
    Je prend l’exemple d’un film rippé en MKV.
    Pas de problème pour le lire avec la dernière version de VLC en revanche la lecture des sous-titre avec le C200 est improbable. Texte transparent, trop grand, bref j’en passe et des meilleures. ma question : est-il possible d’intervenir sur la grandeur de sous-titres, la couleur, voir la densité…?
    Merci à ceux qui m’aideront à régler cet épineux problème

  10. Bonjour,
    Je viens de faire l’acquisition d’un popcorn C200 avec carte wifi et un DD de 1 To en 3,5′.
    J’ai fait la mise à jour du firmware par clé usb. J’ai essayé de paramétrer le réseau wifi mais sans succès.
    J’ai mis IP manuelle wifi comme IP : 192.168.1.7 masque de sous réseau 255.255.255.0 dans passerelle 192.168.1.1 , DNS primaire : 192.168.1.1 et DNS secondaire : 0.0.0.0
    Quand je sauvegarde, j’ai une puissance de signal de 90/100, mais au dessus à connexion : j’ai toujours connecting et non wifi connecté (comme sur votre capture d’écran), à IP il n’y a rien du tout non plus.
    Par FTP ça ne marche pas non (j’ai bien démarré tous les services).
    J’ai essayé de faire un ping sur l’IP sans résultats.
    J’ai fini par descendre ma Livebox à coté de mon C200 pour faire une installation des programmes (en Ethernet) et là j’ai pu accéder au net, j’ai essayé avec la Livebox à côté de mettre en Wifi, mais là non plus je n’ai rien (alors que le C200 est à 30 cm de la Livebox)
    Quand je rentre dans ma Livebox, je vois l’adresse MAC du C200 dans la partie périphériques wifi connectés.
    J’ai stoppé mon pare feu croyant que ça pouvais provenir de là, mais toujours pareil.
    Je suis sous Windows Seven
    J’avoue que je suis perdu. Si quelqu’un pouvait m’aider.
    Merci

  11. @Patrice: Bonjour Patrice, j’ai rencontré ce phénomène également, je l’ai résolu en changeant de routeur, tout simplement.
    Je soupçonnais le D-Link d’être faiblard, j’avais raison en passant au ASUS tout est rentré dans l’ordre et en plus j’ai gagné en vitesse et stabilité! donc regarder du côté routeur avant de tripoter les réglages, le C200 une fois configuré correctement fonctionne très bien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here