Paul O’Brien : Walk Back Home

0
243
Paul O'Brien : Walk Back Home
Rate this post

Introduction

Nous avons eu le plaisir de partager il y a peu le sampler N°3 de chez Stockfish Records.
Voici donc, issu de ce sampler, l’album complet de Paul O’Brien : Walk Back Home.
Langues : anglais et espagnol
Enregistrement DSD hybrid double couche : SACD & CD
Label : Stockfish Records
Distributeur Allemand : in-akustik

Présentation

Paul O’Brien, a immigré il y a plusieurs années au Canada et il joue sur des guitares BSG.

Son style est cool, un jeu très subtil, presque un effleurement, sa voix un souffle.

Autant dire que c’est une musique qui s’écoute en relaxant, seul au calme, entres amis, au bureau, chez soi en musique de fond, installé confortablement dans son fauteuil favoris ou autour d’un bon feu de camp, … liste non exhaustive.
Son style est à l’opposé de l’exubérance et de l’expression musicale débridée à outrance.
D’un bout à l’autre de cet album “Walk Back Home“, le tout dernier qu’il ait écrit, Paul nous transporte en balade tranquille avec de temps à autre un accompagnement de chœurs d’enfants, je serais presque tenté de dire, une blues ballade, tant la gravité de certains thèmes exploités sont évocateurs et remplis de sens.

Un thème différent à chaque plage musicale, pour total de 12 histoires.
Dés la première pièce musicale ont est porté dans l’ambiance, cette chanson raconte l’histoire d’un des milliers d’enfants issu des premières nations, qui vivent en échec scolaire, pour 70% d’entre eux en Colombie Britannique (Canada).

En fait, Paul du fond de ses yeux bleu clairs et du haut de sa stature nous fait découvrir la vie de son milieu social, son parcours, ses proches, ses préoccupations d’alors et celles du moment, un bref retour dans son adolescence avec une chanson écrite alors qu’il avait 17 ans, il se plait à raconter le vie extraordinaire de gens ordinaires, peut être est ce la contraire? la vie ordinaire de gens extraordinaires … ce sera à vous d’en juger.

Retenez que c’est un album d’une grande richesse acoustique, harmoniques devrais je dire, du fait de l’utilisation d’une belle diversité d’instruments : guitare acoustique, basse fretless, accordéon, piano, charango (guitare à cordes pincées, de Bolivie), mandoline, dobro (guitare à résonateur), dombak (percussions orientales), upright bass (contrebasse électrique), tremolo guitar.

Paul O'Brien Walk Back Home

Qualité de son

Impeccable, tout simplement.
Les plans sonores sont respectés, étagement en 3D, les voix détachées et articulées, une tessiture naturelle avec un bruit de fond quasi inaudible, la “réverb” est ni trop, ni pas assez.

Belle richesse harmonique avec en fond sonore des instrument clairement distincts, si votre système en est capable, ce qui confère au message musical toute sa puissance, la musique vient à nous spontanément, il n’est pas nécessaire de s’en approcher.
Cela devrait satisfaire à la fois les mélomanes et les audiophiles.

Comment? vous deviez vous attendre à au moins ça de la part de Günter Pauler et des productions Stockfish Records, allons donc 😉
Retenez que les enceintes acoustiques de monitoring utilisées lors de cette session sont des Bowers & Wilkins modèle 801 D.

Conclusion

La toute première écoute m’a laissé sans vraiment de sentiment particulier, j’ai trouvé que c’était monocorde et répétitif, puis, j’ai ré-écouté.

Erreur de ma part, rien ne sert de courir, il faut partir à point et prendre le temps de lire le livret inclus dans le boîtier du CD afin de mieux comprendre l’artiste et ce qui l’a conduit à écrire ses textes associés à la musique.

Certes, le tempo est relativement symétrique, mais avec l’utilisation des différents instruments à chaque plage musicale, cela donne un tout autre intérêt, un relief subtil; de plus les textes sont très bien écrits, les cœurs d’enfants bien employé, la diversités des instruments est vraiment une excellente idée, la plage 12 qui clos l’album, “Anniversary Day”, cerise sur le sunday, a été enregistrée en Live et se termine en feu d’artifice, comme un clin d’œil à la Vie et nous laisser un goût pétillant, en tous cas, c’est une fort belle manière de terminer l’écoute d’un disque, comme peut l’être un excellent dessert en fin de repas.

J’ai beaucoup aimé.

Stockfish Records a produit un bel album, Paul O’Brien, que je connais mieux maintenant, est un poète des temps modernes, un gardien de l’histoire de notre société, il sait avec aisance et légèreté, nous parler tour à tour de sujets graves, romantiques, privés, d’amour, de nature … la Vie quoi!
Je me rappelle en cet instant les feux de camp lors de mes escapades en montagne.

Paul O'Brien Walk Back Home
Paul a mis du cœur à l’ouvrage dans cet album, sa gentillesse et bienveillance transpirent, ça s’entend, ça se ressent, si tant est que l’on soit en phase et suffisamment ouvert pour recevoir son message.
Ces quelques lignes ont été écrites alors que j’écoute en boucle ce disque : Walk Back Home par Paul O’Brien, ceci afin d’imprégner mon système cognitif, pour être capable de vous livrer un sentiment authentique, autant que faire se peut.
Dans la circonstance, c’est ce qui m’est apparût le plus naturel.


Information et contact éditeur

Stockfisch-Records
closer to the music

Günter Pauler : Producteur
Inés Breuer : assistante de production

Am Münster 30a/Herrenhaus
D – 37154 Northeim
fon: +49(0)5551 61313
fax: +49(0)5551 8020.


Contexte d’écoute

  • Lecteur numérique CDP integris (made in Canada) by Aurum Acoustics
  • Préamplificateur passif Bent Audio NOH mkII (made in Canada) by John Chapman
  • Amplificateur Audio Research (USA) modifié en class “D” CL3 Gemincore (France)
  • Enceintes acoustiques hybrides Monsoon FPF 1000 modifiées, avec le filtre externe, condensateur Mundorf Silver & Oil, connecteurs Mundorf (Germany)
  • Super Tweeter Redson RS-17B, (en cours d’évaluation)
  • Alimentation AC sur la partie numérique par boîtier distributeur passif RTP-6 by Furutech
  • Câbles AC power : FIGARO Hybrid power cord, by BlueBerry Hill Audio, made in Canada, (loan/prêt)
  • Câbles RCA & XLR : Silver and Hybrid line stage interconnect Figaro BlueBerry Hill Audio,made in Canada (loan/prêt),
  • Câbles de haut-parleurs : FIGARO Speaker Cable Hybrid, Furutech rhodium banana plugs, longueur 2 mètres by BlueBerry Hill Audio, made in Canada, (loan/prêt)
  • Câbles RCA silver, traitement de cryogénisation par Gocryo pour le magazine,
  • Câbles de haut-parleurs : XSymphonie pure Silver, connecteurs Furutech Rhodium,
  • Meuble inovaudio® de la série “Amadeus” (made in Canada) by By myself
  • Pointes et contre-pointes inovaudio®, made in Canada.

contexte d'écoute hifi


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2009, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bonnes écoutes.