Mythes acoustiques

Mythes acoustiques

0
830
acoustique au salon
Exemple de traitement acoustique lors du salon de Montréal 2019 chez Eon Art et Oracle.

Mythes dans la conception de salles dédiée à l’audio.

Vous avez investi un joli montant d’argent dans un excellent système haute fidélité, composé de divers éléments haut de gamme, mais quelque chose ne vous semble toujours pas correspondre à vos attentes.
Les promesses de haute-fidélité ne sont pas au rendez-vous, nous allons donc aborder le sujet.

Malheureusement, même le système le plus coûteux ne produira pas automatiquement un son de qualité, il va falloir vous armer de patience et surtout de compétences pour parvenir à vos fins.

Sans quoi c’est comme si vous achetiez une F1 et qu’elle trône au beau milieu de votre salon, car vous n’avez ni la piste pour la faire rouler, ni les talents d’un pilote pour la conduire.

C’est là que l’acoustique des pièces entre en jeu.

L’acoustique est un domaine souvent mal compris et un domaine dans lequel vous pouvez facilement être dupé à dépenser de l’argent pour des solutions qui ne donnent pas les résultats escomptés.

Des consultants en psycho-acoustique discutent de 7 mythes acoustiques modernes de l’acoustique des salles d’écoute!

PureAudioProject trio 15 Horn1
traitement acoustique de l’auditorium de magazine-audio

Voici un aperçu de sept mythes courants:

1: Ajoutez simplement des tapis et des rideaux pour un son exceptionnel.

Faux: Les tapis et les rideaux n’offrent aucunement une solution acoustique complète.

Ils ciblent uniquement les hautes fréquences et ne peuvent tout simplement pas fournir les performances définies des panneaux acoustiques testés en laboratoire.
Pire encore, aucun d’eux ne s’attaque aux problèmes critiques d’interférences entre les enceintes et de graves puissants.

2: L’insonorisation est synonyme d’une bonne acoustique.

L’insonorisation n’est pas la même chose que le traitement acoustique.

L’insonorisation empêche simplement le son de pénétrer dans l’espace ou de le quitter – elle ne règle pas les réflexions sonores internes de l’espace (échos flottants et ondes stationnaires).

En fait, plus vous serez insonorisé, plus les problèmes de graves seront sérieux, car les basses fréquences resteront piégées à l’intérieur.

3: Nous pouvons «tweaker» cette basse puissante.

La longueur d’onde des basses fréquences signifie que les « simples réglages” ne peuvent pas résoudre le temps de propagation inégal des basses dans une pièce.

Au lieu de cela, les réglages modifient généralement l’équilibre des fréquences moyennes à hautes par rapport aux basses, ce qui vous fait percevoir moins de son « boomy » , mais le problème persiste.

set-up aurum acoustics 300b
traitement mixte absorbeur et diffuseur

4: Le traitement de la pièce rend votre pièce morte et sans vie.

La conception acoustique professionnelle crée des espaces de vie.

L’utilisation répandue de matériaux acoustiques minces – tels que la mousse avec des formes – absorbe de manière excessive les hautes fréquences et atténue le son dans une pièce. Sans parler des émanations chimiques et de particules fines contenues dans les mousses bas de gamme.

Les solutions intelligentes visent une absorption, un peu et surtout à diffuser de façon uniforme sur tout le spectre audible.

Le diffuseur quadratique 2D est votre ami.

5: Le traitement de la pièce est moche.

Les panneaux acoustiques d’aujourd’hui se fondent parfaitement dans votre décoration intérieure et ajoutent de la beauté à votre espace.
L’astuce consiste à intégrer le traitement de la pièce lors de la conception et de la construction de votre salle d’écoute, au lieu de l’ajouter ultérieurement, mais dans ce cas, un savant mélange du mobilier et des panneaux acoustiques saura vous redonner espoir.

Studio professionnel de Pierre Sibille traitement acoustique
traitement acoustique abordable en terme de coûts, même pour un musicien.

6: Le traitement acoustique coûte cher.

Vous trouverez une gamme de prix pour les options d’acoustique des salles.

Un consultant expérimenté peut vous aider à être un acheteur avisé et à créer une salle abordable où vous pourrez vraiment profiter du matériel multimédia que vous avez déjà acheté.

Nombre d’entres vous qui nous lisez avez déjà dépensé sans compter sur des foutus câbles, alors il va falloir remettre vos valeurs à la bonne place en partant, on ne monte pas une échelle la tête en bas, à un moment donné il faut arrêter de déconner.

7: Je peux trouver toutes les réponses sur Internet.

Chaque espace est unique et Internet ne peut pas traiter la complexité de vos défis acoustiques individuels.

Un consultant expérimenté avec une expérience de premier plan peut vous faire économiser temps et argent, en particulier lorsque le projet est intégré à un stade précoce.

cinéma maison vu par inovaudio
Vue avant de notre système multimédia avec une acoustique minimaliste diffusion / diffraction.

(Texte par Adrian Lo et Marc Philip)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here