Great voices vol 1

2
292
in-akustik Reference Sound Edition

Il est suffisamment rare d’être épaté par de la musique issue d’un CD, pour ne pas garder ça pour soi.
C’est pourquoi j’ai le plaisir de partager avec vous mon coup de cœur du moment.

Artistes variés choisis expressément pour leur ramage
Label : in-akustik
Origine : Allemagne
Titre du disque : Great voices vol 1
Genre : Blues, pop, rock, folk, country, funky.
Format : CD
Prise de son et mastering : Stockfish Records entre autre
Distributeur : MVD aux USA
Sortie : 2011
Tout comme moi, vous devez être curieux d’en savoir plus sur la démarche de l’éditeur à produire un tel disque, dans une conjoncture qui définie de nouveaux standards numériques.
Je me suis donc entretenu avec monsieur Bernhard Roessle.
Traduction libre du français à l’anglais par Vanina, j’en profite pour la remercier.

Systèmes utilisés pour ces écoutes

En mode Hifi

En cours de lecture sur mon système hifi de référence
  • Lecteur CDP integris,
  • Amplificateur Gemincore sous la robe d’un AR 110B,
  • Conditionneur de courant Consonance D-Linear 15,
  • Enceintes acoustiques Genesis 7.2p.

En mode multimédia.

Mon système multicanaux de référence
  • Lecteur universel Marantz UD7006,
  • Receiver Yamaha 1065,
  • Mono blocs Gemincore,
  • Conditionneur de courant Pure AV,
  • Panneau acoustique diffuseur 2DmkII et meuble tripode Art Métal inovaudio,
  • Enceintes acoustiques Genesis 7.2p.

Mr le Président, qu’est ce qui vous a conduit à fonder in-akustik?

Je ne suis pas le président d’in-akustik.
Je suis à la tête du département A&R. Artiste et Repertoire (A&R) responsable de la recherche de talents, supervise la vision artistique.
In-akustik a été fondé par Mr. Guenther Sumser à partir de l’idée que le son d’une chaine hifi est en relation intime avec son pire maillon, voilà donc pourquoi on n’a pas juste besoin de bonnes électroniques – un bon câble est également necessaire. La devise chez in-akustik: un son pur plutôt que du bruit de fond.
J’ai rejoint la compagnie en janvier 1985 quand c’était encore petit afin de développer un département musical.

Qu’est ce qui vous fait encore vibrer?

C’est le virus de la musique qui coule dans mes veines. De toujours découvrir quelque chose de nouveau et de toujours faire l’expérience de “l’effet Aha” même après plus de 30 ans dans le business de la musique.

Vous écoutez quoi comme musique habituellement et quels sont vos artistes préférés?

Un homme très sage m’a dit un jour: “Il y a seulement 4 genres de musique: la bonne musique et la mauvaise musique. la musique qui peut être vendue et la musique qui ne peut pas être vendue.” La gamme de musique que j’écoute est très large – de Tchaikovsky à Gossip.
Vous seriez surpris – je n’ai pas d’artistes favoris. Il y a trop de bonne musique.

Pensez vous qu’il existe un lien entre la musique et le vin? (nous avons ouvert un sujet passionnant qui intéresse nos lecteurs)

Absolument, il y a un lien entre les sens de l’ouïe et du goût. Quand vous buvez de la bière vous êtes d’une humeur différente que si vous buvez du vin.

Possédez vous un système hifi à la maison?

Oui j’ai un équipement que je qualifierais de vintage. Il consiste juste en un lecteur de CD Sony Esprit, un ampli et une paire d’enceintes Sony Esprit N°9.

Qui est in-akustik exactement?

In-akustik fait parti du groupe Braun. Alors qu’ in-akustik se consacre à un son le plus pur possible et une image nette depuis plus de 30 ans, d’autres compagnies du groupe n’on pas été moins passionnées: Brawa est connue pour être la “Rolls Royce” des trains miniatures et produit ses merveilles avec l’amour du détail. Braunkabel, constructeur de donnée et conduit capteur, crée des connexions à partir de passion. Nous représentons tous des produits de haute qualité et un dévouement au detail sans concession.
Les trois piliers de in-akustik sont: Câbles & Accessoires / Musique & Media / Ambien Tech.

Great voices Vol 1 by in-akustik

Questions générales sur le disque

Première écoute du Great Voices Vol 1 et premier constat, on entend la signature in-akustik, le grave est abyssal pour ne pas dire très présent, est ce voulu?

C’est tout à fait voulu. Je suis un grand fan du bas du spectre en musique. On a fait des essais pendant environ un an pour trouver un moyen d’améliorer le son en accord avec nos attentes.

Doit on prendre des précautions pour protéger nos enceintes acoustiques?

Pas du tout. Notre intention est de fournir de la musique superbe et la meilleure qualité de son. On ne chasse pas les gimmicks – le son parle de lui-même.

Comment vous y prenez vous pour obtenir ce résultat?

C’est un processus très technique. Avec un stereo-égaliseur dynamique très special, dérivé de la technologie LP la méthode pourrait être appelée “Représentation spatiale optimisée”. Cela améliore également la dynamique et les fréquences basses en particulier.

Reference Sound Edition, est ce en marge des productions habituelles?

Due à l’énorme effort pendant le procédé de mastering, cette série sera toujours spéciale.

Êtes vous en train de créer une nouvelle approche du son sur CD?

Non, juste obtenir le meilleur du CD. Notre entreprise est le son pur et tout ce qui contribue à la perfection du plaisir de l’écoute.

Disque in-akustik de la série HQ High Quality CD

Pouvez vous nous en dire plus sur le HQCD?

HQCD peut être lu sur tous les lecteurs CD.
Utilisant du polycarbonate de qualité qui est utilisé pour les téléviseurs LC et les objectifs en plastique, “Highprecision pit transcription” peut être atteinte avec ce nouveau matériel. la transparence et la très basse “birefringence” contribue à la production d’un son de qualité.
L’alliage d’argent est le materiel de couche réflective. Avec sa réflectivité supérieure, un son plus proche de son origine devient possible.

Il y a plusieurs pièces musicales issues du catalogue Stockfish Records, quels sont vos rapports avec ce label?

in-akustik et Stockfisch entretiennent une relation professionnelle depuis plus de 10 ans dans le sens qu’in-akustik est le distributeur Allemand, Stockfisch s’occupant du mastering pour in-akustik aussi bien qu’échangeant des idées communes.

Great voices Vol 1 est il appelé à être succédé par d’autres éditions?

Nous venons de sortir “Great Voices, Vol. 2”.
En ce moment nous travaillons sur les éditions suivantes:

  • Great Guitar Tunes,
  • Great Cover Versions.

Le style musical sur ce disque Great voices Vol 1 est assez semblable, envisagez vous de l’opéra un jour?

Bonne question – je n’y ai encore jamais pensé.

Je constate qu’il y a plus de voix masculines, pourquoi ce choix?

Cela n’a pas été fait exprès. Pour faire une sélection comme celle-la il faut écouter environ 200 morceaux. Sur le Vol. II c’est vice versa.

Vue arrière de la pochette et la liste des artistes présents

Les instruments acoustiques sont à l’honneur, quel micros sont utilisés à la prise de son?

Pour une compilation comme celle-ci qui regroupe différents labels et enregistrements il n’y a aucun moyen de le savoir, à moins d’y consacrer un temps infini.

À qui revient la plus grande part de cette belle sonorité, à la prise de son ou au mastering?

Si vous demandez à un amoureux de la musique tout ce qui m’intéresse est le resultat: la beauté du son. Ce qui est fait derrière n’a pas d’intérêt à l’écoute.
Si vous demandez à quelqu’un intéressé par la technique, Il y a définitivement une curiosité pour le processus de mastering.

Ceci est une version CD d’une résolution de 44.1, comment expliquez vous une telle dynamique sur ce disque Great Voices Vol 1?

Les sons et la dynamique sont crées par la personne derrière la console. Comme vous pouvez l’entendre un banal CD offre bien plus que les gens pensent. Il faut juste savoir en obtenir le meilleur.

Avez vous une version HD à télécharger?

Non.

Le procédé que vous avez employé pour réaliser Great Voices Vol 1 est il coûteux?

Oui et non. Cela dépend de ce que vous entendez par “coûteux”. Plusieurs facteurs influencent le coût:

    • * La selection des morceaux qui peut prendre plusieurs semaines;

 

    • * le processus de mastering qui prend beaucoup de temps;

 

    • * La reproduction du HQCD qui coûte 5 a 6 fois plus qu’un banal CD;

 

    * Et bien sûr l’emballage, qui est considérable.
Emballage du disque

Vous avez conscience que les consommateurs se plaignent souvent de la piètre qualité des enregistrements sur CD, que leur répondez vous?

J’en suis bien conscient. Mais la cause du problème n’est pas le CD lui-même comme le prouve différents labels tels que Chesky, Stockfisch a.o. Le son est influencé par l’oreille de l’homme qui est assis derrière les appareils.

L’utilisation excessive d’équipement technique peut rendre le son froid, dur et comme caché derrière un rideau. Si vous jouez un CD et vous voyez le niveau maximum constamment sur la même position là où il y aurait des dynamiques audibles.
En audiovisuel, etc. une aptitude réduite ne peut pas être un son naturel. Le CD est juste le résultat final et ne peut pas donner plus d’informations qu’il n’en a reçu.

Ma plus ancienne référence in-akustik est un excellent album de Blues Company (Cold Rain), avez vous fait mieux dans le genre depuis?

Nous marchons toujours bien dans ce genre de musique.

Qu’est ce qui distingue in-akustik des autres labels de disques?

Notre passion et amour pour ce que nous faisons.

Où nos lecteurs peuvent acheter vos disques?

Si vous ne le trouvez pas en magasin de musique ou hifi, une compagnie de vente par correspondance comme Amazon est toujours une bonne source.


Great Voices Vol 1 sous étiquette in-akustik, une référence

Conclusion

Tout est contraste mais dans le calme et la relaxation.
On a le plaisir de retrouver de vielles connaissances, des artistes dont la réputation n’est plus à faire, je pense notamment à Chris Jones, qui après sa disparition nous laisse sont fameux “No sanctuary here” dont on ne se lasse pas; encore moins sur cette version vitaminée.

Miller Anderson nous fait chavirer entre Bowie, Chris Rea et Clapton.
Philipp Fankhauser me rappelle le très regretté Otis Reading.
Patrick Largounez & Friedmann, en français s’il vous plaît, me fait furieusement penser aux styles d’Angelo Branduardi et Louis Cheddid.
Michael Schenker & Gary Barden, on flirte allègrement avec Europe et Asia.

Les premières secondes à l’écoute de ce disque ont été quelques peu déstabilisantes, je dois bien l’avouer.
Non pas du fait de la qualité de l’enregistrement, mais bien plus par les timbres et la basse qui nous font perdre nos repères habituels.
Passé ce stade de l’adaptation, tout revient en place, mais il est certain que nous sommes face à une production différente, atypique.

Je retiens une basse omniprésente, solide, ample, qui saura ravir les plus férus d’entres vous qui possédez un système capable d’atteindre cet objectif.
Le reste du spectre n’attends pas pour porter sa voix, le tout est parfaitement intégré.
La dynamique subjective est audible sans effort, quelque soit le niveau sonore.
Certes, tout ceci n’est pas tout à fait naturel, on s’entend que pour obtenir un son avec de telles caractéristiques il a fallu travailler fort en arrière de la console et c’est aussi ça qui est remarquable, l’utilisation de la technique au service de nos sens.

Quand bien même, les efforts consentis sont largement récompensés, tout l’album est bon, il n’y a rien à jeter.
Si déjà vous avez quelques dispositions en terme de sonorité et que vous êtes fans de ce que produit habituellement Stockfish Records, à n’en pas douter vous aller adorer.
Vous retrouverez avec joie quelques artistes issus du catalogue Stockfish Records.
Ce great voices vol 1 m’a fait découvrir des artistes que je ne connaissais pas ou mal, de quoi remettre ma CDthèque à jour.

Tous ces artistes réunis sur un même CD nous font voyager d’un style à un autre, nous évoque des souvenirs, nous renvoi à des artistes oubliés ou disparus, de styles auquel nous n’aurions pas pensé.
J’aime les compilations pour ça.
Je vous recommande cet album qui j’en suis sûr saura réveiller votre système et vos sens, par la présence particulière qui s’en dégage.

Coup de cœur pour le soin apporté à la qualité artistique et de mastering.

Quelle boisson et quels mets?
Mon conseil à l’écoute de ce disque : un bon Porto ou un Pineau des Charentes glacé. Mais pour les plus hardis d’entres vous un Kir Royal à la mûre ou la framboise.

Préparez à l’avance des glaçons de purée du fruit ou un sorbet en forme de boule de 2cm, à laisser fondre lentement au fond de votre flute (1 boule par verre), ce qui produira un charmant dégradé de couleur au delà de distiller le goût de fluide à plus corsé au fur et à mesure que la dégustation avance.

Consommez avec modération.
Vu le contraste des musiques évoquées, j’accompagnerais cette écoute de tapas et de salades composées, pourquoi pas un cocktail de crevettes en entrée, suivi d’une viande grillée + pomme dauphine et tomates provençales, pour finir une soupe de fraises chantilly, c’est la saison des fraises du Québec qui débute, alors profitez en.

Je suggère également du croquant, des tuiles aux amandes ou une tarte Tatin sur pâte sablée …
Bon appétit et bonne écoute.


Contact et information

in-akustik

MVD Entertainment Group
Distributeur pour l’Amérique du Nord.
H-840 North Circle Drive
Oaks, PA 19456
610.650.8200 x115
610.650.9102 fax.


La pensée du moment :

La vie nous offre deux choses, la réalité de l’existence et la faculté de s’y adapter.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2012, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.
Bon divertissement.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here