ELAC FS 247 et Sapphire Edition

4
293
Contexte chez Alain lors des écoutes avec le DAC Calyx

Depuis notre visite au salon de Munich, Elac fait parti des noms qui circulent dans nos conversations.
Nous avions bien aimé le système composé d’électroniques Atoll et enceintes Elac FS247, qui offrait un excellent rapport qualité prix.
Afin de nous assurer que notre intuition était bonne, nous avons conservé les enceintes pour les utiliser sur nos électroniques de références et sur trois installations distinctes.

Petit topo :
Les modèles présentés ici font parti de la série 240 de chez Elac, qui se situent dans le milieu haut de gamme.

  • FS247 : 3400$ la paire,
  • FS247 Sapphire Edition : 4000$ la paire.
Elac FS247 Sapphire Edition (G) Elac FS247 (D)

On notera immédiatement que le design sobre n’en est pas moins élégant, cette enceinte acoustique trouvera sa place dans n’importe quel salon domestique du fait d’une ligne savamment étudiée pour ne pas être ni trop mince ni trop imposante.

Bi câblage, grille amovible et support à l’arrière pour ne rien égarer, mousse autour du tweeter aussi appelée “JET-DC”, cache évent amovible, pointes réglables, voilà de quoi réjouir les plus férus d’entres vous que l’optimisation ne rebute pas.
Ça c’est pour la partie visible de la Sapphire, ce que vous ne voyez pas et qui est très intéressant à savoir c’est que les composants du filtre séparateur de fréquences ont été soigneusement sélectionnés parmi les meilleurs, le filage interne est confié à l’entreprise Chord, rien de moins.

Ne serait ce qu’à la lecture de la fiche technique, je suis déjà très excité de les entendre chanter.
Durée de ces écoutes comparatives : 2 mois et 3 semaines
Contexte d’écoute chez Alain

Elac FS247 Sapphire Edition chez Alain

 

Caractéristiques des Elac FS247:

Dimensions 1,021 de haut × 220 de large × 320 mm de profond
Poids 16 kg
Principe de reproduction 2 voies et demi de type bass reflex (évent double)
2 woofers de 150 mm AS-XR cone, (mag. shielded)
1 médium de 60 mm,
1 × 100 mm (down firing) with Bass Control Plug
1 tweeter de type planar, modèle JET III, (mag. shielded)
Amplification recommandée 30-250 W / canal
Coupures du crossover 450 / 2,500 Hz
Efficacité 89 dB / 2.83 V / 1 m
Impedance nominale 4 ?
Impedance minimale 3.4 ? at 210 Hz
Bande passante de 30 à 50 000 Hz.

tarif au Canada : respectivement 3400$ et 4000$ la paire.

Protocole d’écoute Elac FS247 et Sapphire Edition

Auditeurs:
• Annie Levesque, audiophile et mélomane,
• Marc Philip Editeur du magazine,
• Alain Provencher, Reporter.

Protocole d’écoute chez Alain des deux Elac FS247

Introduction

Opinion de Alain
Bien qu’il s’agisse du 2 eme sujet avec les enceintes Elac FS247, nous avons décidé d’aller plus loin et de brancher celle-ci sur notre système de référence haut de gamme afin de voir jusqu’où elles peuvent aller, puis de les comparer avec les modèles Sapphire.
Les FS247 et Sapphire sont quasiment identiques vue de l’extérieur, poids, taille et drivers, mais le son lui est propre à chacun des modèles.

Détails que nous n’avions pas mentionnés dans le dernier reportage, les enceintes m’ont été livrées dans des caisses de cartons conventionnelles avec beaucoup de protection, dans des housses blanches avec des gants pour la manipulation.

Les pointes sous l’enceintes sont très facile à ajuster, ca ne m’a pris pas plus de 3 minutes pour mettre tout à niveau.
Lorsque j’ai tout d’abord installé les enceintes, je n’avais pas encore d’idée précise sur le produit.

Pointe réglable Elac

Nous avions bel et bien déjà entendu des enceintes Elac dans le passé mais je ne savais pas à quoi m’attendre dans mon contexte. Nous avons eu les enceintes pour une période de plus de 2 mois.

Je dois dire que j’ai été surpris de la finition, des morceaux d’aluminium poli au bas de la caisse, des supports de grille intégrés en arrière l’enceinte mais encore plus surpris de la sonorité.

Dans notre premier reportage, nous avions écouté les enceintes sur du matériel peu dispendieux et nous avons bien aimé le match avec les appareils.
L’avantage de pouvoir écouter un produit sur une longue période de temps nous donne l’impression que les enceintes font partie de notre décor nous avons bien pris notre temps pour les évaluer.

Résultats des écoutes avec les FS247

Les enceintes ne sont pas très volumineuses mais le son qui s’en dégage semble provenir d’une enceinte de plus grande dimension.

J’ai immédiatement remarqué que la basse était assez généreuse avec le Classé et qu’elles remplissaient bien ma grande pièce. (40m2 environ)
Elle manque un brin de rapidité et de profondeur mais j’ai bien apprécié sa présence.

Les deux modèles Elac FS247, la Sapphire Edition est à gauche

Mon second constat provient du tweeter qui fonctionnait plutôt bien, du moins en regard de mes exigences du moment.

J’ai tout d’abord écouté l’enceinte au naturel et j’ai ensuite fait l’utilisation du petit réflecteur qui s’installe sur le pourtour du tweeter.
Son utilisation réduit en fait les premières réflexions et je dois vous dire que j’ai préféré écouter avec les petits réflecteurs en mousse.
Le médium lui sonnait bien et je ne l’ai jamais trouvé désagréable.
J’ai bien entendu aussi placé un poids sur les enceintes afin de vérifier si cela pouvait améliorer la sonorité.
Le résultat de l’écoute avec les poids m’a apporté plus de séparation d’instruments mais j’ai légèrement perdu en spatialisation.

C’est une question de goût mais Marc et moi avons préféré avec le poids sur chaque enceinte.

L’image stéréo est bonne, elle manque légèrement de profondeur mais globalement la musique qui était reproduite me faisait oublier ses petits défauts.
J’ai écouté des enceintes beaucoup plus dispendieuses qui ne m’en donnaient pas plus.
Au fur et à mesure, avec certains disques j’ai noté un petit manque de précision dans les hautes fréquences et une petite coloration qui n’était quand même pas désagréable.

Nous avons utilisé nos propres contre-pointes issues de mon catalogue inovaudio, ces dernières sont en cerisier.

Mon constat est resté le même tout au long des écoutes que j’ai effectué, C’est vraiment bon.
L’image est belle, il n’y a rien à redire, en regard de leur tarif.
Les enceintes fonctionnent bien avec tout ce dont nous avons écouté comme style de musique.
Bien entendu, j’ai fait mes écoutes sans grilles, avec les câble de HP en croisé et en utilisant des jumper furutech. C’est de cette façon qu’elles ont le mieux performé dans notre contexte du moment.

Cela prouve encore une fois que les enceintes réagiront à tous changements dans votre système.
Différents câbles, positionnement des enceintes, votre acoustique, l’arrivée électrique, les composantes, etc… Tout a une influence bonne ou mauvaise.

Binding post des FS247 à Gauche et FS247 Sapphire Edition à droite

Opinion de Marc

Je suis plus exigent qu’Alain, en particulier après avoir mis en comparaison deux produits de la même famille.
J’ai trouvé que dans la circonstance, les Elac FS 247 s’en sortaient plutôt bien, pas de défauts majeurs à noter, mais qu’il me manquait un je ne sais quoi de plus excitant peut être, de plus exubérant, moins sage.

Le constat que je fais est que ce sont de bonnes enceintes, bien nées, faites pour des mélomanes qui ne se posent pas réellement de question sur la somme de détails contenus dans la musique et qui ne se soucient peu du placement, tout en optant de fait pour des objets contemporains qui de part leur finition, mettrons en valeur l’espace autour duquel elles seront installées.

En effet, nous n’avons pas rencontré de difficulté pour les positionner, c’est assez rare.
Ceci dit, tout comme avec les électroniques Atoll, j’ai aimé ces écoutes, mais juste aimé en tenant compte de leur excellent rapport qualité prix, en particulier du système au complet et c’est plus le contexte global que j’ai noté dans la circonstance.

Avec les électroniques Classé et Aurum Acoustics on va beaucoup plus loin, à l’évidence.
La FS247 représente un parfait équilibre en terme de forme et de taille pouvant tel un caméléon se fondre dans n’importe quel décor.

Je remercie les gens de chez Elac d’avoir accepté de nous confier le matériel assez longtemps, afin que nous fassions la comparaison directe entre les modèles FS247 et la version Sapphire; pour les plus exigeants, la seconde partie de cet exposé devrait vous plaire, c’est du moins celle qui m’a le plus inspiré.

En Conclusion

Les Elac FS247 que j’ai écouté se sont avérées être une paire d’enceintes plaisantes et faciles à vivre.
D’une belle finition à la sonorité juste, elles ne sont certainement pas parfaites mais c’est une bonne enceinte à tout faire, pour un budget encore réaliste tout en ayant bénéficié du savoir faire et de la rigueur germanique.

J’ai adoré le fait qu’elles puissent êtres ajustées au niveau des basses et des aigus.
Elles ont deux jeux de connecteurs ce qui rend la chose encore plus aisée pour les adeptes du bi-câblage.

Elac propose aussi un modèle plus évolué toujours issu de la FS247, je parle du modèle FS247 Sapphire qui offre d’excellentes performances, nous allons vous en parler plus loin dans ce reportage.

Le système Elac FS247 et Atoll

Mon avis demeure le même pour ce qui a trait aux enceintes acoustiques, je recommande si c’est possible, une écoute à la maison dans votre contexte, elles ont bien fonctionné sur deux chaines stéréo avec lesquelles je les ai écoutées où elles ont su tirer leur épingle du jeu.

Les enceintes Elac sont disponibles pour écoute chez Audio d’occasion à Montréal, il n’y a pas d’autres revendeurs pour l’instant dans la province de Québec.
Bonne écoute !


La suite sera consacrée au compte rendu des modèles FS247 Sapphire Edition, je vous promet une belle découverte!


Contact et information

Elac North America
14433 33a Ave
South Surrey, BC, V4P 3N5
T 604.542.0904
M 604.418.7622.

Bruno De Lorimier

Représentant et contact francophone : Bruno de Lorimier
tel.: (905) 352-3615
cell.:(905) 767-5663.


Revendeur Elac au Québec

AUDIO d’OCCASION
Manager : Mario Gagnon
1325 Ontario
Montréal
H2L 1R8
Tél : 514-522-2020
Sans frais : 1-888-738-HiFi (4434).


La pensée du moment :

De la musique avant toute chose
(…)
De la musique encore et toujours !
(…)
Et tout le reste est littérature
Paul Verlaine (1844 ? 1896)


Cet article a été rédigé par Alain Provencher et Marc PHILIP, rédacteurs indépendants, tous droits réservés, copyright 2012, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bon divertissement.