Effendi records à Montréal

0
308
Effendi Records
Effendi Records vous convie à son lancement de saison.

 

Balade Jazz chez Effendi Records

Nous avons fait la connaissance de Carole Therrien, vice-présidente et Alain Bédard, président de EFFENDI, label jazz Canadien indépendant fondé en avril 1999.

Carole et Alain ont bien voulu nous accorder un peu de leur temps et nous les en remercions, sachant que le temps est certainement l’un des biens le plus précieux dans leur domaine d’activité.

D’oû vient le nom de Effendi?

Effendi : Ancien titre de dignitaires civils ou religieux, chez les Turc.
Mais en réalité, nous faisons référence à un album de Mc Coy Tyner, “inception” dans lequel il interprête un morceau intitulé : effendi, il enregistre cet album en trio en 1962 où il exprime véritablement “sa” musique, cet album est un incontournable.

Je pense qu’il est bon de se servir du passé comme d’une base; il est bon pour quiconque d’avoir des fondations qu’il peut utiliser comme base de départ, car plus les fondations sont solides et profondes, plus il sera à même de progresser. Il ne s’agit pes de devenir le technicien le plus habile, mais plutôt de s’explorer soi-même intérieurement.
McCoy Tyner, dec 1974.

Effendi peut également se confondre avec la volonté de s’accomplir, de ce pouvoir de réalisation qui sommeille en nous et qui ne demande qu’à émerger, c’est le reflet de notre philosophie en quelque sorte, rien de précis, c’est plus une somme d’idées qui caractérisent qui nous sommes et ce que nous voulons devenir. Respect et accomplissement.

Vous accompagnez uniquement des artistes du Québec?

Pas vraiment, nous avons des licences avec des artistes de divers pays, comme la France par exemple, mais il est certain que majoritairement nos artistes affiliés sont Canadiens, anglophones et francophones.
Il est plus facile de travailler en “local”, mais notre marché s’ouvre tranquillement vers les 5 continents.

Quel sont vos critères de “sélection”?

Ce sont souvent des candidatures spontanées qui nous parviennent très régulièrement, nous faisons alors un choix pour privilégier la musique acoustique , les créations originales, moins les “standards”, ce que savent déjà faire tant d’autres.

Qu’est ce qui distingue Effendi des autres labels?

Nous avons choisi de nous diriger vers des productions originales, Jazz moderne, ce qui confère à Effendi son identité propre, l’appel des “sirènes”, entendez par là la production de masse des standards commerciaux, non, ce n’est pas vraiment notre créneau.
Un seul disque vocal est au catalogue, mais d’autres suivront. Pour l’heure, l’axe est au jazz acoustique moderne et pièces originales.

Les artistes qui travaillent avec nous sont “libres”, c’est à dire qu’ils ne sont pas exclusifs à Effendi. Ils peuvent très bien se produire sous d’autres labels, arriver avec leur propre master, ce qui laisse une souplesse de mouvement à l’artiste et possiblement l’intauration d’un climat de confiance, un sentiment de liberté sans entraves, indispensable au plein épanouissement créateur.

En tous cas, c’est notre vision des choses, étant nous mêmes musiciens et interprètes, nous sommes sensibles à ces valeurs.

Quels sont les points forts de Effendi records?

Nous croyons profondément en nos productions. Cette confiance semble attirer spontanément bon nombres de diffuseurs, tels que CBC ou radio Galaxy, pour ne citer qu’eux, nos artistes jouissent donc, d’une bonne diffusion, nous sommes reconnus pour notre catalogue spécialisé Jazz créatif et le soin apporté à nos prises de sons.

Quels est ou sont vos points faibles? … si vous en avez 🙂

Disons le manque de ressources ou du moins leur limitation.
Il est particulièrement difficile de gérer la croissance quand les moyens ne suivent pas au même rythme.
Nous souhaiterions développer de nouveaux marchés, notamment où les sollicitations sont les plus fortes, à savoir, Suisse, France, Europe de l’est et Asie.

D’après votre expérience, qu’est ce qui caractérise une prise de sons de haut niveau ?

Une prise de son idéale ou impeccable est celle qui est réalisée en tenant compte d’une part de la phase, donc du placement du ou des micros, ainsi que le type et la nature des instruments. Sachant qu’une batterie va immanquablement poser des problèmes, le son est très “puissant” et “dynamique” (+5 à 6db) il faut tenir compte de cette particularité, on ne mettra pas une contre-basse juste à côté d’une batterie, car tout “rentre dedans”, idem avec un piano.
Isoler les instruments, puis mixer sur la console et les “redisposer” tel que nous le souhaitons.

Ce qui amène “la” question : Quelle est la qualité fondamentale d’un enregistrement Effendi?

Fidélité acoustique, “… une contre-basse doit jouer comme une contre-basse … ” oui, c’est ce qui est la caractéristique la plus marquée, un son acoustique proche de la réalité.

Quelles sont les meilleures conditions d’une prise de son?

Le plus “facile” c’est certainement l’enregistrement en studio, comme nous le faisons, dans les locaux de Radio Canada et en collaboration avec les techniciens rompus à la pratique de la prise de sons avec lesquels nous sommes habitués de travailler, Pierre Plante en l’occurrence.

Le plus “difficile” est certainement le “live”, si l’acoustique est bonne, utiliser le moins de micros possible 🙂

Qui est le premier artiste que vous ayez édité?

Yves Léveillé en 1999. C’est un pianiste qui en est à son quatrième album à ce jour.

Qu’évoque pour vous le terme “Audiophile”?

Je crois que c’est une personne qui achète du matériel hi-fi très cher.

Qu’évoque pour vous le terme “Mélomane”?

Un mélomane, oui, ça me parle évidemment. Alain et moi sommes des mélomanes. Nous écoutons de la musique, toutes les musiques 🙂

Avez vous édité un ou des “Samplers”?

Oui, deux disques (CD) à ce jour:

  • En 2003 : Effendi Mood, musiques inspirées, musiques de climat.
  • En 2005 : Effendi Mood 2005

Un cd “sampler” est actuellement en préparation pour l’année 2006, ce qui permettra de faire connaître de nouveaux talents.

En 2002, Effendi a reçu un prix pour son CD, Music of Konitz François Théberge 5 featuring Lee.

 

Cet album est un régal pour les amateurs de Jazz. Ça “swingue” du début à la fin. Ne vous attendez pas à écouter quelque chose de connu, ce ne sont que des créations. Une particularité intéressante, fermez les yeux et vous localiserez parfaitement les plans sonores représentés par chaque instrument, dans l’espace qui lui est dédié, étonnant contraste, les cuivres ont une sonorité réaliste, à écouter d’urgence.

Effendi records édite en moyenne 9 à 10 albums par an.
2006 est déjà bien occupée, avec 2 lancements prévus ou en cours.
Le premier de 4 artistes et le second de 5 artistes.

Nous souhaitons à Effendi et son équipe, une bonne diffusion et tout le succès qu’ils méritent.

Mention personnelle :

Avec un tel souci de qualité tel que le soin apporté aux prises de sons, les musiciens sont entres de bonnes mains, du coup ma notion de “label audiophile” ne veut pratiquement plus rien dire, il s’agit de bonnes prises de sons tout simplement, tel que vous les décrivez et les mettez en pratique, bravo.
Nous vous remercions pour le temps que vous nous avez accordé, au plaisir de vous … écouter.

_______________________________________________

EFFENDI RECORDS
2025 Parthenais, suite 305b
Montréal (Qc) Canada
H2K 3T2

Tél: 514.597.2345
Tél: 1.866.597.2345 – sans frais pour le Canada
Télécopieur: 514.597.1114

Contact administration

  • Alain Bédard, président
  • Carole Therrien, vice-présidente administration et promotion
  • Melissa Malboeuf, secteur booking et tournées

Contact Médias :

  • Alain Labonté Communications

Tél.: (514) 523-9922.
_______________________________________________

Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2006, les textes et photos sont la propriété de l’auteur.

Bonne journée et bonnes écoutes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here