Ecran cinéma EluneVision

13
668
EluneVision fixed frame à gauche contre Draper signature à droite

En préambule, cet article vient clore une année 2010 riche en événements.
Il m’a semblé évident d’amener un complément d’information sur un sujet d’actualité, le cinéma maison en HD.
Je vous souhaite de traverser 2010 vers 2011 avec enthousiasme, dans la paix, focalisé sur vos objectifs, dans le respect de votre prochain, le succès ne vaut que dans l’humilité, quant à la santé, c’est un domaine qui parfois nous échappe alors faite de votre mieux pour la préserver, dans tous les cas, renforcez votre cercle familial et d’amis.


Qui d’entre vous, cinéphiles dans l’âme, n’a pas rêvé de s’équiper d’un cinéma maison HD chez lui?
Celles et ceux qui en ont fait l’expérience savent désormais que c’est possible et ce, quelque soit l’environnement.
Aujourd’hui le sujet est relié à l’image HD, je veux parler de l’écran de projection.

EluneVision AcousticWeave installé au plafond

Si vous êtes de celles et ceux qui pensez que l’écran de projection ne compte que pour une infime partie du résultat final et qu’il vaut mieux investir ailleurs, vous risquez d’avoir de sérieuses désillusions ou du moins découvrir à quel point l’écran est une composante essentielle dans l’élaboration de votre futur cinéma maison.

Toujours dans mon salon, l’écran transonore une fois déployé.

Modèle AcousticWeave transonore une fois déployé

Les écrans que nous allons vous présenter

  • EluneVison de 100″, modèle fixe, Fixed Frame avec une bordure de 5″ en velours, sur cadre métallique : 999$ US.
  • EluneVison de 100″, modèle Acoustic Weave, toile transonore à commande électrique : 1399$ US.

EluneVision en question.

Il me semble que l’écran représente à ce jour la cinquième roue du carrosse, pourtant, si je fais référence à mes récentes expériences du genre, je dois bien vous l’avouer, l’écran est pour une part significative dans le résultat final.

Tout comme l’acoustique, qui est à la musique en haute fidélité, ce qu’est un écran et une bonne calibration à l’image, l’un va immédiatement avec l’autre et de façon si intime qu’il ne serait pas raisonnable d’exclure ce joueur de la partie.

L’écran de cinéma est le premier et dernier maillon, celui que l’on remarque en entrant dans la pièce et celui qui s’anime d’images colorées quand les lumières ambiantes s’estompent.

Ne dit on pas : “se faire une toile” en parlant d’aller au cinéma?

Bref c’est le support de l’image, celui que vous avez sous les yeux durant tout le long un film, ce qui n’est pas rien, vous en conviendrez.
Sur le coup et après avoir fait le tour de la question sur internet et dans les boutiques, je me suis rendu compte combien les consommateurs ignoraient l’importance de l’écran, ” … une bonne peinture sur le mur et hop, c’est pareil …” ou “… une feuille de mélamine blanche de 4″/8″ et ça fait la job …” ou encore, ” … si ça fait pas, tu tends un drap blanc et c’est le cinéma chez soi…”, “… j’ai déjà dépenser tout mon argent, il ne me reste plus rien ou presque pour l’écran, …”, “… 200$ pour un écran c’est bien assez,” …

La peinture, c’est exact, tel Goo System, ont des produits de très bonne qualité au rendu étonnant pour le prix, comptez environ 250 à 300$ pour réaliser un espace de projection de 3 mètres de large, mais il vous faut un espace dédié, ça m’étonnerais beaucoup que votre compagne ou votre épouse accepte sans sourciller de repeindre en blanc le mur du salon et de devoir retirer les vieilles photos de famille et déplacer l’aquarium du poisson rouge posé sur le vaisselier de tante Gertrude … si vous voyez ce que je veux dire.
Il est déjà difficile d’implanter correctement une paire d’enceintes acoustiques, alors un écran de 3 mètres, je vous laisse imaginer.

Mais revenons un instant sur terre, et évaluons les besoins du parfait petit cinéphile chez soi, il faut une source HD, un amplificateur multicanaux avec entrées et sorties HDMI, 4 ou 5 enceintes acoustiques + un subwoofer, un projecteur HD et un écran.
Des écrans il en existe de toute sorte, de toute taille, de couleur de fond, de texture et de types différents.

Le top du top étant l’écran fixe, offrant à volonté une image en 16/9 ou 2:35 cinémascope, transonore, comme au cinéma.
Ces écrans présentent une forme convexe et se prêtent plus à une pièce dédiée qu’au salon de madame.

Autre alternative, l’écran fixe format 16/9, cadre en velours pour favoriser le contraste, tel le Reference Studio Fixed Frame de EluneVision.
Puis viennent les écrans escamotables, au nombre duquel on retrouve le principe manuel ou électrique de déroulement.
Avec ou sans câbles de tension latérale (indispensable pour maintenir la toile bien tendue).
Motorisé avec ou sans télécommande.
Les toiles peuvent être de couleur blanche, grise, avec nuance des deux, avec ou sans gain, ce qui favorise la restitution des contrastes et de la luminosité.
Fini uni, perlé ou mat.

EluneVision Acoustic Weave en action avec une source de lumière en vis à vis.

Autant de choix, que de caractère humain en somme 🙂
Mais là où nous ne sommes pas sortis du bois, si je peux employer cette expression, c’est quel est le bon modèle pour chaque configuration matérielle?
Quelle taille?
Quel gain?
Quelle marque?
Pour le savoir, nous avons joué le jeu du “comparatif”, side by side.

Qui est EluneVision?

Crée par deux passionnés de cinéma : Dave Hao et Milosh Jovic.

Pour la petite histoire, le premier modèle a été finalisé dans le garage de Dave en 2005.
EluneVision a débuté son activité en 2006 timidement pour arriver en 2010 avec une gamme complète d’écrans et plutôt portée sur le haut de gamme à prix abordable, chose que nous n’avions pas encore vu sur le marché.

Je n’avais alors rencontré que du matériel bas de gamme, peu convaincant et du haut de gamme, performant certes, mais à des tarifs stratosphériques.
EluneVision arrive à nous convaincre que l’on peut tout à la fois s’offrir un produit noble et techniquement au point, sans pour autant tomber dans l’élitisme.

Les écrans retenus pour nos essais

1 : Reference Studio Fixed Frames, gain 1:0 : http://www.elunevision.com/referencestudiofixed.html

Les différentes dimensions disponibles pour le Reference Fixed Frames sont:
http://www.elunevision.com/reffixed-dimensions.html

Le tarif pour les versions 16:9 en diagonale :
92” – 899.99$
100” – 999.99$ notre version d’essai.
108” – 1099.99$
115” – 1199.99$.

Tous les écrans fixes de la superbe série Reference sont garantis 5 ans par le manufacturier.

2 : Acoustic Weave Reference Tab Tension screen, gain 1:0 ou encore appelé écran Transonore électrique tensionné.

Ecran EluneVision modèle Acoustic Weave de 100\” soit 2,54m

Les dimensions disponibles débutent à 84” pour s’établir à 150” et les tarifs s’échelonnent de $1000 à 2000 dollars selon la dimension choisie.
Nous avons essayé la version 100″ soit 2,54 mètres affiché à 1399$.
Ceci est un produit haut de gamme et très technique, il est actuellement réalisé à la demande et ne figure pas encore au catalogue.

En revanche Il existe au catalogue EluneVision des modèles 2:35:1 du plus bel effet, mais je n’ai pas eu la chance d’en avoir eu un exemplaire en main au moment où j’écris ces lignes.

Cela n’est pas facile de comparer deux écrans, voire d’évaluer les performances que peu donner un écran versus un autre, je ne sais pas si vous vous rendez bien compte du travail de manutention que cela impose.
Cependant, nous l’avons fait et je remercie les courageux qui ont accepté de jouer le jeu dans leur environnement.


Premier comparatif et premier constat

Sur nos deux écrans côte à côte, l’image n’est pas la même en terme de rendu de la teinte et saturation.
Blanc à gauche et jaunâtre à droite, sans avoir touché à aucun réglage, les résultats sont éloquents.
Le protocole que nous avons volontairement établi, suit la règle de base de ne toucher à rien des réglages de l’utilisateur, pas de nouvelle calibration, seulement un “side by side”, histoire de voir ce qui se passe si on change d’écran là et maintenant.

EluneVision fixed frame à gauche contre Draper signature à droite
EluneVision fixed frame à gauche contre Draper signature à droite
EluneVision fixed frame à gauche contre Draper signature à droite
EluneVision fixed frame à gauche contre Draper signature à droite

Notre écran de test (à gauche) est un EluneVison de 100″, modèle fixe, Fixed Frame avec une bordure de 5″ en velours, sur cadre métallique : 999$ US.

Ecran de référence (à droite) est un Écran de 110″, marque Draper, modèle Silhouette Signature série E, électrique. (Made in USA), gain 1:0 : 3300$ US.

Pour l’occasion, je n’ai pas jugé bon de revêtir l’écran EluneVision de son cadre (superbe au demeurant) en velours; je voulais pouvoir visualiser immédiatement et avec le moins de perte possible ce que l’image serait en projection simultanée.

Résultat sur ce premier comparatif :

Il y a bien une différence et il convient de s’assurer d’une bonne calibration du projecteur si on veut aller plus loin.

Le but de l’exercice est là pour vous démontrer, si cela est encore nécessaire, que tous les écrans ne se valent pas et que les différences peuvent aussi se situer au niveau de la précision du rendu des couleurs.

Ces quelques images mettent en évidence les performances du projecteur HD, sur l’écran EluneVision il est clair que rien n’est retiré ou rajouté à l’image en terme de couleurs, les blancs sont blancs et ceci sans aucune correction de notre part.
Alors que sur la toile Draper les blancs ressortent jaunes; ceci ne concerne pas seulement les blancs, mais également les autres couleurs que seul le modèle EluneVision a été capable de retranscrire avec fidélité.

Nous avions déjà fait le constat du côté jaune de l’image sur l’écran Draper, que ce soit avec le Dreamvision Starlight 500 + scaler qu’avec le Sanyo Z3000, mais sans comparaison immédiate, nous n’aurions jamais été en mesure de savoir à quel point le Draper détériorait la colorimétrie.

La toile du Fixed Frame EluneVision semble légère et fine, en offrant une texture fine, propre à un enduit plastique.

Système utilisé était celui de Claude.

Les deux écrans dans le contexte se sont révélés être en mesure de livrer leurs atouts respectifs, sachant que je ne voulais pas décréter lequel était le meilleur, mais soulever des points de comparaison.

J’ai préféré l’écran EluneVision dans le contexte, du fait de blancs … vraiment blancs et du rendu global des couleurs plus naturelles.
Nous avions à ce moment projeté l’image avec un Sanyo VPL-Z3000.


Contexte lors des essais des deux écrans EluneVision dans mon salon

Salon multimédia contexte où nous avons essayé les deux écrans EluneVision, ici le modèle Acoustic Weave électrique

Les électroniques

Lecteur NMT Popcorn Hour C200, lecteur Blu-ray LiteOn, DD 1 Tera : 580$
Un Stéréolith modèle 232 « Audiophile » qui remplace avantageusement une voix centrale, création géniale de Walter Schupbach : 1800$
Receiver Yamaha RX-V 1065 : 780$
Subwoofer Klipsch RS-W 10, optimisé avec une plaque d’acier de 35kg sur le dessus et montage à 3 pointes inox + contre-pointes à 3 matériaux inovaudio® : 1300$
Câble HDMI de 10 mètres qui va du receiver au projecteur et un Real Cable du lecteur NMT au receiver Yamaha.
Boîtier de distribution électrique Furutech RTP-6,
Prise électrique Furutech GTX Rhodium : 220$
Câble AC power de la source : Silver Triton by XSymphonie, connecteurs FI-25 Furutech Rhodium,
Câble AC power du RTP-6 : modèle Figaro silver/rhodium de la gamme Blueberry Hill Audio (made in Canada), connecteurs FI-28 Furutech Rhodium,
Traitement acoustique avant diffuseur 2D mk II et quadratique double verticaux en arrière + 2 absorbeurs courbes sur le côté arrière droit, marque inovaudio® (made in/fait au Canada) Coût total : 2600$
Meuble tripode Art Métal inovaudio® (made in/fait au Canada).
Le salon multimédia mesure : 3,50m de large / 5,30m de long / 2,48m de haut

Les projecteurs utilisés dans mon salon

La version Acoustic Weave offre une diagonale de 2,54m, très confortable en regard de la configuration de la pièce avec un recul spectateur d’environ 3 mètres.
Ici la version Reference Fixed Tab tension en cours de montage.

EluneVision Reference Fixed Frame

Les bords en aluminium et velours sont de toute beauté et s’assemblent précisément.

EluneVision Reference Fixed Frame : mise en place de la toile

Il faut un certain doigté pour tendre la toile sur ses ergots, un exercice qui m’a pris le plus de temps, le manufacturier recommande d’être deux pour assembler l’écran, j’y suis parvenu seul, ce qui démontre la relative facilité d’assemblage, simple et très bien expliqué, même sans regarder le plan, le montage est instinctif et à la portée de tout le monde.

EluneVision Reference Fixed Frame : vue arrière de la toile tendue

À la finale, le résultat est plus que séduisant.

Je remarque que la toile du modèle fixe est relativement extensible et à l’aspect plastique très souple, une fois assemblé, ce n’est pas le genre de matériel qui se démonte tous les jours, il n’y a aucune raison vous me direz, mais je tenais quand même à le préciser puisque dans le cadre de cet essai, nous avons du le démonter plusieurs fois.

J’ai installé le Reference Studio Fixed-Frame sous le châssis du modèle Acoustic Weave que j’utilise tous les jours, pour les besoins de la démonstration, mais il serait plus judicieux de le fixer sur le mur directement.
Les vis ainsi que les chevilles utiles au montage sont livrées d’origine dans la boite.

EluneVision Reference Fixed Frame en place

Cet écran une fois monté est absolument fabuleux, c’est la classe et le meilleur moyen d’obtenir une performance située au niveau des plus grands, ceci constitue selon moi la base solide d’un authentique cinéma maison.

Résultats de nos évaluations


Points forts Strengths/ Points forts :

  • Finition impeccable, en particulier le modèle fixe à bordure velours,
  • Pas de perte de son avec l’ Acoustic Weave,
  • Cadre aluminium haut de gamme sur le Reference Fixed Frame,
  • Télécommande radio et pointeur laser sur le modèle Acoustic Weave,
  • Performances globales,
  • Rapport qualité Prix imbattable.

Points faibles Weaknesses/Points à améliorer :

  • Rien de bien important qui ne vaille la peine d’être souligné.
EluneVision Reference Fixed Frame cadre en velours de 12,5cm

Au moment même ou nous posons nos yeux ébahis sur ce qui nous semble être le nirvana cinématographique, voilà qu’une nouvelle norme fait son apparition et vient troubler notre jugement, la 3D est une réalité, il va falloir faire avec 🙂
Ceci dit, avant de vous précipiter chez votre revendeur préféré, sachez que la 3D aussi enthousiasmante soit elle, n’est pas sans contrainte, ni effet secondaire … mais, ceci est une autre histoire.

C\’est ce qui s\’appelle un résultat HD

Filmographie lors des essais

  • Bad Lieutenant en Blu-ray,
  • Le prince de Perse en Blu-ray,
  • Bleu d’enfer en DVD et HD mkv,
  • Volverine : Les origines en Blu-ray,
  • Iron man II en Blu-ray,
  • Batman begins en Blu-ray,
  • Batman, the Dark Knight : en HD .mkv,
  • Avatar en Blu-ray et DVD,
  • Ratatouille, dessin animé en DVD,
  • Le Royaume interdit en Blu-ray,
  • Origine : en Blu-ray,
  • Knight and Day : en Blu-ray,
  • La Zone Verte : en DVD,
  • Anges et Démons (Code DaVinci 2) : en DVD.

Spectacle de musique :

  • David Gilmour en concert (2002),
  • U2 360° at the Bowl,
  • David Gilmour live at the Royal Albert Hall.

Projecteurs utilisés lors de ces essais

Conclusion

EluneVision est un joueur important sur l’échiquier du cinéma maison, il faut compter avec lui et ceci pour deux bonne raisons :

1 : La gamme est ultra complète
2 : EluneVision est le seul à proposer un prix décent pour des produits qui se classent parmi les meilleurs du marché.

Les concurrents d’EluneVision :

  • Da-Lite JPK
  • Stewart StudioTek 100 et 130
  • SMX.

Personne d’autre à l’horizon et encore moins aux tarifs annoncés, qui se situent carrément 3 à 4 fois inférieurs à la compétition, si on figure un produit similaire ou tout le moins très proche.

En revanche, dans la gamme des manufacturiers qui proposent des écrans à petits prix, le choix est pléthorique, mais ne soyez pas regardant sur la qualité, moi en tout cas, j’ai choisi mon camp, EluneVision comble à merveille mes besoins.

Vue en arrière de l\’écran EluneVision Acoustic Weave

Si je fais référence au modèle Acoustic Weave, le son et l’image se conjuguent pour ne former qu’un tout, impossible de savoir où sont les haut-parleurs, pas ou peu de perte sur les aigus.

Détail de la toile transonore Acoustic Weave et du système de tension

Aucun effet de moirage dans l’image.

Capture d\’écran, projection en plein jour : Le prince de Perse

La seule restriction avec ce genre de matériel est qu’il ne faut pas qu’il y ait une source de lumière en arrière de l’écran sans quoi, elle va immédiatement apparaître dans la trame de l’image projetée, dans l’obscurité c’est impeccable, même si la pénombre n’est pas totale.

En plein jour, les rayons de lumière traversent l\’écran par l\’arrière

Je note que le son se disperse de gauche à droite, effet amplifié certainement par la présence du diffuseur quadratique 2D placé en arrière de la toile, pile au centre, quel bonheur de pouvoir jouir de ce que l’acoustique offre, même une fois l’écran descendu à sa place, ce qui tend à prouver que hifi 2 canaux et cinéma peuvent fort bien cohabiter, le traitement acoustique se voit donc payant à plus d’un titre et valoriser encore une fois.

L\’action de descente et montée se fait par la télécommande à distance

C’est un des points clé de ce principe transonore, il ne me viendrait pas à l’idée de devoir modifier mon système et revoir des enceintes en avant de la toile, juste parce que le son ne peut provenir que de là.
Le transonore, dans un salon domestique, c’est la voie.

Télécommande de l\’écran EluneVision Acoustic Weave avec pointeur laser

Stewart propose un modèle équivalent affiché à 4000$ et la seule chose qui est meilleure, c’est la finition du caisson qui retient la toile.
Pour le reste, je vous laisse juger, après tout, c’est celui qui paye qui a raison.

L’objectif du manufacturier

Our objective is to exceed the expectations of our customers. We work hard to push the limits of AV technology so we can offer our customers solutions with the best balance of performance, design and price.

En ce qui nous concerne, le but est atteint, EluneVision reçoit un “Best buy” ainsi que le tag Editor’s Choice Award pour l’évolution remarquable de la gamme depuis ses débuts en 2005 et les performances des écrans, qui peuvent fièrement porter l’appellation : Genuine Home Cinema Screen.

Mire de calibration et aide aux réglages

Nous nous sommes servis du HDTV Calibration Wizard Monster ISF Series dans un premier temps, puis de l’excellent ColorHCFR ainsi que du THX Optimizer.

Le choix de la rédaction et un Best Buy 2010 pour EluneVision

Les écrans que nous venons de vous présenter

  • EluneVison de 100″, modèle fixe, Fixed Frame avec une bordure de 5″ en velours, sur cadre métallique : 999$ US.
  • EluneVison de 100″, modèle Acoustic Weave, toile transonore à commande électrique : 1399$ US.

J’espère vous avoir informé correctement sur un sujet qui d’habitude ne passionne pas les foules et pourtant, son importance est capitale pour réussir une installation cinéma chez soi digne de ce nom, l’écran de projection est la pierre angulaire sur laquelle repose le système.

Dans un prochain essai nous installerons le modèle EluneVision Fixed Frame chez un revendeur qui a accepté de jouer le jeu en mettant à notre disposition sa salle de cinéma.


Contact manufacturier

EluneVision
Management team : Dave Hao et Milosh Jovic
Site web : http://www.elunevision.com

Revendeur sur le web

http://Eastporters.com


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2010, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne Année 2011 et bon divertissement.

13 Commentaires

  1. Bonjour, j’ai l’intention d’installer une toile motorizée EluneVison de 100?, modèle Acoustic Weave, est-ce toujours un bon choix en 2012.

  2. @claude pleau: Bonjour Claude, je viens de tester la nouvelle version Elunevision Reference 106″ AudioWeave tab tension screen.
    La différence avec l’ancienne version, que je possède pour nos tests, est le maillage de la toile qui laisse passer plus de son, sans perte de contraste pour ‘limage, ce qui est assez réussi. Le seul point négatif est un lignage vertical qui peut apparaître sur certaines scènes, pour le reste c’est du tout bon, cet écran en version 106″ est une merveille.
    Si ça n’avait pas été du prix (1850$), j’aurais bien remplacé ma version actuelle par le Reference 106″.

  3. Bonjour, j’ai l’intention d’installer une toile motorizée EluneVison de 100?, modèle Acoustic Weave, est-ce toujours un bon choix en 2012.

  4. @claude pleau: Bonjour Claude, je viens de tester la nouvelle version Elunevision Reference 106″ AudioWeave tab tension screen.
    La différence avec l’ancienne version, que je possède pour nos tests, est le maillage de la toile qui laisse passer plus de son, sans perte de contraste pour ‘limage, ce qui est assez réussi. Le seul point négatif est un lignage vertical qui peut apparaître sur certaines scènes, pour le reste c’est du tout bon, cet écran en version 106″ est une merveille.
    Si ça n’avait pas été du prix (1850$), j’aurais bien remplacé ma version actuelle par le Reference 106″.

  5. Bonjour,
    A la recherche d’un écran motorisé et tensionné,je suis tombé sur votre comparatif,très instructif.
    L’EluneVision reference studio tab tensioned en 106′ aurait ma préférence.
    Le site revendeur Eastporters.com assure t-il les livraisons dans le monde entier?
    Je ne trouve pas l’information sur leur site.
    A vous lire.
    Cordialement.
    Frank V.

  6. @Vindiollet: Bonjour Franck, Il me semble en effet qu’ils peuvent assurer la livraison dans n’importe quel pays. Pour information nous utilisons la version 100″, mais j’ai eu à l’essai la toute dernière version 106″ transonore appelée “reference” et ça m’a bien plu. Je devrais publier un compte rendu sur cet essai d’ici quelques semaines, mais sachez que le bilan global est largement positif.
    Pour entrer en contact avec le responsable de chez Elunevision, communiquez avec Dave Hao qui est aussi le directeur général : sales@elunevision.com
    Vous pouvez vous recommander de notre part, nous entretenons une correspondance régulière.
    Cordialement.

  7. Bonjour,
    A la recherche d’un écran motorisé et tensionné,je suis tombé sur votre comparatif,très instructif.
    L’EluneVision reference studio tab tensioned en 106′ aurait ma préférence.
    Le site revendeur Eastporters.com assure t-il les livraisons dans le monde entier?
    Je ne trouve pas l’information sur leur site.
    A vous lire.
    Cordialement.
    Frank V.

  8. @Vindiollet: Bonjour Franck, Il me semble en effet qu’ils peuvent assurer la livraison dans n’importe quel pays. Pour information nous utilisons la version 100″, mais j’ai eu à l’essai la toute dernière version 106″ transonore appelée “reference” et ça m’a bien plu. Je devrais publier un compte rendu sur cet essai d’ici quelques semaines, mais sachez que le bilan global est largement positif.
    Pour entrer en contact avec le responsable de chez Elunevision, communiquez avec Dave Hao qui est aussi le directeur général : sales@elunevision.com
    Vous pouvez vous recommander de notre part, nous entretenons une correspondance régulière.
    Cordialement.

  9. […] Après avoir lancé sur le marché le A7 II, moins de deux mois après le salon Photokina, Sony avance a grand pas avec son fameux système de stabilisation sur 5 axes, du jamais vu dans le domaine. rêvons d’un boîtier professionnel avec les caractéristiques du meilleur de la technologie embarquée de la série A7. Moi en tout cas, je crois en Sony à 100%. Pour terminer, je voudrais attirer votre attention sur les démos de cinéma et multi-canaux qui ont reçu un franc succès de part la qualité des installations, cela fait bien des années que nous n’avions pas vu ça lors d’un salon. image et son, au top de ce que l’on peut attendre, deux autres marques se sont nettement détachées, JVC et Elunevision. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here