Câble Crystal Connect

8
760
crystal cable connect
Crystal Cable

Aujourd’hui nous allons parler câbles RCA et plus précisément de deux références issues du catalogue Crystal Cable Connect, les modèles Piccolo et Ultra.

Auditeurs :

  • Marc PHILIP, Editeur & rédacteur pour magazine-audio.
  • Jocelyn Jeanson, audiophile et mélomane.

Protocole d’écoute : système N°1

essai des Crystal cable contexte N°1

 

    • Lecteur de CD Naim CD5X;CD5X Naim

 

    • Préamplificateur Conrad Johnson à lampes, modèle Premier Two modifié;
    • Amplificateur DR2 Classé audio, modifié, dédié aux hautes fréquences;
    • Amplificateur DR2 Classé audio pour les basses fréquences;
    • Enceintes acoustiques de type panneaux, Acoustat modèle 6 modifiées sur mesure;Marc Philip à côté des Acoustats

 

  • Ligne électrique dédiée, en 3 X 3/8″ gaine acier galvanisée et blindée, reliée à un boîtier de distribution équipé de disjoncteurs, un par appareil;
  • Interconnects Furutech , Peterson et câblage haut-parleurs de type 4-0 en cuivre.

Le système N°2:

Mon contexte du moment

 

  • Lecteur de CD Aurum Acoustics CDP integris;
  • Préamplificateur Bent Audio NOH custom project by John Chapman;
  • Amplificateur Audio Research classe “D” Gemincore by CL3;
  • Enceintes acoustiques 3 voies de type hybrides, Monsoon FPF 1000 + filtre externe et composantes Mundorf Silver & Oil;
  • Système de sous graves BSA, Bass System Audiophile, de jacques Roy Audio à Montréal;
  • Câbles Furutech sur connecteurs rhodium.

Pour réaliser nos essais, nous avons installé les cordons RCA du lecteur de CD vers le préamplificateur.

Questions/ Réponses :

  • Y a t il une différence sonore entres les cordons RCA essayés? : OUI
  • Le plus cher est il le meilleur? : Tout dépend du contexte.Crystal cable RCA

 

Références essayées et tarifs exprimés en dollars Canadien :

  • Crystal Connect Piccolo : 465,00$ prix suggéré.
  • Crystal Connect Ultra : 3885,00$ prix suggéré.Crystal cable

 

Les écoutes

J’ai commencé par essayer les cordons Crystal Connect sur le système N°2, que je connais parfaitement, puisque c’est aussi mon set up personnel; et ce, durant plusieurs semaines, puis nous les avons installé successivement sur le système N°1.

De l’un à l’autre, les résultats furent très différents.

Certes, nous avons pu sans aucune difficulté différencier les deux câbles, mais nos préférences ont changé en passant de l’un à l’autre des deux systèmes dont nous disposions.
Revenons un instant sur les caractéristiques marquées des deux protagonistes et de ce qui a trait au plaisir d’écoute.

le Ultra s’est avéré majistral sur le système N°2, avec une extension dans les basses et infras basses fréquences peu commune, en fait, je vous avoue n’avoir jamais entendu ce résultat sur aucun des câbles que j’ai pu essayer à ce jour.

Face à ma référence habituelle, le grave s’est avéré beaucoup plus profond, en fait le modèle Crystal Connect Ultra est allé révéler des sons que je n’avais jamais entendu auparavant, le médium est quant à lui articulé, seuls les extrêmes aigus mériteraient d’être plus présents sur certains passages musicaux.

Le modèle Ultra est très différent de ses concurrents, il offre une balance tonale presque impeccable sur l’ensemble du spectre, il n’a pas cette fâcheuse tendance à en rajouter dans les hautes fréquences, mais du coup, celles ci peuvent sembler relativement douces.
Le modèle Piccolo est à l’opposé de son grand frère, plus accès sur le médium aigu, au détriment du grave, qui se retrouve nettement en recul, du moins dans ce contexte face à face.

Cependant, ne vous y fiez pas, ce “petit” Piccolo nous a procuré un plaisir d’écoute à nul autre pareil sur le système N°1.

La caractéristique première du modèle Ultra est de dévoiler un grave et infra grave peu commun, à tel point que nous avons été obligé de baisser le niveau, car lors de l’écoute sur le système N°1, il nous a semblé avoir +3db dans ce registre, alors que nous n’avions remplacé qu’un “simple” bout de fil.

Défini dans le haut du spectre, le Piccolo est vraiment à son aise sur un système qui demande à être réveillé.
Si le son de votre système possède une tendance à la “rondeur”, c’est le modèle de câble que je vous conseille sans hésitation, il va éclaircir la voix et procurer des basses tendues, le tout servi sans aucune trace d’agressivité.

Le secret de la performance.

Cela tient essentiellement en 3 points : Une grande rigueur dans le choix des matériaux, l’assemblage impeccable (choix de la topologie) et un contrôle qualité manuel.
Regardez avec attention la topologie de ces câbles, l’usage du Kapton n’est pas anodine non plus, puisque ses propriétés diélectriques offrent une excellente protection contre les bruits de fond et champs électro-magnétiques.

J’ajouterais une mention spéciale pour le soin apporté à la présentation du produit, les câbles sont traités tel des bijoux, vous ne serez pas étonné de savoir que la tête dirigeante de l’entreprise est une “Lady”.

crystal cable présentation boitier

Discographie lors de ces écoutes

  • Hommage à Claude Léveillé;
  • Hommage à JP Ferland : Le petit Roi;
  • Richard Desjardin : Abbitibi;
  • Test disk Sheffield Lab : Drum & Track;
  • Dave Bruebeck at Carnegie Hall 1963, plage N°4;
  • Pink Floyd : Dark Side of the Moon en version Digital Master Gold 24K serie;
  • Aznavour 2000 : Qu’avons nous fait de nos 20 ans;
  • Requiem Rutter plage 7 HDCD Reference Recording;
  • Véronique Sanson et Paul Personne (Live);
  • Véronique Sanson (Quelques mots d’Amour);
  • Martin Xavier (Scène de la vie pastorale);
  • Dire Straits (Private investigations).
  • Kenny Drew Trio (The days of wine and roses);
  • Simone (taking a chance);
  • Miles Davis (Round about midnight (mono).

Conclusion

Nous avons eu affaire à deux câbles RCA de nature, prix et comportement différent.
Il va sans dire que l’exercice n’a pas eu pour but de comparer les deux références, mais bien de voir de plus près si “l’universalité” est une réalité, nous avons pu juger, encore une fois, qu’il n’en est rien et qu’il convient de se placer dans un contexte particulier, d’essayer pour se faire une idée et de choisir le meilleur son restitué en fonction de vos goûts et budget.


Le modèle Crystal Connect Ultra est composé de plusieurs conducteurs avec une gaine de couleur blanche du plus bel effet, relativement rigide, il se destine à être monté sur un système de haut niveau, qui prétend allez chercher 100% du message musical et être capable de vous le restituer, sa principale force est d’aller extraire des informations dans les plus basses fréquences, comme aucun autre câble RCA ne sait le faire.
Grâce ou à cause de ses caractéristiques, les autres câbles risquent de vous paraître bien mièvres face au modèle Crystal Connect Ultra.

Doux dans le haut du spectre et possédant un médium raffiné, articulé et naturel, le modèle Crystal Connect Ultra fait son entrée dans le club très très fermé des produits d’exceptions, destiné aux mélomanes … fortunés.

Ultra dans tous les sens du terme, il conjugue les extrêmes avec beaucoup de classe, à installer en arrière d’électroniques de haut niveau, car il va révéler une foule d’informations, les bonnes ainsi que les moins bonnes, autant que celles ci soient les plus “pures” possibles, pour en profiter pleinement, c’est un câble sans compromis, ce qui signifie que le “match” se doit d’être parfait.

La concurrence

    • Siltech,
    • Nordost,
    • Transparent Cable,
    • Goertz.

Liste non exhaustive…

Note de la rédaction :

Certes, la concurrence existe, mais je ne suis pas en mesure de vous désigner un modèle en particulier qui puisse s’apparenter de près ou de loin à ce modèle Crystal Connect Ultra, de part ses performances uniques dans les plus basses octaves, je n’ai en fait, rien trouvé de comparable.

Les compétiteurs tel Nordost par exemple, offrent d’autre types de prestations, souvent par la mise en avant systématique des micros détails, mais en aucun cas offrent basses fréquences de ce calibre, du moins au moment où j’écris ces lignes.

Points fortsLes points forts du modèle Crystal Connect Ultra affiché à 3885,00$ prix suggéré :

  • Agilité peu commune avec les plus basses octaves;
  • Pas de coloration dans le haut du spectre;
  • Exempt de toute agressivité;
  • L’ultra est aux câbles ce que la F1 est à l’automobile, exigent et extrêmement sensible aux éléments qui lui sont associés;
  • Présentation en rapport de son prix, le client est traité royalement.

Points faiblesLes points faibles :

  • Son tarif qui, malheureusement, le réserve à une élite qui se doit de posséder des électroniques en rapport;
  • Hautes fréquences légèrement en retrait.

Le modèle Crystal Connect Piccolo est présenté dans un écrin de cuir, sous une robe fine et très souple, il est capable de restituer une clarté dans le médium aigu qui frise l’admiration, nous nous sommes laissés aller à écouter un disque du début à la fin, lors de nos sessions d’écoutes avec le système N°1, ce qui est un très bon signe.

Le bas du spectre est en retrait, certes, le Piccolo sait néanmoins tirer son épingle du jeu en offrant un beau médium aigu et une belle rapidité, nuancée, sans coloration ni agressivité, chose rare pour être soulignée.

Ce modèle s’adresse plus aux audiophiles à la recherche de sonorités riches et détaillées.
Je vous le déconseille si votre système est implanté dans une pièce très réverbérante ou si le son a déjà une tendance marquée dans le haut du spectre.

Points fortsLes points forts du Piccolo affiché à 465,00$ prix suggéré :

  • Médium aigu défini et articulé;
  • Présentation flatteuse qui respire le haut de gamme;
  • Excellent rapport/qualité/prix/prestations.

Points faiblesLes points faibles :

  • Basses fréquences en retrait.

Contact distributeur

Audio Basics Inc.
Manager : Benjamin Scarcelli.
3800 Steeles Ave. W. Suite 100E
Vaughan, ON L4L 4G9
Phone: 905-303-9232
Fax: 905-303-8239.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2007, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bonnes écoutes.

8 Commentaires

  1. La lecture de ce comparatif faire apparaître les qualités “dialectiques” de ce câble !
    Êtes-vous conscients que vous prenez les lecteurs pour des imbéciles ?
    Je ne reviendrai pas non plus sur l’écart de 3dB ressenti (car s’il fallait mesurer, ce serait une toute autre affaire) .
    A moins d’être appointés par les fabricants de ces câbles, je ne vois pas comment on peut écrire de telles âneries!
    Je ne veux pas casser vos jouets en cette nouvelle année, mais je vous appelle à un peu de pudeur.
    H.Mazzoni

  2. La lecture de ce comparatif faire apparaître les qualités “dialectiques” de ce câble !
    Êtes-vous conscients que vous prenez les lecteurs pour des imbéciles ?
    Je ne reviendrai pas non plus sur l’écart de 3dB ressenti (car s’il fallait mesurer, ce serait une toute autre affaire) .
    A moins d’être appointés par les fabricants de ces câbles, je ne vois pas comment on peut écrire de telles âneries!
    Je ne veux pas casser vos jouets en cette nouvelle année, mais je vous appelle à un peu de pudeur.
    H.Mazzoni

  3. @Hervé Mazzoni: Bonjour Hervé, vous jouez sur les mots, au delà de la sémantique, vous avez parfaitement compris ce que le mot diélectrique signifiait, c’est pas très sport de vous appuyer sur une faute de frappe. Pour répondre à votre interrogation, nous ne sommes pas payés ni par ce fabricant de câble, ni par un autre du reste; nos propos sont toujours inspirés de la vraie vie et n’ont pour seule vocation de vous informer de nos avis subjectifs suite à une expérience. Cela étant, je conçois que cela puisse parfois être court sur patte, d’où la présence à nos côtés d’un technicien chevronné qui sait mettre les points sur le i et les barres sur les T au besoin. Jusqu’à présent ça n’a pas été nécessaire. Il y a plusieurs façons de lire un texte, soit de le laisser dans son contexte soit de l’en sortir et de ces deux visions en ressortira une conclusion bien différente. Nous sommes de grands enfants, nous amusons beaucoup et partageons ce “fun” pour le plus grand plaisir de nos lecteurs qui en règle générale ne se prennent pas trop au sérieux, tout comme nous. La Vie est bien trop courte pour se prendre le choux avec toutes ces petites considérations mesquines. Voir les choses telles qu’elles sont c’est déjà pas si mal.
    Bonne année 2013.

  4. @Hervé Mazzoni: Bonjour Hervé, vous jouez sur les mots, au delà de la sémantique, vous avez parfaitement compris ce que le mot diélectrique signifiait, c’est pas très sport de vous appuyer sur une faute de frappe. Pour répondre à votre interrogation, nous ne sommes pas payés ni par ce fabricant de câble, ni par un autre du reste; nos propos sont toujours inspirés de la vraie vie et n’ont pour seule vocation de vous informer de nos avis subjectifs suite à une expérience. Cela étant, je conçois que cela puisse parfois être court sur patte, d’où la présence à nos côtés d’un technicien chevronné qui sait mettre les points sur le i et les barres sur les T au besoin. Jusqu’à présent ça n’a pas été nécessaire. Il y a plusieurs façons de lire un texte, soit de le laisser dans son contexte soit de l’en sortir et de ces deux visions en ressortira une conclusion bien différente. Nous sommes de grands enfants, nous amusons beaucoup et partageons ce “fun” pour le plus grand plaisir de nos lecteurs qui en règle générale ne se prennent pas trop au sérieux, tout comme nous. La Vie est bien trop courte pour se prendre le choux avec toutes ces petites considérations mesquines. Voir les choses telles qu’elles sont c’est déjà pas si mal.
    Bonne année 2013.

  5. Bonjour et
    Merci pour cet article. 🙂
    Simplement une question qui n’a rien à voir, mais quel est la modèle du meuble, range, CD/DVD sur l’image?
    Merci d’avance pour votre retour.
    Nicolas

  6. Bonjour et
    Merci pour cet article. 🙂
    Simplement une question qui n’a rien à voir, mais quel est la modèle du meuble, range, CD/DVD sur l’image?
    Merci d’avance pour votre retour.
    Nicolas

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here