Configuration Apple

18
645
caractéristique d'un fichier musique
Visuel des caractéristique d'un fichier musique, ici un Lossless

Serveur musical pour les utilisateurs Macintosh

Puisque je possède un ordinateur Apple, je vais donc me servir de cette expérience sur Mac Book Pro pour illustrer les premiers pas pour vous initier à la musique dématérialisée, en particulier les réglages de base de iTunes et de la configuration Audio et Midi.

Ceci constitue la base, celle par laquelle le son va obligatoirement passer, ces étapes sont donc nécessaires avant d’aller plus loin, même si je l’ai déjà évoqué dans mon précédent article, il est encore bon d’y revenir afin de s’assurer que tout est correct, niveau set up.
Première chose à faire, choisir le mode d’encodage lorsque vous rippez votre musique avec iTunes, il suffit d’aller dans : Préférences -> Général -> Réglages d’importation.

Réglage iTunes pour encoder en .AIFF

J’ai fait le choix du .aiff, pour être certain de ne pas induire de perte, mais j’ai la possibilité de revenir en arrière à tout moment et de choisir de compresser ou pas et de passer sous différents formats.

Menu déroulant dans les prefs iTunes du choix d\’encodeur

Ci dessous, j’ai décoché tout ce qui peut nuire à la qualité audio, je vous invite à faire de même.

Préférences iTunes en mode lecture

Une fois ces deux étapes de franchies, vous pouvez avoir accès à votre bibliothèque directement, comme ci-dessous : Finder -> Musique ->iTunes -> iTunes Media -> Music

Accès à la bibliothèque iTunes

Quand vous demandez de lire les informations du fichier que vous avez sélectionné, vous obtenez cette fenêtre avec absolument tout ce que vous avez besoin de savoir de la résolution (16/44.1) à l’éditeur dont vous vous êtes servi pour ripper, en l’occurrence il s’agit ici de dBPoweramp.

Visuel des caractéristique d\’un fichier musique, ici un Lossless

Pour obtenir ces informations, vous faite un clic droit sur le fichier voulu, puis cliquez sur ->Obtenir des informations

Aperçu des informations depuis la fenêtre de lecture iTunes

Voici à quoi ressemble la fenêtre de visualisation avec dBPoweramp.

informations sur le fichier avec dBpoweramp : .Flac
informations sur le fichier avec dBpoweramp : Apple Lossless

Sachant que iTunes est disponible aussi bien sur Mac que PC et il est gratuit ce qui ne gâche rien, ce choix est particulièrement intéressant si vous souhaitez cataloguer dans un premier temps et vous faire la main pour ripper et lire votre musique, il sera alors temps plus tard de trouver un logiciel complémentaire, tel que dBPoweramp , qui fera tout ce que iTunes ne sait pas faire ou du moins ce qu’il sait faire, il sait si bien le faire que j’ai appelé dBpoweramp “le couteau Suisse” tant ses possibilités sont multiples, mais surtout utiles et précises.

Une fois le cas de iTunes réglé, passez à l’étape des choix Audio et Midi, selon la sortie audio que vous souhaitez utiliser, vous aurez la possibilité de passer de 16bits à 24bits et de choisir la résolution de sortie pouvant allant jusqu’à 96kHz, alors il serait dommage de ne pas en profiter.
Pour se faire, aller dans : Applications -> Utilitaires -> Configuration audio et MIDI ->

Fenêtre de réglages audio & MIDI sur Mac OS 10.6.4

Sachant que pour faire fonctionner dBPoweramp il faut un système d’exploitation Windows, j’ai choisi depuis quelques années d’utiliser le logiciel Parallels Desktop, qui sous Mac OS nous permet de basculer en toute transparence en mode PC, en l’occurrence XP dans mon cas, ceci en tâche de fond.
J’en ai profité pour passer de la version 4 à Parallels Desktop 6 qui vient tout juste d’être disponible, j’aurais l’occasion de vous en reparler avec une présentation détaillée dans les prochains jours.

Parallels Desktop 6

C’est en septembre 2010, que Parallels a annoncé la sortie de Parallels Desktop 6.
Sans Parallels Desktop point de salut, pas de partition virtuelle pour basculer vers Windows et donc, pas d’accès aux logiciels de musique qui n’existent malheureusement que pour PC.
Parallels Desktop 6 est donc LA référence du moment, pour tous les utilisateurs Mac.

Une fois arrivé là, vous devriez être en mesure de débuter tranquillement votre serveur de musique sur la base de votre ordinateur, la prochaine étape sera de choisir un bon DAC externe et un câblage adapté, ceci vous permettra de bien comprendre les limitations de votre machine en particulier la carte son et d’envisager de profiter pleinement de vos fichiers musicaux dans leur intégrité, en particulier sur le plan résolution.
La performance est à la clé.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2010, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.

Bonne journée et bonnes écoutes.

18 Commentaires

  1. Bonjour
    Merci pour cet article.
    Je suis également sur Mac avec iTunes et PureMusic.
    Pourquoi ne pas utiliser XLD ou Max pour les encodages et extraction CD ?
    Merci
    PB

  2. Bonjour
    Merci pour cet article.
    Je suis également sur Mac avec iTunes et PureMusic.
    Pourquoi ne pas utiliser XLD ou Max pour les encodages et extraction CD ?
    Merci
    PB

  3. @Philben: Bonjour, parce que Max est limité à 96kHz et encore je ne sais pas s’il parvient à bien le gérer. Personnellement, j’utilise soit dbPoweramp avec ma partition virtuelle PC géré sous Parallel Desktop 6, soit depuis peu avec Amarra, qui est le nec plus ultra, c’est à dire en bit perfect et qui fonctionne sous Mac.
    J’ai eu droit à quelques démos très intéressantes entre ce qu’est capable Amarra et les autres, comme on dit : il n’y a pas photo.

  4. @Philben: Bonjour, parce que Max est limité à 96kHz et encore je ne sais pas s’il parvient à bien le gérer. Personnellement, j’utilise soit dbPoweramp avec ma partition virtuelle PC géré sous Parallel Desktop 6, soit depuis peu avec Amarra, qui est le nec plus ultra, c’est à dire en bit perfect et qui fonctionne sous Mac.
    J’ai eu droit à quelques démos très intéressantes entre ce qu’est capable Amarra et les autres, comme on dit : il n’y a pas photo.

  5. Bonsoir merci pour cette réponse.
    Je regarderais dbPoweramp car j’ai aussi parallels desktop.
    Concernant AMARRA je fais quelques tests face à Pure Music. Pour le moment faveur à AMARRA, qui je trouve reste cependant très cher dans sa version la plus aboutie (autour de 650 €). Mais c’est vrai que le résultat est stupéfiant !!!. Je suis d’ailleurs étonné que cela soit aussi bon en terme de dynamique et d’espace sonore sans traitement numérique intermédiaire d’amélioration du son et avec la seule lecture directe de la source. Ou cela signifie qu’iTunes fait bien pâle figure face à ces deux applications.
    Avez-vous prévu un article sur AMARRA ? J’aimerais comprendre le principe de son fonctionnement concernant le traitement des données numériques.
    Pour la conversion, j’utilise aussi XLD sur mac ==> Flac vers Apple LossLess et les conversions de fichiers 24 / 196 sont passés sans soucis.
    Bien cordialement
    P.B.

  6. @Philben: Si tous les pros de la musique utilisent Amarra, c’est qu’il doit bien y avoir une raison.
    Pour répondre à votre question, oui, je prépare un sujet sur le logiciel Amarra, avec écoute comparative sur plusieurs types de fichiers HD en particulier, car c’est ce qui m’intéresse en priorité.
    Nous décortiquerons les arcanes du logiciel, ceci afin de mieux comprendre son fonctionnement particulier.

  7. Bonsoir merci pour cette réponse.
    Je regarderais dbPoweramp car j’ai aussi parallels desktop.
    Concernant AMARRA je fais quelques tests face à Pure Music. Pour le moment faveur à AMARRA, qui je trouve reste cependant très cher dans sa version la plus aboutie (autour de 650 €). Mais c’est vrai que le résultat est stupéfiant !!!. Je suis d’ailleurs étonné que cela soit aussi bon en terme de dynamique et d’espace sonore sans traitement numérique intermédiaire d’amélioration du son et avec la seule lecture directe de la source. Ou cela signifie qu’iTunes fait bien pâle figure face à ces deux applications.
    Avez-vous prévu un article sur AMARRA ? J’aimerais comprendre le principe de son fonctionnement concernant le traitement des données numériques.
    Pour la conversion, j’utilise aussi XLD sur mac ==> Flac vers Apple LossLess et les conversions de fichiers 24 / 196 sont passés sans soucis.
    Bien cordialement
    P.B.

  8. @Philben: Si tous les pros de la musique utilisent Amarra, c’est qu’il doit bien y avoir une raison.
    Pour répondre à votre question, oui, je prépare un sujet sur le logiciel Amarra, avec écoute comparative sur plusieurs types de fichiers HD en particulier, car c’est ce qui m’intéresse en priorité.
    Nous décortiquerons les arcanes du logiciel, ceci afin de mieux comprendre son fonctionnement particulier.

  9. Bonjour,
    J’ai l’intention de m’équiper d’un serveur musical. Seulement, dans la gamme d’offre d’apple, les sorties audio ne sont pas nombreuses. Ne disposant que d’entrée coaxial et optique sur mon DAC, je souhaiterais savoir quelle solution a retenue votre faveur sur ce point.
    Je doit admettre le prix des DAC équipés d’un port firewire me refroidi quelque peu.
    Petit hors sujet, je tiens à vous féliciter et à vous remercier de la qualité de vos articles qui sont très agréables à lire, c’est d’ailleurs en partie grâce à vos articles que je me suis décidé à aller écouter le V55 de chez stormaudio pour lequel je n’ai pas pu résister.
    Cordialement,
    Arnaud

  10. Bonjour,
    J’ai l’intention de m’équiper d’un serveur musical. Seulement, dans la gamme d’offre d’apple, les sorties audio ne sont pas nombreuses. Ne disposant que d’entrée coaxial et optique sur mon DAC, je souhaiterais savoir quelle solution a retenue votre faveur sur ce point.
    Je doit admettre le prix des DAC équipés d’un port firewire me refroidi quelque peu.
    Petit hors sujet, je tiens à vous féliciter et à vous remercier de la qualité de vos articles qui sont très agréables à lire, c’est d’ailleurs en partie grâce à vos articles que je me suis décidé à aller écouter le V55 de chez stormaudio pour lequel je n’ai pas pu résister.
    Cordialement,
    Arnaud

  11. @Arnaud: Il faut utiliser un DAC qui accepte le S/PDIF et BNC en entrée, c’est pour le moment l’offre la plus intéressante rapport/qualité/prix.
    Nous sommes en train de tester 4 DAC du genre, de 400$ à 1200$, nous auront l’occasion de revenir sur le sujet d’ici la fin de l’été.
    Mais tout porte à croire qu’avec un budget modeste, c’est dans cette direction qu’il convient d’aller.

  12. @Arnaud: Il faut utiliser un DAC qui accepte le S/PDIF et BNC en entrée, c’est pour le moment l’offre la plus intéressante rapport/qualité/prix.
    Nous sommes en train de tester 4 DAC du genre, de 400$ à 1200$, nous auront l’occasion de revenir sur le sujet d’ici la fin de l’été.
    Mais tout porte à croire qu’avec un budget modeste, c’est dans cette direction qu’il convient d’aller.

  13. Bonjour, ces informations sont intéressantes cependant je me permets de vous signaler que, independament du format choisi, si vous souhaitez copier vos fichiers “bit à bit” c’est à dire transférer l’intégralité du fichier informatique présent sur le CD dans votre serveur, il ne faut pas cocher l’option “utiliser la correction d’erreur” dont le but est de “combler” un vide créé par un bit ou une suite de bits non lus ou lus en erreur. Tant que le fichier ne sera pas entièrement copié, le lecteur assumera son travail de recopie, s’il ne peut pas tout copier à l’identique, le fichier ne sera pas transféré puisqu’en informatique, un fichier est soit lu, soit non lu, soit reconstitué avec des données extrapolées. Cordialement, le serveur La Rosita a été pour moi une véritable découverte !

  14. Bonjour, ces informations sont intéressantes cependant je me permets de vous signaler que, independament du format choisi, si vous souhaitez copier vos fichiers “bit à bit” c’est à dire transférer l’intégralité du fichier informatique présent sur le CD dans votre serveur, il ne faut pas cocher l’option “utiliser la correction d’erreur” dont le but est de “combler” un vide créé par un bit ou une suite de bits non lus ou lus en erreur. Tant que le fichier ne sera pas entièrement copié, le lecteur assumera son travail de recopie, s’il ne peut pas tout copier à l’identique, le fichier ne sera pas transféré puisqu’en informatique, un fichier est soit lu, soit non lu, soit reconstitué avec des données extrapolées. Cordialement, le serveur La Rosita a été pour moi une véritable découverte !

  15. Bonjour
    Je viens de télécharger le player amarra dans sa version de base sur mon Mac book pro pouvez vous m’éclairer sur les différents réglages concernant mon Mac , iTunes , amarra , afin d’avoir une utilisation optimale de l’ensemble . Je pense m’équiper prochainement d’un logiciel permettant de riper mes cd sans perte , pouvez me conseiller dans ce choix , actuellement je ripe de façon basic mes cd via iTunes en optant pour le format aiff (sans perte).

  16. Bonjour
    Je viens de télécharger le player amarra dans sa version de base sur mon Mac book pro pouvez vous m’éclairer sur les différents réglages concernant mon Mac , iTunes , amarra , afin d’avoir une utilisation optimale de l’ensemble . Je pense m’équiper prochainement d’un logiciel permettant de riper mes cd sans perte , pouvez me conseiller dans ce choix , actuellement je ripe de façon basic mes cd via iTunes en optant pour le format aiff (sans perte).

  17. @Le nallio: Bonjour, si vous pensez ripper en .AIFF, nul besoin de le faire autrement qu’en cliquer/glisser depuis le CD d’origine, si bien entendu votre intention est de ne pas utiliser iTunes.
    Je déteste iTunes pour son manque de souplesse et le fait qu’il ne sait pas gérer les fichiers HD.
    Le plus simple est de vous créer vos propres play list dans le dossier musique du Mac Book Pro et d’aller les chercher avec Amarra par la commande: Play List -> add finder
    Bonnes écoutes.

  18. @Le nallio: Bonjour, si vous pensez ripper en .AIFF, nul besoin de le faire autrement qu’en cliquer/glisser depuis le CD d’origine, si bien entendu votre intention est de ne pas utiliser iTunes.
    Je déteste iTunes pour son manque de souplesse et le fait qu’il ne sait pas gérer les fichiers HD.
    Le plus simple est de vous créer vos propres play list dans le dossier musique du Mac Book Pro et d’aller les chercher avec Amarra par la commande: Play List -> add finder
    Bonnes écoutes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here