À l’aveugle

5
341
Jaquette du film "À l'aveugle"
Rate this post

L’hiver est encore là pour un bon moment, il fait froid, la neige et le verglas se partagent les chemins et nos entrées de cours, un bon prétexte pour “cocooner” et se payer “une toile” en famille bien au chaud dans son salon avec une seconde recommandation.

Restons si vous le voulez bien sur le vieux continent pour nous intéresser à un film policier dont la distribution, tout comme l’intrigue est de tout premier plan, c’est donc un film à ne pas manquer.

Film français,
Réalisateur : Xavier Palud,
d’après une idée originale de Luc Besson,
Genre: policier thriller,
Produit par : Luc Besson,
Durée : 94 minutes,
Sortie dans les salles: mars 2012.

Distribution:
Jacques Gamblin est le Commandant Philippe Lassalle,
Lambert Wilson est Gabriel Narvik,
Raphaëlle Agogué est Héloïse, la co-équipière de Lassalle.

L’histoire

Philippe Lassalle est officier de police à la “crime” en région Parisienne; il mène une vie terne et sans allant depuis le décès de son épouse, il lui reste son chien avec qui il partage son appartement.

Il va au boulot tous les jours sans grand enthousiasme, mener son train train quotidien. Mais c’est un perfectionniste, quelqu’un qui prend à cœur de solutionner ses enquêtes, alors quand lui arrive ce premier homicide sur son bureau, suivi d’un second dans les 24 heures, son instinct de chasseur s’éveille.
Tout commence par l’exécution d’une femme dans son luxueux appartement, dans des circonstances épouvantables, après avoir été étranglée, le corps a été découpé en 15 morceaux.
Tout porte à croire à un crime crapuleux, mais Lassalle n’y croît pas, il y a un modus operandi qui ne colle pas et il a bien raison de voir au delà des apparences.
Il va rapidement faire le rapprochement de tous ces meurtres…

Conclusion

En parenthèse, nous venons de visionner un autre film de Besson, “Taken 2” et tout ce que je peux en dire c’est qu’il est loin, mais alors très loin du 1, comme quoi on a beau s’appeler Besson et faire de temps en temps un navet… il y en a eu d’autres, je vous rassure.
Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas encore, c’est quand même à Luc Besson que l’on doit des très bons long métrages:

  • Le Dernier Combat en 1983, film tourné en N&B avec le regretté Jean Bouise,
  • Le Grand Bleu (excellent),
  • Nikita (Anne Parillaud et Jean-Hugues Anglade),
  • Léon (Jean Réno et Nathalie Portman à ses débuts),
  • Le Cinquième Élément (incontournable),
  • Les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec avec Louise Bourgouin (film très divertissant).

On lui doit aussi quelques navets: la série des Taxis, sauf le 1 peut être, Transporteur, Taken2.

Yamakasi est encore potable, si on tient compte des performances physiques hors du commun déployées par les comédiens amateurs.

Il a également été le producteur et scénariste des films : Wasabi (2001) très bonne comédie avec Michel Muller, Les Rivières pourpres 2 : les Anges de l’Apocalypse (2004) avec Jean Réno et L’Immortel (2010) toujours avec Jean Réno.
Il y aurait beaucoup à dire sur Luc Besson, c’est un amoureux du cinéma qui a porté sa griffe au grand écran depuis ses débuts, avec ce petit quelque chose de singulier que les autres n’ont pas.

Concernent le film “A l’aveugle”, Besson signe là un excellent polar avec une intrigue qui se tient et où les flics ont, pour une fois, un rôle sérieux. Besson a pour habitude de ridiculiser la police dans la plupart de ses films, donc c’est un bonne surprise.
Lambert Wilson est dramatique à souhait, on est loin de son rôle dans “Imogène McCarthery”, une comédie délirante mais vraiment sympa, sur fond d’espionnage des années 60″.

Lambert Wilson est le digne successeur d’une lignée d’artiste de renom, son père George Wilson a laissé une empreinte indélébile dans le monde du cinéma.
Lambert Wilson est un grand acteur, il a su également se faire un nom, sa filmographie ainsi que les pièces de théâtres auquel il a participé, est impressionnante. Il sait tout jouer et il le prouve encore aujourd’hui.

Jacques Gamblin est comme d’habitude, avec son attitude débonnaire et caractérielle, on aime son charisme, sa présence à l’écran est presque réconfortante, on sait déjà que l’on va passer un bon moment de cinéma. Je vous suggère vivement d’autres films dans lesquels il y incarne des personnages très différents, en voici quelques uns:

  • “Pédale douce” sorti en 1995 avec Patrick Timsit et Fanny Ardant, Richard Berry et Michèle Laroque,
  • “Les enfants du marais” sorti en 1998 aux côtés des regrettés Michel Serrault et Jacques Villeret,
  • “Les Brigades du Tigre” sorti en 2006 aux côté de Diane Kruger et Clovis Cornillac,

Quant à Raphaëlle Agogué, c’est une jeune comédienne fraîchement débarquée. Elle a également joué en 2012 dans “Comme un chef” aux côtés de Michaël Youn et Jean Reno dans cette comédie française où Reno campe un chef étoilé et Youn un génial cuisinier, Raphaëlle joue le rôle de la compagne de Youn, elle est belle comme le jour.

Dans le film “A l’aveugle” elle travaille sous les ordres de Jacques Gamblin qui est le Commandant Philippe Lassalle, dont accessoirement elle est un peu amoureuse…
Bref, “A l’aveugle” est un bon polar où on ne s’ennuie pas une seconde et dont les invraisemblances sont rapidement effacées par l’action rondement menée et la brochette de bons comédiens que l’on aimerait voir plus souvent. La relève est en marche, le cinéma français a de quoi être fier de ses troupes.

Côté technique, beaucoup de scènes sombres, mais dans l’ensemble c’est très bon, le film est offert en format cinémascope 2.35 : 1, le son est à l’avenant Dolby DTS.
Si comme nous vous appréciez les bons polars, je vous présenterais trois films du cinéma français qui valent le détour.
Je vous souhaite un très bon moment de cinéma.


La pensée du moment.

Ce que nos grands parents nous ont dit est la pure vérité. Tu recevras toujours ce que tu souhaites aux autres.
Être heureux n’est pas une affaire de destin, c’est une affaire d’options ou de choix.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2013, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine.
Bon divertissement.