SSI 2011 part 2

Nous débutons cette seconde partie consacrée au Salon Son & Image 2011 par la lettre : A, comme AMA 🙂

Association Montréalaise des Audiophiles

L’AMA présente dans une belle grande pièce (c’est la première fois que les membres de l’association sont si bien installés), un système hifi composé d’une platine analogique Technics SL 1200 mk5, cellule Audio Technica.
Lecteur de CD Arcam Alpha 9.

Système de l'Association Montréalaise des Audiophiles au SSI 2011

Préamplificateur Moon i 3.3 raccordé à un système de sous grave BSA signé par Roy Audio (fait au Québec).
Les enceintes sont des modèles DIY deux voies accordées au système de grave actif dédié.

Présentation pour la première fois au Canada de l’amplificateur Stormaudio, fabriqué en France, il s’agit du modèle V55 qui pour l’occasion n’est pas en écoute active, mais seulement en statique pour le plaisir des yeux.

Il s’agit du seul exemplaire Stormaudio V55 Vertigo équipé d’un transfo 110 volts au monde et c’est au SSI 2011 qu’il a été présenté, cela fera date dans l’histoire de cette entreprise Française qui vise un marché international.

Un des membres, Jean-Paul Martel, a donné une conférence sur J.S Bach, qu’il a nommé  » Le mystère Bach  ». Elle fut agrémentée d’images et de pièces choisies pour leur qualité musicale.

Voici les détails complets de la chaîne utilisée lors du SSI 20111

– Platine tourne-disque Technics SL-1200 MK V équipée d’un couvre-plateau Oracle et d’une cellule Audio-Technica AT-150MLX à aimant mobile.
– Un lecteur CD Arcam Alpha 9 utilisé comme transport seulement et relié numériquement au DAC Moon via un câble SPDIF Kimber Kable Illuminati D-60.
– Un intégré Simaudio Moon i3.3 utilisé comme préampli, DAC et section phono, relié à un module BSA de Roy Audio qui agit comme séparateur de fréquence (passe-haut à 100 HZ) et amplificateur de basses fréquences par un câble Van de Hul D102 MK V.
– Un amplificateur de puissance Naim NAP 250 (circa 1984) alimentait les enceintes principales de Roy Audio/AMA via des câbles haut-parleurs Kimber Kable 8TC.
– Tous les appareils étaient branchés dans un régénérateur de courant AC PS Audio Power Plant Premier via des câbles AC Goldorak Audio.
– Pour la présentation de la conférence sur Bach, nous avons utilisé un ordinateur iMac relié par un câble USB Siltech à un DAC Benchmark DAC-1 branché au PS Audio grâce à un câble AC Shunyata Anaconda.

Bonjour Serge, quel bilan fais tu de cette édition 2011 du SSI?

Quant à la participation de l’AMA, un heureux concours de circonstance nous a permis d’occuper une confortable salle où nous avons pu accueillir les visiteurs, les membres et les professionnels de l’audio.
Le vaste espace, l’absence de cacophonie, la musique/atmosphère feutrée et les rafraichissements offerts nous a permis de tisser des liens, de recruter des nouveaux membres et de faire la promotion du loisir audiophile.
De plus la présentation d’une étoffée conférence sur Bach nous a permis d’ajouter un volet éducatif à notre mission, ajoutons aussi des membres qui agissaient à titre de bénévoles accompagnateurs pour assister les visiteurs néophytes.

En bout de ligne ce fût 4 jours biens remplis, un peu éreintants mais des plus satisfaisants.

Serge Jobin
Président A.M.A.

Pour découvrir et faire connaissance avec les membres de cette association : http://www.audiophiles-montreal.org/


AUDIO ASSOCIÉS présente Cabasse

On note immédiatement en entrant que Patrick Sareault, qui est aussi la personne en charge des démonstrations et des ventes en magasin, a fait l’effort de placer quelques panneaux acoustiques diffuseurs de type quadratique 2D le long des murs et un vertical dans le centre en arrière des enceintes, ce qui est une très bonne idée, afin de livrer une belle prestation dans une pièce qui n’est pas vraiment idéale, bravo de l’avoir fait, c’est suffisamment rare pour être souligné.

Le matériel présenté

CD: McIntosh MCD-1100 (fait aux USA)
Ampli intégré McIntosh MA-7000

Haut-parleurs Cabasse Riga (fait en France)
Subwoofer Cabasse Santorin 30

Cablage Bis Audio (fait au Canada) :
PowerBis + AC20WG
AC 20WG (lecteur CD)
AC IFW (Integre)
Cable h-p Type-1
RCA Maestro

Panneaux acoustique inovaudio (fait au Canada)

Les produits Français, sont bien représentés au Canada et de mieux en mieux, si j’en juge pas le plateau du salon cette année.

Enceintes acoustiques Cabasse modèle Riga et leur subwoofer Santorin

Un beau médium aigu, c’est ce que j’ai noté, ces modèles d’enceintes sont des Riga et le sub qui les accompagne est un Santorin 30 (pour 30 cm)
Le tarif pour la paire de Riga est de 16 000$, je ne sais pas si cela comprend également le système de sous grave, mais la forme élégante sur fond de design contemporain devrait séduire les madames du plateau Mt Royal qui ne veulent se détourner des enceintes acoustiques de type armoire à glace ou grosse boite à chaussure.

http://www.audioassocies.com


Lafleur Audio

Le système présenté au SSI 2011 par Lafleuraudio

Concepteur canadien qui arrive à maturité avec une version X2 de toute beauté, depuis l’essai que nous en avions fait, le tweeter et la caisse ont été revus et corrigés.

Enceintes Lafleuraudio X2 2011

Résultat : C’est musical

Le modèle de X2 présenté au SSI 2011 est la version avec le « ring radiator », ce qui caractérise cette nouvelle option.
Le « dome ring » est toujours disponible.
C’est une question de choix. prix régulier : 17500$ et le modèle avec le « ring dome » 18000$, celui présenté ici.

Bravo Emmanuel, à chaque année tu améliores tes produits, c’est évident comme la musicalité progresse, on sent la passion qui anime et accompagne chacun de tes pas.

Bonjour Emmanuel, qu’à tu à nous dire suite à ta prestation au SSI 2011?

Nous somme fiers d’avoir pu présenter notre gros modèle pour démontrer notre capacité d’évolution et d’avoir
inter-changé entre les trois modèles pour montrer aussi l’homogénéité entre les différent modèles.

Merci encore

Emmanuel Lafleur

Concepteur des enceintes acoustiques
LafleurAudio

450-699-0540
514-501-6074

http://www.lafleuraudio.ca


Totem

Alors là c’est du grand art!

Nouvelle gamme d'enceintes appelées Element

La nouvelle série appelée Élément fait appel à un tout récent woofer, équipé d’un système magnétique original, constitué de plusieurs petits aimants tel des doigts, qui enserrent l’aimant principal, ce qui offre une grande souplesse en terme de rendement, mais encore sur le fait qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser de filtre passif, vous voyez où veux s’en aller Totem avec ce principe?

Vue externe du driver, qui est également très lourd pour sa taille

Le résultat final est très convaincant, en particulier sur la tenue dans le grave, la sonorité riche et dynamique nous a plu.
Je me suis posé la question en entrant, qu’elles étaient les enceintes qui jouaient et à ma grande surprise, il ne s’agissait pas des grandes colonnes, mais bien des deux voies de type moniteur, modèles Fire de la nouvelle gamme Element.

J’irais même jusqu’à dire étonnant, du moins sur le stand Totem, car nous avons écouté ailleurs les enceintes Elément, avec moins de succès, rappelons le, c’est aussi une question de talent d’installation et de match avec d’une part les électroniques et la pièce, chose moins évidente lors d’un salon où les exposants n’ont que peu de temps pour s’installer.

http://www.totemacoustic.com


XLO Proac Wadia

Grande pièce, belles électroniques Moon, Wadia, autour de Proac D40, le tout câblé en XLO de la toute nouvelle série Purple Reigns.

Système présenté au SSI 2011 par Proac, Wadia et XLO

Un système à plus de 150 000$ qui représentait la vitrine technologique de chaque marque en présence et nous devons bien l’avouer, malgré une acoustique défavorable, le son obtenu par ces exposants était tout à fait intéressant et reflétait parfaitement le potentiel exceptionnel des forces en présences.

Proac + Wadia + XLO = musique, personne ne le contestera.

Détail des câbles XLO en arrière des Proac

Il n’y a pas que nous qui l’avons constaté, puisque la plupart des visiteurs ont tous fait les mêmes commentaires à savoir que le son était agréable.

Barre de distribution électrique, XP3-Expender d'Ultralink

Une remarque à porter à votre attention, les gens responsables de ce système ont accepté tout au long du salon de faire jouer TOUS les disques que les visiteurs avaient en leur possession, c’est assez rare pour le souligner.
Un système se doit de jouer de la musique, toutes les musiques, c’est bien ce que Christophe Meyniel et ses associés sont parvenus à prouver en cette belle fin de semaine au SSI 2011.
Pour une vraie première présentation dans un salon, c’est une réussite, selon nous et dans le contexte du lieu, bien évidemment.

Les éléments qui composaient le système

Un Preamp – MOON 850P Dual-Mono Reference Preamplifier
Les Power Amps – MOON 880M Reference Mono Block Power Amplifiers
Le CD Transport 971 de Wadia
Le Decoding Computer système de la série 9 de Wadia qui inclus:
Un Digital Controller 931 et deux Mono Decoding Computers 922 (DAC)

Le tout était relié par la nouvelle série flag ship de XLO Purple Reigns:
Les câbles électriques Purple Rush, les cable XLR et bien sûr les câbles de haut-parleurs.
Le tout branché sur les XP3-Expender d’Ultralink.

Bonjour Christophe, alors, quel bilan tirez vous de votre participation, toi et tes partenaires au salon cette année?

C’est la deuxième fois que nous participons au salon.
L’année dernière, a travers deux de nos revendeurs.
Cette année en direct.
Meme si nous ne doutions absolument pas de notre système, nous avons été enchanté de la réponse des gens en général; nos clients détaillants, les professionnels de l’industrie et les clients end-users.
La salle nous a donné quelques challenges à cause des matériaux utilisés pour les cloisons des murs mais nous avons réussi, grâce à quelques petits conseils (dont le tiens), à faire en sorte de limiter l’effet néfaste de ces vibrations.
Compte tenu du fait que nous n’avions pas une salle, acoustiquement parlant, d’une grande qualité, nous sommes d’autant plus satisfait du resultat final.
Le meilleur compliment que l’on puisse avoir c’est lorsqu’un client revient dans la salle deux ou trois fois et y reste plus de 15 minutes. Là, on sait qu’il aime vraiment le système.
J’ai eu l’impression qu’il y a eu plus de visiteurs cette année encore; ce qui prouve que cette industrie a de beaux jours devant elle et j’en suis très heureux.

Parles nous de XLO?

La Société XLO Electric fondée en 1991 par Roger Skoff, a été achetée par Ultralink Products il y a de nombreuses années déjà.
Ultralink Products (maintenant UP Group) est une société Canadienne, basée à Markham, en Ontario.
La philosophie de XLO Electric et donc de notre President Mr. Allen Sung, est de fabriquer des câbles audio de la meilleure qualité possible, selon nos exigences.

Quelles sont les particularités de XLO dans la conception de leurs câbles?

Le matériau privilégié dans nos câbles haut de gamme est le cuivre mono-cristal d’une pureté de 99,99998% aussi appelé 6N pour 6 neufs.
C’est la technique brevetée du Dr. Ohno, UPOCC (Ultra Pure Ohno Continuous Cast) qui donne ce cuivre mono cristal.
Chaque câble se compose d’un seul crystal ce qui empêche d’avoir des bruits parasites dus à la jonction des morceaux de cuivre.
De plus chaque cuivre reçoit au moins deux traitements propriétaires a XLO avant que l’isolation diélectrique soit appliquée, le Teflon aéré pour lequel XLO a remporté le prestigieux Plunkett de DuPont, pour Excellence Technique.

Les gammes de produits?

Les produits XLO comprennent les cables électriques, interconnects, XLR, digital, Phono et cables haut parleurs shotguns et bi-cables.
Chacun de ces produits se trouvent dans nos cinq series de produits qui sont HTPRO, Ultra, Reference 3, Signature 3 et bien sur notre nouvelle gamme flag ship Purple Reigns.

Pour nos lecteurs, peux tu nous dire combien de personnes ont été nécessaires pour participer et animer ce salon?

Nous étions en tout temps cinq personnes dans la salle afin de pouvoir répondre a un maximum de questions qui nous étaient posées.

Combien ça vous a coûté de participer au SSI 2011?

Je n’ai pas encore eu le temps de faire le calcul complet, incluant billets d’avion, hotel, location de la salle,etc.. mais plusieurs milliers de dollars, c’est sûr.

Serez vous au TAVES à Toronto en octobre 2011?

Pour l’instant on va se concentrer sur les ventes et le business development.
Plusieurs facteurs devront être pris en consideration, pour l’instant la decision n’a pas encore été prise mais on en parle en interne.

À bientôt,
Christophe Meyniel.


Focal Micromega

Commande du système via un iPad qui était offert à tout acheteur du Micromega AS-400

Plurison présentait un amplificateur Micromega AS-400 intégré avec une paire d’enceintes acoustiques Focal Utopia Scala, le câblage était confié à Crystal Cable, la source numérique est un iPad.
Format 16/44, bien évidemment.
Système d’une part simple sur le plan de la conception, mais qui offre toutefois de très bonnes performances … Encore une fois dans le contexte du salon, bien entendu 🙂

Enceintes Focal et électronique Micromega

Je suis persuadé que cet ensemble est capable d’aller beaucoup plus loin, l’un de mes collaborateurs a écouté chez un revendeur, une paire de Focal Maestro Utopia de dernière génération et a été littéralement conquis par les performances exceptionnelles de ces enceintes, il semble en effet que cette dernière mouture de la série Utopia soit réellement une réussite à tous points de vue.
Nous vérifierons cela lors d’écoutes privées et vous en reparlerons.


Devialet

Sans conteste la palme de l’innovation.


Amplificateur Devialet modèle D-Premier

Le fameux amplificateur Français est présenté chez Plurison en statique, il avait été présenté pour la première fois au CES 2010.
Ceci dit il est possible de faire une écoute chez Multi Electroniques situé sur l’aire de Montréal et chez Audiolight à Québec.

Vue interne du D-Premier

Voici à quoi ressemble le transformateur d’alimentation, oui, vous ne rêvez pas, c’est peine plus gros qu’un timbre poste!

Module d'alimentation électrique miniaturisé dans le D-Premier

Le boîtier en arrière plan est la superbe télécommande.

Module d'alimentation électrique miniaturisé dans le D-Premier face B

Le prix de ce bel objet : 16 000$


MBL

Ouch… Top dynamique!

Système MBL au SSI 2011

Une sonorité vivante, une puissance contrôlée, la dynamique est étonnante et pas une once d’agressivité à l’horizon, c’est l’un des meilleures démonstration du show, je me trouvais sur l’axe gauche du système, debout et pourtant, ce que j’ai entendu m’a beaucoup plu.
Le prix? … Cher!

Le système présenté cette au SSI fait parti de la MBL Reference Line :

101e MkII Speakers: $70,500
9011 amplifiers (mono pair) : $53,000 each
6010d preamplifier: $26,500
1611F D/A converter with USB MCM input: $28,700
1621a Red Book CD Transport: $28,000

En entrant à gauche de la salle on pouvait admirer les MBL 120 (Enceintes acoustiques blanches) qui font parties de la ligne Corona : $21,400 la paire.

L’ensemble du câblage : MBL et Wireworld Eclipse

Meuble hifi : SRA Scuttle, environ $7,000
Serveur musical confié à : Sonore.us

Mais ce n’est pas grave, c’est le show, nous avons eu la chance de pouvoir y goûter presque gratuitement durant 4 jours, alors la seule chose à dire c’est, merci la Vie 🙂

Jeremy, would it be possible to have your impression on the show this year?

I’am glad you enjoyed the MBL presentation.
As our first time in Canada, we were pleased with the crowd and the feedback. It was a joy to see the pleasure our system brought to the attendees. Judging from the number of people in the room and the number of repeat visitors, it seems the attendees really enjoyed the sound.
That is our best compliment.

Page Facebook de MBL : http://www.facebook.com/mbl.germany


Clarity Audio

Enceintes YG, amplificateurs Jones Audio et lecteur Marantz

YG, Nola, Jones Audio, Mimetism, le tout regroupé en un même espace de démonstration, les gens de chez Clarity Audio ne se sont pas déplacés pour juste brasser de l’air, mais bien pour faire une démonstration en force de leur savoir faire et mettre en lumière leur catalogue exhaustif.

Que des produits de rêves.

Enceintes YG

Le système principal, celui qui nous a plu, est composé d’une paire d’enceintes acoustiques YG Acoustics, modèle Anat Studio (74 000$) la paire associées à un lecteur de CD Marantz SA7, et des électroniques Jones Audio (USA).

Lecteur Marantz SA7 et préamplificateur Jones Audio

les blocs d’amplification offrent une puissance confortable de 300w, référence PA-M300, un design audacieux et classe, une finition absolument renversante, qui j’espère fera date dans l’industrie où tout semble habituellement tout droit sorti d’un moule industriel, ici il n’en est rien, Jones Audio a travaillé sur sa planche à dessin pour réaliser un œuvre d’art qui joue de la musique.
Beau et bon système

Mimetism et Nola speaker

Le fond de la pièce est dédiée au matériel Nola et Mimetism!
La présence de panneaux acoustiques diffuseurs prouvent les compétences et l’attention qu’ils portent à mettre toutes les chances de leur côté pour que ce ne soit pas une simple vitrine, mais que celle ci soit interactive avec le public.
Ces gens là ont de l’expérience et ça se voit.

Bloc d'amplification de 300W signé Jones Audio

Comme nous l’avions constaté au CES les enceintes YG sonnent très bien, mais peuvent aller beaucoup plus loin, j’en suis persuadé, ce salon nous a permit également de faire la connaissance avec le concepteur des amplificateur Jones Audio, un homme sympathique et affable.


SimpliFi Gradient

Dans un premier temps le vendredi Tim a fait la démo du système Révolution complet, c’est à dire avec les deux colonnes de grave.
Nous sommes revenus le samedi chez Simplifi pour une écoute des « petits » modèles Gradient Révolution seuls, sans les deux modules de basse.

Enceintes Gradient-Revolution avec leur deux modules de sous grave

Sans contexte une découverte majeure, tant la plage dynamique était délivrée avec une facilité déconcertante, qui plus est la musique provenait d’une source informatique, un simple Mac Book Pro.
Pour moins de 8000$ la paire, c’est le meilleur rapport prestation prix du salon et nous leur décernons à l’unanimité des membres de la rédaction, un « Best sound of the show ».

Dans la pièce attenante était présentées les enceintes Gradient Helsinki de type Open Baffle, ces dernières ne m’ont pas fait aussi bonne impression que l’an passée.
En revanche, notons la présentation des modèles Servo 300FS de type colonnes, ces enceintes actives sont affichées à 3900$ la paire, ce qui constitue encore une fois un excellent rapport prix performances, compte tenu de ce que nous avons entendu.

Présentation des open baffle Helsinki et des colonnes actives Servo300FS

Pas de sub et pourtant… la puissance n’était pas phénoménale, mais ça sonnait, la musique prenait vie et pour tout dire, à ce prix là, il n’y a rien eu cette année au SSI qui pouvait prétendre se mesurer à arme égale, ou alors à des prix beaucoup plus élevés, les Servo 300FS quand elles seront disponibles au Canada, vont faire un « tabac », c’est écrit dans le ciel.

Décidément Tim Ryan nous épate de show en show, partout où il expose, c’est d’une part un best buy, mais un best sound of the show!
Je suis content car Tim est un chic type au dela d’être un bon professionnel, il a cette passion de la hifi chevillée au corps, à l’image de quelques autres, dont les noms reviennent sans cesse dans nos discussions.


Tri-Art Audio

Système présenté au SSI 2011

Si je devais décerner la palme de l’originalité, c’est à cet exposant qu’elle irait.

Enceintes ZU à gauche et Little Horn à droite

Les enceintes acoustiques en forme de cornet à pétales sont gracieuses, le socle est fait d’un conglomérat de granules d’aluminium, tout comme les tablettes, c’est très original.

Hello Kevin, could you tell us more about your stuff at the show, thank’s?

The Block product is a uniquely Canadian designed and assembled, battery powered amplifier. They are a class »D » integrated amplifier available in a 25 watt stereo and a 50 watt per side mono-block set.
The batteries are 12vdc for the stereo and 24vdc volts for the mono-blocks. The amps can run either be being plugged into an outlet or strictly on battery power.

Bloc d'amplification appelé The Block Amplifier made in Canada

Le son était dans la moyenne, le potentiel est là, il serait intéressant d’en faire l’écoute dans de meilleures conditions, l’utilisation des coupelles de Chang n’ont pas aidé, je pense… enfin, ce n’est que mon avis.

Tri-Art Audio

Manager : Kevin Farquhar
p(613)541-0299*6
f(613)541-1765


J’espère que vous passez du bon temps en notre compagnie à revivre ou découvrir cette 24 eme édition du SSI 2011, je vous invite à lire le troisième volet.


Salon Son & Image

MICHEL PLANTE : Président, Salon Son & Image
mplante@salonsonimage.com

SARAH TREMBLAY : Directrice, Salon Son & Image
stremblay@salonsonimage.com

2054, rue de Salaberry
Saint-Bruno (QC) Canada J3V 4N6
info@salonsonimage.com
(450) 441-5989
(514) 267-6231 (cell)
Site web du Salon Son & Image : http://www.salonsonimage.com


Matériel photographique

Lors de cette édition du SSI j’ai utilisé un trépieds Gitzo Carbon 6X GT1541 avec comme d’habitude un boîtier Canon 5D et un objectif Tamron 17-35mm f2.8, pas de flash.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2011, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine, sous licence creative commons.

Bon divertissement.

À propos de Marc Philip

Autodidacte et passionné de musique, photographie, cinéma, gastronomie. Apprécie les bons moments de la Vie, et surtout aime les partager avec les autres. Je déteste les imbéciles, surtout ceux qui ne sont même pas foutus d'être heureux.

Il y a 3 commentaires

  1. Fidelio introduction au SSI 2011

    […] Magazine Audio Magazine Audio est animé par des humains passionnés de musique et de cinéma. Une bande de copains, réunis autour d'une même passion, la haute fidélité. Aller au contenu Presse & ReviewsArchives de tous les articlesPhotographiesDisques de référenceClassiqueJazz & BluesPop & RockDiversHi-Fi Set-UpLe système de MarcLe système d’AlainLe système de ClaudeLe système d’YvesEspace ProÀ Propos du magazine « Association Montréalaise des Audiophiles SSI 2011 part 2 » […]

  2. Gradient Helsinki

    […] Arrivé à ce stade, je n’ai qu’un seul souhait à formuler, essayer les fameuses Gradient Revolution, qui nous ont littéralement époustouflées lors de leur présentation au SSI 2011. […]

Laisser un commentaire