Serveur musical vu par Fidelio

L’informatique au service de la musique est en train de devenir une réalité.

Mais à quel point cette réalité est elle satisfaisante au point de tout abandonner pour elle?

Puisque nous abordons le sujet de la musique et de ses différents moyens de l’écouter, j’ai pensé qu’il serait utile d’interroger des professionnels qui sont à la base de ce nous avons sur nos précieux CD et autres médias, je pense en particulier aux artistes, preneurs de son, éditeurs de disques, utilisateurs quotidiens, … liste non exhaustive

Comment appréhendent ils cet aspect particulier de la musique « dématérialisée », c’est à dire des fichiers musique mis en mémoire sur disque dur informatique?

Mon premier invité s’appelle René Laflamme, Président et co-fondateur du célèbre label de disque Fidelio, basé à Montréal (Québec-Canada) et accessoirement conseiller vendeur dans une boutique haut de gamme de hifi à Montréal.

Ses compétences particulières et sa connaissance du marché vont nous éclairer quant à l’élaboration d’un serveur de qualité et du désiderata de sa clientèle, en tenant compte des variables engendrées par le type de logiciel ainsi que le niveau de performance des appareils en jeu et passant par le câblage.

René Laflamme est également l’un des rares professionnels à nous avoir convaincu des bonnes performances de sa musique via un ordinateur et ceci depuis au moins 3 ans, salon après salon, il a remporté les faveurs du public et récolté des prix de référence.
Cette année encore, au SSI 2010, ses démonstrations ont été récompensé par un « Best Sound of The Show ».

Meilleur son au SSI 2010 show

Souvenez vous : http://www.magazine-audio.com/2010/ssi-2010-part-3/ Deux démonstrations faites sur base informatique nous ont séduit (Fidelio et Simplifi Audio), signe des temps, la musique numérique est en train de se faire un nom.


Bonjour René,
J’aimerais savoir comment personnellement gères tu ta musique depuis ton ordinateur afin d’obtenir le maximum de performance?

Bonjour Marc,
La meilleure solution pour la qualité du son est un serveur Naim avec un convertisseur DCS ou Naim.
Car leur Power supply est régulier et la qualité de l’horloge est du même niveau qu’un bon lecteur de CD.
Pour l’ordinateur tu as besoin d’un power supply de 1000W et d’un vrai logiciel audio Wave de qualité

Où prends tu ce Power supply?

Non, je voulais parler du Power Supply interne à l’ordinateur.
Tu as besoin aussi d’un bon drive (exemple : Plextor) et d’un logiciel pour ripper tes CD genre dBPoweramp
Dans certains cas l’usage d’une carte de son numérique (Lynx AES16) et dans tous les cas un convertisseur N/A séparé (DAC)
La solution d’un serveur audio est plus simple et la performance supérieure, avec une télécommande du type iPad, c’est vraiment une solution idéale à tout point de vue.

Quand tu parles du Naim, tu fais sans doute allusion à L’UnitiQute?

Naim UnitiQute

Oui, mais également au Naim HDX SSD

Naim HDX SSD

Personnellement j’utilise comme logiciels : iTunes, dBPoweramp (partition virtuelle PC) et Pure Music sous Mac OSX pour lire tous les formats, même tes XTractHD 24/176, je redécouvre par ailleurs cette interprétation de la symphonie du nouveau monde, que le CD m’avait fait mettre de côté trop tôt, cet album fait parti de ceux qui vont figurer dans notre protocole d’écoutes.
À ce propos, je lis sur la pochette : XtractHD DXD extreme resolution 24bits/352kHz et sur le disque 24-bits/176 kHz Waves Files, peux tu m’expliquer le pourquoi de ces différentes appellations?

J’ai les master à 352kHz que j’ai réduis à la moitié à 176kHz pour un usage commercial grand public, ceci afin de rejoindre le plus de clients possible, je ne connais personne de mes clients qui soient équipés d’un DAC capable de gérer de si hautes résolutions.
Néanmoins, nous préparons l’avenir, le fichier 24bits 352kHz est disponible sur clé USB pour $70

Comment ripper ce genre de fichiers HD sans aucune perte?

Drive de qualité ou CLÉ USB ou Hard disk, je vais mettre ça disponible bientôt

Comment profiter de telles résolution sans y laisser des bits?

Il faut utiliser un câble digital d’une grande qualité, Firewire ou AES (Siltech) ou en USB (Cardas ou Nordost)

Si je convertie en Lossless ou flac, je me retrouve avec un « bête » fichier en 16/44.1, as tu une recette gagnante pour conserver l’intégrité des fichiers?

Je n’aime pas les conversions pourquoi ne pas conserver le AIFF et wave, c’est ce qui se fait de mieux et on est certain d’avoir l’intégrité du fichier, sans aucune perte, aucune.

Le lecteur du Mac Book Pro peut il convenir d’après toi?

Made in China et vaut $40… ça répond à ta question

J’ai également un NEC raccordé en externe via une FireWire, tu en penses quoi?

Avec un firewire Siltech, ce serait à tester

Quel type de câble utilises tu pour raccorder le PC ou le Mac sur ton DAC et du DAC vers le ou les amplificateurs?

Siltech Golden ridge mk2 AES ou spdif ou Siltech Goldenfire (firewire) et pour la partie analogue un Siltech Princess ou 770i

De ton expérience, quels sont les drives que tu as mis face à quels éléments informatiques pour les mettre en rivalité?

SSD drive et seagate pour les hard drive

Es tu parvenu à rivaliser en terme de performance en mode serveur musical face à un bon lecteur de salon et son DAC?

Le HDX en 24Bits /96kHz avec le DCS DAC avait gagné dans un test à l’aveugle contre le CD transport DCS avec le même DAC en 16Bits 44.1
Par contre si les fichiers sont à 16Bits 44,1 dans les deux cas le CD transport est un peux meilleur mais $22 000 de plus que le HDX
Si j’utilise un portable pour alimenter un DAC le CD est généralement meilleur selon moi.

Nagra et Pyramix

On en arrive à LA question :

Si nous ne possédons pas de DAC capable de lire et restituer de telle résolution, je pense en particulier au 24 bits / 352 kHz, ça sert à quoi?

Il y aura des DAC qui vont lire ça bientôt, il y a présentement quelques machines intéressantes : Le DAC Naim les pro DCS et Digital Audio Danemark.
Les filtres dans la partie Analogique/Digital ne travaillent pas de la même façon à 352kHz qu’à 44.1kHz où ils colorent plus le son.
Même down samplé à la résolution 176kHz ou 96kHz ça donne de meilleurs résultats.

Peux tu nous expliquer les différences fondamentales qui existent entre du 16/44.1 et le même fichier upsamplé en 48 kHz, puis du 24/96, puis du 24/176 et enfin du 24/352kHz?

Le client se pose la question et à juste titre, de savoir ce qu’il va pouvoir entendre… Le Up-sampling en DSD ou 352kDXD est très fluide par rapport au signal brut.
Les logiciels les plus avancés aujourd’hui sont très puissants et ils ont la capacité de mettre des points entre les marches d’escalier qui sont très proches de reproduire du vrais HD.
J’ai déjà comparé le CD de BUZZ 16/44 dans un lecteur Nagra up-samplé par le DCS SUP (Up-sampleur to 24/96) et comparé à mon master 24/96 le résultat du CD up-samplé donnait le même effet de spacialisation et d’ouverture.

Cites moi quelques DAC de référence du plus abordable au plus dispendieux, histoire de nous situer et dis moi pourquoi ces choix?

DAC GRACE DESIGN, MOON ET AYRE (Transparence et bonne luminosité) Très honnête pour le prix
DAC NAIM (Très musical et naturel)
DAC DCS PAGANINI (Couleurs réalistes) PCM & SACD
DAC DCS SCARLATTI (Certainement le meilleur du marché, une grande plage dynamique et une incroyable palette de couleurs) CD & SACD

Que penses tu des liaisons wifi ou Airport extrême pour véhiculer du son?

Ce n’est pas bon si c’est utilisé en direct, il faut utiliser un disque dur SSD et s’en servir de buffer pour obtenir de bons résultats et encore, on est sujet à la fluctuation du réseau sans fil.

Que peux tu donner comme conseil à une personne qui débute un serveur de musique?
Par où commencer?

DAC USB AYRE QB9 ou NAIM DAC avec MAC APPLE TV

Un Apple TV? pourquoi faire?

Le Apple TV avec son disque interne permet de relier l’ordinateur de bureau (avec plusieurs disques durs) à la salle d’écoute sans ajouter de jitter, car le disque dur Apple TV est un buffer comme le Naim, bien entendu il faut mettre un fil numérique entre le Apple TV et le DAC.
Une solution qui fonctionne mieux que beaucoup de petit DAC USB.

Quel est le maillon le plus important, puis décrire le reste du set up par ordre décroissant?

Le DAC
L’ordinateur ou le serveur comme tel
Le câblage
L’alimentation électrique et le filtre AC pour l’ordinateur

Il paraît que le USB n’est pas si performant, qu’en dis tu?

Avec le câble CARDAS USB et le NORDOST on peut dire que ça fonctionne très bien maintenant.

Il paraîtrait que le FireWire tendrait à disparaître? ton avis?

Peut être, le monde de l’informatique étant plus gros que celui de la hifi, l’avenir nous le dira.
Ceci dit, la connection Sata2 est la meilleure pour traiter des fichiers à haute résolution depuis un ordinateur fixe.

Je pensais plus à la prise USB des ordinateurs, pas du câblage, je doute fort qu’un bout de fil fasse une si grande différence si à la base l’USB est un bouchon, n’est ce pas?

Je détestais le son en USB avant de recevoir le Cardas, j’ai eu dernièrement un très bonne experience avec le USB.
Depuis un enregistrement de Chopin sur Nagra LB avec disque externe SSD avec connection USB.
Aussi Le Sadie professionnel fonctionne en USB (UK) une référence en musique classique.
Je crois que le spdif et AES peuvent être meilleurs, mais avec moins de différences maintenant qu’il y a des cables USB audio haut de gamme capables de reproduire toute la palette de couleurs et de la transparence.

Donc on s’entend que très peu de DAC sur le marché actuellement sont en mesure de fonctionner à ces résolutions, est ce qu’il est quand même possible d’entendre une différence sonore entre le 16/44.1 et ses homologue plus HD?

Oui si le serveur a une qualité de clock au moins aussi bonne qu’un lecteur de CD et que le power supply n’est pas un switching power supply, je parle pour une tour d’ordinateur.

Quand tu parles du DAC Naim, à quel modèle en particulier fais tu référence?

Le nom est le DAC Naim à 4000 $can Le Naim DAC a une entrée USB à l’avant pour y mettre un clé 352kHz ou un iPod.

Donc, tu n’utilises pas la fonction .flac ou Lossless, pourquoi?

Pourquoi ne pas garder la résolution totale, il y a toujours une différence entre l’original et la conversion.

Pourrais tu développer un peu plus, je pensais que les fichiers .flac étaient parfaits identiques à l’original?

Dans un système de haut niveau, toute conversion de ficher donne un son plus numérique avec moins de profondeur, il suffit d’en faire l’expérience pour s’en apercevoir.

Seul le AIFF est valable selon toi?

Ainsi que le Wave aussi, oui.

Il me semble que l’on ne peux pas lire toutes sortes de fichiers avec ces petits appareils portatifs, alors, est ce que cela veut dire que les possesseurs sont condamnés à écouter du mp3 à Vie?

Drive très mauvais, pas de power supply ou de piètre qualité, beaucoup de coulage entre les ships internes. Résolution max sur i-pod… 24Bits/ 48Khz, ça reste du grand public, voire une bonne télécommande tactile.

Pourtant ce serait cool de pouvoir mettre quelques fichiers HD sur iPhone et de les lire sur n’importe quel DAC, qu’en penses tu?

Pas avec les tests que j’ai fait, « bigger is better for hi-end »

Moi en tous cas, je serais client de pouvoir stocker quelques musiques sur mon iPhone en 24/96 voire en plus haute résolution et de pouvoir les lire dans n’importe quelle circonstance.

Oui mais les circuits à bas voltage avec une consommation faible comme les piles donne un résultat intéressant mais assez limité

Pour terminer quelles sont tes recommandations de serveurs et pour quel budget?

1- Laptop + cable USB cardas + Musical hall DAc (Tube) mettre le JJ. (environ $995)
2- Laptop + cable USB cardas + Ayre QB9 (24Bits/192kHz) (environ $2700)
3- Serveur Naim Unitserve SSD+ Dac Naim avec (fil numérique siltech sdif) Golden ridge 2 (environ $9795) + remote iPad ou iphone
4- Serveur Naim HDX SSD+ DAC DCS Scarlatti (fil numérique siltech sdif)Golden Eagle + cable AC Anaconda (Environ $35 000) + remote iPad ou iphone.

Info de dernière minute

3 nouveaux disques Fidelio seront disponibles dans environ deux semaines.

  • MANOUCHE SWING QUINTET 96kHZ
  • LA MANDRAGORE 176kHZ
  • ANDRÉ MATHIEU JOUE ANDRÉ MATHIEU

Conclusion

Rien n’est dû au hasard, tous les composants du système devront être alimentés électriquement de façon optimale, le disque dur devra être de la technologie SSD, les logiciels : iTunes, ou dBPoweramp devraient faire l’affaire, les câbles de liaison Cardas, Siltech ou Nordost et bien entendu un bon DAC ou carrément un serveur dédié.

Les jeux sont faits?

Pas tout à fait, il reste à évaluer, comparer, prendre le temps de bien étudier toutes les possibilités offertes et revenir vous en parler.

Système Fidelio au SSI 2010

J’en profite pour signaler que Holst : Les PLANETS est en nomination dans la catégorie : Disque classique de l’année à L’ADISQ 2010.

Complément d’information sur Fidelio

René Laflamme
Président et co-fondateur
Site web : http://www.fidelioaudio.com


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2010, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine, sous licence creative commons.

Bonne journée et bonnes écoutes.

À propos de Marc Philip

Autodidacte et passionné de musique, photographie, cinéma, gastronomie. Apprécie les bons moments de la Vie, et surtout aime les partager avec les autres. Je déteste les imbéciles, surtout ceux qui ne sont même pas foutus d'être heureux.

Il y a 6 commentaires

  1. Gonoliver

    Merci pour cette interview trés intéressante sur la musique dématérialisée. La plupart d’entre nous ont plus de questions que de certitudes. Merci pour toutes ces informations et avis de professionnel.

    J’ai une question sur le sujet destiné à M. René LAFLAMME. Je m’intéresse beaucoup à la musique sur hard disc et les DAC en ce moment pour m’équiper d’un player CD\SACD ou d’un serveur audio high end. Emmlabs propose des DAC qui double le flux DSD (1bit DSD\2.8224Mghz). Transformer le flux PCM en DSD serait une meilleure solution avec les DAC Emmlabs? Le résultat sonore serait il meilleur?
    Merci pour votre réponse.

  2. Philippe

    Merci pour cette interview intéressante à tout point de vue. J’ai une question concernant l’usage de l’apple TV à M. René LAFLAMME. Faut il comprendre que l’apple TV donne de meilleurs résultats qu’une interface de type M2tech hiface EVO (USB) ou Weiss int202 (FW) entre l’ordinateur et le DAC ?
    Merci pour votre réponse.

  3. SIMON

    Bonjour,
    J’ai des fichiers Flac, Wave, sur un disque dur externe 1.5to : comment les faire passer sur ma chaine HIFI, en qualité audiophile? Un lecteur numérique + DAC ou bien un serveur ? autre solution de qualité ?
    Merci

  4. Marc Philip

    @SIMON: Bonjour Simon, tu as plusieurs possibilités. Le NAS dans le genre Ceolbox est une solution. Mais il est également possible de lire ces fichiers depuis un ordinateur, il faut dans ce cas utiliser un player, les meilleurs d’entres eux sont payants (Audirvana Plus et Amarra), il en existe des gratuits également: iTunes, Audiogate. Une fois le choix du player effectué, il reste à raccorder l’ordinateur à un DAC USB et du DAC repartir en analogique vers ton système hifi, soit en RCA ou en XLR et le tour est joué. Le NAS quant à lui offre une plus grande souplesse d’utilisation, je prépare un sujet qui sera bientôt disponible. Nous avions déjà fait quelques approches de musique dématérialisée depuis un ordinateur portable: http://www.magazine-audio.com/2012/elan-monitors-3112-actives/

Laisser un commentaire