Les frustrés

« Au royaume des frustrés, les ignares sont rois. » C’est de moi et j’assume.

Comme le dit très justement mon copain Marq : « On en peut pas juger un vin seulement avec les yeux » ceci pour rejoindre une analogie sur une autre de nos passions.

Ce message s’adresse à tous les frustrés, les aigris, les méchants cons, les idiots et autres imbéciles qui ne sont même pas foutus d’être heureux.

Pour les autres, ne vous inquiétez pas, nous sommes bien dans la bonne rubrique, il ne s’agit que d’un coup de gueule à l’intention et à l’attention des cibles visées, on va rigoler un bon coup.

frustration [fYystYasjT] n. f.

• 1549; lat. frustratio

1¨ Action de frustrer (qqn) d’un bien. Frustration d’un héritier.

2¨ État d’une personne frustrée ou qui se refuse la satisfaction d’une demande pulsionnelle.
fi inassouvissement, insatisfaction.
Il supporte mal les frustrations. Sentiment de frustration, qui dévalorise le sujet à ses propres yeux, par suite de cette privation. – Psychol.
Frustration affective. Spécialt Frustration sexuelle.
Test de frustration : interprétation donnée par un sujet de dessins illustrant des situations de frustration.

Ä CONTR. Satisfaction; gratification.

Allons plus loin

Comme dans toute passion, la limitation dû à l’argent vient inévitablement entrer en ligne de compte à un moment donné, ceci engendre des discussions, des réactions, bref, des comportements bizarres de la part de mes congénères.

La race des frustrés ne se limite pas à envahir le monde de la hifi, non, non, non … vous en trouverez dans l’horlogerie, la gastronomie, le vin, la chaussure, l’automobile, les vêtements, etc…

Je peux comprendre que l’on puisse avoir un avis … sur tout, voire surtout avoir un avis, mais encore faut il que celui ci soit directement inspiré de l’expérience vécue, argumenté … depuis la vraie vie.

Je peux également comprendre que le manque d’argent peut induire parfois quelques petites frustrations, mais de là à convertir cette situation en un pugilat verbal ou écrit, il n’y a qu’un pas que bon nombre franchissent allègrement, pour raconter, à qui veut bien les lire, des conneries monumentales, oui et bien ça mes petits amis, il va falloir que ça change.

Je participe, quand le temps me le permet, à quelques forums sur la hifi, le cinéma maison, la musique, la photographie et les montres; c’est dans ces lieux que nichent certaines des personnages précités, j’en ai maintenant le preuve, « ils » se fondent dans la masse, participent rarement aux sujets autrement qu’au travers de critiquer, montrer du doigt, invectiver, diffamer, dire n’importe quoi, et tout ceci sous le couvert de l’anonymat le plus complet, des lâches à qui il ne manquerait qu’une paire de couilles et 3 cts de jugeote pour ressembler à un être humain vivant intellectuellement.

Premier commandement : La main qui te nourrit tu ne mordras point

Je m’intéresse de près à tout ce qui touche à l’acoustique des locaux de musique et autre lieux de reproduction fidèle de la musique et dans cet objectif, je pratique quotidiennement la conception et l’installation de panneaux acoustique.
Autodidacte depuis de nombreuses années à réaliser des montages, j’ai su me forger ma propre opinion au travers de mon entreprise de fabrication de panneaux acoustiques, mobilier hifi et accessoires : www.inovaudio.com

Pour faire une histoire courte, j’ai acquis au fil du temps un peu d’expérience dans le domaine, ce qui n’empêche pas d’en apprendre tous les jours, de conseiller gratuitement autour de moi et sur les forums celles et ceux qui en ont besoin.
Je ne suis pas resté en arrière d’un pupitre à étudier la théorie, non, mais en expérimentant sur le terrain, toujours en première ligne, ce qui constitue de mon point de vue la meilleure école qui soit et le meilleur moyen d’acquérir de l’expérience.

Aujourd’hui, il m’est plus facile de savoir comment traiter l’acoustique de telle pièce versus une autre, en employant des protocoles qui font leur preuve, de toute façon dans mon domaine d’activité, je n’ai pas vraiment droit à l’erreur, sans quoi, je ne suis pas payé.
Le résultat doit être au rendez vous 100% du temps.

Alors ce qui insulte le plus mon intelligence, c’est quand une personne qui n’a aucune expérience, se permet de s’adonner à la critique, sans même avoir l’ombre d’une preuve de ce qu’elle avance, juste « parce qu’il paraît que », « on a dit que … » « j’ai lu que … » « j’ai le sentiment que… » « d’après moi ce n’est pas possible… », et le plus triste, c’est que le lecteur moyen va prendre ça comme argent comptant et s’appuyer dessus pour se forger sa propre opinion, ce qui va le conduire nulle part en définitive.

C’est comme lire la critique de notre petite pièce d’écoute par des gens qui n’y ont jamais mis les pieds, un comble, car c’est une belle expérience de haute-fidélité au delà de montrer ce qu’il est possible de faire dans une petite pièce et donner espoir au plus grand nombre.

Et puis vient ensuite les a priori sur ce que l’individu ne peut s’acheter … alors là, c’est du grand art.

« Si je ne suis pas en mesure de ma payer ceci ou cela, je vais tout faire pour dénigrer le produit… histoire de déverser ma frustration un bon coup … »

Voici donc la liste des grandes frustrations et des croyances limitantes en Hifi (il traîne sur le net la liste des grands « mensonges », certainement écrits par ceux là même qui se sentent frustrés de n’avoir jamais eu le courage de seulement essayer)

Ces quelques affirmations plus bas ont toutes été récoltées sur le net.

Vous êtes prêts à lire les plus grandes conneries du net par les frustrés de la hifi, alors Go :

  • Plus c’est cher, plus c’est de l’arnaque et moins ça marche;
  • Couplage / découplage? pour moi un appareil tu poses ça n’importe où, tu allumes, ça doit jouer optimalement;
  • Un câble à 5$ le mètre est équivalent en performance à un modèle à 2000$;
  • De toute façon, c’est bien connu, il n’existe aucune différence entre un câble et un autre… n’est ce pas?;
  • Le sens de montage d’un câble? pourquoi, il y a un sens?;
  • Le positionnement des enceintes? moi, je les place là où ma femme l’a décidé, point;
  • il faut être vraiment con pour mettre plus de 2000$ dans un système complet, alors dans un bout de câble, vous pensez bien …;
  • Les appareils hifi? ils se valent tous, mon ampli « pouet » à 300$ fonctionne aussi bien que n’importe quel autre à 6000$ et plus;
  • Les lecteurs lasers? pfff, j’ai acheté un « chinamade » pour 60$ qui fait tout, je laisse les autres dépenser plus que ça pour le même résultat, pour moi il n’y a pas mieux;
  • Quoi, remplacer mes cordon AC? mais vous êtes fou, c’est de la pure invention de croire qu’un cordon électrique va faire un différence sur le fonctionnement d’un appareil;
  • Un appareil qui réagit à la qualité du courant électrique, c’est qu’il est mal conçu, c’est sûr…;
  • Un conditionneur de courant? ça ne sert à rien;
  • Il n’y a aucune différence entre du mp3 et le son issu d’un CD;
  • L’acoustique? moi, je dis que des enceintes haut de gamme ça doit fonctionner partout, pas besoin de traitement acoustique, au prix où on les paye, c’est normal;
  • Diffuser? ça ne sert à rien, c’est purement du domaine psychologique cette affaire;
  • Un diffuseur 2D ou vertical en centre arrière des enceintes, c’est purement décoratif;
  • Son diffuseur en centre arrière des enceintes à 90 cm du sol, c’est bien trop haut pour être efficace;
  • La dynamique? c’est quand ça joue très fort;
  • Je n’ai jamais essayé, mais je sais de source sûre que cet appareil c’est de la M…..e;
  • Tous les Cd se valent, il n’y aucun grade de qualité;
  • C’est impossible de faire de la haute-fidélité.

On peut aller plus loin dans les analogies dans d’autres domaines :

  • Une swatch à 100$ donne l’heure aussi bien qu’une Rolex, Audemard Piguet ou Patek Philippe, il faut vraiment être crétin pour dépenser plusieurs milliers de dollars dans une montre …
  • Ma Hyundai Accent, est aussi bonne qu’une Audi A8, la preuve elles a 4 portes, 4 roues, un volant, en plus elle consomme moins, alors pourquoi dépenser 80 000$ dans une automobile alors que pour 12 000$ j’ai la même chose…
  • Un bon hamburger de chez le Clown c’est pas cher et c’est aussi bon qu’un repas gastronomique, de toute façon ça fait « la job » et ça fini toujours de la même façon, alors pourquoi dépenser plus que 10$ pour se nourrir? …
  • Un Beaujolais village de l’année, c’est aussi bon qu’un Margaux 85 et en plus ça coûte presque rien, alors pour dépenser plus pour du vin, …

Liste non exhaustive … vous avouerez que c’est édifiant.

Les gens font plus confiance aux publicités dans les « bô » magazines au papier glacé et images en couleur, au bon « bargain », au marketing, aux « bôzappareils », ça doit être ça …

Un câble hifi à 3000$ c’est absurde, peut être, sauf quand ce même câble transcende le son du lecteur numérique ou de tout autre appareil haut de gamme, à un point tel de le rendre sublime, dans ce cas là, il s’agit de tout autre chose, mais ça le frustré ne le sait pas et il ne le saura probablement jamais, sauf s’il se décide à essayer.

Essayer, ça peut ne rien coûter, il s’agit de s’adresser aux bonnes personnes et de leur demander de vivre cette expérience, à commencer par votre revendeur par exemple.

Sur Montréal, Filtronique a mis en œuvre un excellent système autour d’une paire de Verity Audio Sarastro II, Audioshop a rentré le tout dernier lecteur universel de chez Mc Intosh et propose des écoutes sur les derniers modèles d’enceintes Cabasse et Coup de Foudre à inauguré les nouvelles Wilson Audio, Sasha, Mario Gagnon propriétaire de Audio d’Occasion importe Atoll et a en démo les enceintes Thiel, … poussez la porte de ces professionnels et vous vivrez une expérience inoubliable et gratuite!

Quand nous invitons du monde à participer à nos écoutes comparatives, c’est comme si je les invitais à déguster un verre de Pétrus 77 (Pomerol du Bordelais millésimé), une fois le verre vidé, ils ne sont pas obligé d’en acheter une caisse de 12, mais dés cet instant, il sauront de quoi ils parlent et ça ne leur aura rien coûter d’autre que de décider de vivre cette expérience à laquelle ils ont été invité et de conserver un bon souvenir de leur expérience.

En 1981 Sony sort son premier laser, le sloggan à cette époque était : « perfect sound forever » … Sony a quand même réussi à améliorer ses produits et faire mieux depuis, mais on peut légitimement se poser la question, comment ont il fait pour améliorer la perfection? … juste Sony est parvenu à cette prouesse?

Coluche disait que la lessive OMO lavait plus blanc que blanc … transparent ou gris très clair peut être :-)

Ah, mon bon Monsieur, tout est dans le marketing

Comme quoi, tout change et tout reste pareil.

Enfin, heureusement que Internet permet aussi de véhiculer de bonnes informations, pertinentes et utiles, sans cela, la virtualité serait morne et triste, vous ne trouvez pas.

Conclusion

Rien ne sert de japer il faut s’informer à point et se laisser aller à essayer, ça aide à grandir et calme la frustration, comme nos enfants que l’on accompagnent tout au long de leur Vie, afin de les former au mieux à ce qui les attend en leur montrant quoi et comment faire, c’est l’apprentissage de la Vie, essai/erreur et d’en tirer ses propres conclusions.

La musique nourrit celui qui s’en imprègne, elle procure tout à la fois, relaxation et stimulation, apaisement et énergie, elle représente l’équilibre du Yin et du Yang, lien invisible entre nos deux hémisphères cérébraux, cette ambivalence nécessaire à notre bonne santé morale, intellectuelle, physique, émotionnelle; alors mon conseil, pratiquez la musique dans tous ses états et soyez plus aimable avec votre prochain, peut être que le monde en général ne s’en portera que mieux et qu’elle effacera la frustration qui vous habite, pour laisser place à la conscience qui sommeille en vous, car je fonde de grands espoirs en vous, humain conscient qui s’ignore.

Que ce soit planqué derrière votre clavier d’ordinateur ou en face de la personne, apprenez à vous maîtriser, soyez courtois, si vous vous respectez et que vous respectez votre prochain, il y a des forte chance que vous soyez respecté à votre tour, sans quoi, vous n’êtes rien d’autre que du branlement végétatif, comme le disait si bien le sergent instructeur dans une réplique du film « Full metal jacket » de Kubrick.

Une dernière chose, quand je parle de quelqu’un et que vous considérez cela comme de la publicité, tant mieux, c’est le but de faire connaître au plus grand nombre les talents oubliés du système, si ça vous gène? changez de chaine ou fourrez vous la tête dans le sable et surtout, laissez dépasser que votre postérieur.

À bon entendeur, salut, j’ai de la musique qui joue présentement et d’autres disques à vous faire découvrir.

« L’argent, c’est la seule chose que l’on met de coté pour l’avoir devant soi » et comme dirait l’autre, quoique nous fassions, nous n’en sortiront pas vivant, alors autant laisser de nous une bonne image et le fruit du travail accompli.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2010, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine, sous licence creative commons.

Bonne journée et bonnes écoutes.

À propos de Marc Philip

Autodidacte et passionné de musique, photographie, cinéma, gastronomie. Apprécie les bons moments de la Vie, et surtout aime les partager avec les autres. Je déteste les imbéciles, surtout ceux qui ne sont même pas foutus d'être heureux.

Il y a 14 commentaires

  1. Raymond

    Un petit coup de mou Marc ;-)
    PS: pour le plafond il me semble que tu avais une solution d’optimisation, il y a quelque temps chez un ami ou client, le plafond en vagues de bois ….
    Marc je ne retrouve rien sur ton nouveau site ( c la M…. ) je n aime pas .
    @+ Raymond

  2. peverelly

    Bonjour
    je partage le même avis que Marc sur les :  » on m’a dit que….etc etc.. »
    Je travaille dans une branche d’activité qui fait peur par un manque de connaissance le nombre d’âneries dites par les journalistes et les quidams non spécialistes est ahurissant.
    Alors quand les gens que je rencontre dans mes différents déplacements veulent bien m’écouter ils sont souvent surpris des infos que je leur transmets.
    philippe

  3. Patrick

    Marc, t’as déjà bu du Pétrus!? Mon gars, t’es chanceux. J’en dégusterais bien quelques verres avec un bon gigot d’agneau de ta région, ou mieux encore, bien qu’il soit presque introuvable, de l’agneau de pré salé de Charlevoix. Avec des flageolets…

    Ceci dit, ton coup de gueule s’adresse aux frustrés, clairement titré, nous en connaissons tous, mais on pensera par extrapolation aux exemples que tu donnes des marques haut de gamme de produits de luxe que, dans une certaine mesure, ces produits édifient nécessairement une frustration. Il est tout à fait normal que des gens, dont je fais partie, tu le sais, et je l’assume, dénigrent des produits qui dépassent toute logique, tout bon sens, alors que 99% des habitants de notre planète peinent à travailler chaque jour pour vivre, voire survivre. Il est possible que des produits audio et vidéo bien conçus « sonnent » mieux; bien possible, et c’est tant mieux pour leur concepteur qui auront alors su démontrer leur savoir faire. De là à mettre ces produits sur le marché à un prix ridiculement élevé en invoquant la R&D pour se justifier, non. Je dis « non » dans le sens de « non, je ne mords pas à l’hameçon ».

    En lisant ton coup de gueule, il m’est venu une image de ce mec, producteur bollywoodien qui, dans une entrevue accordée à Thalassa (il est sur le Web, un spécial sur Dubaï), disait au journaliste que, dans Palm Island, seuls des gens comme lui — j’imagine qu’il faut lire milliardaire — s’y retrouvaient. Qu’ils se comprenaient, entre eux, ces privilégiés de la vie. Une race en soi. Il nous faisait vister sa maison. Il nous montrait la Porche qu’il avait offerte à sa femme comme cadeau d’anniversaire. De la démesure, rien que de la démesure et du kitch, et que cet îlot lui servait de rempart aux regards des pauvres gens qui ne comprennent pas les riches: les frustrés?

    Les Pétrus, Rolex, Bugatti… c’est pas pour nous. C’est pas pour eux non plus. C’est pour EUX. Et c’est à EUX que tu t’adresses, bien souvent, EUX qui ne te lisent pas malheureusement. Aussi, ta démarche est perverse: elle frustre des lecteurs, ou alors elle donne des munitions à la raillerie, à la moquerie, et laisse dans l’indifférence ceux qui pourraient dans une moindre mesure être concernés.

    L’appréciation de la musique est une construction de l’esprit. Il n’est pas nécessaire d’avoir la meilleure chaîne audio pour la savourer. Voilà pourquoi certains diront qu’il est con et ridicule d’acheter un câble à 3000$. Tu comprends? Mais pour EUX, 3000$, c’est rien. Pour nous, c’est beaucoup. En parler? À quoi bon?

    En somme, je pense ici qu’on doit toujours savoir tirer une ligne claire entre la musique et le luxe. Il ne faut pas basculer aveuglement dans le second. Améliorer, savourer, apprécier la musique, ignorer la stupidité, l’irrecevable, la connerie.

  4. Marc Philip

    Le but de mon propos est une réflexion simple sur : Vivre et laisser vivre.
    J’ai commencé à écrire ce pamphlet il y a plus d’un an, dans un contexte très favorable.

    Après on peut philosopher autour d’un bon gigot aux flageolets et grand vin, jusqu’à satiété que ça ne changera rien aux comportement douteux de quelques uns de nos congénères.
    On se parle entre nous de quelques aberrations que l’on rencontre ici et là dans notre société, des fois nous en rions, d’autres fois nous pestons, on ne peut pas gagner à tout coup, mais en aucun cas nous fustigeons en public.

    J’ai reçu quelques courriels privés, dommage que les auteurs ne se soient pas manifestés ici, ça aurait eu le mérite d’élever le débat et c’est ce que j’aime provoquer, une réaction et une discussion.

    il faut de tout pour faire un monde, mais la leçon à retenir c’est oui, de tout, mais dans le bon ordre et dans le respect de l’autre.

    Mon automobile de rêve est une Aston Martin, le prix se situe hors d’atteinte de mon budget, ce qui ne m’empêche pas d’admirer l’objet, sans porter de jugement sur son prix relié à l’objet, pourtant il y aurait fort à dire.
    Frustré? oui, bon, un peu … :-) mais pas plus que ça, du moins pas au point de raconter des sottises sur le produit ou le comparer avec mon véhicule de tous les jours, juste parce que je ne peux pas m’offrir une Aston.

    Notre société est faite par ceux là même qui en détiennent les rênes, c’est à dire nous … le monde est donc ce que l’on en fait, s’il ne convient pas il suffit de le retailler.

  5. Patrizio

    @Patrick, vous vous insurgez sur les prix élevés des appareils haut de gamme, par contre les prix exorbitants des loyers des espaces commerciaux vous en faites quoi, car une grosse partie de vos rentrées familiales proviennent de ces loyers aux prix faramineux.

    Allez Patrick, un peut sérieux.

Laisser un commentaire