Genesis 7.2p

L’été prend fin, nous reprenons de fait le chemin des essais et autres évaluations de matériel que nous n’avons pas véritablement quitté en fait, simplement mis de côté pour mieux revenir, j’espère que ça vous a manqué 🙂

Genesis 7.2p aussi appelée affectueusement « la petite » cette enceinte est en fait un modèle bibliothèque deux voies dipôles, ce qui la classe à part dans le paysage audio.
Mais c’est un choix délibéré de ma part, l’idée ne me quitte plus depuis que j’ai entendu la version Genesis 7.1 au CES 2011 et je m’en explique plus bas.

Permettez moi de vous présenter la Genesis 7.2p

Vous êtes nombreux à nous avoir confié votre souhait de voir plus souvent du matériel hifi abordable dans nos pages, sans toutefois passer à côté de la performance.
Disons pour une utilisation conventionnelle, c’est à dire une installation dans une petite ou moyenne pièce, (10 à 30m2) ce qui semble être le lot de la grande majorité d’entre nous, ce genre de matériel est adéquat.

Je crois de plus en plus à cette solution qui consiste à utiliser une paire de moniteurs + un ou deux subwoofers actifs et j’aimerai vous inciter à y réfléchir deux secondes pour vous en persuader.

Face avant des Genesis 7.2p

La raison est simple, à la base tous les musiciens et sound manager ou presque utilisent des enceintes de type moniteur pour travailler, que ce soit pour mixer, jouer ou masteriser.
Le sous grave dédié, supposé être alimenté avec sa propre amplification permet d’obtenir en duo des médiums aigus, une restitution étendue de la bande passante.
Il sera très difficile d’obtenir le même résultat avec une enceinte colonne 3 voies passive par exemple, à moins d’y mettre le prix et encore… j’ai un sérieux doute.

Pourquoi?

Devons nous le rappeler encore et encore, un amplificateur, quel qu’il soit n’aime pas travailler de 0 à 100 cycles (Hz) et encore moins s’il doit aussi reproduire dans le même temps le reste de la bande passante sur 20 000 Hz.

Même si vous deviez investir des fortunes, jamais vous ne parviendrez à un résultat aussi cohérent qu’en utilisant un sous grave dédié associé à des enceintes spécialisées dans le médium/aigu.
Les meilleures enceintes au monde sont toutes sous ce schéma, avec ou sans grave actif, mais au moins séparé du reste.
Les manufacturiers ne s’y sont pas trompés, leurs nouveaux produits sont semi actif, à l’image des superbes Cabasse Pacific 3 SA que nous avions entendues dans les locaux de l’importateur, une session d’écoute qui nous avait profondément touchée.

Vue avant et arrière des Genesis 7.2p

Bref, partir de l’idée d’utiliser une paire de moniteurs c’est l’intégration facilité au vu de la taille réduite des enceintes, ce qui est bon pour le W.A.F.

Ceci dans le but d’offrir une double alternative à celles et ceux qui ont pour ambition de reproduire fidèlement le son: modularité par sa souplesse d’utilisation et performances de haut niveau, pour un budget qui peut rester sage si vous êtes moindrement éveillés.
Le grave actif associé à une tête médium aigu, c’est l’assurance d’obtenir une plage dynamique étonnante et la puissance conjuguées, sans avoir ni à choisir entre sa femme et son système et rester en bon terme avec son banquier.
Concernent les voisins, là je ne suis pas sûr que cela leur plaise.

Que vaut il mieux?

Utiliser une enceinte 3 voies passives avec les limitations dont je viens de faire état et se limiter en performance ou commencer tranquillement avec une paire d’enceintes de type bibliothèque de haut niveau et évoluer plus tard avec un ou deux subwoofers?

Je pense que la réponse vous appartient, mais sachez quand même que l’alternative existe, ne l’ignorez pas, vous passeriez à côté d’un son dynamique comme il est rare d’en obtenir.

Pour lancer le sujet, nous vous avions proposé les SA Aura 1: http://www.magazine-audio.com/2012/system-audio-aura-1/ qui pour 800$ la paire nous avaient littéralement épatées.

Je vous propose donc de poursuivre par une paire d’enceintes acoustiques Genesis de la série 7.
Genesis qui sait aussi faire des produits abordables, même si leur spécialité est disons le, plus orienté vers le haut, avec les fameuses 5.3 que nous avions eu à l’essai durant plusieurs mois ou les 2.2 junior que j’aimerai avoir un jour au banc d’essai.

Mais ceci est une autre histoire.

Ne vous fiez pas à la taille « mini », ces 7.2p en ont dans le « ventre » plus qu’il n’y paraît et sont destinées à être installées dans des petites pièces pour un usage stéréo ou multi-canaux.

Particularité de ces modèles : ce sont des enceintes dipôles.

Vue arrière sur le second tweeter et les réglages avancés sur le grave et aigus

Dipôle:

Ensemble formé par deux charges électriques ou magnétiques ponctuelles, égales et de signes opposés, situées à faible distance.

Concrètement cela signifie qu’à l’arrière de chaque enceinte se trouve un second tweeter, le même qui est utilisé en face avant. Ce dernier est activé par un commutateur, ce qui vous laisse le choix de l’activer ou pas.
Ce tweeter est également réglable en niveau grâce à un potentiomètre.

On retrouve donc le fameux tweeter planar de 1po soit 2,4cm qui a fait la réputation de la marque, ici dans son ultime version et un mid-bass Genesis 5.5” dont le cône est recouvert de titanium.
Les drivers sont propriétaires à Genesis et ont un diamètre de 5.5″, ce qui correspond à 14cm environ.
Notez que le tweeter planar offre une linéarité jusqu’à 40kHz, c’est aussi l’un des meilleurs driver qu’il m’ait été donné d’entendre, tout budget confondu.

Le but de cette présentation est de vous faire découvrir par nos impressions, ce qui nous a plu et peut être moins plu de ces enceintes acoustiques.
Nous allons donc parler musique et sensations.

En revanche, si vous cherchez à lire des pages et des pages des détails techniques, le mieux c’est de vous rendre directement sur le site du manufacturier, les détails sur la conception de ce produit, abondent : http://www.genesisloudspeakers.com/g7p.html

Si les Genesis 7.2p se retrouvent dans nos colonnes, c’est que je les ai aimé et les ai apprécié puisqu’elles se trouvent encore dans mon salon au moment où j’écris ces lignes.

Genesis 7.2p en arrière de l’écran cinéma transonore

Les G7.2p en action

Une notice extrêmement complète est livrée avec le matériel, avec toutes les indications pour réaliser un installation stéréo ou multicanaux de haut niveau.

Le manufacturier recommande une hauteur de pieds de 18 à 24″, soit 45cm à 61cm.
Après plusieurs essais, j’ai déterminé que le mieux était de les positionner à 30″ soit 76cm de haut sur des pieds en acier, que j’ai acheté dans le commerce.

La puissance admissible est confortable, 60 à 250 watts avec une électronique à transistors et 45 à 150 watts si on utilise des électroniques à tubes.
La sensibilité de 86 dB n’est pas extraordinaire, il est donc conseillé d’avoir une électronique bien campée sur ses bases pour en tirer le meilleur.
Ceci dit, je n’ai à aucun moment rencontré de difficulté pour les faire fonctionner avec mes électroniques, même lorsque j’ai monté le volume à des niveaux indécents.

Tarif MSRP (Manufacturer Suggested Retail Price): 4800$ la paire.

Nom de code : Genesis 7.2p

Matériel reçu le : 16 avril 2012
Type : bibliothèque 2 voies
Taille: (20cm x 39cm x 28cm)
Poids: 10,9kg chaque
Origine : USA/Chine
Installation: pieds en métal de 30″ de haut.(non inclus dans le prix des enceintes, third part)

Protocole d’écoute chez moi

Genesis 7.2p en mode stéréo

Le système stéréo

  • Lecteur numérique CDP integris,(fait au Canada)
  • Amplificateur Class D sur base Audio Research D110B (2X160W),
  • Meuble Studio line et contre-pointes inovaudio®,(fait au Canada)
  • Conditionneur de courant Consonance (Origine Chine),
  • Câblage RCA Blueberry Hill Audio et Onda Systems.(fait au Canada)
  • Cordon électrique de référence pour le magazine, connecteurs FI-50 Furutech (fait au Canada)
  • Double diffracteurs Pro Design Audio (fait au Canada),
  • Panneau acoustique diffuseur quadratique 2D mk II inovaudio®,(fait au Canada).

Ecartement de 195cm, mesure effectuée depuis le milieu de chaque mid bass.

Le système cinéma maison se compose de :

Genesis 7.2p intégrées au système cinéma multi-canaux

  • Lecteur universel Oppo95,
  • NMT popcorn C200,
  • Blocs Mono Class D Gemincore 160w,
  • Receiver Yamaha 1065,
  • Subwoofer Klipsh RSW10 modifié par nos soins,
  • Conditionneur de courant Pure AV,
  • Ecran plasma Samsung de 51po issu de la série 8000 et un 40″ Sony 5100.

Les 7.2p sont installées en tant qu’enceintes principales, l’écartement est de 220cm, mesure effectuée depuis le milieu de chaque mid bass.

Disques écoutés avec les G7.2p

  • « We capture the feeling » by Fidelio, édité en 2012,
  • Anne Bisson : « Blue Mind » by Fidelio, édité en 2009,
  • « Les sept paroles du Christ » by Fidelio, édité en 2002,
  • Roger Waters : « Amused to death », édité par Sony Records, pressage Japonais, édité en 1991,
  • Sara K : « Hell or high water », édité en 2006 par Stockfish records,
  • Jeremy Davenport, by Telarc, édité en 1996,
  • Rameau : « Une symphonie imaginaire », édité par Archiv Produktion en 2005,
  • Asthmatic Kitty Records : sampler vol 3, édité en 2009,
  • Patrick Husson : « Le jardinier », édité en 1994/1995 par Columbia,
  • Mathias Landæus : « Opening », by M.A Recording, édité en 2009,
  • Camalotes : « El viaje » by M.A Recording, édité en 2010.

Liste non exhaustive, car il y en a eu bien d’autres…

Musique dématérialisée

Catalogue 2L Label Norvégien :

    2L-064_stereo96kHz_01_08.flac
    2L-064_stereo192kHz_01_08.flac
    2L-071_stereo192_01_01.flac
    2L38_01_96kHz.flac
    2L38_01_192kHz.flac
    2L38SACD_tr1_mch_96kHz.flac
    2L49SACD_tr1_96k_stereo.flac
    2L50SACD_tr01_stereo_192kHz.flac
    2L53SACD_04_stereo_192kHz.flac
    2L38SACD_tr1_mch_96kHz.flac
    2L53SACD_04_stereo_192kHz.flac
    2L53SACD_04_stereo_DXD.wav
    Haydn- String Quartet in D, Op. 76, No. 5 – Finale – Presto _stereo_96k.flac
    Haydn- String Quartet in D, Op. 76, No. 5 – Finale – Presto _stereo_192kHz.flac

Metallica en 24/96
The Unforgiven.aiff
The Unforgiven.wav
Nothing Else Matters.aiff
Nothing Else Matters.wav

George Faber Blues
Plage N°9 en 44.1

FIDELIO musique label canadien
DIR. DANIEL MYSSYK – IDYLA – 13 – RONDEAU__176k-24b.wav
LA MANDRAGORE – CONVIVENCIA – 06 – Toute_seule__176k-24b
Anne Bisson : Blue Mind

Sevara Nazarkhan
Plage N°8 Gazli.aiff

Plus quelques spectacles de musique

  • The Police
  • U2
  • Toto
  • The Pretenders

Et plusieurs dizaines de films…


Fort de ces quelques mois d’utilisation, nous avons pu nous faire une bonne idée d’une part du potentiel réel de ces enceintes et d’autre part de leurs qualités et défaut s’il en est.


Verdict au sujet des Genesis G7.2p

Points forts Strengths/ Points forts :

  • Equilibre tonal,
  • Qualité de fabrication,
  • Hautes fréquences, ce tweeter planar est une pure merveille,
  • Finition impeccable, la peinture et l’assemblage sont très au dessus du standard à ce niveau de prix,
  • Manuel de l’utilisateur ultra complet,
  • Aussi à l’aise en stéréo qu’en multicanaux,
  • Facilité d’installation,
  • Possibilités d’optimisations avec le second tweeter arrière et le réglage séparé des basses et aigus.

Points faibles Weaknesses/Points faibles :

  • Utiliser un bon ampli capable de soutenir les basses impédances,
  • Le prix,
  • Un peu court dans les basses, le mariage avec un subwoofer est recommandé.

Conclusion

Aujourd’hui je n’en pense que du bien, mais cela n’a pas toujours été le cas et fidèle à notre protocole, le temps a joué en leur faveur.

Dans les premiers jours je ne peux pas dire avoir été impressionné par le son des Genesis 7.2p, c’était bon, mais sans plus. Il aura fallu attendre plusieurs semaines avant que je puisse enfin jouir d’une sonorité digne de ce nom.
En fait, la paire de Genesis 7.2p qui nous a été confiée était neuve, ce qui explique ce temps « d’acclimatation », même si dans la notice du manufacturier il est dit que dés la sortie du carton ça doit fonctionner; une fois de plus il est préférable d’être patient.

Je note que sur certaines bandes sonores les Genesis 7.2p révèlent des sommes de détails jusque là occultés.
Il devient évident que les aigus sont là et révèlent les plus infimes détails contenus dans le message musical; pourtant, ces tweeters ne donnent pas l’impression d’en rajouter, bien au contraire, sans projection ni coloration, les aigus sont parfaitement intégrés.

Ce que j’ai le plus apprécié, c’est de pouvoir ajuster le grave et les aigus séparément.

Contrôle séparé des basses et aigus

Ce procédé est subtil, mais en jouant avec je me suis rendu compte à quel point on pouvait ajuster les timbres sonores à notre goût et même expérimenter autour de la représentation psycho-acoustique de l’image stéréo.
On est capable avec les Genesis 7.2p de passer d’un système hifi ou cinéma de bon à excellent, ce que nous voulons tous, en définitive.

Dans mon système, la coupure avec le subwoofer s’est fait de 60 à 90hZ selon l’ampli utilisé, aucun trainage à l’horizon, cela confère au 7.2p un souffle de grandes enceintes en particulier avec l’ampli Bryston.

Le fameux tweeter planar de 1 pouce de diamètre si cher au concept Genesis de Mister Gary Koh son concepteur.

Réglages passifs arrières

  • Le réglage high concerne le niveau du tweeter avant en partant de la position centrée à 12 heures on augmente ou réduit le niveau de +/- 1 db.
  • Représentation graphique de l’effet du réglage contour des basses

  • Le réglage bass contour est à utiliser avec précaution, l’ampli doit être capable de fonctionner sous une impédance plus basse que la normale et continuer à délivrer suffisamment de courant. L’impédance chute à 2.7 ohms à 62Hz quand on est à fond et à 5.5 ohms à 52 Hz au minimum.

C’est avec l’ampli Bryston 4B SST2 que j’ai obtenu les meilleures performances, avec un grave généreux et puissant, net sans bavure, un match étonnant si on tient compte de la taille des drivers.
C’est en retirant le Bryston et après avoir rebranché mes blocs class D que je me suis aperçu de ce que je venais de perdre.

Genesis 7.2p associées au Bryston 4B SST2, le match parfait

Ces Genesis 7.2p m’ont conquis à plus d’un titre et c’est finalement insérées dans notre système de cinéma maison qu’elles se sont exprimées avec le plus d’aisance du fait de la présence du subwoofer en renfort sur les premières octaves.

Mis à part le grave un peu court avec mes amplis, je n’ai rien à leur reprocher, ce sont des enceintes bien nées qui font aimer la musique sur une large palette dynamique et se comportent de fort belle manière sur les spectacles de musique où leur équilibre tonal fait merveille.
Jamais je n’ai entendu une cymbale être reproduite de la sorte avec une enceinte de ce type et de cette catégorie.

Genesis 7.2p avec l’amplificateur Bryston 4B SST2 en mode multi-canaux

Pour 4800$ la paire, cela reste un rapport qualité prix intéressant, sans vraiment d’équivalent sur le marché actuel où il vous faudrait dépenser pas moins du double dans certains cas pour commencer à voir un concurrent sérieux rivaliser.
Bien que, le modèle 7.2C affiché à 6000$ est selon moi supérieur, sans l’utilisation d’un subwoofer.

Sachez pour terminer que les Genesis 7.2p seront présentées au salon du Toronto Audio Video Show 2012 (TAVES) du 28 au 30 septembre prochain.

Belles elles le sont.
Musicales elles le sont.
Addictives, elles le sont aussi, ce sont des machines à plaisir musical dans tous les sens du terme et s’amuser à régler indépendamment le grave et les aigus m’a plu au delà des mots.

J’ai redécouvert grâce aux Genesis 7.2p certains disques oubliés et redécouvert quelques films et spectacles dans lesquels une myriade de petits sons qui jusque là nous avaient échappés.
Cela m’a également permis de voir les limites de mes amplificateurs class D et d’apprécier les qualités incontestables du Bryston 4B SST2, une petite merveille et pour tout dire le match parfait avec les Genesis 7.2p, que ce soit en stéréo ou en multi-canaux, jamais les spectacles de musique n’auront eu autant de succès dans notre salon.
Avec cette électronique Bryston 4B SST2 les Genesis 7.2p se sont mise à « cogner » à « bucher » dans le grave, comme jamais auparavant les drivers de 14cm se sont réveillés, au point qu’il m’a été nécessaire de réajuster le niveau et la coupure du subwoofer, pour me caler à 50-60Hz et moins -2db par rapport à mes réglages habituels; un écart énorme.

Pour l’immense plaisir à écouter de la musique, je recommande l’achat de ces enceintes Genesis 7.2p en respectant l’association avec un ou deux subwoofers.
Même à ce prix là, ne vous y trompez pas, cela reste du haut de gamme accessible.
Il ne faut pas hésiter à les bousculer un peu, ce sont des haut-parleurs qui allient à la fois le côté raffiné de la musique, mais qui sont aussi à l’aise sur un rock prog bien granuleux à la limite de ce que peut supporter nos oreilles, nous avons expérimenté des niveaux indécents où ces « petites » se sont admirablement comportées.
Cette polyvalence leur ouvre en grand les portes des studios de mastering et autre studio pro d’enregistrement, avis aux musiciens exigeants, si vous avez la chance de les entendre dans votre contexte, il se pourrait que vous choisissiez de rouler en Genesis sous peu.

Finalement

Si 4800$ c’est dans votre budget et que votre salon est semblable au miens (qui mesure 5,50 m de long / 3,55 m de large / 2,48 m de haut) voire plus petit, alors, considérez les Genesis 7.2p comme une option viable, une écoute s’impose.

En ce qui me concerne, ces 7.2p pourraient sans difficulté se frayer un chemin comme enceintes moniteurs de référence au magazine, tant elles sont pétries de qualités, ce sont des « music machine ».
Je devrais cependant remplacer mes électroniques, par quelque chose de plus stable en impédance et capable de délivrer un fort taux de courant, Bryston est sur ma liste :-).

Genesis 7.2p, une finition impeccable, c’est vraiment la grande classe.

Je tiens à remercier chaleureusement mister Gary Leonard Koh pour sa confiance et le temps imparti à cet essai sur plusieurs mois, sans concession, ce qui est extrêmement rare.


Genesis Advanced Technologies

Président: Gary Leonard Koh
654 S Lucile St
Seattle, WA 98108
voice: 206-762-8383
fax: 206-762-8389
Email : info@genesisloudspeakers.com
Web : www.genesisloudspeakers.com


La pensée du moment :

De la musique avant toute chose
(…)
De la musique encore et toujours !
(…)
Et tout le reste est littérature

Paul Verlaine (1844 ‐ 1896)


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2012, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine, sous licence creative commons.

Bonne journée et bon divertissement.

À propos de Marc Philip

Autodidacte et passionné de musique, photographie, cinéma, gastronomie. Apprécie les bons moments de la Vie, et surtout aime les partager avec les autres. Je déteste les imbéciles, surtout ceux qui ne sont même pas foutus d'être heureux.

Il y a 3 commentaires

Répondre à Genesis 7.2f out of the box - Magazine Audio Annuler la réponse.