Casque 5.1 et image HD

Pascal, pourrais tu nous conter tes tribulations pour trouver un casque d’appoint capable de délivrer du 5.1 pour écouter des films en toute intimité?

Concernant les casques 5.1, j’avais fait plein de recherches et écoutes à l’époque (il y a quelques années).
Je voulais un très bon casque sans fil pour mes séances de cinéma nocturnes.
Après divers essais il fut évident qu’un seul modèle pouvait me convenir.

Le Philips HD1500 que j’ai repris par la suite lorsque j’en ai changé vu qu’ils l’avaient amélioré.

Casque sans fil PHILIPS HD 1500

Ce casque est incroyable.

Il est sans fil numérique, décode parfaitement Dolby Digital et DTS et a un rendu spacial assez bluffant.
Attention, on n’aura jamais l’équivalent d’enceintes mais le son est vraiment spacial, assez bien localisé dans l’espace.

Qui plus est le son en lui-même est d’une grande qualité et les basses… on pourrait croire à la présence d’un subwoofer !

On a même parfois des sensations physiques du sub (pas autant bien sûr qu’un vrai sub mais pour un casque c’est incroyable). C’est dû à la grande taille des HP du casque. Un par oreille je crois, pas de fioriture du style rajouter des petits HP pour faire comme si on avait plusieurs enceintes… Non il vaut mieux un seul mais de bonne taille, bien piloté pour avoir du bon son, bien défini et avec une bonne profondeur.

En plus sa base émettrice est puissante et on peut facilement continuer à suivre les dialogues en allant chercher une glace à l’autre bout de la maison, même avec plusieurs murs.

Seul inconvénient : son poids et un problème reconnu chez Philips de fragilité sur le berceau qui peut être amené à briser, ceci sur les premiers modèles (2006)

Mais comme les écouteurs sont très larges et ont des coussinets très confortables en velours, ils entourent les oreilles sans les écraser et pour le dessus, il y a l’armature solide qui n’est pas en contact avec la tête, c’est un autre coussin qui fait la largeur du casque avec un système rétractable à chaque extrémité qui repose sur le sommet du crâne en tout confort. Bien conçu.

Et on peut en plus le télécommander si on veut jouer avec les modes DSP en fonction de ce que l’on écoute. C’est une possibilité que je n’utilises jamais, mes réglages cinéma me convenant parfaitement, y compris pour les concerts.

Mais je crois que, malheureusement, il ne se fait plus… Quel dommage !

J’en avais essayé pas mal, des Pioneer, AKG, Sony, etc mais aucun n’était à la hauteur du Philips.
Certains étaient infra-rouge, ce que je te déconseille car dès que tu n’est plus aligné ou s’il y a quoi que ce soit qui vient se mettre sur la trajectoire du faisceau IR, ça dégrade le signal et provoque du souffle…

Il faut prendre un sans fil numérique à plusieurs canaux.
Certains infra-rouge proposent même de diriger le son vers la source, c’est à dire que si tu tournes la tête, tu as le son qui tourne aussi de sorte que tu aies l’impression qu’il est fixe dans l’espace, au niveau de ton écran. Et bien c’est purement gadget, aucun intérêt, dès que tu bouges la tête pour regarder quelque chose le son change et ça dégrade la qualité. A proscrire.
Les modèles à plusieurs HP c’est pas le top non plus car ils utilisent de petits HP et ils ne sont pas collés à l’oreille donc la bande passante audible n’est pas super. A moins qu’ils n’aies fait des progrès depuis.

Je crois que Dolby et consorts ont développé de nouveaux procédés de virtualisation du son afin que cela fonctionne avec n’importe quel casque.
Certains films en DVD et BR incorporent une bande son codée pour casques pour reproduire cela sans matériel mais il doit également y avoir des systèmes qui intègrent le processeur pour décoder les DD et DTS et envoyé ce qu’il faut au casque.

Je n’ai plus suivi cela depuis longtemps donc je ne suis pas au courant des dernières nouveautés.
Dans tous les cas, rien ne vaut une écoute comparative avec la même source et les différents casque branchés simultanément.
C’est ce que j’ai fait et c’est vraiment éloquent.

Qu’est ce que l’on peut ajouter pour celles et ceux qui sont à la quête d’une belle image?

Question vidéoprojecteur, comme je l’ai expliqué dans un autre sujet, je trouve que nous sommes vraiment dans une période charnière où des modèles très aboutis sont accessibles mais uniquement en 2D (comme les JVC, Epson et Sanyo) et d’autres arrivent pour la 3D mais nous n’avons pas assez de recul pour savoir ce qu’ils valent, ce que valent leurs lunettes, etc etc car en 3D ça se complique encore plus vu qu’il faut prendre en compte l’effet 3D et sa qualité, la quantité de lumière ressentie dans ce mode, les éventuels effets de « ghost » qui peuvent venir des matrices, de l’électronique, des lunettes, de la synchro, etc etc…

J’ai entendu beaucoup de bien de modèles haut de gamme Samsung qui sont utilisés dans les studios d’Hollywood en post-production.
Je ne me souviens plus la référence, c’était une série spéciale calibrée par un ingénieur de studio justement.
Mais j’ai lu qu’un nouveau modèle sortait, avec la 3D cette fois, le Samsung SP-A8000 qui sera vendu en France aux alentours de 4000 euros.
Il utiliserait une grande matrice DLP pour un meilleur rendu avec une électronique revue pour tenir le rythme des 120 Hz de la 3D. A voir donc.

Si nous évoquons les amplificateurs multicanaux pour les gens qui résident dans un appartement ou espace réduit?

Pour les amplis HC, j’ai lu une super critique d’un modèle Harman Kardon qui, d’après la revue « Les années laser » est une perle rare car il n’est pas très cher (799 euros en France), il décode tout ou presque, 7×55 watts sous 8 ohms (mais en mesure fiable, pas en mesure marketing avec -10% de distorsion), bien pourvu au niveau du contenu (il pèse 14 Kg !) et surtout d’après eux il excelle aussi bien en Cinéma qu’en musique ce qui est rare.

Harman Kardon AVR 360

Donc si vous ne possédez pas une pièce immense et que les 7×55 W suffisent (ça fait déjà du bruit lorsqu’ils sont bien là…) Vous pouvez essayer de voir ce modèle : AVR 360.
Sinon ils en conseillent d’autres, pour tous les budgets mais plus orientés Cinéma que Musique, sauf peut-être pour les très hauts de gamme.
Mais là encore c’est selon le goût de chacun car nous n’avons pas tous les mêmes oreilles et donc pas la même audition et nous n’aimons pas les mêmes choses, donc…

Conclusion

Le seul conseil que je peux donner pour les écoutes et essais de vidéoprojecteurs, c’est de toujours amener ses disques, surtout pour les vidéoprojecteurs, les mêmes Blu-ray.
Si vous devez avoir des démos il te faut des BR au top pour analyser le diffuseur.

Je conseille sans restriction le film Avatar car il est tip top au niveau définition, ça vous permettra de bien comparer cet effet HD que nous recherchons tous et cet effet 3D que l’on peut ressentir même avec un projo 2D.
Si vous possédez le BR 3D d’avatar, cela vous permettra de tester aussi les projos 3D.

Les BR Imax aussi ont une superbe image, comme celui qui se passe dans le Bayou en Louisiane et qui parle de Katrina ou encore celui sur le Grand Canyon.
Belle colorimétrie, superbe définition, master de fou (IMAX oblige).

Pensez également à choisir un bon écran : Lire l’article

Voilà les quelques conseils que je peux vous donner.

Désolé de ne pouvoir aller plus concrètement au fond du sujet car n’étant pas dans un projet d’achat je ne m’intéresse que d’un œil distrait à l’actualité technique.
En revanche dès que j’ai un projet d’achat, là je deviens un vrai « chasseur » sur tout ce qui se fait et existe… Tout est une question de timing finalement.

A bientôt.

Pascal

Info de dernière minute

Mon copain Gilles a vu une annonce dans La Presse à propos de Fillion Electronique à Montréal, traitant de headphones dont les fameux Sennheiser HD555.

Sennheiser HD555

Idéal pour le cinéma maison selon eux car dotés de réflecteurs ambiophoniques… À écouter lors de ma prochaine visite.
Prix public conseillé : $199, mais il est moins cher actuellement sur le site Sennheiser.
Frequency response (headphones) 14 – 26000 Hz
Sound pressure level (SPL) 108 dB (SPL)

Ils parlent de hautes douces, j’espère qu’en arrière de cette expression consacrée, ne se cache pas le mot « bouché », à écouter pour le vérifier.


Cet article a été rédigé par Pascal et Marc PHILIP, rédacteurs indépendants, tous droits réservés, copyright 2010, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine, sous licence creative commons.

Bonne journée et bonnes écoutes.

Il n'y a qu'un commentaire

  1. maurer

    ou trouver cet article pour mon home 5.1 sony,pres de votre annonce se trouve un genre d ampli estil necessaire de l avaoir pour se servir du casque philips????

Laisser un commentaire