Blueberry Hill Audio EVO-V

Blueberry Hill Audio from Canada

Nous vous avons déjà parlé des câbles Blueberry Hill Audio, avec enthousiasme car nous n’avons eu que des louanges à leur sujet, à l’issu de nos précédents tests, Blueberry Hill Audio a obtenu le premier tag « Référence » du magazine en 2009, ce qui nous a donné le goût d’aller voir plus loin dans le catalogue.

EVO-1, EVO-IV et EVO-V

Cette fois il s’agit d’une approche résolument haut de gamme de la partie analogique d’un système hifi, avec l’utilisation du procédé développé par Blueberry Hill Audio, la série Analog Evolution.

EVO-I Blueberry Hill Audio

Le principe est de raccorder un câble équipé d’un Step up Transformer que l’on raccorde dans le pré phono ou mieux directement dans le préampli, en utilisant des longueurs les plus courtes possibles afin de favoriser la transmission des petits signaux.

EVO-IV Blueberry Hill Audio

Le Step up Transformer est réputé sur la papier pour procurer du gain, tout en faisant reculer le niveau de bruit, c’est ce que nous avons vérifié.

Une fois de plus Marlen a joué le jeu en nous offrant 3 références à comparer et écouter.

Les composantes EVO misent à notre disposition étaient :

  • 1. EVO-I – model EIS01 – silver type, length – 0.6m.
  • 2. EVO-IV – model E4S01 – type silver, length – 0.6m.
  • 3. EVO-V – model E5S01 – type silver, length – 0.6m., with 2 power supply units., two Figaro power cords
    model FPH53, hybrid, length -1.5m., two Figaro DC power cords. All cords included in price of the EVO-V.
  • Second power supply unit – optional, cost – $500.00.

EVO-V Blueberry Hill Audio

Tous les tarifs sont disponibles sur le site du manufacturier : http://www.blueberryhillaudio.com/products/index.html

Nous avons utilisé plusieurs systèmes sur plusieurs mois afin de tirer des conclusions formelles et argumentées.

Le principe proposé par Marlen Mogilever est de s’affranchir du préampli phono avec les modules actifs EVO-V et d’adapter au mieux le match d’impédance avec les autres modèles EVO-I à IV en passant par le pré phono déjà en place.

Nous avons pu au cours de nos multiples essais, confirmer le bien fondé de cette théorie, mis en pratique par Blueberry Hill Audio.

Pour évaluer le EVO-I et EVO-IV, nos systèmes de références ont été successivement :

  • Linn LP12 + kit Cirkus, bras Itock et cellule Koetsu Black
  • Well Tempered Lab Record Player, bras Well Tempered Lab Record Player arm, cellule Audio Technica AT 32
  • Discographie lors de nos tests

    King James big band

    Set up 1 Lin LP12 et Well Tempered

    Arthur H

    Tom Waits

    Peter Gabriel

    Pour évaluer le EVO-V

    Appreciation et essai du système BBHA EVO-V, nous avons utilisé le système de Claude

    Oracle Delphy mk III, CDP integris et Oracle CD 2500

    Matériel mis en œuvre pour les essais :

    • Cartouche Audio-Technica AT-32,
    • Zyx R100 Fuji FxSb
    • Benz Ruby 3H
    • Table analogique Oracle Delphi III avec bras Alphason Xenon

    Oracle Delphy mk III

    • Pre Phono intégré au CDP integris
    • Système EVO-V complet et entrée phono de PS Audio GCPH modifié
    • Preamplificateur Classé Audio SSP75
    • Amplificateur Classé CA400
    • Enceintes Mirage M1si
    • Câblages Monster cable M2.4.

    Tout d’abord physiquement le système EVO-V de BBHA est different des autres entrées phono existantes, en ce sens qu’il se présente sous la forme d’un cordon équipé d’une partie en métal sur son pourtour renfermant le set up transformer.

    Il s’agit d’un système pour cellule Moving coil seulement, de sensibilité comprise entre 0.2 et 0.8 mv et complètement insensible a l’impédance de la cellule, du moins dans une certaine mesure.

    Il se présente sous la forme de 2 boitiers d’alimentations en aluminium de belle facture , 1 par canal et 2 « bidules » fil (allure étrange) à brancher entre la table et une entrée haut niveau du préampli.

    Branchement EVO-I et IV

    Aussi 2 fils d’alimentation 120v et 2 autres pour alimenter les « bidules », bref un beau tas de fils je trouve.

    Les « bidules » étant les boîtiers qui renferment les step up transformer.

    EVO-V Blueberry Hill Audio

    Il y a aussi avec les même spec le EVO-VI qui lui n’a pas de longueur de fil avec les bidules et peut être utilisé avec une table qui a des fils de sortie avec fiche male RCA.

    Question apparence c’est plutôt moyen et pas très facile à caser tous ce fatras de fil.
    Mais question son alors là il n’y a rien à redire, c’est le pied total et de loin supérieur à tout ce qui a été entendu par votre humble serviteur.

    J’ai pris un réel plaisir a utiliser ce système pendant plusieurs semaines et avec quelques cellules différentes, puisque ça m’a donné le goût d’acheter une ZYX et une Benz, juste pour savoir de quoi on parle, difficile de se faire une vraie opinion avec les quelques rares infos qui trainent sur le net, alors j’ai voulu en avoir le cœur net, j’ai payé pour voir.

    AT32 Audio Technica

    Je dirais que le résultat le plus surprenant a été avec une ancienne cellule Audio Technica de 27 ans d’âge, une vénérable AT-32, en parfait état, puisque très peu utilisée.

    La différence sonore entre le EVO-V de Blueberry Hill Audio versus le PS-Audio était très importante…plus d’espace entre les instrument, beaucoup moins de bruit de fond, avec une cellule de bas niveau (SUT oblige) on a réussi à obtenir une dynamique époustouflante, avec des basses solides qui creusent à l’infini, bref une écoute très réaliste et vivante qui nous accroche ce sourire dont on ne sait où dés les premieres mesures.

    Entendons-nous bien, il ne s’agit pas là d’un système à la porté de toutes les bourses et il existe probablement d’autres alternatives plus polyvalentes (MC only) et agréable à regarder, mais toutefois je ne crois pas pouvoir améliorer encore la restitution sonore tant tout est là et à sa place, avec ce petit quelque chose qui fait que l’on a envie de repasser tous ses disques l’un après l’autre.

    Je doit avouer que m’a référence du moment, qui est actuellement le PS audio modifié (voir l’essai complet chez 10audio) s’est fait manger tout cru par l’EVO-V.

    Autre fait marquant, je ne croyais pas que la cellule Audio Technica AT-32 était capable de transmettre autant de musique.

    Essai aussi avec une ZYX R100 fuji ,cartouche grandement surévaluée par la presse spécialisée à mon avis et suite aux essais menés lors de nos session BHA.

    ZYX R100

    Colorée dans les extrêmes et donnant de l’âge aux voix; mais je dirais plus vivante que la AT-32, disons que ses défaut se retrouvent également dans ses qualités.

    Excellente sur des Big Band par exemple.

    Ensuite essai d’une Benz Ruby 3H qui elle semble très intéressante, mais après vérification, car impossible d’obtenir un tracking adéquat sur mon modèle, sous microscope elle s’est révélée défectueuse, malheureusement, car côté son cela semblait très prometteur.

    Cellules Benz Micro, ZYX et Audio Technica

    Nous continuons à bien nous amuser et en apprenons chaque jour du fruit de nos expériences, comme quoi rien n’est acquit dans la Vie.

    Conclusion

    Reference 2010

    Voici ce que j’ai retenu des différentes écoutes auxquelles j’ai assisté.

    Le système EVO-I s’est avéré meilleur en terme de dynamique, équilibre tonal et qualité de timbre sur la platine Well Tempered que son grand frère l’EVO-IV, comme quoi c’est souvent plus une question de match.
    Net recul du bruit de fond et dynamique à la clé, dans les deux cas.

    Concernent le EVO-V, ça a été mon système préféré, et bien autant vous le dire tout de suite, c’est de loin la meilleure écoute que nous avons obtenu sur le système de Claude, au point de prendre l’avantage sur le lecteur de CD.

    Le EVO-V possède une capacité dynamique époustouflante, avec une résolution dans les graves peu commune, de loin supérieure à tout ce qu’avec quoi nous l’avons comparé, même mon Pre Phono CDP integris de référence qui intègre lui aussi le principe des step transformer, n’a pas pu rivaliser, pourtant c’est déjà un très bon appareil.

    Avec l’EVO-V on est capable d’avoir une restitution des graves et infras graves, mais également d’obtenir un bel équilibre tonal sur l’ensemble du spectre sonore, c’est le genre de procédé qui vous fera aimer l’écoute analogique, sans les inconvénients.

    J’en témoigne, depuis nos sessions avec le BHA EVO-V, je m’intéresse de plus près aux platines analogiques et pire encore, je prend plaisir à écouter des disques vinyls!

    J’ai également noté que l’EVO-V donnait encore de meilleurs résultats en utilisant le second Power Supply, c’est à dire un par voie, nous ne cesseront de le dire, l’alimentation en électricité c’est la clé.

    L’EVO-V de Blueberry Hill Audio est le meilleur achat du moment si votre intention est d’obtenir toute la musicalité de vos disques vinyls, je ne vois pas quel autre procédé viendrait le détrôner, il est à considérer comme une référence dans le domaine de l’analogique haut de gamme.

    Prix Référence pour le EVO-V de Blueberry Hill Audio

    Pour la seconde fois Blueberry Hill Audio se voit décerner un tag « Référence » pour distinguer son procédé EVO-V.

    Points forts Strengths/ Points forts :

    • Les performances globales qui font aimer ou découvrir l’analogique,
    • Dynamique époustouflante,
    • Bruit de fond en net recul,
    • La finition impeccable,
    • 10 jours satisfait ou remboursé.

    Points faibles Weaknesses/Points faibles :

    • L’ergonomie,
    • Le prix élevé pour le commun des mortels, mais la concurrence est encore loin avant d’atteindre ce niveau de performances.

    Contact et information

    Blueberry Hill Audio

    Manager : Marlen Mogilever

    383 Connaught Avenue
    Toronto, Ontario, Canada
    M2R 2M1
    Phone: 647-341-8757
    From 9 a.m. to 6 p.m.
    Eastern Standard Time
    Monday – Friday

    Email: bha@rogers.com

    Site web : http://www.blueberryhillaudio.com

    Complément d’information

    Pour ajuster les différentes cellules sur le bras de l’Oracle Delphy mk III, Claude a fabriqué un disque de calibration, nous aurons l’occasion de vous en reparler sous peu.

    Disque d'ajustement de cellule


    Cet article a été rédigé par Marc PHILIP et Claude Turcotte, rédacteurs indépendants, tous droits réservés, copyright 2010, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine, sous licence creative commons.

    Bonne journée et bonnes écoutes.

    À propos de Marc Philip

    Autodidacte et passionné de musique, photographie, cinéma, gastronomie. Apprécie les bons moments de la Vie, et surtout aime les partager avec les autres. Je déteste les imbéciles, surtout ceux qui ne sont même pas foutus d'être heureux.

    Il n'y a qu'un commentaire

    Laisser un commentaire