AINGEL 3205 Highland Audio

Highland Audio

Auditeurs :

  • Marq Doyon, Audiophile et mélomane;
  • Jocelyn, Mélomane et audiophile;
  • Marc PHILIP, rédacteur pour www.magazine-audio.com.

L’avis de Marq Doyon

Lors d’une conversation au sein du staff magazine-audio.com, nous nous sommes interrogés :  » Quel matériel pourrait constituer une chaîne musicale sans avoir un budget du patron de Microsoft? ».

Nous avions été charmés par la qualité des timbres des enceintes Highland Audio au Festival Son et Image 2005 et 2006. Nous avons donc décidé de commencer notre enquête par l’essai des enceintes de la série AINGEL, qui représente l’entrée de gamme des enceintes sur pieds et de type bibliothèque.

Sachant que les Aingel constituent l’entrée de gamme.

Highland Audio

Protocole d’écoutes

Dès l’arrivée de la boîte, nous nous sommes empressés de fixer les bases aux enceintes ainsi que les pointes de couplage fournies d’origines.

Nous avons branché les 3205 sur une chaîne comprenant en alternance un lecteur Naim CD5i, un lecteur Shanling CD300 de dernière génération, un ampli et pre-ampli Naim 42.5-110 ainsi que le câblage NACA5.

Highland Audio

Caractéristiques

Le 3205 est une enceinte bass-réflex, deux voies montage d’Appolito, 87dB d’efficacité, d’une impédance nominale de six (6) Ohm.

D’une hauteur de 107.5 cm, largeur de 22 cm et d’une profondeur 30.5 cm.
Elles sont équipées de double connecteurs HP, soit pour le bi câblage ou la multi amplification.
La réponse en fréquence : 39 Hz – 20 kHz

Nous avons laissé les enceintes en rodage un peu plus de cent (100) heures.

Une fois les strapps d’origines remplacés par deux bouts de fil de cuivre massif de 2 mm2, nos écoutes ont pu démarrer.

Highland Audio

Premières impressions

Ce qui nous a touché à la première audition, c’est la justesse des timbres ainsi qu’un grave bien intégré, tout ceci en tenant compte du gabarit des enceintes et du budget, bien évidemment.

Nous avons pris plaisir à écouter de la musique avec les 3205, mais une phrase qui revenait sans cesse entre nous était : « Imagine les enceintes AINGEL 3205 dans une installation cinéma maison ».
Nous avons trouvé que pour le prix, le rendu sonore était au rendez-vous et méritait une vocation mixte.

Tout au long de nos écoutes, nous avons été capables d’apprécier les voix que nous avons l’habitude d’écouter lors de nos essais, chose qui en général, n’est pas toujours le cas sur des enceintes de ce prix.

Si vous êtes à la recherche de bonnes enceintes, élégante, pour un système cinéma maison, une « petite » chaîne stéréophonique musicale, prenez le temps d’écouter les produits Highland.

L’avis de Jocelyn Jeanson

Première écoute, les haut parleurs m’ont paru directifs , un simple ajustement des angles d’écoute ( fermé vers l’intérieur ) leur fut salutaire. L’effet tridimensionnel devient alors remarquable, le son est fluide.

Highland Audio

Ce haut-parleur se caractérise par sa facilité à restituer avec intégrité les différences attribuées aux diverses sources tel les lecteurs cd et particulièrement les câblages d’interconnects.

Les Highlands m’ont surpris de par leur définition des médiums et médiums-hautes.
Les basses sont précises mais un peu minces, du moins dans le premier contexte.

On comprend bien que ce h.p. requiert un temps de peaufinement et d’ajustement pour les apprécier à leur juste valeur, comme tout matériel du reste, on n’a rien sans rien, vous le savez bien.

Les Highland sont très agréables et surprenantes à l`écoute et à aucun moment, nous n’avons eu l’impression d’être en face d’une paire de h.p d’entrée de gamme.

Deuxième écoute

L`environnement ainsi que l’acoustique de la pièce sont tranchant pour ce type de h.p.

C’est en déplacant les enceintes dans une autre pièce au volume moins imposant que les basses prirent alors toutes leur ampleur, la musique nous envahie, on ferme alors les yeux pour mieux apprécier la capacité de ces « petits » haut-parleurs à remplir l’espace.

Ces h.p.se marient très bien à un environnement restreint auquel la plus part d`entre nous sommes malheureusement confrontés.

Highland Audio

Point fort des Highland Aingel 3205 : très bon rapport qualité prix.
Beau design, très sobre, d’une belle sonorité, légèrement marquée dans les hautes.

Points décevant à mon avis…..leur finition un tantinet « plastique », mais au tarif affiché, il ne faut pas demander la lune, ou peut être bien essayer leur grande sœur, les 4305 … affaire à suivre.

Bref, ce sont des enceintes qui affichées à 1200 $ la paire, sont très accessibles à tous et qui de plus , charmeront madame de par leur discrétion, design et esthétique sonore.

Conclusion par Marc Philip

Depuis ma première écoute en 2005 du modèle phare de la gamme Highland Audio, je souhaitais pouvoir réaliser un banc d’essai en partant d’un modèle moins ambitieux, chose faite avec les 3205 dont nous vous parlons dans ce sujet.

Highland Audio

J’apprécie particulièrement l’implantation d’Appolitto des drivers, car c’est une implantation de haut-parleurs qui, en règle générale, procure une belle scène sonore.

Il aura toutefois fallu que je fasse abstraction de mes écoutes avec le modèle supérieur, qui m’a laissé un souvenir mémorable (Oran 4305).

Souvenez vous, de ce que j’avais écris l’an dernier lors du FSI 2006 :

Rachel Crospal était présente pour la mise en œuvre de la gamme Highland Audio qu’elle représente avec Philippe Carré. Ce sont ces deux personnes qui sont à l’origine de la marque et de la conception du produit … bravo, je suis un inconditionnel, j’ai passé plus de 30 minutes dans la pièce du cinéma maison à voir et entendre Phil Collins en Live et U2 … puis encore au moins 20 minutes dans la pièce voisine pour écouter les enceintes Oran 4305 en stéréo … reproduction du grave époustouflante, pour la taille des drivers, je n’en reviens tout simplement pas… c’est en tous cas, mon choix pour l’intégration d’un système cinéma maison dans une petite pièce, pour un budget de la même taille que les enceintes … mini, mini.

Au sujet de la série Aingel 3205, que je ne connaissais pas avant ces écoutes, à 1200 $ la paire, c’est un choix éclairé pour celles et ceux qui veulent se constituer un système hi-fi à petit prix, et qui pensent également évoluer vers une application cinéma maison, ce qui devrait être assez aisé, puisque Highland Audio possède au catalogue des subwoofers actifs, les Caissons de basses Dord 165 et 265.

Certes, le modèle Aingel 3205, n’a pas la finition « haut de gamme » de ses grandes « sœurs », mais il n’y a rien à dire en ce qui concerne l’assemblage du produit, c’est impeccable.

Highland Audio

J’ai apprécié le double bornier de haut-parleurs qui permet une certaine souplesse, notamment pour réaliser une bi-amplification, chose rare à ce niveau de prix.

Le son

Je vous recommande fortement de remplacer les strapps d’origines.
Nous avons utilisé pour nos écoutes, 4 brins de cuivre massif de 2 mm2 en remplacement des bouts de métal doré livrés d’origines, ce qui constitue de mon point de vue, l’amélioration la moins dispendieuse et la plus profitable.

Dans ces conditions, le son devient bien plus cohérent et suite à un temps de rodage lui aussi profitable, nous avons pu apprécier tout le potentiel de ces « petites » enceintes et vous dire tout le bien que l’on pense d’elles.

Faits marquants

Je retiens de nos écoutes un grave étonnant pour le gabarit des haut-parleurs, que ce soit sur un amplificateur modeste ou un Krell KSA 100, les Aingel ne faiblissent pas!

L’image sonore est conforme à mes attentes, dans la mesure où on se situe en position centrale d’écoute, le « sweet spot » est marqué.

Je destinerais les Aingel 3205 plus volontiers à un cinéma maison mixte hi-fi, que le contraire.

Du coup, je n’ai qu’une hâte, écouter dans le même contexte le modèle supérieur, les Oran 4305.

Vous êtes cinéphile et mélomane, possèdez un salon de dimensions modestes, comme votre budget, alors les Aingel 3205 seront sur votre liste d’enceintes à écouter.

Vous pouvez sans crainte solliciter l’avis de votre conjointe, les Highland possèdent une silhouette fine et discrète, ce qui est également un atout en leur faveur.

Ne vous fiez pas aux apparences, le relatif « petit » diamètre des haut-parleurs n’a rien à voir avec ce que ces enceintes peuvent vous offrir.

Pour vous en convaincre, il ne vous reste plus qu’à magaziner chez votre revendeur le plus proche ou vous rendre au FSI qui se tiendra à Montréal du 12 au 15 avril, puisque Highland Audio sera exposant cette année encore et ce, pour la troisième fois : FSI Expo 2007

C’est une invitation :

Foyer / Lobby (Niveau / Level 3) – 716 – 728 – 809

Discographie lors de ces écoutes

  • Hommage à Claude Léveillé;
  • Hommage à JP Ferland : Le petit Roi;
  • Richard Desjardin : Abbitibi;
  • Test disk Sheffield Lab : Drum & Track;
  • Dave Bruebeck at Carnegie Hall 1963, plage N°4;
  • Pink Floyd : Dark Side of the Moon en version Digital Master Gold 24K serie;
  • Aznavour 2000 : Qu’avons nous fait de nos 20 ans;
  • Requiem Rutter plage 7 HDCD Reference Recording;
  • Véronique Sanson et Paul Personne (Live);
  • Véronique Sanson (Quelques mots d’Amour);
  • Martin Xavier (Scène de la vie pastorale);
  • Dire Straits (Private investigations).
  • Du temps & de l’instant, de l’ensemble Montserrat Figueras avec Arianna, Ferran et Jordi Saval;
  • Karen Young : Live in your living room;
  • Coral Egan : My favorite distraction.

Tarif : 1200,00$ Can la paire

Highland Audio

Contact

DIMEXS

Manager : Jean-luc Petit

Importateur : Atoll, Naim, Nagra et Highland-audio.

Site web : www.dimexs.com


Manufacturier : INOVADIS

Manager : Rachel CROPSAL

INOVADIS
314 Rue Milliez
94506 Champigny Cedex
France

Tel: +33 1 55 09 18 30
Fax: +33 1 55 09 15 31
Direct: +33 1 55 09 17 59
Cell: +33 6 63 54 65 21

E-mail : rachel@inovadis.com
Web site : http://www.inovadis.com


Cet article a été rédigé par Marq Doyon, Jocelyn Jeanson et Marc Philip, rédacteurs indépendants, tous droits réservés, copyright 2007, les textes et photos sont la propriété du magazine, sous licence creative commons. Bonne journée et bonnes écoutes.

À propos de Marc Philip

Autodidacte et passionné de musique, photographie, cinéma, gastronomie. Apprécie les bons moments de la Vie, et surtout aime les partager avec les autres. Je déteste les imbéciles, surtout ceux qui ne sont même pas foutus d'être heureux.

Il y a 8 commentaires

  1. Jean-Luc Bergeron

    Cette année le forfait à $25.00 était une aubaine, félicitation aux organisateurs. Bravo Marc pour les très belles photos, aussi tes commentaires reflètent tes connaissances audios et ta gentillesse. Jean-Luc

  2. Jean-Michel

    bonjour…

    Depuis ce bel essai et ces belles explications,je me suis offert des Oran 4305..et suis très heureux du son..J’envisage aujourd’hui de remplacer mon ampli »MONACH 5500″ acheté en 1977…par un ampli plus récent.
    Etant passionné du son mais n’ayant un budget que de +-500 euros,j’aimerais bien être objectivement aidé dans mon choix:
    1-Cambridge Audio Azur 540A v2.
    2-Denon PMA-700AE.
    3-Marantz PM4001 OSE Silver.
    4-NAD C325BEE.
    5-Harman Kardon HK-970.
    6-Marantz PM7001 Noir…etc..

    Quel ampli pour ces enceintes…??

    Merci de faire partager vos acquis..

    Salutations admiratives..
    Jean-Michel

  3. Moréno

    Bonjour;
    Après lecture, j’ai eu envie de répondre à cette invitation pour dire que je suis sur le point d’acheter les 4305 en remplacement de mes clipper cabasse un peux trop volumineuses.
    Etant électronicien à la retraite depuis peux, je me suis fait un superbe ampli à tubes que j’écoute en alternance avec un amplis Vincent SV 226 MK II (tubes transistors) dont je suis ravis et que j’estime d’excellente écoute.
    D’un rapport prix qualité excellent.
    Exigeant, j’écoute également souvent mon casque Senheiser HD 650. Bonne écoute à tous!
    PS:Peut-être ai je répondu ainsi à votre question?.C’est avec plaisir que je partagerais d’autres impressions musicales et techniques si vous désirez que J’aborde plus en détail ce sujet.

  4. stagomago

    ah, je viens d’acheter des oran 4305, j’ai des cabasses clipper, très vieille, et j’ai été cambriolé, et le sagouin a fait péter le boomer, et le médium…..

    je suis livré lundi, je souhaite vivement que les oran les remplacent avantageusement!!!!!!

    j’ai un ampli albarry avec une grosse alim, qui est vieux, mais super, et un lecteur cd eera dl 1, et une platine vinyl rega 3, maintenant que faire de la clipper restante, et est ce que ça vaut le coup de tenter de faire réparer la deuxième?

    il est certain, que ce n’est pas du matos terrific, mais rien que le bois des clipper…..

    Alors, j’attend avec impatience mes oran, et je ne pense pas être déçu, car les sources ne laissent rien passer, et si la source, le vinyl ou le cd est mal enregistré, on l’entend tout de suite :)))), et j’écoute toutes sortes de musiques, du classique au jazz, de la pop, et j’adore le son pur et qui ne gache pas les oreilles :)))

    Merci moréno, et oui, j’ai besoin de tes lumières, pour les clipper:))

  5. laurent BARBIER

    Cela fait maitenant 15 jours que je possède le pack HC avec des ORAN 4305 …Que dire ? Simplement parfait …
    L’ovuverture est exceptionnel, les basses marqués et rapide, le médium fin tout laissant un profondeur impressionante. L’écoute ne fatigue jamais… En un mot un pur bonheur pour un rapport qualité /prix excellent

    Il ne me reste plus qu’a investir dans le caisson pour disposer encore un peu plus de présence des basses pour le HC …Celle déjà présente sont suffisante mais ne descende pas très …Ceci n’est pas génant mais cela rajouetra encore une touche supplémentaire à la dimension accoustique que j’attend en HC..

    EN synthèse, un achat que l’on peut faire les yeux fermés …et qui faira également plaisir à madame pour son encombrement minimum …

    Vite j’y retourne …

  6. Rajesh.R

    Hi,
    Its been 6months, been using Aingel 3205 with Dord 265.
    AVR is basic Denon 1513 & Sherwood Str.amp.
    Will be getting NAD 365 BEE in a couple of months. These speakers are really good.

  7. meymen

    Bonjour,
    Pour des raisons de place , je viens d’acheter des 3201 en remplacement de mes vieilles Allison four (USA ) haut de gamme …. 40 ans quand mème !.
    Etonnant !!! ….. bien sur , vu le volume il faut monter les graves et la profondeur y perd un peu mais quelle clarté médiums , aigus définition … que du bon et pas fatiguante a l’écoute …. en plus avec un ampli correct ça crache quand mème pas mal !
    Avec un caisson de grave …. le panard !
    Les produits français n’ont rien a envier a ceux des States ou des britishs ………

Laisser un commentaire